Auteur Sujet: Opérateur associatif à la Réunion  (Lu 1008 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

acid

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 1
  • Saint-Paul (974)
Opérateur associatif à la Réunion
« le: 03 janvier 2020 à 18:06:17 »
Bonjour à tous !

Je démarre un nouveau thread pour vous parler un peu de mon projet et récolter vos avis sur le sujet. Comme vous pouvez le constater au nom, cela concerne le projet de création d’un opérateur (alternatif ou associatif) à la Réunion. Tout cela en sachant que je fais relativement souvent l’aller-retour entre l’île et l’Europe. Depuis quelques mois déjà l’idée à germée dans ma tête en ayant vu ce qui se faisait en métropole pour désenclaver les zones reculées – et accessoirement faire usage de mes compétences en télécoms.

Chez mes parents l’accès à internet se fait encore par de l’ADSL dont le débit ne dépasse pas 2Mbps et dont la longueur de la paire ne permet pas d’avoir guère plus. De nombreuses zones de la Réunion sont dans la même situation et les opérateurs locaux (Orange, Zeop, SFR et Canalbox) ne se risquent pas à les fibrer malgré la forte progression ces dernières années du FTTH sur l’île.

Dans un premier temps l’objectif est simplement de faire du déport de LAN en profitant d’une connexion FTTH dans les garages de mon entourage. Je dispose actuellement de 4 antennes Ubiquiti, qui devraient être installées d’ici quelques jours pour des premiers tests sur environ 5km de distance. J’espère valider la solution technique avant de démarrer la partie juridique en mettant en place une association pour en faire profiter au plus grand nombre.

Pour le moment tout va bien et cette première partie semble relativement simple, mais j’espère dans l’avenir pouvoir agrandir ce FAI en devenant opérateur au sens littéral avec numéro d’AS et proposer de la fibre optique à des particuliers. Pour cela j’ai quelques interrogations :

1.   En parcourant le forum il semble que certaines communes mettent à disposition des associations des locaux, qui puissent répondre au besoin. Chez moi, la mairie semble plutôt réfractaire à cette idée et semble vouloir attendre que les opérateurs se décident à faire les choses. Comment puis-je faire pour obtenir un local, afin d’y poser d’éventuels routeurs ou équipements sur l’île ? Dois-je commencer à préparer mon garage à accueillir dès maintenant mon infrastructure réseau ?
2.   Il n’y a qu’un IX à la Réunion et celui-ci est géré par RENATER, qui facture plusieurs milliers d’euros par trimestre pour un emplacement de baie. Autre problème, seuls les opérateurs locaux y sont présents – donc pas de GAFAM, ni de Valve, Netflix, etc. Établir des tunnels VPN vers l’Afrique du Sud, Singapoure et Paris pour du peering semble donc est la solution la plus simple pour éviter les coûts élevés. Vultr semble proposer de quoi faire du peering depuis ses VPS, il y a peut-être quelque chose à creuser par là. J’ai pu voir que France-IX proposait 200Mbps gratuitement dans plusieurs DC, mais aucun prix n’est public pour de l’hébergement, Tout est sur devis. Pouvez-vous me proposer des acteurs et des démarches à faire en métropole pouvant me permettre de faire du peering et du transit IP avec un ordre de prix ?
3.   J’ai pu lire qu’il était possible de louer les dessertes de paires cuivre de France Telecom pour proposer de l’ADSL. Orange facture cela à environ 9euros/mois/ligne. Qu’en est-il de la fibre optique et de l’occupation des PMZ ? Si j’arrive avec mon câble jusqu’au PMZ, puis-je demander un espace pour y placer une tête de câble optique avec un coupleur et y desservir des abonnés directement en FTTH ? Puis-je utiliser librement les fourreaux et chambres présents en voirie pour y mettre mes câble ou mes boîtes de raccordement ?


Pour une première c’est assez long, mais j’espère qu’il y aura du monde pour me conseiller ici. ☺️

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 8 323
  • Paris (15ème)
    • Twitter
Opérateur associatif à la Réunion
« Réponse #1 le: 03 janvier 2020 à 18:34:48 »
Établir des tunnels VPN vers l’Afrique du Sud, Singapoure et Paris pour du peering semble donc est la solution la plus simple pour éviter les coûts élevés.
Coucou, on peut t'aider sur cette partie, le  Transit IP sur tunnel, c'est notre marque de fabrique ;)

Vultr semble proposer de quoi faire du peering depuis ses VPS, il y a peut-être quelque chose à creuser par là.
C'est du transit IP, et de ce que j'en ai entendu, il n'est pas incroyable (mais ça dépanne), et tu as un quota de transfert.
Pouvez-vous me proposer des acteurs et des démarches à faire en métropole pouvant me permettre de faire du peering et du transit IP avec un ordre de prix ?
Sur de l'hosting, nous on en fait pour 75€/mois à Paris Bourse, et on peut faire des L2L vers TH2, DC2, et d'autres DC.
J'ai un autre acteur en tête qui fait de l'hosting à TH2, mais c'est un peu plus cher.
Pour se raccorder à France-IX, le port est en effet sans récurrent, mais il faut payer le Cross-Co, sauf être à DC2 (ou avoir un L2L vers DC2). Sur TH2, c'est une 60aine d'euros par mois en plus.

Sur la partie Transit IP, sans vouloir précher pour ma paroisse, pour débuter, louer un préfixe v4, un préfixe v6 et un tunnel me semble plus adapté coté couts, quitte à passer sur tes IP ensuite (mais trouver de la v4 est compliqué aujourd'hui)


3.   J’ai pu lire qu’il était possible de louer les dessertes de paires cuivre de France Telecom pour proposer de l’ADSL. Orange facture cela à environ 9euros/mois/ligne. Qu’en est-il de la fibre optique et de l’occupation des PMZ ? Si j’arrive avec mon câble jusqu’au PMZ, puis-je demander un espace pour y placer une tête de câble optique avec un coupleur et y desservir des abonnés directement en FTTH ? Puis-je utiliser librement les fourreaux et chambres présents en voirie pour y mettre mes câble ou mes boîtes de raccordement ?
Je passe mon tour, mais je dirais que oui, après pas mal de paperasse et de galères.

Puis-je utiliser librement les fourreaux et chambres présents en voirie pour y mettre mes câble ou mes boîtes de raccordement ?
Non, il faut payer Orange pour ça (en tout cas pour les fourreaux télécom Orange), et pareil, adhérer au GCBLO coute cher je crois.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 154
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Opérateur associatif à la Réunion
« Réponse #2 le: 03 janvier 2020 à 19:28:18 »
Chez mes parents l’accès à internet se fait encore par de l’ADSL dont le débit ne dépasse pas 2Mbps et dont la longueur de la paire ne permet pas d’avoir guère plus. De nombreuses zones de la Réunion sont dans la même situation et les opérateurs locaux (Orange, Zeop, SFR et Canalbox) ne se risquent pas à les fibrer malgré la forte progression ces dernières années du FTTH sur l’île.
Pour moi une DSP a été attribuée à Orange pour finir de fibrer l'île (en particulier les zones intérieures), le reste étant déjà bien avancé (je me demande si ça n'est pas le département français le plus avancé après Paris).

EDIT : c'est bien ça

https://www.linfo.re/la-reunion/societe/le-tres-haut-debit-a-cilaos-d-ici-2022
https://reunion.orange.fr/actu/reunion/la-fibre-optique-debarque-dans-6-nouvelles-communes.html
https://www.megazap.fr/Sogetrel-fibre-l-ile-de-la-Reunion_a5415.html

 

Mobile View