Auteur Sujet: UFC-Que choisir: Comparatif roaming abonnés en Europe  (Lu 1021 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Marco POLO

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 801
  • FTTH 100 Mb/s sur Paris (75)
UFC-Que choisir: Comparatif roaming abonnés en Europe
« le: 27 juillet 2017 à 22:56:15 »
Téléphonie mobile en Europe: Les abonnés pas tous logés à la même enseigne

Réseau utilisé, quota de data utilisable, gestion du hors-forfait… tous les opérateurs n’offrent pas les mêmes services à leurs abonnés se rendant à l’étranger malgré la fin de la facturation des frais de roaming entrée en vigueur le 15 juin. État des lieux.

Depuis le 15 juin dernier, plus aucun opérateur ne peut facturer de frais d’itinérance (roaming) au sein de l’Union européenne. Dans la pratique, néanmoins, tous les abonnés ne sont pas traités de la même manière. Alors que certains opérateurs appliquent strictement le nouveau règlement européen, d’autres ont décidé d’en offrir plus à leurs clients. Voici les points qui peuvent faire la différence.



Les réseaux 3G/4G

Bruxelles n’avait rien imposé à ce sujet, alors Free a sauté sur l’occasion. Contrairement à ses principaux concurrents (sauf exceptions dans certains pays), Free mobile ne permet pas à ses clients d’avoir accès à la 4G sur leur smartphone à l’étranger. Ils devront se contenter de la 3G.

Le plafond de data à l’étranger

Le règlement européen prévoit que les opérateurs qui le souhaitent aient la possibilité de limiter le quota de data à l’étranger. Le plafond fixé dépend alors du nombre de gigas disponibles en France. Bouygues Télécom et Free profitent largement de cette opportunité, même si dans l’ensemble, le nombre de gigas disponibles à l’étranger reste conséquent. SFR, lui, permet d’utiliser toute sa data à l’étranger, excepté pour certaines offres en « série limitée » (le forfait SFR Power 100 Go Série limitée ne permet d’utiliser que 20 Go en roaming, par exemple). Bouygues, d’ailleurs, fait de même (seulement 1 Go en roaming avec le forfait Série spéciale B&You 20 Go à 1,99 € pendant 1 an). Seuls Orange et Sosh permettent à tous leurs clients d’utiliser 100 % de leur data à l’étranger.

La gestion de la data hors-forfait

Le fait d’épuiser son quota de data lorsque l’on se trouve à l’étranger peut engendrer quelques surprises. Selon l’opérateur et le forfait, l’accès à Internet peut être bloqué ou du hors-forfait facturé. Seuls Orange et Sosh réduisent le débit, exactement comme en France. À noter que si votre forfait ne comprend pas les appels illimités, la minute de communication hors-forfait est généralement facturée comme en France : 0,05 € chez Free, 0,38 € chez Orange et 0,50 € chez Bouygues Télécom. Seul SFR a mis en place deux tarifs de hors-forfait, mais étrangement, le prix est moins élevé à l’étranger qu’en France (0,23 € en roaming contre 0,55 € en France) !

Les offres concernées par la suppression du roaming

La réglementation européenne prévoit la possibilité pour les opérateurs de continuer à facturer les frais de roaming sous certaines conditions. Seul SFR le fait sur ses forfaits disposant d’une option de blocage. Selon l’opérateur, cette particularité due à une contrainte technique est provisoire. Du côté des opérateurs virtuels, les exceptions à la règle pourraient être plus fréquentes. Comme l’ont relevé nos confrères de NextInpact, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) vient d’autoriser  plusieurs d’entre eux à continuer à facturer une partie des frais de roaming. Budget Télécom, Afone et EI Télécom (NRJ mobile, CIC mobile, Crédit mutuel mobile, etc.) sont notamment concernés.

Les effets collatéraux de la fin du roaming

Comme nous le révélions il y a quelques jours, Bouygues Télécom a profité de la fin du roaming pour augmenter le prix d’une partie de ses forfaits et supprimer les avantages multilignes dont bénéficiaient certains clients. Sosh, de son côté, a mis fin à l’application Libon.

Les pays concernés par le roaming

Au-delà des 27 pays de l’Union européenne (1) et des DOM (2), aucun opérateur ne facture les communications et la data depuis le Liechtenstein, la Norvège et l’Islande. Orange est le seul à intégrer en plus la Suisse dans tous ses forfaits. Quant à Free, il offre aux abonnés à son forfait à 19,99 € les appels et la data depuis 6 pays hors de l’UE. Mais attention, car dans ce cas, vous pourrez appeler gratuitement vers ce même pays ou vers la France, mais pas d’un de ces pays vers un autre, comme le permet le roaming au sein de l’Union européenne.

Notes

(1) Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède.
(2) Guadeloupe, Guyane française, Martinique, Réunion, Mayotte, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon.


Source: UFC-QueChoisir.org par Cyril Brosset le 22/06/2017. 

Marco POLO

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 801
  • FTTH 100 Mb/s sur Paris (75)
UFC-Que choisir: Comparatif roaming abonnés en Europe
« Réponse #1 le: 27 juillet 2017 à 23:06:31 »
Téléphonie mobile en Europe: Free facture hors forfait les numéros spéciaux

Free est le seul opérateur mobile à facturer hors forfait (et au prix fort) les communications vers les numéros en 08 passées depuis les autres pays de l’Union européenne. L’opérateur assure en avoir le droit.

