Auteur Sujet: CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III  (Lu 3176 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 207
    • Twitter LaFibre.info
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« le: 18 octobre 2016 à 18:20:44 »
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III de son datacenter Marilyn

Premier datacenter Tier III de france avec des onduleurs avec volant d'inertie ?

Le communiqué de presse :


CELESTE fournisseur d’accès internet pour les entreprises et solutions d’hébergement via ses datacenter, a investi dans un second groupe électrogène et prépare sa deuxième tour pour accueillir de nouveaux clients.

CELESTE s’est doté de son propre datacenter, il y a maintenant 5 ans, basé sur un concept breveté unique au monde, répondant aux problématiques du secteur des datacenters : Comment refroidir un datacenter en utilisant le moins d’énergie possible et en garantissant une haute disponibilité de service ?


L’innovation au service des datacenters

C'est grâce à l'innovation et à une nouvelle approche du refroidissement des datacenters que CELESTE s'illustre particulièrement en tant que précurseur de l'Internet Vert en France. En effet, les brevets Marilyn permettent une économie de 35% de la consommation moyenne d'énergie pour son datacenter. Cette économie est possible grâce à une conception et un design optimisant les méthodes du free-cooling.

Basé sur une conception verticale, la première tour du datacenter héberge à ce jour plus de 60 clients. Les équipes de CELESTE préparent maintenant la seconde tour conçue sur le même principe afin de pouvoir héberger de nouveaux clients.


Pour un service sans faille, haute disponibilité

En tant que Fournisseur d'Accès Internet, CELESTE a élaboré un cahier des charges d'excellence pour se doter de son propre centre informatique de données.

Afin d’obtenir la certification Tier III, CELESTE a réalisé une série de nouveaux investissements dans son datacenter et dispose désormais d'un datacenter haute disponibilité comprenant :
    - Double chaîne électrique avec arrivée ERDF 3MW
    - Deux transformateurs HT 20 000 V
    - 2 locaux BT avec tableaux niveau de service "333"
    - 2 onduleurs avec volant d'inertie
    - Adduction fibre optique à de nombreux opérateurs pour un back-up de l'infrastructure des    connexions
    - 2 tableaux dédiés aux groupes électrogènes
    - 2 groupes électrogènes pour 100% du site


Un système électrique en redondance pour assurer la continuité de service

Ces deux groupes électrogènes permettent à CELESTE de garantir un haut niveau de service en continuité sur un principe de redondance N+1.

Chaque groupe électrogène est capable de reprendre la totalité de la production électronique du site.

Un troisième groupe est prévu dans le cadre de l’augmentation de la puissance. De plus, les groupes électrogènes peuvent tourner sans interruption car ils sont équipés d’un système d’appoint d’huile automatique via un réservoir auxiliaire.

Deux cuves à fuel ainsi que deux circuits d'approvisionnement sont utilisés. A cela s’ajoute deux cheminées d'évacuation et des tableaux électriques ainsi que des circuits de distribution distincts et cloisonnés.

Les critères de performance ; Haute Disponibilité et Redondance, Sécurité et Haute Densité, retenus par CELESTE forment jour après jour une réputation sans faille des services haut de gamme de la société.


A propos de CELESTE :

CELESTE est fournisseur d'accès Internet pour les entreprises. Grâce à son réseau national de fibre optique, CELESTE a pour ambition de devenir l'opérateur de référence des entreprises en France. Son infrastructure permet en effet de proposer des offres innovantes, haute-disponibilité et écologiques. La gamme des solutions couvre accès Internet, interconnexion MPLS et fibre optique, téléphonie sur IP ou hébergement en Datacenter vert. Fondé sur la qualité de Service, le positionnement de CELESTE est renforcé par son organisation tournée vers le client.


Source : Communiqué de presse Celeste du 18 octobre 2016

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 581
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #1 le: 18 octobre 2016 à 20:32:54 »
Eh bien, ce petit datacenter progresse tout doucement, en comparaison de ses débuts où il n'avait qu'un seul groupe électrogène.

Pour moi, l'aspect "innovation brevetée qui fait gagner 30% sur la facture d'électricité", c'est archi trompeur!
OK, l'architecture du bâtiment est innovante, et c'est déjà pas mal. Mais c'est tout.
C'est du Freecooling "ouvert = direct", avec soutien par clim, comme on en voit de plus en plus (même si c'est loin d'être généralisé). Et pareil, des datacenter avec très peu de "pertes de charges aérauliques", c'est de plus en plus fréquent pour économiser sur la puissance de soufflage.
Les systèmes de refroidissement par freecooling + évaporation sont encore plus efficaces (Facebook).

