Auteur Sujet: La fibre dans la région Avallonaise, des nouvelles ?  (Lu 4325 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

TroniQ89

  • @TroniQ89
  • Abonné Free adsl
  • *
  • Messages: 745
La fibre dans la région Avallonaise, des nouvelles ?
« le: 27 décembre 2015 à 13:44:19 »
B'jour.

Des nouvelles du déploiement de la fibre dans l'Avallonais et/ou dans le Parc du Morvan ?
Car ça a l'air d'être au point mort. Les FAIs préfèrent se développer dans Sens et Auxerre car plus proche de Paris ?
Choix budgétaire ?...

Bonnes fêtes à tous.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
La fibre dans la région Avallonaise, des nouvelles ?
« Réponse #1 le: 17 septembre 2019 à 15:56:13 »
Décryptage : où en est le déploiement de la fibre optique dans l'Avallonnais ?

D’ici 2025, tous les habitants (ou presque) des 48 communes de l’Avallonnais devraient bénéficier de la fibre optique chez eux. Où en est-on aujourd’hui ? Qu’est-ce que cela va changer ? On vous explique.

L’Avallonnais, comme tout le département de l’Yonne, devrait bénéficier, d’ici 2025, de raccordements à la fibre optique à l’abonné. Un chantier ambitieux porté par le Département dans le cadre d’un projet intitulé Yonne numérique et qui vise, à terme, un raccordement de 100 % des Icaunais à la fibre à l’abonné. Seulement voilà, entre "fibre à l’abonné" aussi appelée FTTH, ADSL, VDSL, ou autres sigles techniques, pas évident pour l’internaute lambda de s’y retrouver. On décrypte ce sujet pour vous.

Dans l’Avallonnais, qui sera concerné ?

Ce ne sont pas seulement les habitants de l’Avallonnais qui seront concernés mais bien tous les Icaunais. "Le Département porte ce programme numérique qui consistait dans un premier temps à opérer une montée en débit (MeD) pour renforcer certains secteurs, comme à Magny ou Sainte-Magnance", explique Sonia Patouret, conseillère départementale et conseillère municipale à Avallon.

Sauf qu’entre-temps, dans le contexte mouvant propre au numérique, le Département a changé son fusil d’épaule, "et s’est orienté, via une Délégation de service public concessive, vers un déploiement de la fibre à l’abonné, FTTH, sur tout le département", complète-t-elle. Il n’est donc plus question aujourd’hui de montées en débits comme initialement prévues sur certaines communes, mais plutôt d’un déploiement de la fibre à l’abonné, d’ici 2024 ou 2025 dans l’intégralité du département. "Il y a toujours quelques exceptions, mais 95 % des maisons seront raccordées", précise Pascal Germain, président de la communauté de communes Avallon-Vézelay-Morvan (CCAVM).

Où en est-on aujourd’hui ?

Aujourd’hui, seule la commune de Sainte-Magnance bénéficiera de la montée en débit initialement prévue, les travaux ayant déjà débuté. Aujourd’hui dans l’Yonne, en dehors du Sénonais et du Grand Auxerrois, aucun territoire n’a déployé de FTTH. "Dans ces deux grandes villes, ce sont des opérateurs qui ont porté le déploiement", précise l’élue départementale.

À Avallon, le débit fluctue d’une rue à une autre. Pourquoi ?

C’est là que les choses deviennent parfois compliquées à comprendre pour l’internaute lambda. Avallon a bien bénéficié d’une montée en débit. Sauf que voilà, tous les habitants n’en bénéficient pas. Cela s’explique par le fait que les montées en débit, aussi parfois appelées MeD, VDSL2 ou FTTLA ne sont effectives que dans un périmètre donné autour de la centrale téléphonique où la montée a été effectuée. Autrement dit, dans un rayon de grand maximum 2,5 km autour de la centrale téléphonique située dans le secteur de la rue de Lyon. Plus les maisons sont éloignées, moins elles bénéficient d’un meilleur débit.

FTTH, ADSL, VDSL2, FTTLA, comment s’y retrouver ?

La FTTH est bien la fibre à l’abonné, c’est la contraction de l’anglais Fiber to the home. Une révolution par rapport à l’ADSL qui passe par un réseau en cuivre. Entre les deux, le VDSL2 ou FTTLA ont permis d’augmenter un peu le débit, mais de façon limitée puisqu’efficace dans un périmètre relativement restreint.

Aujourd’hui, pour des raisons de transparence, les opérateurs permettent, via des tests d’éligibilité, de connaître le débit potentiel d’une zone. Des sites internet comme Ariase ou parfois ceux des opérateurs permettent de vérifier cette couverture sur une zone géographique donnée.

Combien ça va coûter à la collectivité ?

