Auteur Sujet: Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens  (Lu 33982 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 216
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #36 le: 09 septembre 2013 à 09:59:49 »
CityPlay a toujours des zones en Coaxial, cela représente même la majorité des clients grand public (6300 en coaxial contre 1900 en FTTH).
C’est un vieux CMTS qui date de 2002 qui les alimentent. Il ne gère donc pas le Docsis 3.0, ni IPv6. Contrairement au Cirpack, il est rempli complètement de cartes :

Au dos du CMTS (pas de photo désolé), il y a de nombreuses sorties coaxiales pour les différents canaux descendants et montants.



Il y a ensuite des baies avec des multiplexeurs pour mettre sur un même coaxial un canal descendant, plusieurs canaux montants et la TV DVB-C qui n’est pas géré par le CMTS mais les précédentes baies d’équipement TV de la tête de réseau.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 216
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #37 le: 09 septembre 2013 à 10:00:44 »
Ce câble coaxial, une fois qu’il a toutes les données nécessaires, va être transformé par cet équipement en fibre optique afin de pouvoir le transporter sur de nombreux kilomètre sans perte. L’entrée coaxiale se fait au dos et la sortie en face avant se fait en fibre optique :



Il faut bien voir que sur ces fibres ce n’est pas de l’IP directement, pas question de mettre un switch ou un routeur : C’est le même signal que dans le coaxial mais dans une fibre. Concrètement ce sont plusieurs Gb/s dans chaque fibre, la majorité du spectre étant utilisé par les chaines de télévision. En DVB-C, on ne reçoit pas une ou deux chaines de télévision comme en FTTH, mais des centaines de chaines en parallèle.

Sur le câble, il est possible de mettre 94 canaux (DVB-C) sur la bande de fréquence 108 MHz - 862 MHz. Sur chacun de ces canaux, il est possible de mettre 50 Mb/d’Internet ou 50 Mb/s de flux TV Numérique.

Cette bande de fréquence utilisée par CityPlay est composée de 4 bandes (interbande+hyperbande+bandeIV+bande V) :

• Bande dite « interbande » : Ce sont les fréquences de 108 à 310 MHz (en VHF). Utilisées pour la TV (DVB-C) et Internet (DOCSIS)Les canaux sont indexés de Z06 à Z29 .

• Bande dite « hyperbande » : Ce sont les fréquences de 310 à 470 MHz (en UHF). Elle complète la gamme entre l'interbande et la bande IV. Utilisées pour la TV (DVB-C) et Internet (DOCSIS) Les canaux sont indexés de S21 à S38 puis de Z30 à Z32

• Bande IV : Ce sont les fréquences de 470 à 606 MHz, utilisées généralement pour les canaux TV (DVB-C) et la VOD. Les canaux sont indexés de C21 à C38.

• Bande V : Ce sont les fréquences de 606 à 862 MHz, utilisées généralement pour les canaux TV (DVB-C) et la VOD. Les canaux sont indexés de C39 à C69.

Aujourd'hui, le câble a grosso modo une bande passante globale de 4,7 Gbit/s (94 x 50 Mbit/s) sur le coax (plus que le GPON FTTH !  )


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 216
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #38 le: 09 septembre 2013 à 10:00:49 »
Sur cette photo on voit en bas des coupleurs. Ce n’est pas pour du Gpon mais pour dupliquer le signal TV pour des zones sans Internet. En effet CityPlay fourni aussi le service antenne chez certains bailleurs sociaux, des hopitaux/cliniques…  l’abonnement TV est généralement payé par le bailleur social etc...) C’est donc le même signal qui est dupliqué sur plusieurs fibres, CityPlay utilises donc des coupleurs.



Départ de fibres vers la baie de brassage optique présenté en début de reportage :


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 216
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #39 le: 09 septembre 2013 à 10:03:06 »
La Hotline de CityPlay a été internalisée il y a quelques semaines.

Amiens disposant de nombreux call-center utilisés par des opérateurs nationaux. Les salariés embauchés pour faire le service client CityPlay ont donc déjà de l’expérience.

