Auteur Sujet: Schéma départemental des usages numériques (SDUN)  (Lu 2316 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

tdamienjd

  • Client Bbox vdsl
  • *
  • Messages: 1 005
  • Pontarlier (25)
    • Twitter @tdamienjd
Schéma départemental des usages numériques (SDUN)
« le: 13 avril 2016 à 11:39:13 »
Le Département entend développer une réelle stratégie en faveur du développement des usages du numérique, considéré comme l’un des enjeux majeurs des années à venir. Il se positionne en la matière dans un rôle d’accompagnement et de soutien au développement des services numériques aux populations et aux territoires (ainsi que pour améliorer son efficience interne).

En complèment de son action en faveur de l’aménagement numérique du territoire au travers de la fibre, le Département se dotera courant 2016 d’un schéma départemental des usages numériques (SDUN) doté d’une feuille de route pluriannuelle et construit autour de 4 grands objectifs (mettre à disposition des usagers des services performants, favoriser la réussite scolaire par le développement du numérique éducatif, contribuer au développement territorial et tirer le meilleur parti de ces technologies pour son efficience interne).

Il est notamment question d’Open Data, de démocratie participative, de services aux citoyens qui vont progressivement devenir accessibles via un portail usagers multi-terminaux. Les élus souhaitent aussi contribuer à l’existence, sur l’ensemble du territoire concerné, d’une offre de services de médiation numérique de nature à répondre aux besoins identifiés d’accompagnement de la population à l’utilisation des services et technologies numériques, en lien avec l’élaboration du Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public.


Source : Silicon Comté le 25 mars 2016

tdamienjd

  • Client Bbox vdsl
  • *
  • Messages: 1 005
  • Pontarlier (25)
    • Twitter @tdamienjd
Schéma départemental des usages numériques (SDUN)
« Réponse #1 le: 10 mai 2016 à 09:56:47 »
En complèment de son action en faveur de l’aménagement numérique du territoire au travers de la fibre, le Département se dotera d’un  schéma départemental  des usages numériques  (SDUN), construit autour de 4 grands objectifs :

- Mettre à disposition des usagers des services performants
- Favoriser la réussite scolaire par le développement du numérique éducatif
- Contribuer au développement territorial
- Tirer le meilleur parti de ces technologies pour son efficience interne.

Des services plus performants mis à disposition des usagers :

- Les demandes à l’administration, leur suivi, ainsi que l’information sur les services rendus (par exemple, l’état des routes) doivent progressivement devenir accessibles via un portail usagers par différents médias (smartphones, tablettes, ordinateurs).
- L’open data (données publiques ouvertes) sera par ailleurs développé.
- Les outils numériques contribueront à développer la démocratie participative.
- Il conviendra de contribuer à l’existence, sur l’ensemble du territoire  concerné, d’une offre de services de médiation numérique de nature à répondre aux besoins identifiés d’accompagnement de la population à l’utilisation des services et technologies numériques, en lien avec l’élaboration du Schéma départemental  d’amélioration  de l’accessibilité des services au public  (cf.  fiche « accessibilité des services au public »).

Le numérique éducatif pour favoriser la réussite scolaire :

- Au-delà de son programme de restructuration des collèges, le Département entend participer à la réussite scolaire, par sa contribution en termes de moyens numériques mis à la disposition de la communauté éducative des collèges : ordinateurs ou tablettes, accès réseau, supports de cours en ligne, … et de projets contribuant au développement de l’appropriation du numérique, en lien avec les projets des établissements et du Rectorat (Cf. fiche Numérique éducatif).

Une contribution au développement territorial :

- L’organisation d’assises annuelles du numérique permettra un pilotage concerté du SDUN, une va- lorisation des données publiques, ainsi que d’entretenir l’innovation.
- Le Département encouragera le développement de l’e-administration, en travaillant notamment à une pérennisation d’une solution mutualisée d’assistance informatique aux communes et EPCI.
- Une étude sur l’opportunité de contribuer au développement d’espaces de co-working sera lancée.

Les technologies du numérique pour améliorer l’efficience des services départementaux :

- Progressivement, les flux et les données doivent être intégralement dématérialisés.
- À terme, l’ensemble des applications informatiques  doivent être toutes hébergées dans le « cloud ».
- Des outils de pilotage (avec des recueils automatisés de données) doivent donner une vision de l’impact des politiques menées pour en permettre l’adaptation.
- L’évolution des systèmes d’information doit passer par une démarche transversale (e-social,  SIG…).

tdamienjd

  • Client Bbox vdsl
  • *
  • Messages: 1 005
  • Pontarlier (25)
    • Twitter @tdamienjd
Schéma départemental des usages numériques (SDUN)
« Réponse #2 le: 20 décembre 2016 à 17:19:28 »
Développement des usages par le développement exponentiel des usages personnels, l’accès direct à des services grâce à la désintermédiation, les citoyens-clients ont de nouvelles attentes vis-à-vis de l’administration.
Le Département prendra sa part dans le développement de ce nouvel écosystème, dans le cadre de ses missions. L’ensemble de ces actions seront inscrites dans un Schéma Départemental des Usages du Numérique (SDUN), plan d’action pluriannuel, qui sera défini fin 2016 pour une mise en œuvre à partir de 2017, et construit autour des 4 grands objectifs inscrits dans C@P 25 :

- Mettre à disposition des usagers des services performants ;
- Favoriser la réussite scolaire par le développement du numérique éducatif ;
- Contribuer au développement territorial ;
- Tirer le meilleur parti de ces technologies pour son efficience interne.

Ce schéma sera ensuite actualisé annuellement.

Des actions seront menées parallèlement dans deux domaines complèmentaires :

- poursuite de la mise en place en interne de systèmes d’information robustes et efficients qui doivent se renforcer et se moderniser, fortement mobilisatrice de ressources car nécessitant des actions de longue durée (dématérialisation comptable, refonte de la gestion des subventions, de la gestion des informations des associations, développement du système d’information social…) ;
- ouverture de nos données et contribution à l’animation de l’écosystème du numérique en étant « agile » par un fonctionnement en mode « start-up », tel un incubateur d’idées.
Au titre de sa politique publique en faveur des collèges, le Département soutiendra les projets des établissements souhaitant s’inscrire dans le Plan Numérique pour l’Education (PNE) de l’Etat.

Les services numériques aux usagers seront quant à eux développés avec le démarrage de plusieurs projets, dont le lancement du renouvellement du système de gestion des subventions avec l’ambition de proposer un outil entièrement dématérialisé, du dossier de demande jusqu’à la notification de la décision et au suivi des paiements, ou encore un recensement revisité des données relatives aux associations et aux maîtres d’ouvrage accompagnés financièrement par le Département avec proposition d’une plateforme de saisie en ligne.
L’ouverture des données du Département (open data) sera initiée par la mise à disposition, sur une plateforme en ligne, de premiers jeux de données brutes pour lesquels le Département est producteur de données, qui pourront ainsi faire l’objet de réutilisation et de valorisation, à des fins ou non d’exploitation commerciale.
Enfin, en matière de développement territorial, des assises du numérique, réunissant les acteurs locaux impliqués et concernés par la médiation numérique, seront organisées en 2017 pour présenter, expérimenter et débattre autour des apports du numérique en faveur d’un meilleur usage des services publics.

Source : Département du Doubs, novembre 2016

 

Mobile View