Vous êtes abonné Free mobile et vous utilisez votre smartphone à l’étranger ? Vous avez raison. Depuis le 15 juin, les appels passés depuis les autres pays de l’Union européenne sont décomptés du forfait, comme s’ils étaient passés depuis la France. Free avait même pris les devants en supprimant dès le mois de mars les frais d’itinérance. Mais attention toutefois si vous devez appeler un numéro commençant par 08. Jean-Paul l’a constaté à ses dépens. Le 26 juin dernier, alors qu’il se trouve en Estonie, cet habitant de l’Est de la France appelle à deux reprises le service client du journal local auquel il est abonné via un numéro à 10 chiffres commençant par 0809. Les deux appels, d’une durée totale de 12 minutes et 6 secondes, lui seront facturés 28,47 €. Étonnant dans la mesure où, si elles avaient été passées depuis la France, ces communications auraient été décomptées de son forfait. De fait, il suffit de consulter la brochure tarifaire pour constater que chez Free mobile, les appels vers les numéros spéciaux passés depuis l’étranger sont tous facturés 2,19 € la minute, que le pays d’origine fasse ou non partie de l’Union européenne et quel que soit le type de numéro (qu’il s’agisse d’un numéro gratuit commençant par 0800 à 0805, d’un numéro au tarif local de 0806 à 0809 ou d’un numéro surtaxé en 081X, 082X ou 089X).

Free, que nous avons contacté, justifie ce tarif par le fait que le nouveau règlement sur le roaming ne s’applique qu’aux numéros interpersonnels (c’est-à-dire mettant en relation deux individus). Selon l’opérateur, les appels vers les numéros spéciaux ne sont pas concernés par la réforme entrée en vigueur le 15 juin dernier. Le problème, c’est que Free est le seul à interpréter le texte de la sorte. Chez Orange et chez SFR, par exemple, les appels vers les numéros spéciaux sont facturés depuis les autres pays de l’Union européenne comme s’ils étaient passés depuis la France. De son côté, l’Arcep, l’Autorité de régulation des télécoms, nous a aussi confirmé que les appels vers les numéros spéciaux entraient bien dans le cadre de la réglementation européenne sur le roaming. Et finalement, c’est assez logique. Depuis quelques années en effet, les appels vers les numéros spéciaux sont composés de deux élèments distincts : d’un côté le prix de l’appel (qui peut être gratuit ou décompté du forfait), de l’autre le coût du service (qui peut être gratuit ou plus ou moins surtaxé selon le numéro appelé). En cas d’appel depuis l’Union européenne, cette distinction demeure. Il est donc logique que la partie « appel » soit facturée comme en France, la partie "service" apparaissant, elle, hors forfait.

En attendant d’y voir plus clair, nous ne pouvons que conseiller aux clients Free mobile de réfléchir à deux fois avant d’utiliser leur smartphone pour appeler des numéros en 08 depuis l’étranger.


Source: UFC-QueChoisir.org par Cyril Brosset le 27/07/2017. 

Freedor

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 756
UFC-Que choisir: Comparatif roaming abonnés en Europe
« Réponse #2 le: 27 juillet 2017 à 23:38:26 »
Citer
Les réseaux 3G/4G

Bruxelles n’avait rien imposé à ce sujet, alors Free a sauté sur l’occasion. Contrairement à ses principaux concurrents (sauf exceptions dans certains pays), Free mobile ne permet pas à ses clients d’avoir accès à la 4G sur leur smartphone à l’étranger. Ils devront se contenter de la 3G.
Ça c'est bidon. Free propose déjà depuis un bon moment de l'internet en UE, entre-autres, uniquement en 3G. Free n'a sauté sur aucune occasion et il paraît que la 4G en roaming arrivera bientôt.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 32 919
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
UFC-Que choisir: Comparatif roaming abonnés en Europe
« Réponse #3 le: 27 juillet 2017 à 23:44:11 »
Sauté sur l'occasion ... pour ne rien changer ? :)

Paraît que c'est pour dans quelques semainesss oui.

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 932
  • Farges (01)
UFC-Que choisir: Comparatif roaming abonnés en Europe
« Réponse #4 le: 28 juillet 2017 à 10:28:04 »
UFC a oublié de parler de Bouygues qui a arnaqué ses clients en envoyant un SMS pour dire que la Suisse était incluses, et en facturant le roaming avec ce pays, j'ai aussi recu ce SMS:

Citer
From: 250
To: 06052192xx

Bouygues Telecom vous informe, depuis ce pays (Suisse) : vous pouvez utiliser Internet comme en France dans la limite de 10 Go. Au delà : Appels émis vers Europe/DOM ou la France illimités, Appels recus illimités, SMS envoyés illimités, SMS recus gratuits, MMS envoyés 0,01€/Mo, MMS recus 0,01€/Mo et Internet 0,01€/Mo (Hors promotions et hors conditions particulières de votre offre).

2017-06-16 00:26:24

Un petit tour leur forum en parle, facturer une option a 35€ juste pour ca ? ils vont juste perdre des milliers de clients qui vont résilier, en oublient qu'il y a 200 000 frontaliers avec la Suisse, dont une bonne partie chez BT, pour ma part c'est fait on passe nos 4 forfaits chez Orange.

http://forum.bouyguestelecom.fr/questions/1357757-communications-suisse-incluses-forfait-b-you-europe-15go#answer_3171095

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 386
UFC-Que choisir: Comparatif roaming abonnés en Europe
« Réponse #5 le: 28 juillet 2017 à 10:51:19 »
Plus probablement des millions, et ils vont faire faillite dans les 6 mois à venir, non ?

 

Mobile View