Auteur Sujet: Je m’infiltre dans un DATACENTER  (Lu 1679 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

letsar

  • Abonné Orange vdsl
  • *
  • Messages: 501
  • Ille-et-Vilaine - Accès à la fibre en 2023 - 2030
Je m’infiltre dans un DATACENTER
« le: 12 mars 2022 à 07:39:47 »

Douks

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 191
Je m’infiltre dans un DATACENTER
« Réponse #1 le: 15 mars 2022 à 14:31:38 »
Les vidéos YT avec un titre putaclic et une tronche en cul de poule, c'est vraiment l'enfer.
Dommage, car le contenu est intéressant

K-L

  • Abonné SFR THD (câble)
  • *
  • Messages: 4 490
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Je m’infiltre dans un DATACENTER
« Réponse #2 le: 15 mars 2022 à 14:32:43 »
Les vidéos YT avec un titre putaclic et une tronche en cul de poule, c'est vraiment l'enfer.
Dommage, car le contenu est intéressant

Je croyais qu'y avait que moi ça gonflait ce genre de chose, ça me rassure :)

Moceibh

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 5
  • Le Mans 72
Je m’infiltre dans un DATACENTER
« Réponse #3 le: 15 novembre 2022 à 15:39:44 »
J'ai sûrement raté un truc dans l'explication sur le redondance : ils ne mettent qu'une seule alim dans les serveurs mais font du double attachement vers les LEAF et de même des LEAF vers les SPINE...
Ils partent du principe qu'on perd un alim le service impacté bascule sur le serveur 'miroir' du coup pourquoi redonder les liens réseaux d'un serveur ?

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 318
Je m’infiltre dans un DATACENTER
« Réponse #4 le: 15 novembre 2022 à 18:17:49 »
J'ai sûrement raté un truc dans l'explication sur le redondance : ils ne mettent qu'une seule alim dans les serveurs mais font du double attachement vers les LEAF et de même des LEAF vers les SPINE...
Ils partent du principe qu'on perd un alim le service impacté bascule sur le serveur 'miroir' du coup pourquoi redonder les liens réseaux d'un serveur ?
C'est une très bonne remarque!

Je pense que le raisonnement est le suivant:
- Perdre 1 alim d'1 serveur, ou toute autre défaillance d'1 serveur, ça n'impacte que un seul serveur.
- Perdre 1 switch "Top of Rack", ça ferait perdre plusieurs dizaines de serveurs si les liens n'étaient pas redondés.
Mais effectivement, il reste un gros "single point of failure" : l'alimentation de la baie.

Ce qui est rigolo, c'est que Scaleway fait exactement l'inverse de InfoManiak!
- redondance d'alimentation (avec 2 sources)
- non redondance des switch top-of-rack
On discutait de la non-redondance des réseaux top-of-rack chez Scaleway ici avec MikMak (désormais CTO de Scaleway).
Online-DC3 reste un datacenter très propre, mais j'ai été surpris par plusieurs choses pendant la visite, et en regardant les photos, je vois d'autres choses étranges. 
[...]
* Non redondance des switches de collecte (ou switches de rangée de baie) du réseau "internet". OK, Online n'est pas le seul à appliquer ça, mais ça me surprend. Certes, l'uplink de ces switches vers les routeurs est redondé, mais pas les switches eux-mêmes. Or, la perte d'un switch unique, d'un seul équipement, fera perdre la connexion à des milliers de serveurs. Le plus surprenant c'est que les switches de rangée du RPN, eux, semblent redondés.

Alors la redondance, oui ... et non ;)

J'explique, y a plusieurs points :
1 - le coût (forcèment) : double équipement de collecte, double cablage , double boulot pour les équipes de déploiement, ca aurait forcèment un impact négatif sur nos prix
2 - la simplicité de gestion: oui, c'est p-e un peu tordu mais gérer 1 équipement qui route vers les baies d'access, c'est 100 fois plus simple que gérer tous les pbls que tu vas avoir à gérer une redondance *layer2* parfaite (spanning-tree ? VPC ? MLAG ? Stack ? HSRP ? synchros de conf et j'en passe, tout autant de technos *remplies* de bugs)
3 - les stats : ca fait 6 ans que je gère le réseau Online. En 6 ans, je crois avoir remplacé maximum *2* routeurs de collectes pour défaillance majeure (panne matos ou bug lié au matos), on a bien eu des reboots par moments (bug soft/upgrades), mais dans ce cas, un reboot de 4500x : 7-9 min de coupure, de Nexus 9000 : 4-5 min de coupure et les reboots, c'est rare ... la plupart des routeurs de collecte ont >2 ans d'uptime). Enfin, un remplacement de matos qui tombe en rade, faut compter 1-2h max normalement... (on a tjrs du spare en stock + tech sur site h24)

alors, en pesant le pour et le contre, rajouter 10-20% (je dis ca au pif) au prix de vente de nos machines pour éviter 5 min de coupure 1 fois par an (max), serait-ce bien raisonnable ?
Leon.

blarglibloup

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 703
  • Axione: K-net: 27 | MW: 72, (84)
Je m’infiltre dans un DATACENTER
« Réponse #5 le: 19 novembre 2022 à 17:21:10 »
intéressant la vid malgré le titre putaclic en effet.
par contre le "recyclage" des disques broyés en paillettes, j'ai du mal à suivre: dans un disque il y a de nombreux métaux différents et pas mal de terres rares (aimants néodymes): quand tout est broyé, tout est mélangé et donc impossible à réutiliser?

Snickerss

  • Expert Free + Client Bbox fibre FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 739
  • Mes paroles n'engagent que moi :)
Je m’infiltre dans un DATACENTER
« Réponse #6 le: 20 novembre 2022 à 12:39:53 »
intéressant la vid malgré le titre putaclic en effet.
par contre le "recyclage" des disques broyés en paillettes, j'ai du mal à suivre: dans un disque il y a de nombreux métaux différents et pas mal de terres rares (aimants néodymes): quand tout est broyé, tout est mélangé et donc impossible à réutiliser?


Le recyclage ça passe d’abord très souvent par tout broyer, puis après ça trie avec diverses méthodes (electro aimant pour recup tels métaux, four pour fondre à diverses températures comme tous n’ont pas les mêmes spécificités, pour d’autres domaines il y aussi des centrifugeuses qui selon la densité dissocie les éléments etc.)