Auteur Sujet: Iperf en UDP  (Lu 4524 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Adefre

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 352
  • FTTH 1 Gb/s Paris 8ème (75)
    • Blog Fibre
Iperf en UDP
« le: 02 mars 2013 à 10:57:15 »
Bonjour,

J'aurais une question par rapport à cette ligne de commande

iperf -c 3.testdebit.info -i 2 -t 60 -u -b XXm

Elle permet de tester la connexion en local ?

Car si je mets ./iperf -c 3.testdebit.info -i 2 -t 60 -u -b 1000m

J'obtiens :

[  5] local 192.168.1.20 port 51979 connected with 89.84.127.55 port 5001
[ ID] Interval       Transfer     Bandwidth
[  5]  0.0- 2.0 sec   151 MBytes   632 Mbits/sec
[  5]  2.0- 4.0 sec   150 MBytes   627 Mbits/sec
[  5]  4.0- 6.0 sec   155 MBytes   650 Mbits/sec
[  5]  6.0- 8.0 sec   146 MBytes   610 Mbits/sec
[  5]  8.0-10.0 sec   152 MBytes   635 Mbits/sec
[  5] 10.0-12.0 sec   150 MBytes   628 Mbits/sec
[  5] 12.0-14.0 sec   151 MBytes   632 Mbits/sec
[  5] 14.0-16.0 sec   150 MBytes   627 Mbits/sec
[  5] 16.0-18.0 sec   148 MBytes   621 Mbits/sec
[  5] 18.0-20.0 sec   151 MBytes   632 Mbits/sec
[  5] 20.0-22.0 sec   147 MBytes   615 Mbits/sec

Soit 75-77 Mo/s

Je ne pense pas que j'upload tout d'un coup à 600 Mb/s avec ma Lbx Play ^^
« Modifié: 02 mars 2013 à 12:11:06 par Adefre »

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 171
    • Twitter LaFibre.info
Iperf en UDP
« Réponse #1 le: 02 mars 2013 à 11:32:16 »
En UDP pas acquittements donc il faut regarder à distance ce qui est reçu.

Donc prendre contact avec moi pour faire le test en // (là rien n'est lancé sur le serveur)

Un exemple vers un nom de domaine au hasard :
$ iperf -c orange.fr -i 2 -t 60 -u -b 1000m
------------------------------------------------------------
Client connecting to orange.fr, UDP port 5001
Sending 1470 byte datagrams
UDP buffer size:  208 KByte (default)
------------------------------------------------------------
[  3] local 192.168.1.56 port 46247 connected with 193.252.148.60 port 5001
[ ID] Interval       Transfer     Bandwidth
[  3]  0.0- 2.0 sec  22.9 MBytes  96.2 Mbits/sec
[  3]  2.0- 4.0 sec  22.8 MBytes  95.8 Mbits/sec
[  3]  4.0- 6.0 sec  22.8 MBytes  95.7 Mbits/sec
[  3]  6.0- 8.0 sec  22.8 MBytes  95.7 Mbits/sec

Mon PC n’envoie que 95 Mb/s, car j'ai une carte réseau 100 Mb/s.
Bref ce qui est intéressant c'est de voir ce qui est reçu a l'autre bout.

corrector

  • Invité
Iperf en UDP
« Réponse #2 le: 02 mars 2013 à 11:59:37 »
Ton truc c'est méchant quand même.

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 2 072
    • Ukrainian Resilient Data Network
Iperf en UDP
« Réponse #3 le: 02 mars 2013 à 12:04:13 »
Mais lol Vivien.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 171
    • Twitter LaFibre.info
Iperf en UDP
« Réponse #4 le: 04 mars 2013 à 09:36:19 »
Je vais donner plus d'explications.

En TCP :
IPERF client affiche le débit utile qu'il èmet
IPERF serveur affiche le débit utile qu'il reçoit

En TCP le débit utile est le même des deux cotés (au remplissage de buffers près).
Les retransmissions des paquets perdus ne compte pas pour du débit utile.

En UDP :
IPERF client affiche le débit qu'il èmet
IPERF serveur affiche le débit qu'il reçoit

En UDP pas d’acquittement, le client peut donc èmettre beaucoup de données alors qu'elles sont toutes perdues. Sa seule limite est sa carte Ethernet et son processeur (pour ceux qui comme moi s’amusent à faire fonctionner iperf en UDP sur un Pentium 150 Mhz)

Dans le cas d'une connexion avec 50 Mb/s d'upload, si on èmet à 1 Gb/s, on aura donc 950 Mb/s de perdu sur le lan et 50 Mb/s qui vont réellement partir sur Internet.

Pour voir le vrai trafic qui est passé entre un client et un serveur, il faut donc se placer sur le serveur qui va indiquer quels paquets sont reçus.

Pour faire un test bi-directionnel, il faut utiliser deux iperf clients et deux iperf serveurs, chacun avec son propre sens et regarder le débit reçu.

corrector

  • Invité
Iperf en UDP
« Réponse #5 le: 04 mars 2013 à 13:10:25 »
En plus en UDP tu tentes vaguement de faire un DOS sur l'IP destination, hein.

Mais bon, qui va faire de histoires pour un malheureux DOS?

minidou

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 406
  • FTTH 300 Mb/s sur Nantes (44)
Iperf en UDP
« Réponse #6 le: 04 mars 2013 à 18:07:56 »
Il va falloir beaucoup de monde pour faire tomber testdebit.info avec de l'UDP

Par contre
Citer
Dans le cas d'une connexion avec 50 Mb/s d'upload, si on èmet à 1 Gb/s, on aura donc 950 Mb/s de perdu sur le lan et 50 Mb/s qui vont réellement partir sur Internet.
Il n'y a pas de tampon sur les carte réseaux, qui permettrait d'envoyer plus que 5% du traffic, même en partie, mais en retard?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 171
    • Twitter LaFibre.info
Iperf en UDP
« Réponse #7 le: 04 mars 2013 à 20:13:44 »
Je répète : aucun IPERF UDP serveur hébergé sur testdebit.info

L'option -r (reverse) aurait permis de se servir du serveur pour lancer des attaques DOS.

Iperf n'est pas le meilleur outil pour faire tomber un site web ;D

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 2 072
    • Ukrainian Resilient Data Network
Iperf en UDP
« Réponse #8 le: 05 mars 2013 à 02:03:34 »
Il va falloir beaucoup de monde pour faire tomber testdebit.info avec de l'UDP

Tu veux parier ?

 

Mobile View