Auteur Sujet: Architecture du réseau Numericable  (Lu 51014 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 672
    • Twitter LaFibre.info
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #12 le: 28 juillet 2011 à 23:28:57 »
Attention, la Bbox fibre possède un chipset BCM3380 ne permettant de n'avoir qu'un seul canal montant (et 8 descendants), contrairement au futur modem de Numericbale qui peut agréger 4 canaux montant.
cf Caractéristiques technique de la Bbox fibre

Il est possible de connecter plusieurs sortie du CMTS sur une même poche.
La limitation est qu'il ne faut pas ré-utiliser une fréquence déjà utilisé (pour la TV, la VoD, Internet, ect...)

- Les fréquences upstream se trouvent entre 5 Mhz et 65 Mhz soit une bande passante maximale de 60 Mhz. Un canal = 3,2 Mhz
- Les fréquences downstream se trouvent entre 108 Mhz et 862 Mhz soit 754 Mhz. Un canal = 8 Mhz

Pour comparaison, l'ADSL2+ à une bande passante (upload + download) de 2,2 Mhz.

En théorie, sans TV, sans VoD et sans perturbation, il serait possible de mettre 94 canaux descendants pour avoir un débit de 4,7 Gb/s !
En upload, il serait possible de mettre 18 canaux montant pour avoir un débit de 540 Mb/s !

Le DVB-C2 (les spécifications ont été publiées en avril 2010, il n'existe pas encore de matériel compatible) va étendre cette bande passante en download à 892 Mhz (de 108 Mhz à 1000 Mhz), ce qui permet de placer 111 canaux descendants pour un débit de 5,55 Gb/s. Le DVB-C2 permettra également d'améliorer l'efficacité spectrale (plus de débit au Mhz utilisé) : il sera possible d'utiliser une modulation 4096-QAM au maximum (un canal descendants de 8 Mhz = 79,5 Mb/s) contre 256-QAM au maximum en DVB-C (un canal descendants de 8 Mhz = 50,7 Mb/s). Il est également prévu de permettre d'avoir des canaux descendants large bande : un seul canal de 128 Mhz permettrait un débit de 1334 Mb/s !

Bref, comme disait leon_m, en juillet 2007, dans le post Et si le câble révolutionnait le très haut débit?, le câble à un potentiel énorme !

Photo d'un CMTS Cisco :


Vue arrière :

Mekthoub

  • Expert Numericable
  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 637
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #13 le: 29 juillet 2011 à 13:14:12 »
la Bbox fibre possède un chipset BCM3380 ne permettant de n'avoir qu'un seul canal montant
Plus: Ce chipset peut èmettre sur 4 canaux de 6,4 MHz chacun, avec un débit de 5.120.000 symboles par seconde, et en modulation QAM256 à 8 bits par symbole. Ce qui donne en théorie à la Bbox fibre un upload max à 163,84 Mbits/s bruts.

- Les fréquences upstream se trouvent entre 5 Mhz et 65 Mhz soit une bande passante maximale de 60 Mhz. Un canal = 3,2 Mhz
Plutôt 6,4 MHz: Il y a plusieurs largeurs possible pour les canaux d'upload, couramment 1,6 MHz, 3,2 MHz, ou 6,4 MHz. Dernièrement les canaux de 6,4 MHz se sont généralisés, j'ai même entendu dire qu'il n'y aurait plus que ça maintenant. La Bbox fibre n'affiche pas la largeur des canaux up utilisés, mais on peut le savoir par le débit de symboles correspondant:

   débit de symboles   largeur du canal montant
   
1280 ksym/s
1,6 MHz
   
2560 ksym/s
3,2 MHz
   
5120 ksym/s
6,4 MHz

Il y a aussi diverses modulations possibles, transportant entre 2 et 8 bits par symbole. Les canaux VR de 30 Mégas dont parlait ByTel sont des canaux de 6,4 MHz en QAM64 (6 bits/symbole), à 30,72 Mbits/s bruts. Et par exemple le canal le plus minuscule que j'ai jamais vu était un 3,2 MHz en modulation QPSK (2 bits/symbole), pour un débit de 5,12 Mbits/s bruts. Notez que plusieurs modems qui se partagent un seul et même canal VR (par tranches de temps: chacun son tour de parler) ne sont pas forcèment obligés d'èmettre tous la même modulation: L'un peut parler QPSK pendant sa tranche de temps, puis un autre modem causera QAM16, et ainsi de suite. Le CMTS se débrouille pour comprendre le sabir de chacun.

