Auteur Sujet: FTTLA: Numericable se déploie sur la couronne Grenobloise  (Lu 3216 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 698
    • Twitter LaFibre.info
FTTLA: Numericable se déploie sur la couronne Grenobloise
« le: 08 février 2012 à 21:55:06 »
AGGLOMÉRATION GRENOBLOISE
La bataille du très haut débit s’annonce rude



Yves Contreras, président du Sirocco, entouré de Bernard Bouhet, élu à Poisat, et Claude Sergent, élu à Gières.

Le Sirocco (Syndicat intercommunal pour le câble et les réseaux câblés de communication de l’agglomération grenobloise) a permis une réflexion sur l’établissement et l’exploitation d’un réseau câblé sur six communes (Échirolles, Saint-Martin-d’Hères, Fontaine, Le Pont-de-Claix, Gières et Poisat) à une époque où on ne se posait pas ce genre de question. C’était en 1999.

Ces élus étaient des précurseurs, ils ont donné une avance aux habitants de leurs communes grâce à une intervention publique qui n’avait rien coûté aux administrés. Ces derniers ont pu en bénéficier rapidement, qu’ils soient locataires (service antenne) ou copropriétaires.

« Une pression forte de la société privée Orange »

Aujourd’hui, en dehors de la ville-centre qui en bénéficie par sa densité sur certains secteurs et ses liens avec l’opérateur historique, ce sont les seules communes qui ont une offre quadruple play (téléphone fixe et mobile forfaitaire, Internet et télévision), portée par l’exploitant de la concession Numéricâble, véritable alternative à l’ADSL d’Orange, et qui peuvent bénéficier de débits intéressants. Beaucoup s’interrogent sur le fait que cette compétence ne soit pas prise par la Métro ou le conseil général.

Ces deux entités semblent jusque-là avoir eu du mal à faire partager aux élus locaux les enjeux complexes de ce projet. « Elles ont aussi subi une pression forte de la société privée Orange, explique le président du Sirocco, Yves Contreras, pour ralentir les initiatives publiques et conserver sa rente sur le réseau des prises téléphoniques (plusieurs dizaines de millions d’euros par an pour l’Isère). Elles sont aussi victimes d’un contexte réglementaire difficile, voulu par le gouvernement, favorisant des choix financiers à court terme contre des choix d’aménagement public durable. »

Ces interrogations semblent aujourd’hui prises en compte par l’ensemble des élus locaux. La Métro a notamment voté une délibération de vœux de prise de compétence “Réseaux de communications électroniques”. Le conseil général a, quant à lui, adopté, en décembre dernier, le Schéma d’aménagement numérique du territoire, avec la volonté de faire jouer la péréquation entre les zones rentables et les zones non rentables, qui se trouvent aussi bien en milieu urbain que rural.

Malgré tout, les élus membres du Sirocco disent être encore un peu trop les seuls à lever la main pour dire : « Le très haut débit, c’est pour quand ? »


Source : Le Dauphiné, le 8 février 2012 par Monique BLANCHET

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 600
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
FTTLa: Numericable se déploie sur la couronne Grenobloise.
« Réponse #1 le: 20 février 2013 à 19:38:05 »
Numericable inaugure le très haut débit dans la couronne grenobloise

Après avoir inauguré le très haut débit à Grenoble, Numericable le lance dans les communes environnantes. Le câblo-opérateur vient de signer un accord avec le Sirocco, syndicat intercommunal, pour déployer le très haut débit dans six communes de la couronne grenobloise.

Numericable a signé hier un accord avec le Sirocco, Syndicat intercommunal des réseaux de communications électroniques de l'agglomération grenobloise. Créé en 1996, le Sirocco regroupe six communes de la couronne du chef-lieu de l'Isère : Echirolles, Fontaine, Gières, Poisat, Pont de Claix et Saint-Martin d'Hères.

Le réseau déployé par le Sirocco représente 235 km de fourreaux pour couvrir l'intégralité des six communes. Grâce à l'accord signé avec Numericable, près de 45 000 logements vont pouvoir profiter de l'offre très haut débit du câblo-opérateur avec des accès allant jusqu'à 200 Mb/s et du multi-écran en haute définition.

En multipliant ce type d'initiatives, Numericable entend bien combler l'appétit croissant des foyers concernant la bande passante. A noter également que de nombreux foyers de la couronne grenobloise ont accès au Service Unique Numerique de l'opérateur grâce à des accords avec l'OPAC 38, les bailleurs de la Société Dauphinoise ou le Logement du Pays de Vizille."


Source: Degroupnews le 19 février 2013 par Charles Pietri.

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 600
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
Sirocco
« Réponse #2 le: 25 février 2013 à 13:32:34 »
Du nouveau pour le réseau Sirocco

Sirocco s'ouvre à la concurrence

Sirocco, syndicat intercommunal pour les réseaux de communication des villes d'Echirolles, Fontaine, Gières, Poisat, Pont de Claix et Saint-Martin d'Hères, a annoncé cette semaine la résiliation anticipée de sa délégation de service public (DSP) avec Numéricable.

Loin d'être une rupture avec l'opérateur, cette décision est en fait, selon Laurence Sibelle, DG adjointe de Sirocco, «un accord gagnant-gagnant. Nous redevenons propriétaires de nos fourreaux (235 km linéaires), tandis que l'opérateur récupère ses fibres sur lesquelles il va pouvoir entreprendre des travaux de modernisation pour proposer aux habitants du très haut débit.» Pour Numéricable, cette résiliation treize ans avant l'échéance (2026) est en effet une opportunité pour commercialiser sa nouvelle Box, boîtier tout-en-un haute définition. Mais Sirocco, qui a bénéficié, «grâce à la DSP, d'un très bon maillage du réseau sur les six communes», est désormais libre d'ouvrir celui-ci à d'autres opérateurs. «Il va y avoir une concurrence intéressante pour les habitants», conclut Laurence Sibelle. C. F.


Source: 20 minutes le 22 février 2013

 

Mobile View