Auteur Sujet: Guide « Entreprises : comment déployer IPv6 »  (Lu 649 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

JCLB

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 47
  • Orléans (45)
Guide « Entreprises : comment déployer IPv6 »
« le: 11 avril 2022 à 22:00:46 »
Guide « Entreprises : comment déployer IPv6 »
Crée pour la Task-Force IPv6 Arcep

« Nous sommes en 2022, il a finalement dépassé 50% des accès en ligne à l’échelle du pays l’hiver précédent, ce protocole aux longues adresses qui rebutent. Il envahit petit à petit toutes les strates du pays, sur mobile comme sur fixe. Toutes ? Non ! Une catégorie d’irréductibles adeptes de Legacy IP résiste encore et toujours à l’hexadécimal. Et la vie n’est pas facile pour les légions de paquets IPv4 qui traversent les chantres du partage d’IP entre abonnés que représentent 4rd, MAP-T/E et autres technologies d’IPv4aaS. »

Voici peut-être l’introduction d’un futur album d’une célèbre BD expliquant pourquoi IPv4 n’est plus natif chez la plupart des opérateurs mais offert comme un service encapsulé sur un réseau IPv6 natif, BD qu’on pourrait d’ailleurs titrer les 12 travaux d’ipévessix.



Plutôt qu’une BD c’est finalement un guide que propose la taskforce IPv6 ARCEP afin d’aider les entreprises à migrer différentes parties de leur système d’information après avoir établi leur stratégie.

Guide « Entreprises : comment déployer IPv6 » :
(cliquez sur les miniatures ci-dessous - les documents sont au format PDF)
   

Car à contrario des acteurs majeurs d’internet, IPv6 est encore relativement peu présent sur les bordures de systèmes d’information d’entreprise que sont leur site-web, leur messagerie ou des services plus privés comme l’accès au VPN corporatif ou le proxy permettant aux salariés de naviguer sur internet. Mais derrière ces quelques exemples de services, ce sont des pans entiers du système que l’on tire. Par exemple le filtrage, l’outillage de configuration, la collecte des logs, autant de briques où l’enchaînement du déploiement est à établir minutieusement. Il est difficile de trouver sujet plus vaste tant la verticalité d’un SI d’entreprise et l’unicité des applicatifs qu’on y trouve demandent du temps pour parvenir à une transition effective. Ce qui est certain c’est qu’il ne faut plus reculer.

IPv4 devient une ressource tellement rare que certains commencent déjà à la facturer en sus des services tels que l’hébergement. Pratique qui va probablement se répandre. Les modifications de trafic IPv4 deviennent légion et vont progressivement rendre IPv4 moins efficace qu’IPv6 sur internet pour toutes les connections initiés par particuliers, clients comme télétravailleurs. Modifications guidées par la rareté de la ressource et le besoin de partage d’IP publiques, qu’on regroupe sous les appellations Approche Adresse + Port (A+P) ou encore IPv4aaS. Arrêtons-nous sur ce dernier terme, il indique bien que l’industrie de transport IP considère qu’IPv4 n’est plus la fondation obligatoire mais devient un simple service offert au-dessus du nouvel IP. Service qui finira bien par voir sa présence disparaître. D’autres pourront également saisir l’opportunité au-delà de la question d’internet, notamment les grandes structures qui sont arrivées au terme de l’adressage privé IPv4 RFC 1918 en interne et pratiquent aujourd’hui du recouvrement (overlap) d’adresses. Là aussi, le guide vous apportera des réponses et vous permettra d’établir vos orientations. Il contient également des préconisations de sécurisation, des pratiques pour se simplifier la gestion de l’adressage, et bien d’autres choses encore.

Ce guide a vocation à évoluer, alors n’hésitez pas à poser des questions, à suggérer des modifications et ajouts, et surtout rejoignez la taskforce IPv6 ARCEP afin que nous puissions partager ensemble sur les défis de cette grande traversée vers ce nouveau paradigme.

La 4 avril 2022 avait lieu à Paris la conférence MPLS "IPv6 Enhanced: Boosting the Digital Economy" où j'ai présenté ce guide :