Auteur Sujet: Passerelle résidentielle ultra haut débit G.fast  (Lu 3007 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

letsar

  • Client Orange vdsl
  • *
  • Messages: 382
  • Ille-et-Vilaine - Accès à la fibre en 2023 - 2030
Passerelle résidentielle ultra haut débit G.fast
« le: 21 octobre 2014 à 12:41:40 »
Bonjour,

Voici ci-dessous deux nouvelles actualités :

- La première :

" RUEIL MALMAISON, France, October 21, 2014

A l'occasion du Broadband World Forum 2014, Sagemcom lance sa première passerelle résidentielle ultra haut débit G.fast. 

La passerelle Sagemcom F@st 5360 combien la puissance d'accès du gigabit à un media center permettant l'accès à une multitude de services. 

Avec cette solution innovante, Sagemcom confirme son leadership dans le secteur des terminaux communicants à haute valeur ajoutée et affirme son positionnement en dévoilant une gamme complète de passerelles résidentielles intégrant à la fois la technologie VDSL2 Vectoring / Bonding et la solution G.Fast. La mise en œuvre de cette innovation permet ainsi aux fournisseurs d'accès Internet de proposer un débit allant jusqu'à 1 Gigabit par seconde sur le réseau cuivre traditionnel.

Pour Ahmed Selmani, Directeur général délégué de Sagemcom Broadband, « Nous sommes fiers aujourd'hui de lancer sur le marché la première passerelle résidentielle G.Fast qui permet un déploiement FTTdp. (Fiber to the Distribution Point / Fibre jusqu'au point de distribution). En complèment de notre gamme VDSL2 Vectoring, cette solution permettra à nos clients de bénéficier des accès les plus performants et ainsi de délivrer un ultra haut-débit à leurs abonnés. Ce lancement vient confirmer notre expérience de plus de 12 ans dans le monde du haut débit ». 

Pour garantir l'interopérabilité entre les passerelles résidentielles et les infrastructures du réseau VDSL2 Vectoring, Sagemcom a travaillé en partenariat avec Alcatel-Lucent. Les deux sociétés poursuivent cette collaboration dans le cadre de l'introduction de la technologie G.Fast.

Pour Geert Heyninck, manager général d'Alcatel Lucent Fixed Networks Broadband Access, « La technologie G.Fast aura un impact majeur sur l'industrie des télécoms, car elle permet aux opérateurs d'augmenter significativement le débit proposé à leurs abonnés. Alcatel-Lucent est à l'origine du développement de cette technologie. Assurer l'interopérabilité avec des acteurs de l'écosystème tels que Sagemcom est essentiel afin de garantir une solution G.Fast de bout en bout aux opérateurs, aussi rapidement que possible. »

A propos de Sagemcom

Groupe français de haute technologie à dimension internationale, Sagemcom opère sur les marchés du haut-débit (maison numérique, décodeurs, box Internet, téléphonie et terminaux multimédia), des télécoms et de l'énergie (compteurs communicants et management de l'énergie), et du retail. 

Avec un chiffre d'affaires de près de 1,2 milliard d'euros, Sagemcom, dont le siège social se situe à Rueil-Malmaison, emploie 4 200 personnes sur les cinq continents ; leader européen sur la plupart de ses marchés clés, Sagemcom a pour ambition de devenir un des leaders mondiaux des terminaux communicants à forte valeur ajoutée.

http://www.sagemcom.com // https://www.facebook.com/SagemcomOfficial // https://twitter.com/Sagemcom

Media contacts
ComCorp
Claire Flin / Caroline Pierron / Delphine Darfeuille
+336-829-294-47 / +336-336-223-31 / +331-550-109-88
presse@sagemcom.com

Sagemcom
250 route de l'Empereur
92500 Rueil-Malmaison
FRANCE

http://www.sagemcom.com

SOURCE Sagemcom "

La seconde :

" G.Fast sur les lignes cuivre : Alcatel-Lucent annonce le lancement commercial pour 2015 Des débits jusqu'à 1 Gb/s

Alcatel-Lucent vient d'annoncer que la technologie G.Fast serait finalement proposée dès le premier trimestre 2015. Pour rappel, cette dernière permet d'obtenir des débits proches du gigabit par seconde, mais seulement sur des lignes de cuivre très courtes.

Grâce au VDSL2 (voir notre dossier), certains clients des FAI peuvent bénéficier d'une augmentation de leurs débits si leur ligne de cuivre est relativement courte. Cette possibilité est ouverte en France depuis plus d'un an aux lignes en distribution directe, et ce sera très prochainement le cas sur les lignes indirectes. Les débits maximum théoriques ne dépassent par contre généralement pas 100 Mb/s en téléchargement et 50 Mb/s en upload.
Après des tests grandeur nature, Alcatel-Lucent annonce la commercialisation

Mais à ce niveau les lignes de cuivre n'ont pas encore dit leurs derniers mots, notamment grâce au G.Fast qui permet de flirter avec le gigabit par seconde, à condition d'avoir une ligne de moins de 70 mètres selon les premiers tests d'Alcatel. Le but ici n'est pas de remplacer le xDSL, mais d'être une solution alternative. Un FAI peut ainsi déployer sa fibre jusqu'au point de distribution (FttDP) et utiliser le réseau cuivre pour les dernières dizaines de mètres jusqu'à la prise de l'abonné. Ce dernier bénéficie alors d'une liaison proche du Gb/s, soit ce qui est actuellement disponible sur le FTTH (mais ce dernier garde une marge d'évolution bien plus importante).

