Auteur Sujet: Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens  (Lu 28820 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
Visite effectuée en juin 2013 avec Nico (@_GaLaK_ sur twitter)



CityPlay est un opérateur alternatif qui à déployé son propre réseau câblé puis FTTH sur Amiens. En 2011/2012, après un rachat / recapitalisation avec changement de la direction, CityPlay amorce une nouvelle stratégie : au lieu de construire des réseaux qu’il exploite ensuite, CityPlay va venir sur les réseaux d’initiative publique déployés par d’autres opérateurs comme Tutor (qui a son siège dans le même immeuble que CityPlay). Son objectif : passer le cap des 100 000 clients en 3 ans, afin de pouvoir faire des économies d’échelle. En effet, les FAI avec moins de 10 000 clients grand public ne pourront pas survivre quand les grands opérateurs nationaux finiront par venir sur les niches réservées aujourd’hui aux opérateurs alternatifs. Aujourd'hui CityPlay a 8200 clients grand public (1900 en FTTH et 6300 en Coaxial).

Ce changement de stratégie est également un changement sur la qualité offert au client : Les débits en heure de pointe pour les abonnés au câble CityPlay devraient augmenter dans les prochains mois et le service client qui était jusqu’à présent externalisé (sur Amiens) a été internalisé. La boutique a été changée et comporte un espace SAV pour faire des tests avec un expert : La boutique permet ainsi de proposer un support de proximité que ne proposent pas les opérateurs nationaux. Il faut dire qu’Orange est en train de fibrer à son tour les zones déjà fibrées en FTTH par CityPlay (on y reviendra plus tard dans ce reportage). CityPlay se prépare donc à avoir la concurrence des opérateurs nationaux.

Avec tous ces changements, la nouvelle équipe dirigeante a également décidé de changer le nom (anciennement France Citevision) pour CityPlay afin de marquer ces changements majeurs et donner une image plus jeune.

Voici donc la nouvelle boutique de CityPlay :


A l’intérieur, tout est aux couleurs de CityPlay :


Un espace pour tester les box des clients et faire des échanges du matériel défectueux :

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #1 le: 09 septembre 2013 à 08:47:52 »
CityPlay a décidé également d’ouvrir une boutique dans le nord, l’opérateur étant présent sur le réseau FTTH du SIVU qui vient d’être inauguré.

Voici une plaquette pour présenter les équipements qui seront installés chez les clients (ce ne sont pas les mêmes équipements que sur Amiens) :


La SIVU Box, installée par la communauté d’agglomération : Le SIVU possède un réseau de télédistribution câble (uniquement de la TV, payé par les impôts locaux) qu’il a modernisé en remplaçant le câble par de la fibre jusqu’à l’abonné (FTTH).



C’est un ONT (on est en Gpon) qui a en plus une longueur d’onde CATV pour transmettre l’ensemble des chaines du réseau câblé qui sort doc de l’ONT en coaxial. La matériel a été conçu pour l’Amérique du Nord et a donc une entrée UPS inutilisée (c’est obligatoire là bas). Les deux prises de téléphones sont également inexploitées, le FAI doit mettre une box routeur si il souhaite proposer des services de téléphonie ou de l’Internet par WiFi.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #2 le: 09 septembre 2013 à 08:50:23 »
A l’arrivée de la fibre sur la SIVU box, 3 longueurs d’ondes passent dans cette fibre :

- 2,5 Gb/s IP pour le download (mutualisés pour 64 clients maximum)
- 1,25 Gb/s IP pour l’upload (mutualisés de la même façon pour 64 clients)
- 1 Gb/s afin d’èmettre les chaînes TV en analogique puis en numérique (TNT) sur la sortie coaxial.



Le routeur Wifi CityPlay installé sur le SIVU :


- WiFi 802.11n
- Port LAN et WAN Gb/s
- Compatible VDSL2. En effet CityPlay réfléchit à faire du VDSL 2 (en collecte sur le réseau France Telecom) à l’avenir afin de ne pas refuser la souscription à un client qui viendrait en boutique, mais qui ne serait pas éligible au FTTH.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #3 le: 09 septembre 2013 à 08:51:57 »
Le décodeur CityPlay pour le FTTH (bien différent de celui qui a été envoyé aux testeurs sur le SIVU). Il lui manque le logo CityPlay mais la partie logicielle est déjà prête et fonctionne bien (on le teste vers la fin du reportage)



Pas de sortie péritel pour cette box nouvelle génération de petite taille.

