Auteur Sujet: Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze  (Lu 20624 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 35 596
    • Twitter LaFibre.info
Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze
« le: 02 mars 2012 à 23:44:53 »
Téléchargez le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique du Limousin :
La collectivité établit un diagnostic (état des lieux de la couverture Internet) et présente un plan d’action pour le FTTH dans le Limousin.
(cliquez sur la miniature ci-dessous - le document est au format PDF)

Le SDTAN est un document opérationnel de court, moyen et long terme décrivant une situation à atteindre en matière de couverture numérique du département. Il identifie les moyens d’y parvenir, dans l’optique notamment de mobiliser tous les acteurs concernés autour d’un projet partagé.

Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze :



Voici les communes qui seront couvertes en FTTH en 2020 par Orange et SFR dans la Corrèze :


19 CORREZE - Allassac : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Bar : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Beaumont : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Brive-la-Gaillarde : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Chamboulive : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Chameyrat : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Chanac-les-Mines : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Chanteix : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Cornil : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Corrèze : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Cosnac : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Cublac : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Dampniat : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Espagnac : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Eyrein : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Favars : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Gimel-les-Cascades : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - La Chapelle-aux-Brocs : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Ladignac-sur-Rondelles : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Lagarde-Enval : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Lagraulière : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Laguenne : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Le Chastang : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Les Angles-sur-Corrèze : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Malemort-sur-Corrèze : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Mansac : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Marc-la-Tour : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Naves : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Noailles : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Orliac-de-Bar : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Pandrignes : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Pierrefitte : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Bonnet-Avalouze : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Clèment : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Sainte-Féréole : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Sainte-Fortunade : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Germain-les-Vergnes : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Hilaire-Peyroux : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Jal : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Martial-de-Gimel : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Mexant : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Paul : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Priest-de-Gimel : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Salvadour : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Saint-Viance : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Seilhac : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Tulle : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR
19 CORREZE - Turenne : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Ussac : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Varetz : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Venarsal : Déploiement du FTTH par Orange
19 CORREZE - Vitrac-sur-Montane : Déploiement du FTTH par Orange sans co-investissement SFR

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 550
  • Vierzon (18)
Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze
« Réponse #1 le: 28 septembre 2019 à 10:22:23 »
Le déploiement de la fibre optique en Corrèze aura six à neuf mois de retard

Le chantier de 144 millions d'euros du déploiement de fibre optique en Corrèze, dont la fin est programmée le 31 mars 2021, pourrait prendre de 6 à 9 mois de retard. Le Département et le syndicat Dorsal mettent en cause la société NGE et comptent appliquer des pénalités.

« Pour moi, le sujet n’est pas financier, mais moral. On créé un service public, on lutte contre la gabegie partout, parce qu’on veut remettre de la noblesse dans la politique et on a, en face, des gens incapables de faire respecter leur engagement. » Le président du Département Pascal Coste a piqué une grosse colère contre la société NGE, ce vendredi 27 septembre à Tulle,  lors des États généraux des travaux publics de la Corrèze.

Un échange musclé

Dans le cadre du  chantier « pharaonique » du déploiement de la fibre optique sur la Corrèze, qui pèse 144 millions d'euros, le groupe NGE s’est engagé à livrer 30.000 prises (sur plus de 94.000) pour une somme d’environ 35 millions d'euros, pour le 31 mars 2021 au plus tard. Elle travaille sur un territoire situé à l’ouest de l’autoroute A20.  Son directeur d’études projets, Frédéric Tesse a reconnu, vendredi 27 septembre, l’incapacité de son entreprise de respecter ce délai « Le chantier sera terminé en 2021, mais pas le 31 mars 2021. »

« L’ingénierie de télécom du projet a pris du retard, a-t-il justifié. Le 1er projet d’ingénierie vient juste de sortir, les projets d’exécution suivent. On peut dire que les travaux ont vraiment démarré il y a quelques mois. En plus, on a un vrai problème de recrutement et de ressources en ingénieurs télécom, un métier qui demande des années de formation après les études. »
Frédéric Tesse a fait valoir ses arguments : « On a déjà mis des bouchées doubles en termes de moyens. À l’étude de prix, on pensait qu’il fallait une centaine de personnes pour ce chantier et on a déjà plus que doublé ces effectifs. »

Des arguments jugés non-recevables

Tous ces arguments ont été jugés  non recevables par Jean-Pierre Bost, le président du syndicat Dorsal, mandaté par le Département pour diriger le chantier de la fibre. « Aujourd’hui, il y a du retard, que les entreprises devront gérer les premières, parce qu’elles se sont engagées et doivent en assumer les conséquences. Lors des signatures des accords, rien n’a été caché. Les signes du rattrapage de ce retard ne sont pas réellement visibles. Il y donc des pénalités, et on commence déjà à les appliquer. »

En effet, le non-respect des engagements pris sur ce chantier, pourrait coûter, au final,  à la NGE, la bagatelle de 10 millions sur 35 millions d'euros.

