Auteur Sujet: le département accélère l’accès au très haut débit  (Lu 6422 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

s0mine

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 41
  • FTTH 1000/250 La Rochelle (17)
Le conseil général a mis en place un calendrier afin de déployer le très haut débit en zone rurale. Objectif : 100 % de la population en 2023.

A l'instar de l'électricité il y a un siècle, où les petites communes avaient pris le dossier en main, le conseil général s'attelle au déploiement du très haut débit dans les territoires ruraux. L'enjeu, « ne pas accentuer la fracture numérique, tout en soutenant les besoins accrus de débit, tant des particuliers que des professionnels », souligne le président Eric Gautier. Avec pour feuille de route le « schéma départemental d'aménagement numérique », voté en 2012, le Département a décidé de stimuler l'initiative publique – qui n'est pas une obligation –, notamment pour compléter l'offre mise en place en zone urbaine par des investisseurs privés (Orange qui développe la fibre sur la CAN). Un chiffre : 420 M€, c'est le montant des investissements qui seraient nécessaires afin de développer la FTTH (fiber to the home), technologie qui consiste a amener directement la fibre optique, idéale en terme de transfert de données, en accès direct dans les foyers et les entreprises. Peu réaliste économiquement.

Technique de " montée en débit "

Dans ces conditions, le Département a mis en place un phasage « plus pragmatique », tout en veillant qu'il n'y ait pas de décrochage. La première étape (2013-2018) vise d'abord à développer la technique dite de « montée en débit » – en amenant la fibre optique jusqu'aux sous-répartiteurs ayant un nombre important de lignes inférieures à 2 Mbits/s – dans les zones les plus mal desservies. Celle-ci permettra « d'ici deux ans » de relever la desserte d'environ 12.000 lignes.
Deuzio, cibler des sites d'intérêt général, 225 ayant été identifiés comme méritant d'être aménagés (établissements d'enseignement, de santé, zones d'activités, sites touristiques).
Tertio, raccorder à la fibre les foyers de villes moyennes (Bressuire, Thouars, Parthenay, Mauléon, Saint-Maixent, Melle…).
Ce projet est évalué à environ 42 M€. Autre étape (2019-2023), relier en fibre des poches d'au moins 300 habitants avec une montée en puissance des autres sous-répartiteurs (8.300 lignes). Et enfin, équiper le reste du département, 35.500 prises complèmentaires restant à installer pour une desserte en FTTH de 85 % des logements.
D'ores et déjà, le conseil général a mobilisé une enveloppe de 10 millions d'euros sur les cinq prochaines années, qui sera complétée par des cofinancements de communautés de communes, Région et Europe, avec la participation de l'Etat dans le cadre du plan national Très Haut débit. Le projet global, sur les trois phases, devrait mobiliser 140 M€ d'investissements.


Source : La nouvelle république 79, le 28 juin 2013

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 35 336
    • Twitter LaFibre.info
le département accélère l’accès au très haut débit
« Réponse #1 le: 29 juin 2013 à 22:15:51 »
Très haut débit pour tous... c'est combien le très haut débit pour les Deux-Sèvres ? 8 Mb/s ?

Sinon le FTTH, l'objectif est de 85% de logements pour fin 2023.

s0mine

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 41
  • FTTH 1000/250 La Rochelle (17)
le département accélère l’accès au très haut débit
« Réponse #2 le: 30 juin 2013 à 00:53:49 »
En sachant que sur Niort les quartiers centre sont déjà relier en FTTLA par numericable depuis 2007 2008 je croit
Il faut aussi savoir qu'il viennent juste d'introduire le FTTH dans le département et que la plupart des habitation sont desservie par voie aérienne
Orange a déjà signer une convention avec la communauté d'agglomération de Niort pour du 100 mbps après pour le reste du département je pense que c'est orange qui va s' en charger mais avec orange pour les dates on est sûr de rien
« Modifié: 30 juin 2013 à 01:36:38 par s0mine »

Amon-Ra

  • Expert.
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 602
  • FTTH 1 Gbit/s à Asnières-sur-Seine (92)
le département accélère l’accès au très haut débit
« Réponse #3 le: 30 juin 2013 à 01:27:55 »
Citer
[...]le Département a mis en place un phasage « plus pragmatique », tout en veillant qu'il n'y ait pas de décrochage.
La première étape (2013-2018) vise d'abord à développer la technique dite de « montée en débit » – en amenant la fibre optique jusqu'aux sous-répartiteurs ayant un nombre important de lignes inférieures à 2 Mbits/s – dans les zones les plus mal desservies. Celle-ci permettra « d'ici deux ans » de relever la desserte d'environ 12.000 lignes.
Deuzio, cibler des sites d'intérêt général, 225 ayant été identifiés comme méritant d'être aménagés (établissements d'enseignement, de santé, zones d'activités, sites touristiques).
Tertio, raccorder à la fibre les foyers de villes moyennes (Bressuire, Thouars, Parthenay, Mauléon, Saint-Maixent, Melle…).