Pas de disque dur, le time shift et les enregistrements son réalisés sur une clef USB connecté sur le décodeur (que le client peut remplacer par un disque dur externe pour avoir plus de place)

CityPlay pourrait  fournir une clef USB aux clients. Au moment de notre visite, c’était en cours de réflexion.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #4 le: 09 septembre 2013 à 08:54:45 »
CityPlay est sur différent réseaux (Coaxial, FTTH GPON en propre, FTTH Active Ethernet en propre, FTTH activé,…) qui ont différents caractéristiques et donc CityPlay n’a pas une box, mais plusieurs box différentes en fonction des réseaux, c’est vraiment impressionnant.

Nous allons va passer à la box pour le réseau FTTH GPON déployé par CityPlay sur Amiens (Aujourd'hui chaque ville a sa propre box FTTH).

Orange, SFR et Bouygues Telecom mettent un ONT externe pour le FTTH. CityPlay s’est fait fabriquer une box avec un ONT GPON intégré. La voila ouverte :


Les premières installations FTTH avec cette box datent de juillet 2011. Elle intègre à la demande de CityPlay des ports LAN 1 Gb/s (c’était rare en 2011) et du WiFi 802.11g

Toutes les box de CityPlay ont une interface graphique pour gérer le réseau local/les redirections de port….



Zoom sur le laser :




Voici maintenant la box utilisée pour le FTTH sur Moulins-lès-Metz. Elle est différente de celle utilisé sur le FTTH du SIVU ou sur le FTTH de CityPlay Amiens : La TV est émise en DVB-C comme pour un réseau câblé (CATV). Contrairement aux autres réseaux FTTH de CityPlay, la box TV sera ici celle utilisée sur un réseau câblé.

Le SIVU qui a également une longueur d’onde CATV, là c'est du signal numérique DVB-C et non DVB-T.
- DVB-T => TNT (on branche directement une télévision)
- DVB-C => Signal qui nécessite un décodeur TV DVB-C. Certaines TV sont compatibles DVB-C, mais elles ne pourront pas lire les flux qui sont chiffrés.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #5 le: 09 septembre 2013 à 08:57:43 »
On nous a emmené ensuite sur les quartiers où CityPlay d’Amiens a déployé du FTTH.

Les camionnettes d’intervention ont été relookées aux couleurs de CityPlay :


Voici la maison d’un client FTTH CityPlay. C’est une maison typique d’Amiens, avec les réseaux électrique et de télécommunication qui passent en façade. La fibre (câble blanc) rentre dans la maison à coté de l’arrivée électrique (les deux gros câbles noirs).

 

Elle poursuit son chemin jusqu’à un point de branchement où sont installés un premier étage de coupleurs pon. Ce type de réseau avec des coupleurs GPON au plus près des habitations rend difficile toute mutualisation avec un  autre opérateur (c’est éloignées des recommandations de l’ARCEP qui n’existaient pas à l’époque où le réseau a été déployé).

Les coupleurs optiques 1:4 (1 entrée 4 sorties) sont dans la boite blanche de droite. A gauche on trouve le point de branchement du réseau cuivre de France Telecom.

Sur ce point de branchement on note que 3 clients (fibres blanches) sont connectés. Il y a deux câbles de fibre optique noirs (des 48 FO) : un qui vient du point de branchement précédent et un qui va vers le point de branchement suivant. Ces 48 fibres permettent de connecter jusqu'à 48 coupleurs GPON, chacun avec 4 sorties soit un maximum de 192 clients (qui sont sur des arbres GPON différent, on ne dépasse pas 64 clients par arbre GPON).


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #6 le: 09 septembre 2013 à 09:00:06 »
Voici une vue plus large d’un autre point de branchement CityPlay :


Quand un habitant refuse de laisser passer la fibre CityPlay sur sa maison (cela arrive malheureusement), la fibre est alors enterrée devant la maison en question.