Un chantier colossal

« Je regrette que les gens qui ont candidaté n’aient pas pris toute la mesure de la complexité du chantier colossal qui était devant eux, a insisté Jean-Pierre Bost. Nous avons suffisamment communiqué en amont, avant le lancement des appels d’offres. Je n’ai jamais vu une entreprise venir me voir. Le Département nous a donné une mission. Nous portons la responsabilité de la bonne exécution de ces chantiers. »

Le pacte moral a été rompu

Le président Pascal Cosse a enfoncé le clou : « Quand une entreprise comme NGE qui a 12.000 salariés, n’est pas capable de faire 30.000 prises en Corrèze, alors qu’elle en fait un million et demi au niveau national, c’est extrêmement grave. Pour l’instant, 330 prises ont été installées."


Citer
Il fallait nous dire : “Moi, le grand, le costaud, je suis incapable de faire ça".

Le président du Département est allé encore plus loin : « Je tiens à votre disposition l’enregistrement de toutes les négociations de ce chantier. Cette entreprise a rompu le pacte moral. Moi, j’assume mes responsabilités, mais demain, on regardera pour vous. L’engagement est contractuel et signé. »

La réaction de Frédéric Tesse de la NGE : « On prend des risques, on essuie des plâtres, on n’a pas été bon. »


Source : La Montagne, écrit le 28 septembre 2019 par Dragan Perovic.

Bk

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 11
  • Agen
Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze
« Réponse #2 le: 05 octobre 2019 à 12:07:18 »
C'est lamentable de taper sur les entreprises de travaux comme ça: il y a depuis 2016 une course à l'échalote entre les grands groupes de BTP pour gagner des appels d'offres ftth ruraux. les raisons pour ces entreprises étaient essentiellement de pérenniser l'outil industriel qu'elles avaient construit sur la zone ZTD/AMII et de renforcer leur empreinte sur les territoires.

Pour gagner il leur a donc fallu sur-enchérir et parfois au delà du raisonnable. les collectivités ont pleinement bénéficié de cet emballement en attribuant des marchés à prix discount et avec des délais contractuels suffisamment courts pour compenser le retard qu'ils avaient pris depuis 2012 pour "réfléchir" sur la meilleure stratégie THD (NB: comment se fait-il que la Corrèze n'attribue son gros plus marché Ftth que fin 2018...).

Déployer la fibre aussi vite , surtout dans des départements hyper ruraux c'est compliqué: il y a des délais incompressibles liés à des autorisations de tiers (Orange, Enedis, DRT, communes) et surtout peu de personnel qualifié, compétent et motivé pour travailler nuit et jour sur ces projets.

signé une personne qui n'a rien avoir avec la Corrèze ou l'entreprise concernée

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 37 630
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze
« Réponse #3 le: 05 octobre 2019 à 12:59:15 »
Et ce président de département qui confond prise et ligne, ça fait sourire !

Thornhill

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 300
  • Saint-Médard-en-Jalles (33)
Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze
« Réponse #4 le: 05 octobre 2019 à 15:08:47 »
Pour gagner il leur a donc fallu sur-enchérir et parfois au delà du raisonnable.
Donc l'idée c'est qu'une entreprise de 12000 salariés qui remporte un marché public en proposant des conditions qu'elle saura impossibles à tenir est une victime ?

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 550
  • Vierzon (18)
Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze
« Réponse #5 le: 05 octobre 2019 à 18:42:46 »
Donc l'idée c'est qu'une entreprise de 12000 salariés qui remporte un marché public en proposant des conditions qu'elle saura impossibles à tenir est une victime ?

Pourtant l'entreprise en question, NGE installe la fibre dans le Grand Est (tous les départements sauf la Moselle) via LOSANGE et ROSACE ainsi que dans l'Hérault (Hérault Numérique) et une partie du Var et il n'y a pas de problème dans ces départements.

Bk

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 11
  • Agen
Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze
« Réponse #6 le: 06 octobre 2019 à 20:06:42 »
Donc l'idée c'est qu'une entreprise de 12000 salariés qui remporte un marché public en proposant des conditions qu'elle saura impossibles à tenir est une victime ?

