Auteur Sujet: Communauté de communes Touraine Vallée de l'Indre  (Lu 1052 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 704
  • Vierzon (18)
Communauté de communes Touraine Vallée de l'Indre
« le: 21 avril 2019 à 09:05:09 »
La fibre continue de s’implanter en Chinonais

Après Chinon l’hiver dernier, c’est au tour du secteur de Langeais de se voir équiper de la fibre optique. Vendredi matin, Val de Loire Fibre, entreprise en charge du déploiement de la fibre en Touraine, a installé un nœud de raccordement optique (NRO) à La Retaudière.

Grâce à celui-ci, ce sont pas moins de 6.870 prises éligibles des communes de Bréhémont, Cinq-Mars-la-Pile, Ingrandes-de-Touraine, La Chapelle-aux-Naux, Langeais, Mazières-de-Touraine, Restigné, Saint-Michel-sur-Loire, Saint-Patrice, qui seront desservies à terme par la fibre optique.


Source : La Nouvelle République

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 704
  • Vierzon (18)
Communauté de communes Touraine Vallée de l'Indre
« Réponse #1 le: 29 août 2020 à 10:02:59 »
La fibre optique en cours d’installation

Les travaux d’installation de la fibre optique sont en cours, à la fois en centre-bourg et dans les hameaux attenants. Ils sont pris en charge par les sous-traitants et TDF, qui mettent les bouchées doubles, compte tenu du retard important généré par le manque de main-d’œuvre, mais aussi de la crise sanitaire du Covid-19. Tout cela mène à un retard cumulé de plus de deux ans. Plusieurs équipes de TDF et de sous-traitants travaillent dans le centre-bourg, sur le secteur de la Messandière, de Beigneux, du Lavoir.

Alain Delhoume, adjoint chargé de la communication et du très haut débit, signale que 1.000 prises sont commercialisables sur 3.500 prévues sur toute la commune. Elles sont connectées à dix armoires sous répartiteur optique. Pour la semaine prochaine, 400 nouvelles prises sont attendues, installées sur le secteur de Beigneux. Les travaux sont financés à 90 % par TDF et le reste par le conseil départemental, la Région et la communauté de communes. En attendant, on imagine l’impatience des usagers qui désirent un réseau correct, afin de pouvoir surfer rapidement sur internet.


Source : La Nouvelle République

 

Mobile View