Pages:
Actions
  • #1969 par Hammett le 11 Sep 2017
  • Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin juin 2017, voici un tableau récapitulatif des parts de marché pour le très haut débit selon les critères de l’ARCEP (débit >= 30Mbts).

    Précisions
    - Les opérateurs gagneraient à publier des chiffres clairs et à séparer le VDSL et des box 4G du reste du THD.
    - Pour lire le tableau : SFR est à 42,3% de parts de marché avec 1,954 million de clients et un gain de 202 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 11,5% de sa base clientèle du T2 2016 au T2 2017. 



    Sur 12 mois, SFR a perdu 6,4 points en parts de marché. Orange a pris 3,8%, Free 2,1% et Bouygues 0,5%.

    Bouygues Le THD représente 17,1% de sa base clientèle à fin T2 2017 contre 15,5% à fin 2016, 14,6% à fin 2015, 15,6% à fin 2014, 18,3% à fin 2013 et 16,1% à fin 2012. A noter la montée en charge du FttH.

    Free Le FttH représente 6,5% de sa base clientèle à fin T2 2017 contre 4,9% à fin 2016, 3,0% à fin 2015 et 1,7% à fin 2014. La machine est lancée. 

    Orange Le FttH représente 14,9% de sa base clientèle à fin T2 2017 contre 13,0% à fin 2016, 8,9% à fin 2015, 5,4% à fin 2014, 3,2% à fin 2013 et 1,8% à fin 2012. La machine est en marche, même si elle pourrait faire mieux. 

    SFR Le THD représente 33,1% de sa base clientèle à fin T2 2017 contre 31,5% à fin 2016, 26,3% à fin 2015 et 26,5% à fin 2014. Progression régulière qui permet à SFR de faire la course en tête, mais globalement sa part de marché baisse est régulière également.
  • #1970 par alain_p le 11 Sep 2017
  • Je ne sais pas si les opérateurs gagneraient à publier des chiffres clairs, mais les consommateurs et les observateurs, oui. A noter que dans les chiffres au dessus, on ne compte pas les mêmes choses.

    Pour SFR et Bouygues Telecom, ce sont les abonnés avec un débit crête >= 30 Mb/s. Pour Orange et Free, ce sont seulement les abonnés FTTH, sans compter par exemple les abonnés VDSL2 > 30 Mb/s. Difficile dans ces conditions d'en déduire des parts de marché.
  • #1971 par Hammett le 11 Sep 2017
  • Encore une fois comme t'es dur à la comprenette. Ce sont des parts de marché selon la définition de l'ARCEP (débit >= 30Mbt) qui suit les recommandations des réglementations européennes. Qu'elles ne te plaisent, c'est pas très grave...

    Je te laisse à tes délires maladifs anti-SFR. Mais essaye de créer : passe par un topic spécifique. Tu as peur de quoi ?
  • #1972 par alain_p le 11 Sep 2017
  • Non, ce ne sont pas des parts de marché ARCEP >= 30 Mb/s, car pour Orange et Free tu ne comptes pas les abonnés VDSL2 >= 30 Mb/s. Pour Free et pour Orange, ils en ont certainement plus de 500.000 chacun.
  • #1973 par Hammett le 11 Sep 2017
  • Et tu oublies SFR ! C'est vraiment maladif chez toi...;D Et surtout essaye de créer un truc à toi. Depuis le temps...
  • #1974 par alain_p le 11 Sep 2017
  • Les abonnés VDSL2 sont certainement inclus dans les 1954k. Comme déjà calculé d'après les chiffres ARCEP, SFR ne compte pas plus de 1.4 millions d'abonnés >= 100 Mb/s. Il ne reste plus que 500k lignes câbles à 30 Mb/s. Donc le chiffre inclut très probablement le VDSL2.

    Je vais aussi présenter mes estimations de parts de marché pour le > 100 Mb/s :

    Orange                  :  1690k soit 42.5% de PDM
    SFR                        : ~1400k soit 35.2% de PDM
    Bouygues Telecom : ~470k  soit 11.8% de PDM
    Free                       :  419k  soit 10.5% de PDM

    Pour Bouygues Telecom, je compte les abonnés FTTH dont un a le chiffre précis, plus les abonnés câble estimés, 296k.

    P.S : dans ces estimations, on oublie bien sûr tous les petits opérateurs FTTH, K-net, Coriolis..., qui ont plus de 30.000 abonnés FTTH à eux tous.
  • #1975 par Hammett le 12 Sep 2017
  • Synthèse des parts de marché sur le Ftth à fin juin 2017. L'Arcep - qui vient de publier ses données - compte 2,645 millions de clients sur ce segment.

