Auteur Sujet: Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) par Hammett  (Lu 120218 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 637
  • Bois Colombes (92)
Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) par Hammett
« Réponse #792 le: 13 janvier 2020 à 07:43:00 »
Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°381

Procès France Télécom
Le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement dans le procès France Télécom. Les anciens dirigeants Didier Lombard (PDG), Louis-Pierre Wenes (directeur exécutif) et Olivier Barberot (DRH), ont été reconnus coupables, tout comme la société, de «harcèlement moral institutionnel » pour la politique d'entreprise qu'ils ont menée entre 2007 et 2008 et condamnés à un an de prison, dont huit mois avec sursis et 15.000 euros d'amende. Quatre autres prévenus, reconnus coupables de «complicité», ont été condamnés à quatre mois d'emprisonnement avec sursis et 5000 euros d'amende. L'entreprise a été condamnée à une amende de 75.000 euros, la peine maximale encourue.

C’est une première en France. L’instruction avait retenu les cas de 39 victimes. Parmi elles, 19 se sont suicidées et 12 ont tenté de le faire. Près de 150 personnes s’étaient constituées parties civiles. Orange a annoncé qu’elle ne ferait pas appel en cas de condamnation. A la fin du procès, Orange a annoncé une procédure d’indemnisation d’éventuelles victimes (Le Monde, 20/12).

Iliad
Fin décembre, Iliad a confirmé la vente à Cellnex de "de 70% de la société gérant les infrastructures passives de télécommunications mobiles en France, (ii) de ses infrastructures passives de télécommunications mobiles en Italie. Le montant reçu par le Groupe Iliad dans le cadre de ces transactions s’élève à 2 milliards d’euros.".

Extinction du réseau cuivre
Orange veut se donner 10 ans pour démanteler le vieux réseau cuivre déployé dans les années 1970. Cela représente 32 millions de domiciles, 14 000 sous répartiteur et 18 millions de poteaux. A ce jour, une toute petite partie du travail a déjà été réalisée ce qui a permis à Orange de récupérer 80 000 tonnes de cuivre et au prix de la tonne lui a permis de gagner +/-80M€. Selon Orange, il reste à traiter 100 millions de kilomètres de « paires de cuivres». bref, le chantier est énorme.   

En préalable, il va falloir que Orange migre ses clients particuliers vers le réseau fibre, ce qui n’est pas un mince affaire, car à ce jour le taux d’occupation des lignes Orange est de 21,4%. Mais il faudra également que les autres opérateurs fassent de même. Et plus globalement, Orange va devoir arrêter de proposer de l’Adsl, lorsqu’une zone sera complètement fibrée.

Pour les entreprises, il va falloir que Orange propose des solutions alternatives comme pour la gestion des téléalarmes, les barrages EDF, etc...(Les Echos, 26/12).

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 637
  • Bois Colombes (92)
Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) par Hammett
« Réponse #793 le: 17 janvier 2020 à 07:37:22 »
Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°382

Iliad
Après l’échec des discussions entre Altice et Molotov, c’est Xavier Niel via sa holding NJJ qui va investir 30 millions d’euros dans Molotov. Le plan a été accepté par les actionnaires, alors que Molotov a vu son son chiffre d’affaires s’est élevé à 3,1 millions d’euros pour un résultat net négatif (18,7 millions d’euros). Le parc actif avoisine aujourd’hui les 200 000 abonnés. Depuis trois ans, Molotov a vendu 482 000 abonnements à 291 000 utilisateurs.

Reste à savoir si il y aura des convergences qui seront créées entre Free et Molotov ? On peut penser aux droits de la Ligue 1 acquis par Free pour un montant de 50 M€/an. Ces droits VOD permettent  la diffusion en quasi-direct sur des plateformes fixes et mobiles des plus belles actions de chaque match de Ligue 1.

Orange en Afrique
En début d’année Orange a inauguré son nouveau siège au Maroc pour la zone Moyen-Orient et Afrique. Orange est présent dans 18 pays sur cette zone et pèse pour 13% des revenus du groupe (5% en 2010) et l’objectif d’être à 25% dans cinq ans.

Orange souhaite toujours introduire sa holding africaine en bourse. Orange pourrait lorgner sur les activités de MTN Group un opérateur sud-africain et chercherait également à s’implanter en Ethiopie ou le marché est en train de s’ouvrir.

5G
Lors d’un entretien au quotidien Le Monde (15/01), Sébastien Soriano le président de l’Arcep, l’Autorité de régulation des télécoms, a annoncé que sur la 5G : "Les enchères auront lieu mi-avril et l’attribution des fréquences sera effective en juin, pour une ouverture commerciale avec les premières offres 5G à partir de juillet".Le prix plancher des enchères est fixé à 2,17 milliards d’euros
 
Il s’est dit à l’écoute sur la mutualisation des réseaux notamment dans les zones rurales : "La mutualisation a nécessairement une limite. Pour autant, dans un marché à quatre opérateurs, elle peut être une manière de combiner le meilleur des mondes, à savoir une concurrence intense et des synergies dans les déploiements afin d’éviter des coûts trop élevés".  (reuters).   

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 637
  • Bois Colombes (92)
Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) par Hammett
« Réponse #794 le: 05 février 2020 à 06:48:30 »
Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°383

Kosc racheté par Altitude Telecom ?
Altitude Telecom a présenté un plan de continuation d’activité de Kosc. Ce dernier qui propose de la fibre optique aux petits opérateurs d'entreprise avait été placé en redressement judiciaire début décembre. Altitude Telecom propose d’investir 100 millions sur 5 ans afin d’apurer le passif et de relancer la machine. 
Bouygues Telecom serait également sur les rangs. Le développement d’un opérateur alternatif face à Orange et SFR pourrit être une option privilégiée par le regroupement de « petits » opérateurs.

Cellnex
Cellnex poursuit ses emplettes en France en s’offrant en partie d’Arteria, la filiale chargé de valoriser le patrimoine télécom de RTE, le gestionnaire du réseau public d'électricité dans l'hexagone (Zdnet, 27/01). L’accord prévoit que RTE continuera à commercialiser ses offres.
Arteria c’est 200 pylônes et 600 emprises foncières et 24 000 km de fibres optiques.
 
Cellnex possède près de 10 000 sites en France. Il vient de racheter 5 700 sites, soit 70% des parts dans le parc d’Iliad pour près de 2 milliards d’euros et s’était offert 3000 sites de Bouygues Telecom en 2017 pour 800 millions d’euros.

Altice a cédé 49,99 % de SFR TowerCo (10.198 sites) à KKR pour 2,5 milliards d’euros. De son côté, Orange a annoncé la création d’entités dédiées pour la gestion de ses tours de son réseau mobile. La vente porterait sur une cession partielle, Orange garderait un contrôle majoritaire sur ses 40 000 tours. En Espagne, Orange va céder 1.500 sites non stratégiques à Cellnex pour 260 millions d'euros (Le Figaro, 04/12). Le Financial Times repris par Les Echos du 15/11 évoquait une somme possible pouvant aller jusqu’à 10 milliards d’euros.

 

Mobile View