Auteur Sujet: Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo  (Lu 5148 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 657
    • Twitter LaFibre.info
Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo

Réduire la latence de 30 % entre Tokyo et Londres. Trois fibres optiques vont être déployées cet été entre les deux pays, le long du pôle Nord, de la Scandinavie et de la Sibérie pour relier les deux pays. L'objectif est de permettre à un paquet de données de transiter entre les deux pays en 170 millisecondes, au lieu de 230 à l'heure actuelle. Chaque câble coûtera entre 452 millions et 1,13 milliard d'euros.



C'est un projet très ambitieux qui reliera bientôt le Royaume-Uni et le Japon. À partir de cet été, les deux pays vont entamer des travaux d'envergure afin de se brancher en fibre optique, grâce à l'emploi de câbles sous-marins qui longeront le pôle Nord. Le raccordement permettra en moyenne de réduire la latence entre Tokyo et Londres de 60 millisecondes.

Selon le site Extreme Tech, qui rapporte l'information, il faut à l'heure actuelle environ 230 millisecondes pour qu'un paquet transite entre les deux pays. L'objectif avec ce projet est de diminuer ce délai de 30 %, afin que l'information ne mette plus que 170 millisecondes à circuler. Si la réduction sera minime pour les usagers lambdas, certains secteurs d'activité remarqueront très nettement la différence.

C'est le cas de la télémédecine, qui a besoin du très haut débit pour accéder à des données parfois volumineuses (par exemple une image en haute définition d'une intervention chirurgicale) mais également d'un temps de réponse aussi bref que possible, pour permettre au personnel médical de pouvoir agir en quasi temps réel. Idem pour la bourse, au regard de l'accélération des échanges financiers.

Au total, trois fibres optiques seront installées : l'Artic Fibre, l'Artic Link et le ROTACS (Russian Optical Trans-Arctic Submarine Cable System). Les deux premières seront déployées au niveau du passage maritime du Nord-Ouest, une zone reliant l'océan Atlantique à l'océan Pacifique. La troisième longera le nord de la Scandinavie et de la Russie. Chacune coûtera entre 452 millions et 1,13 milliard d'euros.

Si Londres et Tokyo seront les premiers à profiter des joies du très haut débit via le pôle Nord, les communautés vivant près du cercle Arctique seront aussi reliées en fibre optique. Car jusqu'à présent, les câbles sous-marins sont surtout déployés dans des zones maritimes à l'environnement politique instable, comme le Moyen-Orient ou la corne de l'Afrique, ou confrontées à une forte piraterie.

Ces câbles éviteront ainsi le golfe d'Aden, la mer d'Arabie et la mer de Chine méridionale, où sévissent de nombreux pirates. La mer de Béring est en effet assez peu confrontée à ce type de problématique. Les grandes routes commerciales seront également évitées, réduisant ainsi le risque d'un incident technique (une ancre sectionnant un câble sous-marin par exemple).


Source : Numerama, le mercredi 21 mars 2012

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 32 194
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo
« Réponse #1 le: 21 mars 2012 à 22:46:04 »
Petite confusion entre les fibres optiques et les câbles de fibres optiques par contre...

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 211
Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo
« Réponse #2 le: 21 mars 2012 à 23:00:22 »
Encore un projet qui doit être financé pour la la finance à ultra haute vitesse. Ils ne jurent que par ça depuis quelques années.

Vous savez, ce jeu où les ordinateurs jouent tout seul à la bourse, en temps réel, et où il faut pouvoir faire les transactions en quelques millisecondes. Un monde où les décisions se prennent en quelques dizaines ou centaines de milliseconde, où il faut donc écarter tout humain.
Un monde où même les microprocesseurs les plus puissants ne sont pas jugés assez rapides pour prendre des décisions, et où l'on se tourne désormais vers le calcul archi optimisé basé sur l'accélération matérielle, les FPGA, et tout ça.

Ils appellent ça le "trading haute fréquence", algo-trading, ou d'autres termes plus barbares.

Dans quel monde vit-on, mes amis. C'est écoeurant. Car tout ça se déroule maintenant, dans notre monde à tous, sans que le public soit réellement informé.
Je pense qu'on a vu assez les méfaits d'un monde gouverné par la finance. Il va falloir s'arrêter un jour, et inverser cette course folle et non maitrisée du monde financier.

L'article originel en parle très bien:
Article Extremetech
The massive drop in latency is expected to supercharge algorithmic stock market trading, where a difference of a few milliseconds can gain (or lose) millions of dollars. It is for this reason that a new cable is currently being laid between the UK and US — it will cost $300 million and shave “just” six milliseconds off the fastest link currently available.


Leon.

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 597
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo
« Réponse #3 le: 21 mars 2012 à 23:48:50 »
On voit bien d'après le parcours qu'ils profitent de la fonte totale de la banquise au pole nord pour pouvoir poser le câble avec un bateau.

Les joies du réchauffement climatique  :-\

corrector

  • Invité
Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo
« Réponse #4 le: 22 mars 2012 à 04:23:49 »
Que ça soit les ordinateurs ou des traders humains surpayés, ça reste du casino. Au moins avec les robots boursicoteurs le coté absurde est plus évident.

Dans tous les cas, c'est une activité sans rapport avec les besoins de financement et de couverture de risque des acteurs économique. Et en cas de dérèglement de l'équilibre du système, ça peut avoir des conséquences graves, pas pour le système de trading automatique, mais pour tout le monde. :(

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 211
Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo
« Réponse #5 le: 22 mars 2012 à 06:49:25 »
On voit bien d'après le parcours qu'ils profitent de la fonte totale de la banquise au pole nord pour pouvoir poser le câble avec un bateau.

Les joies du réchauffement climatique  :-\
Je pense que tu te trompes. La banquise ne va pas "fondre totalement" avant très très longtemps!

Le passage qu'ils empruntent est une voie maritime connue, qui passe "assez loin" du vrai pôle nord. Certes, une voie maritime très difficile, ouverte quelques mois par an seulement, et où il faut des moyens adaptés; donc une voie maritime très peu empruntée en comparaison des voies classiques. L'état de la banquise varie d'année en année (des hauts et des bas), avec effectivement une tendance à la fonte, mais rien de plus.

Mais ça fait longtemps que des bâteaux passent par là : un peu plus de 100 ans.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Passage_du_Nord-Ouest

Leon.

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 597
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo
« Réponse #6 le: 22 mars 2012 à 18:46:10 »
Ce qui est nouveau sur la banquise du pôle nord (nord du canada) c'est que tout les étés maintenant un passage est possible sans brise glace depuis quelque années.

Voilà ce qui est nouveau !!


corrector

  • Invité
Des fibres optiques longeront le pôle Nord pour relier Londres à Tokyo
« Réponse #8 le: 22 mars 2012 à 22:44:19 »
Pourquoi étrange?

 

Mobile View