La messe est dite, c'est le seul département de France ayant réfléchit bravo !
certains départements misent sur le FTTH pour 2020 voir 2025 et dans l'attente, les villages restent avec un ADSL à 512k durant 20 ans (priorité aux grosses agglo hein).
en 2013 : 300 Méga à Paris et 512K le vent dans le dos dans certains villages. Imaginez en 2020... elle va être belle la fracture numérique... Pire que le 56K au début des années 2000

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 35 336
    • Twitter LaFibre.info

Amech

  • Expert déploiement fibre
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 197
  • Avignon(84)
le département accélère l’accès au très haut débit
« Réponse #5 le: 18 mars 2014 à 00:26:47 »
La messe est dite, c'est le seul département de France ayant réfléchit bravo !
certains départements misent sur le FTTH pour 2020 voir 2025 et dans l'attente, les villages restent avec un ADSL à 512k durant 20 ans (priorité aux grosses agglo hein).
en 2013 : 300 Méga à Paris et 512K le vent dans le dos dans certains villages. Imaginez en 2020... elle va être belle la fracture numérique... Pire que le 56K au début des années 2000

Rien ne définit à ce jour les règles de bascule entre une MeD et le FTTH. Je ne visualise pas ce qu'il y a de plus réfléchit qu'une Montée en Débit classique initié par un autre CG.
La MeD est à mon sens un frein, au lieu d'être une technologie de transition.

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 493
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
le département accélère l’accès au très haut débit
« Réponse #6 le: 18 mars 2014 à 01:32:09 »
Rien ne définit à ce jour les règles de bascule entre une MeD et le FTTH. Je ne visualise pas ce qu'il y a de plus réfléchit qu'une Montée en Débit classique initié par un autre CG.
La MeD est à mon sens un frein, au lieu d'être une technologie de transition.

Même avis.

Moi ce qui m'ennuie, c'est que si la MeD est un "pas en avant" vers le FTTH (Amener de la FO au plus près des village, c'est déjà quelque chose), ça ne résous rien à moyen terme: Dans certaines régions, la densité est très faible, et *surtout*, l'habitat a tendance à se parcelliser: Les "centres-villages" se désertifient (les gens ne souhaitent plus avoir des maisons de village sans terrain ni parking) et les petits lotissements / zones d'habitat en-dehors du village augmentent. Or, c'est dans ces dernières zones que les nouveaux arrivants s'installent (logements neufs ou rénovés, donc plus économiques, prix attractifs pour faire venir les familles, ...)

A coté de ça, l'atténuation du signal ADSL n'est pas linéaire: Pour un logement situé à 5km du village (cas fréquent par chez moi), qui avait par exemple un reADSL à 512k, et bien une MeD avec le NRA-MED au centre-village lui amènera 2Mbps... Mieux, certes... mais est-ce que ça justifie l'investissement assez énorme d'une telle MeD ?  Est-ce que, dans ce cas, il ne faudrait pas "finir le boulot" et amener une bonne fois pour toute une PTO, certes plus chère , mais qui ne nécessitera pas  de repasser d'ici 3 à 5 ans ? Dans ce genre de cas, amener du 8Mbps d'ici 2020 à tout le monde coûtera des fortunes, pour pas grand chose de pérenne...

Si encore le "chemin administratif" entre la MeD et le PMZ était vraiment défini, ça pourrait être une bonne transition (notamment si les armoires & le matériel est conçu pour une telle évolution), mais à ma connaissance c'est moyennement le cas...

berruche

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 2
  • Saint Maixent l'Ecole 79400
le département accélère l’accès au très haut débit
« Réponse #7 le: 23 mai 2020 à 18:37:47 »
Bonjour, et pour Saint Maixent l’École ? cela fait plus de 6 mois qu'a 5km il y a le panneau nous installons la fibre, signé du conseil général, quelqu’un a des infos plus précises, merci.

 

Mobile View