En upload, il serait possible de mettre 18 canaux montant pour avoir un débit de 540 Mb/s !
La moitié environ. La formule est:
  • largeur de bande × 0,8 × bits par symbole = bitrate brut
Donc pour une bande large de 60 MHz, si on se limite à la modulation QAM64 à 6 bits/symboles (je ne suis pas certain que le QAM256 soit compatible avec le réseau tel qu'il est aujourd'hui), ça donne 60 × 0.8 × 6 = 288 Mbits/s bruts montants.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 672
    • Twitter LaFibre.info
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #14 le: 29 juillet 2011 à 13:55:13 »
Ce chipset peut èmettre sur 4 canaux de 6,4 MHz chacun, avec un débit de 5.120.000 symboles par seconde, et en modulation QAM256 à 8 bits par symbole. Ce qui donne en théorie à la Bbox fibre un upload max à 163,84 Mbits/s bruts.
Pourquoi aucune Bbox n’accroche les autres canaux montants présent sur les poches ?

   débit de symboles   largeur du canal montant
   
1280 ksym/s
1,6 MHz
   
2560 ksym/s
3,2 MHz
   
5120 ksym/s
6,4 MHz
Merci pour l'astuce !

Voici un exemple d'un abonné avec un canal de 6,4 Mhz : (5120 ksym/s)


Voici un exemple d'un abonné avec un canal de 3,2 Mhz : (2560 ksym/s)


Ca fait 10 Mb/s pour ce canal montant ?

Mekthoub

  • Expert Numericable
  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 637
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #15 le: 29 juillet 2011 à 17:04:13 »
Pourquoi aucune Bbox n’accroche les autres canaux montants présent sur les poches ?
Les VR ne sont pas découvertes par un scan des fréquences. La Bbox fibre n'accroche que le canal VR qui lui est assigné. Le CMTS décide, et indique au modem quel canal VR utiliser, soit dans des paquets spéciaux au démarrage, soit dans le fichier de config, soit encore en dynamique. Aujourd'hui c'est toujours un seul canal, mais ça pourrait être plusieurs à l'avenir. Plusieurs mais pas forcèment tous.

Pareil pour les VD, d'ailleurs: La Bbox n'accroche pas forcèment tous les canaux VD présents. J'ai connaissance d'au moins un cas, où un double abonné, Bbox fibre, et TV seule Numéricâble, reçoit 5 VD chez lui. Sa Bbox fibre accroche 4 canaux VD groupés. Tandis que le modem intégré à sa câblebox accroche 1 VD, sur une fréquence différente, éloignée du groupe des 4. Cette fréquence seule est placée avant le groupe des 4 dans le spectre. Donc un scan au démarrage de la Bbox a dû trouver cette VD seule, j'imagine. Le fichier de config est probablement arrivé par cette VD seule, et a imposé au modem de sauter au groupe des 4 plus loin pour la suite. Ce sont là des suppositions, le processus exact de démarrage des modems-câble est fort complexe...

Voici un exemple d'un abonné avec un canal de 3,2 Mhz : (2560 ksym/s)
Ca fait 10 Mb/s pour ce canal montant ?
On ne sait pas: La capa de ce canal pourrait être de 5, 10, ou 15 Mégas (voire même 20). Ça dépend de la modulation utilisée, et cette modulation n'est malheureusement pas indiquée dans ce tableau. C'est bête d'ailleurs, parce que d'autres modems l'indiquent, eux.

corrector

  • Invité
Occupation du réseau Numericable
« Réponse #16 le: 31 juillet 2011 à 03:24:38 »
Donc chaque branche ne permettrait que 200Mb/s de data... Vendre du 100Mb/s avec un tuyau partagé qui en fait 200... bof.
Quelle est la consommation moyenne des abonnés du câble aux heures de pointe?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 672
    • Twitter LaFibre.info
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #17 le: 31 juillet 2011 à 08:54:33 »
La consommation doit être entre celle des abonnés ADSL (autour de 100 Kb/s, Orange étant au-dessous et Free au-dessus) et celle des abonnés FTTH (200 à 300 Kb/s selon les FAI).