Pour rappel, Alcatel-Lucent avait déjà mené des expérimentations au mois de juillet, y compris avec l'agrégation de liens afin d'atteindre les 10 Gb/s, mais l'équipementier à visiblement décidé de passer la seconde en annonçant le lancement commercial de sa solution G.Fast pour le premier trimestre 2015 :  un terminal de réseau optique (ONT) 7368 ISAM.
Orange a participé aux tests, Bouygues Telecom est intéressé depuis longtemps

La société précise avoir mené « 12 essais réalisés avec des opérateurs, y compris un pilote réalisé avec A1, une filiale de Telekom Austria, dans le cadre duquel un abonné régulier a été connecté afin de tester la technologie G.fast de façon indépendante et sur le terrain ». Dans la liste des partenaires d'Alcatel-Lucent, on retrouve BT (anciennement British Telecom) ainsi qu'Orange.

Alacatel-Lucent ajoute que « les essais clients ont permis de tester une solution G.fast multi-ports reposant sur une technologie de vectorisation pour éliminer les interférences (cross-talk) qui se produisent lorsque deux lignes de cuivre ou plus sont proches, ce qui a une incidence négative sur la vitesse de transmission ».

Il faudra maintenant voir quel sera l'appétit des opérateurs pour cette nouvelle technologie dans la pratique. Si Orange a participé aux expérimentations, Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom, avait déjà fait savoir qu'il était intéressé par le G.Fast. Pour rappel, l'ARCEP s'était penchée sur la question avec la mise en place d'une consultation publique au début de l'année. L'autorité précisait alors que « l’industrialisation du G.FAST (en cours de normalisation) pourrait survenir au cours des années 2015 ou 2016 ».

Publiée le 22/10/2014 à 11:32

Sébastien Gavois

Source : https://www.nextinpact.com/news/90534-g-fast-sur-lignes-cuivre-alcatel-lucent-annonce-lancement-commercial-pour-2015.htm "


Cordialement,
Letsar
« Modifié: 23 octobre 2014 à 12:40:05 par letsar »

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 614
Passerelle résidentielle ultra haut débit G.fast
« Réponse #1 le: 17 juin 2015 à 11:20:51 »

Annonce de la sortie commerciale du nouveau CPE pour le Fttdp

Citer
Alcatel Lucent : présente une passerelle résidentielle G.fast pour accélérer le déploiement de l’accès très haut débit

Alcatel-Lucent (Euronext Paris et NYSE : ALU) lance aujourd'hui un nouveau dispositif destiné aux abonnés résidentiels et professionnels, avec lequel les opérateurs pourront accélérer le déploiement de l'accès très haut débit et offrir les vitesses de transmission plus élevées demandées chez les particuliers et dans les entreprises.

La passerelle résidentielle G.fast d'Alcatel-Lucent est un dispositif plug-and-play qui évite aux ingénieurs des opérateurs de se rendre chez le client pour l'installer, car elle utilise la norme G.fast et les lignes téléphoniques existantes pour offrir des vitesses de transmission de données comparables à celles de la fibre optique jusqu'à l'intérieur du domicile.

Selon les prévisions, le nombre d'appareils connectés atteindra 50 à 100 milliards en 20201 et les besoins en bande passante et en vitesses haut débit plus élevées atteignent des sommets. Les technologies FTTH (Fiber-To-The-Home, fibre jusqu'au domicile) et G.fast permettent aux opérateurs de fournir des vitesses de l'ordre du gigabit jusqu'aux locaux et habitations. Cependant, il est parfois plus difficile de maintenir ces vitesses à l'intérieur d'un bâtiment, les réseaux domestiques existants, les vitesses Wi-Fi médiocres et les problèmes de fiabilité limitant la vitesse et les volumes de données auxquels un utilisateur peut accéder à tout moment. Le problème est accentué par la multiplication des appareils connectés aux réseaux domestiques.

La nouvelle passerelle résidentielle G.fast d'Alcatel-Lucent résout ce problème. Il suffit de la brancher pour bénéficier immédiatement d'un accès haut débit à plus de 750 mégabits par seconde via une infrastructure G.fast à domicile - soit près de 30 fois la vitesse moyenne d'environ 27 Mbit/s2.

Pour assurer une couverture à domicile encore plus efficace pour tous les appareils connectés, la passerelle résidentielle G.fast fournit également une connexion Wi-Fi bibande pour fournir un signal encore plus fort et des vitesses de l'ordre de 1 Gbit/s, ce qui élimine la nécessité de déployer la fibre optique à l'intérieur des habitations.

La nouvelle passerelle résidentielle G.fast d'Alcatel-Lucent fait partie d'un portefeuille complet de solutions d'accès très haut débit. Elle offre ainsi un moyen plus efficace d'alimenter les modules de point de distribution de plus en plus nombreux, qui sont indispensables pour respecter la norme G.fast. Grâce à une fonction d'alimentation électrique inversée qui alimente le module de point de distribution G.fast distant, les opérateurs n'ont plus l'obligation de connecter les points de distribution localement au réseau d'électricité.

http://www.zonebourse.com/ALCATEL-LUCENT-4606/actualite/Alcatel-Lucent--presente-une-passerelle-residentielle-Gfast-pour-accelerer-le-deploiement-de-lrsq-20551165/

 

Mobile View