Un exemple concret : La maison avec les briques peintes en rouge a refusé le passage de CityPlay. La fibre de deux clients qui rejoint le point de branchement (en blanc) et le câble48 FO en noir qui relie les différents points de branchement descend le long de la maison à coté pour passer dans une tranchée réalisée par CityPlay.



Le passage des fibres est tracé en bleu. Elles remontent ensuite :


A la fin de la rangée de maison, le câble 48FO reliant les différents points de branchement ainsi que les câbles EDF descendent pour passer dans un fourreau. CityPlay ne loue pas les fourreaux France Telecom ou ERDF : L’ancienne direction mettait un point d’honneur à avoir un réseau en propre dans ses propre fourreaux. L’autre raison est que la location des fourreaux France Telecom était à l’époque bien plus chère. L’offre GC-FTTx de FT-O rend cette pratique intéressante, elle est d’ailleurs utilisée par tous les opérateurs tiers.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #7 le: 09 septembre 2013 à 09:03:37 »
Voici une chambre CityPlay. Aucune indication sur les plaques, CityPlay souhaitait être discret.



Dans ce joint (ou BPE, Boitier de Protection d’Epissure), c’est un second niveau de coupleurs GPON qui est installé : des coupleurs 1:8 (1 entrée 8 sorties).



L’étanchéité est bien réalisée avec des manchons thermo-rétractables :



La fibre optique rejoint ensuite le siège de CiTyPlay via des fourreaux en propre.

CityPlay n’a pas répondu à l’Appel à Manifestation d’Intérêt d’Investir pour le FTTH (les zones AMII) et donc Orange à décidé de fibrer Amiens en commençant par les zones où CityPlay est présent, histoire de faire mal à CityPlay. La stratégie de ne pas répondre en se positionnant en AMII ne donne aucun recours possible, mais même si CityPlay s’était positionné en AMII, Orange aurait surement déployé du FTTH car rien n’interdit d’avoir plusieurs opérateurs en zone non dense (même si Orange et SFR se sont partagés intelligemment les zones pour éviter un double déploiement qui serait une aberration).

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #8 le: 09 septembre 2013 à 09:06:52 »
Nous allons maintenant au siége de CityPlay où arrivent toutes les fibres optiques (que ce soit celles pour les quartiers couverts en FTTH, les quartiers couvert en DOCSIS ou les quartiers où seule une offre TV est disponible)

Là de nombreuses camionnettes CityPlay stationnent : bleues pour les équipes de raccordement entreprise, violets pour les équipes de raccordement grand public.



Les locaux de CityPlay possèdent du mobilier moderne, changé récemment afin d’être aux couleurs de CityPlay :



Pour information, ce sont uniquement des salariés de CityPlay qui sont sur les affiches (le chien n’est pas salarié CityPlay, mais c’est le chien d’une salariée).


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #9 le: 09 septembre 2013 à 09:09:27 »
Voici la salle machine, située au milieu de locaux CityPlay (séparée des bureaux par une baie vitrée).



Les fibres arrivent dans des baies de brassage optiques (les deux baies à droite de la photo)


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #10 le: 09 septembre 2013 à 09:11:06 »
La salle est équipée d’une baie avec les disjoncteurs (baie à gauche), d’un onduleur (baie centrale) et de batteries (la grande baie à droite). En cas de coupure de courant, les batteries prennent le relais, le temps que le groupe électrogène situé à l’extérieur démarre.



Zoom sur l’onduleur modulaire (il est possible d’augmenter sa puissance en fonction des besoins)

CityPlay fait attention à tout sécuriser c’est donc une configuration N+1



La climatisation se présente sous forme de baies qui aspirent l’air chaud en bas et rejettent de l’air froid en haut. C’est efficace, mais le PUE (rapport entre la consommation totale du DataCenter et celle des équipements seuls) ne doit pas être très bon.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 535
    • Twitter LaFibre.info
Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens
« Réponse #11 le: 09 septembre 2013 à 09:13:15 »
Revenons aux fibres optiques  qui après le joint montré dans la rue arrivent directement dans ces baies de brassage optique.



Dans ce tiroir optique deux fibres sont connectées (comme vous avez vu CityPlay a déployé des fibres en surnombre ce qui explique que de nombreuses fibres ne sont pas utilisées à ce jour).



Sous le carton se cache la cassette avec les épissures :


 

Mobile View