Pour en revenir à la certification "Tier-III", vous savez si c'est une vraie certification officielle, de l'Uptime-Institute? Donc comme Iliad-Online-DC3?
Ou alors est-ce que c'est une certification pipeau à la Adeli-Maxnod?



J'avoue que je n'ai toujours pas compris si le délire de Lionel Drevon (personnage que je respecte), sur la "certification by Adeli" et le copyright des termes "tier-3" et "tier-4", c'était du second degré ou pas. Une grosse blague pour se moquer des certifications? Ou alors est-ce que c'est vraiment sérieux et à prendre au premier degré?

Pour finir, comme Vivien, je suis impatient de savoir si un datacenter (Celeste Marylin) avec des onduleurs à volant d'inertie pourra avoir une vraie certification. Le datacenter peut-il résister à plusieurs démarrages ratés successifs de groupe électrogène?

Leon.

Symbol

  • AS52075 Wifirst
  • Expert
  • *
  • Messages: 265
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #2 le: 18 octobre 2016 à 20:54:29 »
Pour finir, comme Vivien, je suis impatient de savoir si un datacenter (Celeste Marylin) avec des onduleurs à volant d'inertie pourra avoir une vraie certification. Le datacenter peut-il résister à plusieurs démarrages ratés successifs de groupe électrogène?
On en avait déjà parlé ; Arnaud était assez clair: https://lafibre.info/electricite/volant-dinertie/msg270652/#msg270652
Sur certains sites même avec des DRUPS ça ne se passait pas si bien... https://lafibre.info/electricite/volant-dinertie/msg296623/#msg296623

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 581
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #3 le: 20 octobre 2016 à 06:05:00 »
On en avait déjà parlé ; Arnaud était assez clair: https://lafibre.info/electricite/volant-dinertie/msg270652/#msg270652
Ok, ok...

Mais Arnaud ne peut pas être neutre sur le sujet. Même si tout ce qu'il dit est très censé, il faut prendre du recul.
Donc j'aimerais avoir l'avis d'un organisme soit disant neutre.

Leon.

PhilippeMarques

  • Invité
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #4 le: 20 octobre 2016 à 13:26:09 »

Donc j'aimerais avoir l'avis d'un organisme soit disant neutre.

Leon.
Tu as à l'esprit un organisme neutre du type Veritas  ? Qui certifie que l'organisme est neutre ? Son financement hors profession ?

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 581
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #5 le: 20 octobre 2016 à 18:47:28 »
Tu as à l'esprit un organisme neutre du type Veritas  ? Qui certifie que l'organisme est neutre ? Son financement hors profession ?
Je parlais bien de l'Uptime Institute. Et oui, je suis d'accord avec toi, difficile d'avoir un organisme vraiment neutre. C'est bien pour ça que j'ai dit "soit disant neutre". L'avis d'Arnaud (Online), c'est loin d'être un avis neutre, même s'il est probable qu'il ait raison sur ce point.

Leon.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 207
    • Twitter LaFibre.info
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #6 le: 27 octobre 2016 à 10:24:30 »
Pour en revenir à la certification "Tier-III", vous savez si c'est une vraie certification officielle, de l'Uptime-Institute? Donc comme Iliad-Online-DC3?

J'ai la réponse ce Celeste : Il s'agit d'une certification Tier III Uptime-Institute.

Symbol

  • AS52075 Wifirst
  • Expert
  • *
  • Messages: 265
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #7 le: 27 octobre 2016 à 12:36:52 »
J'ai la réponse ce Celeste : Il s'agit d'une certification Tier III Uptime-Institute.
"Afin d’obtenir la certification Tier III"
-> On verra si ça passe ou pas, donc.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 581
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #8 le: 28 octobre 2016 à 20:39:24 »
J'ai la réponse ce Celeste : Il s'agit d'une certification Tier III Uptime-Institute.
Merci!

On attend avec impatience le résultat des courses. Vu le temps qu'il faut pour obtenir une telle certification, la réponse ne tombera sans doute pas tout de suite.

Leon.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 8 360
  • Paris (19ème)
    • Twitter
CELESTE investit pour obtenir la certification Tier III
« Réponse #9 le: 28 octobre 2016 à 20:41:18 »
Ça pourrait être une visite intéressante pour un petit reportage photo  ::)

 

Mobile View