Auteur Sujet: Le bruit du datacenter Zayo, 21 rue Poissonnière à Paris, exaspère les riverains  (Lu 22833 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

corrector

  • Invité
Je ne sais pas, je demande si c'est viable.

Dans un camping-car, ou dans un bateau, on utilise bien un réfrigérateur au butane, non?
« Modifié: 10 avril 2016 à 20:30:25 par corrector »

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 523
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Tu peux utiliser un moteur au butane pour faire tourner ton compresseur mais j'ai du mal comment convertir l'énergie calorifique de l'eau de refroidissement d'un DC en énergie mécanique permettant de faire tourner un compresseur.

corrector

  • Invité
Je parle de bruleur de butane.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 709
    • Twitter LaFibre.info
Tu peux utiliser un moteur au butane pour faire tourner ton compresseur mais j'ai du mal comment convertir l'énergie calorifique de l'eau de refroidissement d'un DC en énergie mécanique permettant de faire tourner un compresseur.

Il n'y a pas de compresseur, cf le schéma : Réfrigérateur à absorption de gaz

Le réfrigérateur à absorption fut inventé par Ferdinand Carré en 1859.

Il est utilisé aujourd'hui dans certains réfrigérateur des hôtels (via alimentation électrique), pour son absence de bruit et dans les camping-car (via butane) quand l’électricité n'est pas présent.

Skyhawk

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 221
  • Besançon (25)
Donc oui on peut "faire du froid" avec du chaud, mais on en reviens toujours au même problème. En fait,on sait transformer l'électricité en chaleur (résistance, effet joule...) mais le contraire (du froid avec de l'électricité) c'est beaucoup plus compliqué puisque le froid c'est justement un manque d'energie ... Vous suivez?

Les systèmes utilisés aujourd'hui pour faire du froid (frigo, clim...) sont des pompes à chaleur. C'est le cas pour de l'électrique à compression ou du thermique à adsorption/absorption (je vous laisse voir les articles wiki pour comprendre le détail -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Pompe_%C3%A0_chaleur#Types_de_pompes_.C3.A0_chaleur)

Et même les systèmes Peltier, qui déjà ont un rendement ultra faible, n'absorbent pas le froid mais le transmettent de l'autre côté. C'est d'ailleurs le principe des thermopiles, dedans c'est très chaud, autour c'est (relativement à l'intérieur) plus froid, et la coque est parsemée de modules Peltier. Quand la chaleur sort, on produit de l'électricité, mais c'est toujours pareil, il faut évacuer la chaleur quelque part (là aussi le wiki qui va bien -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Thermopile, on se sert de ça sur les satellites...)

Skyhawk

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 221
  • Besançon (25)
Donc, dans le cas de notre DC, il y'a pas 36000 solutions, il y'a de la chaleur produite qu'il faut évacuer.
Donc soit on produit moins de chaleur (serveurs moins énergivores...), soit on sait mieux la dissiper, mais c'est soit dans l'eau soit dans l'air, mais ici le réseau de chauffage urbain ca me parait limite en été effectivement.

corrector

  • Invité
Soit on fait fonctionner les serveurs à plus haute température.

Skyhawk

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 221
  • Besançon (25)
Pour faire du free-cooling?

corrector

  • Invité
Pas forcèment, tout simplement pour améliorer le rendement.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 709
    • Twitter LaFibre.info
A Paris, le Datacenter OVH de Paris 19 évacue l chaleur via des puis qui puisent l'eau de la nappe et la rejette quelques mètres plus loin avec quelques degrés de plus.

Toujours à Paris, certains datacenter réchauffent l'eau de la seine (même principe : l'eau prise dans la seine est rejetée dans la seine avec quelques degrés de plus)

vtimd

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 310
  • Saint Martin d'Hères 38
L'effet Peltier a été mentionné mais il faudrait penser a son effet inverse (effet Seebeck). Pour résumer, une différence de température permet d'induire une différence de potentiel éléctrique.

Mais si ce n'est pas utilisé c'est qu'il faut deux flux, un chaud (datacenter) et un froid et que niveau rendement il est plus efficace de déplacer l'énergie que de la convertir donc ici de chauffer un flux que produire de l'électricité

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 934
  • Farges (01)
Un gros DC c'est des Mw de chaleur a evacuer, je parle pas de petit avec 5 ou 6 seveurs, et la pas vraiment d'autre choix que des turbines sur le toit, maintenant comme je l'ai dit plus haut, je comprend pas pourquoi on fait ca en zone d'habitation, sachant que qques fibres a 10 GBs ou 100GBs permettent la meme chose 200 Km plus loin...

 

Mobile View