    Dans ses publications, SFR compile l’ensemble des technologies très haut débit. La rubrique « SFR + Autres » est donc calculée en prenant le nombre total d’abonnements qui est publié par l’Arcep, auquel on retranche les chiffres publiés de Bouygues, Free, Orange.

    Relatif petit trimestre pour qui Orange voit son avance se réduire (un peu), Free accélère et commence à prendre ses distances, Bouygues n’est pas en reste, mais reste un peu mou. SFR + "Autres" progressent très petitement, en l'absence de chiffres, difficile de dire sérieusement qui de SFR ou "Autres" tire la machine. 



    Précisions
    - Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange. SFR ne donne pas de chiffres pour le Ftth. 
    - La catégorie « SFR + autres » est calculée en prenant le total des abonnements très haut débit "fibre optique de bout en bout" publié par l’ARCEP à fin juin 2017 et en défalquant les totaux publiés par Bouygues, Free, Orange à fin juin.
    - Pour lire le tableau : Orange est à 63,9% de parts de marché avec 1,690 million de clients et un gain de 509 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 43,1% de sa base clientèle du T2 2016 au T2 2017.
  • #1976 par Hammett le 13 Sep 2017
  • Alors que les opérateurs ont publié leurs résultats à fin juin 2017, quelques statistiques sur le très haut débit peuvent en être tirées.

    Lignes commercialisables
    Le nombre de lignes commercialisables pour chaque opérateur (selon les chiffres des opérateurs et selon une définition "élastique" de commercialisable). Pour Bouygues, Free et Orange, il s’agit des lignes Ftth. Pour SFR, ce sont celles de son réseau ftth et câble upgradé (>= 100Mb/s).

    Pour information, il y a également deux données de l’Arcep : l’évolution du nombre de lignes éligibles au Ftth et plus globalement l’évolution du nombre de ligne éligible au très haut débit (30 Mbit/s).

    Globalement, Orange poursuit sa dynamique et Free fait mieux que SFR. SFR qui va devoir démontrer sur le terrain qu’il est capable de fibrer toute la France.



    Taux d’occupation
    Le taux d’occupation est le rapport du nombre de clients par rapport au nombre de lignes "connectables". Free et Bouygues commencent à engranger. Avertissement pour Orange qui baisse sur le T2. SFR patine et est même en baisse sur le semestre…

    Pour rappel, Pour Bouygues, le THD représente 17,1% de sa base clientèle à fin T2 2017. Pour Free, le FttH représente 6,5% de sa base clientèle. Pour Orange, le FttH représente 14,9% de sa base clientèle. Pour SFR, le THD représente 33,1% de sa base clientèle.

  • #1977 par K-L le 13 Sep 2017
  • Merci, un tableau très clair !  :D
  • #1978 par Hammett le 18 Sep 2017
  • Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin juin 2017, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles du segment grand public (hors M2M, mvno pour les opérateurs, prépayés et entreprise) pour les 4 opérateurs nationaux, les mvno et les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer. 



    Sur les seuls forfaits vendus en propre, c’est-à-dire hors mvno, m2m, prépayés et entreprise, Free avec 24,1% de parts de marché conforte sa deuxième place devant SFR avec 22,9%, mais patine depuis six mois.
    Avec sa politique de promotions, Bouygues grignote (un peu) quelques parts de marché, au contraire d’Orange qui recrute, mais pas assez pour garder ses positions. SFR a perdu 0,8 point en 12 mois, c’est moins que précédemment, la dynamique de rebond est enclenchée, mais elle est lente. 

    Précisions
    - Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR et l’ARCEP
    - Au T2, Orange compte 18,314 millions de clients avec un forfait grand public, ce qui représente une part de marché de 33,6% et une augmentation de 478 000 cartes sim, soit une augmentation de 2,7% de sa base client entre le T2 2016 et le T2 2017.
    - Bouygues est le seul à ne pas séparer de ses forfaits ceux du segment entreprise. Comme sa part de marché sur ce segment est estimée à 6%, je la retranche du total forfait hors m2m réalisé sur le trimestre.
    - Pour la rubrique autres : d’abord addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR et mvno retranché du total résidentiel Métropole + Dom. On y trouve les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer (Dauphin Telecom, Digicel AFG, Globaltel, Orange Caraïbe, Orange Réunion, Outremer Telecom, SAS SPM, Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR), Telco OI, UTS Caraïbe) et les mvno. Pour les mvno, Orange isole cette donnée, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans cette rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR.
  • #1979 par alain_p le 18 Sep 2017
  • Donc Free n'est plus très loin de l'objectif qu'il s'était fixé de 25% de parts du marché grand public. Il en est à 24.1%. Même si les derniers 0.9% seront probablement difficile à grignoter.
  • #1980 par Optrolight le 18 Sep 2017
  • Oui mais la performance est impressionnante et même les plus optimiste n'auraient pas parié je pense.
Pages:
Actions