blutz

  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 2
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #18 le: 18 août 2011 à 20:15:31 »
Super ce post, merci pour les explications.  :)

Mekthoub

  • Expert Numericable
  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 637
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #19 le: 01 septembre 2011 à 10:18:11 »
Donc chaque branche ne permettrait que 200Mb/s de data... Vendre du 100Mb/s avec un tuyau partagé qui en fait 200... bof.
Quatre messages au dessus, j'ai exposé un exemple de branche à 5 canaux, donc ayant 250 Mbits/s en commun. Là je suis tombé sur une branche à 8 canaux VD, capacité totale 400 Mbits/s. Les 8 canaux étaient tous adjacents, entre 115 et 171 MHz. Bizarrement, une Bbox fibre semble n'accrocher que les quatre premières VD à la fois (115-139 MHz), alors qu'elle est théoriquement capable d'accrocher les 8 d'un coup.

Branco

  • Expert
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 80
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #20 le: 02 septembre 2011 à 10:20:21 »
Salut Mekthoub, même si en pratique le modem est capable d'accrocher 8 fréquences, et peu importe combien de canaux QAM DOCSIS tu peux avoir sur le spectre, c'est la configuration du "MAC DOMAIN" sur le CMTS qui va ordonner au modem l'accrochage d'un, deux,...voire huit canaux QAM descendants.

Sans trop rentrer dans les détails, un MAC DOMAIN sur le CMTS doit contenir au moins 1 canal QAM descendant et au moins 1 canal montant. Après c'est au choix de l'opérateur d'ajouter plusieurs fréquences dans un MAC DOMAIN CMTS.

Pour revenir à ton exemple, cela peut se traduire par une configuration d'un MAC DOMAIN à 4 fréquences descendantes et 1 fréquence montante.

Boris de Bouygues Telecom

  • AS5410 Expert Bouygues Telecom
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 2 792
  • Technopôle de Bouygues Telecom sur Meudon (92)
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #21 le: 07 décembre 2011 à 11:18:59 »
Comment calculer le débit du canal d'upload ?

Exemple d'information récupéré sur la Bbox : Canal 1 activé TDMA 3 2560 Ksym/sec 29600000 Hz 40.2 dBmV

Formule : Débit brut (en Mb/s) = largeur de bande (en Mhz) × 0,8 × bits par symbole

débit de symboles     largeur du canal montant
1280 ksym/s
     
1,6 MHz
2560 ksym/s
     
3,2 MHz
5120 ksym/s
     
6,4 MHz

Modulation     Nombre de bits par symbole
QPSK
     
2
QAM16
  16 = 2 puissance 4   
4
QAM32
  32 = 2 puissance 5   
5
QAM64
  64 = 2 puissance 6   
6
QAM256
  256 = 2 puissance 8   
8

Pour connaître la modulation, il n'y a pas de solution simple aujourd'hui  :(

Généralement le débit en upload varie de 10 à 30 Mb/s.

Boris de Bouygues Telecom.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 672
    • Twitter LaFibre.info
Architecture du réseau Numericable
« Réponse #22 le: 16 octobre 2012 à 14:26:49 »
Pour connaître la modulation, il n'y a pas de solution simple aujourd'hui  :(

Avec la Bbox fibre c'est possible, la "bande passante"  affiche le sébit brut d'un canal VR de 6,4 MHz en QAM16, et d'une seule VD (55,616 Mbits/s exactement)





Pour les canaux montant, cela permet de récupérer la modulation comme l'explique Mekthoub :

Il ne me semble pas utile de consulter le SC pour une bizarrerie d'affichage mineure, en l'absence de tout problème réel. Surtout que cette bizarrerie apporte un avantage: Elle permet de deviner le type de modulation VR, alors que précédemment cette info n'était pas affichée du tout. Comment deviner? Alors d'abord calculer le nombre de bits transporté par chaque symbole:

1000 × Bande passante / Symbol rate = bits/symbole

...puis suivre ce tableau :


bits/symbole modulation
2QPSK
4QAM16
6QAM64
8QAM256

Pour toi 1000 × 20,48 / 5120 = 4, donc QAM16.

A noter que toutes les Bbox Sensation fibre n'ont pas l'information "bande passante" rempli.

 

Mobile View