Auteur Sujet: Châteaudun  (Lu 3129 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

jeanmi

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 3
  • Châteaudun (28)
Châteaudun
« le: 10 novembre 2015 à 09:16:45 »
Démarrage de la fibre optique à Châteaudun... je vais essayer de contacter Eure & Loir numérique sur Twitter...

A+ pour des nouvelles fraîches, je l'espère...

oxomichael

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 55
  • Gallardon (28)
Châteaudun
« Réponse #1 le: 23 novembre 2015 à 17:15:03 »
Cela débute tout juste pour Chateaudun






Source : https://twitter.com/Numerique28/status/668822634893877248

Lemartien

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 98
Châteaudun
« Réponse #2 le: 09 janvier 2017 à 00:05:55 »
La fibre optique ouverte au printemps dans le secteur de Châteaudun
Jacques Lemare, président d’Eure-et-Loir numérique, fait pour nous le point sur l’arrivée de la fibre sur le secteur de Châteaudun. Et c’est pour très bientôt.

Les habitants des cinq communes de l'ex-Com'com du Dunois, très prochainement connectés à la fibre optique…

Où en est-on pour la fibre à Châteaudun ? Pour Châteaudun, Jallans, La Chapelle-du-Noyer et la partie est de Saint-Denis-les-Ponts, l'installation des infrastructures est très avancée. On sera en capacité d'ouvrir la fibre optique au deuxième trimestre, dès avril. Il restera donc Lanneray et l'autre partie de Saint-Denis-les-Ponts, pour début 2018. Le tout représente dix mille prises, c'est notre plus grosse "plaque" pour la fibre, pour l'instant en Eure-et-Loir… À l'heure actuelle, on a vingt mille prises activités sur le département.

Pourquoi ce décalage ? Car il y a le temps de la mise en place du réseau, et dès lors qu'on est en capacité d'activer les prises sur les premières communes, pourquoi devrions-nous attendre pour le faire ?

Concrètement, en quoi consiste l'installation ? La fibre arrive à Châteaudun après être passée par Chartres puis Bonneval, par des fourreaux qui existaient déjà ou sinon par ligne aérienne. Elle aboutit au nœud de raccordement optique (armoire située à l'EHPAD de Châteaudun, ndlr), puis se divise pour rejoindre des armoires de rue ou des points de mutualisation, avant d'aboutir chez les particuliers. Mais pour être branchés, ces derniers doivent voir avec leur opérateur.

À ce sujet, allez-vous davantage informer la population ? On prévoit des réunions publiques, dès fin mars : une pour chaque commune, sauf à Châteaudun où on en aura quelques-unes. Je dois rencontrer le maire (LR) Alain Venot, à ce sujet.

En attendant, peut-on déjà avoir une idée du débit ? Tout dépend des offres de l'opérateur. Avec l'installation, on peut monter à 1 giga, mais ça sera certainement entre 100 mega et 1 giga.

Pourquoi la fibre ne va-t-elle pas plus loin dans le Dunois ?
Ce sont les com'com qui ont passé commande, quand on leur a demandé en 2012. Et au final, si on l'installe dans le Dunois, c'est parce qu'il y a une densité de population telle que le coût à la prise est raisonnable. Pour les secteurs plus éloignés, où la densité est faible, il serait en revanche insupportable. On y fait à la place de la montée en débit (lire encadré) , et un jour on y installera la fibre, lors d'un nouveau plan d'investissement, au-delà de 2022 ou 2023.

Mais pour ce qui est de la fibre, tout sera donc bientôt réglé sur le secteur ? Oui, et Châteaudun est même parmi les premières plaques. Les premières fibres ont été inaugurées en janvier ou février 2016, et vu que l'on poursuit jusqu'en 2020. Châteaudun, tout sera réglé à 80 % en 2017, et pour le reste début 2018.

Mathieu Fiolet

______________
La “montée en débit” se veut générale
La fibre directement chez l’abonné ne concerne que les communes citées dans le corps principal de l’article. Pour les autres alentour, la fibre est tirée jusqu’à ce que l’on appelle des “armoires de montée en débit”, qui sont dispersées sur tout l’Eure-et-Loir (114 en projet). La fibre vient alors remplacer un câble en cuivre : elle présente l’avantage, par rapport au cuivre, de conserver le débit initial sur toute la distance parcourue. Puis ce sont les câbles en cuivre qui prennent le relais, de l’armoire jusqu’aux foyers. Le problème étant, bien sûr, que plus on vit loin de l’armoire, plus on perd en puissance… À proximité de Châteaudun, deux armoires ont été installées à Marboué, et une à Lutz-en-Dunois, Donnemain-St-Mamès, Le Mée, Montigny-le-Gannelon, Romilly-sur-Aigre, Autheuil, Moléans et Flacey. D’autres sont attendues en 2017 à Villampuy (fin janvier, début février) pour une partie de la commune, Ozoir-le-Breuil (mars) pour une partie de la commune là aussi, Saint-Maur-sur-le-Loir (deux armoires, en mars), Nottonville (mars), Le Mée/La Motteray (juin, et ce sera donc une seconde armoire) et enfin à Thiville (deux, en juin). Chaque armoire ne sert en général que les habitations de la commune où elle est implantée. Pour les communes non citées, le débit est jugé suffisant pour l’instant.
______________


Questions à Olivier Lecomte
Nouveau vice-président au Grand Châteaudun, au numérique, aux infrastructures, réseaux et usages


La fibre sur le Dunois est donc pour très bientôt ?
Oui, mais avec cette question de la commercialisation qui subsiste, car pour l’instant on sait que SFR donnera accès à la fibre, mais on ne sait pas pour les autres opérateurs…

Quels sont vos projets, une fois la fibre installée ?
D’une part, veiller à ce que sur notre territoire, avec aussi les montées en débit, il n’y ait pas de “zones blanches”, des lieux de trop faible débit.