Voici l’outil qui permet de gérer les appels. A 17h00, il y a déjà eu 97 appels techniques dans la journée, 42 appels administratifs et 22 appels de prospects. En ce moment, il est rare qu’il y ait de l’attente sur la hotline CityPlay.



Le fait d’internaliser et d’avoir une meilleur qualité eu des effets inattendu : La baisse des appels. Un client qui a son problème traité dés le premier appel n’a pas besoin de rappeler.


Un grand merci à toutes les équipes de CityPlay qui nous ont reçus (moi et Nico) une journée entière dans leur locaux.

J'ai été vraiment impressionné par les moyens techniques et le nombre de box différentes déployées en prod. Cela pourrait correspond à l'infrastructure d'un FAI de plusieurs centaines de 1 million de client !

Mais CityPlay a 8200 clients (1900 en FTTH et 6300 en Coaxial). J’espère que CityPlay va vite pouvoir dépasser la masse critique afin de ne plus perdre d'argent. CityPlay a vu grand et sécurisé pour leur infrastructure technique, il faut impérativement que le nombre de clients suive, sans quoi le propriétaire pourrait décider de vendre.




Cet article et les photos qui l'illustrent est publié sous la licence Creative Commons CC BY-SA 4.0, afin de permettre sa diffusion par les autres médias (il faut citer l'auteur, Vivien GUEANT, mettre un lien vers cet article et réutiliser la même licence).
Tutoriel pour comprendre comment reprendre un contenu CC BY-SA 4.0.

syriclo

  • Réseau SIVU (59)
  • Client SFR adsl
  • *
  • Messages: 41
  • Saint-Pol-sur-Mer (59)
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #40 le: 09 septembre 2013 à 10:22:53 »
Bonjour vivien,

à quelle occasion ils t'ont fait visiter tous leur site ou alors tu y travaille ???

bref, en tout cas ça c'est de la campagne de communication !!!

@+

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 216
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #41 le: 09 septembre 2013 à 10:37:47 »
CityPlay m'a proposé de visiter leurs installations pour faire un reportage et j'ai accepté.
"campagne de communication", c'est un peu fort. Je ne pense pas que CityPlay apprécie tout ce que j'ai écris. J'ai demandé une validation du directeur commercial de CityPlay que je n'ai jamais reçus (ce reportage devait être publié en juin) et j'ai fini par le publier sans validation quand j'ai appris que le directeur commercial avait été licencié.

Tu seras peut-être intéressé par d'autres reportages :
- Orange => Visite du réseau Orange: du répartiteur téléphonique jusqu'aux clients
- Wibox => Reportage photo des installations Wibox sur le NRO de Chevry-Cossigny (77)
- Zeop => Visite de ZEOP : Tête de réseau, FTTH Gpon, réseau HFC sur l'île de la Réunion, réalisé par bedou974
- K-Net => Photos du dégroupage des NRO FTTH par K-Net sur Deauville, réalisé par K-Net (malheureusement le reportage a été amputé de plusieurs photos à la demande de Tutor)

Pour les autres FAI tu trouveras plusieurs reportages plus petit sur l’installation ou la visite des locaux.
Un reportage chez Bouygues Telecom va également arriver (je me suis pris une journée de congé pour avancer sur mon retard)

jack

  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 1 607
  • La Madeleine (59)
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #42 le: 09 septembre 2013 à 17:58:27 »
C'est fou le nombre de baies pour la TV !

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 216
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #43 le: 09 septembre 2013 à 18:30:51 »
Oui, je me demande si le ratio de coût par rapport à la tête de réseau de K-Net ne serait pas proche de 1000 (1000 fois plus cher) car non seulement les équipements sont nombreux mais leur prix unitaire est sans rapport avec PC équipé de logiciels open source.