En droit, l'entreprise est responsable du non respect des engagements contractuels, cela va sans dire. Mais elle est également victime (elle et d'autres de ses concurrents partout en France) des mauvaises décisions prises par des élus et des hauts fonctionnaires sous la pression d'administrés trop impatients. En effet, est-ce raisonnable de se fixer comme objectif de déployer une nouvelle boucle locale en 5 ans là où le réseau cuivre a mis 30 ans pour s'établir? comment voulez vous que les entreprises attributaires constituent ex nihilo les cohortes de projeteurs et de tireurs/raccordeurs nécessaires au déploiement en un laps de temps aussi court? pour les licencier 5 ans après lorsque tout sera terminé? le tout à des standards de qualité plus élevés que sur la zone AMII et à prix contenus?

Et par ailleurs, il est de la responsabilité du pouvoir adjudicateur d'éliminer les offres anormalement basses ou irréalistes. Donc oui certaines collectivités auraient pu éviter ces accidents industriels si elles maitrisaient mieux leur sujet et si elles avaient accepté que la Fibre ne serait pas forcèment terminée pour les prochaines élections départementales.

PS: dans le cas particulier de la Corrèze, l'entreprise a beau avoir 12k salariés, ce sont peut-être des terrassiers, des concepteurs d'ouvrages d'art, des pelleurs... mais pas forcèment des raccordeurs FttH ou des piqueteurs donc que l'entreprise ait 12 000 salariés ne présage pas a priori de sa capacité à exécuter un marché de conception réalisation THD

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 550
  • Vierzon (18)
Carte du déploiement fibre optique dans la Corrèze
« Réponse #7 le: 16 décembre 2019 à 09:46:25 »
Le réseau public de fibre optique en Corrèze : comment ça marche ?

La Corrèze fait partie des sept départements de la Nouvelle-Aquitaine ayant misé sur un réseau de fibre optique public. Le principe est inédit. En voici le mode d’emploi.

Si vous habitez les agglomérations de Brive ou de Tulle, ce qui va suivre ne vous concerne pas. Ces deux territoires sont ce qu’on appelle des zones AMII (Appel à manifestation d’intention d’investissement) ce qui veut dire que des opérateurs privés (Orange à Brive et SFR à Tulle, en l'occurrence), se chargent de l’installation de la fibre optique.

Pour le reste de la Corrèze, ce sont les pouvoirs publics qui sont à la manœuvre au travers du syndicat mixte Dorsal et d’une société publique locale nommée Nouvelle-Aquitaine très haut débit (NATHD).

Comment ça marche ?

Pour résumer, le syndicat mixte, dont font partie des communautés de communes et le Département, fait construire le réseau par des entreprises. « Ce qui assure l’équité territoriale », relève le président de Dorsal, Jean-Marie Bost. Effectivement quel opérateur privé aurait installé 400 prises à Thalamy ?

Ensuite NATHD assure l’exploitation et la commercialisation du réseau auprès des fournisseurs d’accès Internet. « Nous avons signé des contrats avec neuf d’entre eux dont les principaux (Orange, Free, SFR…) et 25 pour les entreprises », assure Mathieu Hazouard, son président, également conseiller régional.

Quel est l'intérêt de ce montage public ?

NATHD va œuvrer sur sept départements de la Région. « Cela représente 700.000 clients potentiels pour les fournisseurs d’accès à Internet et permet donc d’avoir plus de poids », poursuit-il.

Ce montage a également un intérêt financier : « Les opérateurs reversent une partie des abonnements souscrits sur ce réseau à NATHD, qui elle-même va en reverser une partie à Dorsal afin qu’il puisse honorer ses engagements financiers. C’est un fonctionnement vertueux », analyse Mathieu Hazouard.

Pour Pascal Coste, président du conseil départemental, « c’est un moyen de créer un véritable service public ».

A qui doit-on s'adresser pour avoir la fibre ?

À un fournisseur d’accès Internet. « Sur le site Internet de NATHD vous pouvez voir si vous êtes éligibles ou pas encore et quels opérateurs peuvent être contactés. Il n’y a aucune différence pour les particuliers », indique le président de la société publique locale.

Le président de Dorsal assure que tous les Corréziens devraient avoir accès à la fibre au 31 mars 2021. Pari tenu même si pour l’instant on en est encore loin avec 1.680 logements éligibles actuellement en Corrèze sur les 90.000 prévus.


Citer
En chiffres
90.000

C’est le nombre de prises de fibre optique qui vont être déployées en Corrèze (hors agglomérations de Tulle et de Brive) d’ici le 31 mars 2021.
1.680
Pour l’instant, c’est le nombre de foyers éligibles en Corrèze. Il y en a actuellement 8.481 sur les sept départements pour un objectif de 700.000 prises.

Source : La Montagne, écrit le 16 décembre 2019 par Emilie Auffret.

 

Mobile View