Quoi d’autre ?
D’autre part, obtenir pour le territoire une labellisation “numérique”, car il faut que l’on sache, les entreprises notamment, que nous avons ce débit à Châteaudun et autour.

Autre chose encore ?
Nous tiendrons des réunions publiques d’information, pour que tout le monde comprenne tout ce que le haut-débit rend envisageable, en termes de santé, travail à domicile, etc.


Article lechorepublicain.fr du 07/01/2017.

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 253
  • Vierzon (18)
Châteaudun
« Réponse #3 le: 22 novembre 2017 à 09:27:26 »
L’extension du réseau de fibre optique à toutes les villes du Grand Châteaudun est à l’étude

La fin des travaux d’installation de la fibre optique approche dans cinq villes. Une extension est envisagée à tout le Grand Châteaudun.

Télécharger un film d'une heure trente en dix secondes, ce rêve est déjà possible à Jallans grâce à la fibre optique. Il devrait le devenir, dans quelques années, pour toutes les communes du Grand Châteaudun. Le projet de déploiement de la fibre a, en effet, été validé en Conseil, début octobre. Coût de cette seconde phase d'installation de la fibre optique, pilotée par le Syndicat mixte ouvert (SMO) Eure-et-Loir Numérique : 26.250.000 €.

Les travaux de la première phase - de 14.250.000 € - ont démarré en 2015. Ils s'achèveront à l'été 2018. Cette phase comprend la mise en place de la fibre dans les cinq villes de l'ex-Communauté de communes du Dunois (Châteaudun, Jallans, Saint-Denis-les-Ponts, La Chapelle-du-Noyer, Lanneray), et la montée en débit dans vingt et une communes du Grand Châteaudun. Des localités qui pourraient bénéficier de la fibre optique dans les années à venir.

Les travaux. La mise en place de la fibre avance à grands pas dans les cinq villes de l'ex-Communauté de communes du Dunois. « 6.375 prises ont été ouvertes et sont raccordables, depuis le mois d'août dernier. En 2018, 12.000 prises, au total, seront ouvertes », précise Jacques Lemare, président du Syndicat mixte ouvert (SMO) Eure-et-Loir Numérique, structure départementale chargée de construire le réseau numérique eurélien à très haut débit, et qui en est propriétaire. Une prise permet à un foyer d'être raccordé au réseau de fibre optique. Charge au particulier de contacter un opérateur pour bénéficier du service.

Dans les communes. À Châteaudun, le réseau de fibre optique est installé dans une grande partie de la ville. Dans un périmètre allant de la mairie au château, il est en cours d'installation jusqu'à décembre. Dans l'hyper-centre, les travaux devraient être terminés d'ici juin 2018. La commune de Jallans est "fibrée" depuis l'été 2016 ; la commercialisation a commencé à l'été 2017. À Saint-Denis-les-Ponts, le réseau est en cours d'installation jusqu'à fin 2017. À La Chapelle-du-Noyer, les travaux s'achèveront en décembre. À Lanneray, ils prendront fin à l'été 2018. Dans vingt-deux communes du Grand Châteaudun, la montée en débit est quasi terminée.

La commercialisation. Dans le Dunois, les abonnements permettant de bénéficier du réseau de fibre optique sont commercialisés depuis juillet. Pour l'heure, seule SFR a répondu pour être opérateur. « Mais nous sommes en discussion avec les autres opérateurs », indique Jacques Lemare, président d'Eure-et-Loir Numérique

Le projet d'extension du réseau de fibre optique. Le déploiement de la fibre optique à tout le Grand Châteaudun est en projet, ce qui correspondrait à la seconde phase de travaux. Mais le budget de 26.250.000 € est conséquent. « La commande passée par le Pays dunois, c'est d'étudier le 100 % fibre optique sur l'ensemble du territoire. On espère que les financements du Département, des Établissements publics de coopération intercommunale, de la Région de l'État et de l'Union européenne seront les mêmes que pour la première phase. Mon travail, c'est de les trouver. Il faudra que l'on ait une réponse avant l'été 2018 », explique Jacques Lemare, président d'Eure-et-Loir Numérique. « Si les financements sont là, les travaux pourraient démarrer en 2019-2020. Cela permettrait de raccorder 15.600 foyers dans vingt et une communes du Grand Châteaudun. »

Marjorie Cauchoix


Source : http://www.lechorepublicain.fr/chateaudun/vie-pratique-consommation/2017/11/22/lextension-du-reseau-de-fibre-optique-a-toutes-les-villes-du-grand-chateaudun-est-a-letude_12638734.html

 

Mobile View