Pour rappel voici la tête de réseau K-Net :

Les deux paraboles (vu leur taille, il est possible qu'en cas de mauvaise condition météo le signal soit dégradé)


qui sont connectées au switch de distribuions satellite :


Le serveur Linux (xeon 8Go de RAM) avec deux cartes équipées chacune de 4 tuners qui capte les flux et les injecte tel que sur le réseau :


Oui, il y a beaucoup moins de chaînes et il n'y a pas de chaîne "premium" et les chaînes sont diffusées en clair (ce qui permet de les regarder avec VLC sur son PC ou une TV connectée).
Mais est-il raisonnable de déployer des millions d'euros dans une tête de réseau pour 8200 clients ?

Il est aussi possible d'acheter les flux quand on pense que le nombre d'abonnés ne permet pas de déployer une te de réseau traditionnelle (comme celle de CityPlay). Bouygues Telecom (1,9 millions de client tout de même) ne possède pas de tête de réseau en propre et achète les flux à Canal / SFR / Cognacq-Jay Image / Numericable. SFR et Free achètent eux aussi une partie des flux à Canal.

Les premiers propriétaires de CityPlay ont copiés Orange : déployer ses propre fourreaux, sa propre tête de réseau pour tous les flux, ect...
Maintenant Orange a des moyens que les autres n'ont pas.
Par contre je sens que la nouvelle équipe dirigeante de CityPlay a bien compris qu'il fallait changer de stratégie pour ne pas aller dans le mur et le nouvelle direction me semble pertinente. Je ne peux m’empêcher de penser aux salariés qui en font les frais (licenciements).

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 575
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #44 le: 09 septembre 2013 à 19:38:25 »
Tout d'abord je vais aussi remercier les personnes de CityPlay qui ont pris le temps de nous recevoir une bonne partie de la journée. C'est toujours un plaisir de visiter ce genre d'infrastructure, comme le dit vivien cet opérateur a vraiment à ce niveau là tout d'un grand. D'ailleurs quand on voit toutes ces installations et le nombre d'abonnés, on se dit qu'il y a peut-être un côté disproportionné.

Être opérateur d'infrastructure, sur ses propres fonds, c'est quand même très difficile. Déployer des fourreaux dans toute une ville ce n'était pas un mauvais Paris, mais il est clair que quand les gros opérateurs vont arriver en FTTH le churn va faire très mal.

Après CityPlay l'a très bien compris et je pense (j'espère) l'a suffisamment anticipé. Aujourd'hui les jeux sont (presque) joués : en ZTD il y a les 4 gros, en ZMD Orange (principalement) et SFR, et ailleurs des RIP (gérés généralement de gros opérateurs d'infrastructure). Et sur les RIP il y a clairement de la place pour de plus petits acteurs qui n'ont pas peur de s'adapter et de pas avoir le même process sur toute la France. C'est là que tous ces opérateurs doivent s'engouffrer et viser une masse critique leur permettant d'être rentables et de pouvoir continuer les investissements et être présents sur de plus en plus de RIPs.

bref, en tout cas ça c'est de la campagne de communication !!!
Franchement on a le directeur de la communication qui nous a présenté de manière plus formelle la société et ce qui est à venir, mais passé ça c'était une visite vraiment intéressante, très loin de la campagne de com' ;)

bdel

  • CityPlay Service entreprises
  • Expert
  • *
  • Messages: 17
  • FTTH 100 Mb/s sur Amiens (80)
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #45 le: 09 septembre 2013 à 20:13:00 »
Merci pour ce reportage !

Journée bien re transmise, quel talent ;)

ellirycdotfr

  • Expert
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 90
  • Amiens (80)
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #46 le: 09 septembre 2013 à 22:01:23 »
Pour la petite histoire, CityPlay failli acheter des équipements Epon, la génération précédente dont le succès a été limité, mais heureusement, ils ont un directeur technique visionnaire.
Pire que ca, du BPON...

Fredwww

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 366
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #47 le: 11 septembre 2013 à 14:30:31 »
CityPlay n’utilises plus NagraVision, mais son conçurent Viaccess, société filiale d’Orange.

Sais-tu pourquoi les serveurs Viaccess sont fermés à clés ? Il y a quoi a protéger là dedans ?

 

Mobile View