Auteur Sujet: Le bruit du datacenter Zayo, 21 rue Poissonnière à Paris, exaspère les riverains  (Lu 20984 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 162
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
je comprend pas pourquoi on fait ca en zone d'habitation, sachant que qques fibres a 10 GBs ou 100GBs permettent la meme chose 200 Km plus loin...
Ça a déjà été évoqué plusieurs fois, l'attractivité d'un DC tient énormèment à la facilité d'accès pour les personnes. Les serveurs ne s'installent pas tout seul ! Il y a un compromis à trouver qui n'est pas si simple que ça à atteindre...

buddy

  • Expert
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 8 270
  • Mougins (06)
Oui.. Il ne faut pas confondre Dc fermé au public comme les principaux d'OVH qui a part quelques ms de latence n'a strictement aucun intérêt à être à Paris et des DCs justement dédié au houssing /interco et etc..
L'eau de la Seine ou des nappes quand c'est possible reste un bon moyen de rafraîchir..

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 30 980
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
J'aimerais bien que miky01 nous cite un DC qui attire autant que TH2 à 200km de Paris et en dehors des zones d'habitation !

Pour l'instant dire d'aller prendre des fibres 100G ça relève pas d'autre chose que du yaka fokon.

Skyhawk

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 224
  • Besançon (25)
D'ailleurs, la nappe de la Seine est trop loin du DC? c'est étonnant que ca n'est pas été pensé comme option, niveau prix on doit s'y retrouver, parce que après l'investissement initial, ca coûte 0 ou presque...

corrector

  • Invité
A Paris, le Datacenter OVH de Paris 19 évacue l chaleur via des puis qui puisent l'eau de la nappe et la rejette quelques mètres plus loin avec quelques degrés de plus.

Toujours à Paris, certains datacenter réchauffent l'eau de la seine (même principe : l'eau prise dans la seine est rejetée dans la seine avec quelques degrés de plus)
Et les écolos ne protestent pas contre cette pollution?  :o

nemesur

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 78
  • Buchelay (78)
Et les écolos ne protestent pas contre cette pollution?  :o
Ya des centrales electriques qui se reffroidissent comme ca, ca doit etre autre chose qu'un DC en terme de chaleur.

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 162
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Les rejets de chaleur dans les nappes, rivières et compagnie sont très contrôlés, l'autorisation n'est peut-être pas si facile que ça à obtenir. On a vu de très nombreux cas où en été certaines centrales dépassent les seuils autorisés.

corrector

  • Invité
Ya des centrales electriques qui se reffroidissent comme ca, ca doit etre autre chose qu'un DC en terme de chaleur.
OSEF de la chaleur!

C'est une augmentation locale de la température.

nemesur

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 78
  • Buchelay (78)
Tu m'as compris, tu verse de l'eau chaude dans le fleuve, dans les deux cas, ca monte sa temperature. Et mon point c'etait surtout qu'une centrale doit deverser plus de calories dans le fleuve qu'un DC.

vtimd

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 331
  • Saint Martin d'Hères 38
Tu m'as compris, tu verse de l'eau chaude dans le fleuve, dans les deux cas, ca monte sa temperature. Et mon point c'etait surtout qu'une centrale doit deverser plus de calories dans le fleuve qu'un DC.

Donc si on boit l'eau rejetée on grossit ?  ;D

nemesur

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 78
  • Buchelay (78)
Exactement! :D

corrector

  • Invité
Tu m'as compris, tu verse de l'eau chaude dans le fleuve, dans les deux cas, ca monte sa temperature. Et mon point c'etait surtout qu'une centrale doit deverser plus de calories dans le fleuve qu'un DC.
Pour du nucléaire en gros tu prends la puissance produite et tu multiplies par 2. Pour 4 tranches P4 de 1300 MW (comme Paluel) ça va donc faire 10 GW de chaleur, c'est beaucoup mais dilué dans l'océan, pas dans une rivière! Et ça a créé un coin à poissons.

Pour éviter des surchauffer les fleuves, les écolos ont forcé les constructeurs à mettre les tours qui sont devenu les symboles de ces réacteurs, alors qu'elles n'ont absolument rien de caractéristique. En échange d'un échauffement on a alors une perte d'eau.

Dans tous les cas c'est la température locale qui est ressentie par la biosphère par la quantité totale d'énergie rejetée, qui est infime par rapport aux flux naturels de l'océan. Comparer des MW rejetés à différents endroits n'a aucun sens.

 

Mobile View