Côté département, l’élue en charge du dossier n’est pas en mesure, pour l’instant, de communiquer un montant précis, la DSP n’ayant pas été attribuée, et le numérique "étant un secteur en perpétuelle évolution". La Communauté de communes, elle, participera au déploiement, avec un montant maximum de 100 euros par prise installée. Entre 15.000 et 16.000 prises sont prévues pour le périmètre de la CCAVM, à un tarif maximum de 100 euros par prise. Soit environ 1.500.000 euros à emprunter.


Source : L'Yonne Républicaine, écrit le 17 septembre 2019 par Maëlle Hamma.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
La fibre dans la région Avallonaise, des nouvelles ?
« Réponse #2 le: 22 février 2022 à 14:46:25 »
Le déploiement de la fibre a débuté dans l'Avallonnais, les habitants devraient en bénéficier en 2023


Le déploiement de la fibre dans l’avallonnais et dans la majeure partie du département est assuré par Yconik,
pour un coût de 192 millions d’euros que ce délégataire de service public prend à sa charge. © Pierrick DELOBELLE

L’Etat s’était engagé à fournir du très haut débit pour tous en 2022. Localement, le Département, chargé du déploiement, l'a plutôt annoncé pour 2023. Où en est-on aujourd'hui ? Réponse en cinq points.

Le déploiement de la fibre optique est déjà lancé depuis plusieurs mois dans l’Avallonnais. Le réseau fibré permet d’apporter des services Internet plus performants, avec une connexion plus rapide et plus stable.

Pour la partie sud de l’Yonne (*), une délégation de service public a été signée entre le Département et Altitude infrastructure (Yconik). Elle comprend le financement, la construction, la maintenance et l’exploitation du réseau public Yconik afin de couvrir 100 % des habitants du département d’ici 2023. Cette échéance sera-t-elle tenable ? Réponse en plusieurs points.

1. Concrètement, comment la fibre est-elle déployée ? Le déploiement de la fibre optique suit cinq grandes étapes : l’identification des locaux à raccorder, l’élaboration du plan du futur réseau, les travaux de transport et de distribution, l’ouverture commerciale puis le raccordement. Très concrètement, il s’agit d’abord d’ installer un noeud de raccordement optique (NRO), qui est le coeur du réseau. Ce NRO alimente ensuite des sous-répartiteurs optiques (SRO), qui alimentent eux les prises de branchement optique (PBO), situées au plus proche de l’abonné, souvent sur des façades ou des poteaux. Tous les raccordements utilisent les réseaux existants, en aérien ou en souterrain.

"Une fois que tout est installé, vient la période du gel commercial pendant trois mois pendant lesquels les opérateurs viennent installer leurs équipements. Puis, on organisera des permanences pour les administrés", indique Michel Cazzoli, directeur d’Yconik.

2. Où en est-on à ce jour ? Dans l’Avallonnais, au total, ce sont cinq noeuds de raccordement qui doivent être installés. "Un NRO alimente jusqu’à 16 km aux alentours, et jusqu ’à 9.000 foyers", précise Michel Cazzoli. Certains sont déjà en place, comme à Cussy-les-Forges ou Quarré-les-Tombes depuis 2021. D’autres doivent l’être d’ici le mois d’avril, comme à Vézelay, l’Isle-sur-Serein et Avallon. Ce dernier sera relié à quinze SRO et desservira quatorze communes périphériques.

3. Y'a-t-il du retard ? "Le déploiement de la fibre sur notre territoire se déroule bien. Pour la Ville d’Avallon, c’est un peu plus compliqué car il a fallu trouver un nouvel emplacement pour le NRO qui devait initialement être placé aux abattoirs", indique Sonia Patouret, conseillère départementale et d’opposition à Avallon. "Ça n’est pas à cause de la vente des abattoirs que du retard a été pris. L’Architecte des bâtiments de France demande notamment qu’un bardage en bois soit installé autour du NRO", indique Aurélie Farcy, adjointe en charge de la transition numérique à la Ville d’Avallon. Quoi qu’il en soit, le NRO d’Avallon devrait bientôt être opérationnel : "La dalle est en cours, il doit être installé en mars", précise Michel Cazzoli.


Citer
On va d’abord cibler les communes où le débit est actuellement très faible.

4. Qui pourra en bénéficier en premier ? Une fois la phase d’installation terminée, Yconik procédera à l’ouverture commerciale, c’est-à- dire qu’elle commercialisera le réseau auprès des opérateurs. Si les communes de Cussy et Quarré ont été les premières équipées, l’ouverture commerciale ne se fera qu’au premier semestre 2023, tout comme à Vézelay et l’Isle-sur-Serein. Pour Avallon, la commercialisation débutera au second semestre 2022. Pour autant, la commune d’Avallon ne sera pas forcément la première à disposer de la fibre, "car on va d’abord cibler les communes autour où le débit est actuellement très faible", indique Michel Cazzoli.

5. Que faudra-t-il faire pour bénéficier de la fibre ? Ensuite, libre à chaque Avallonnais de souscrire à une offre auprès d’un opérateur. "Il faut savoir qu’il existe une centaine d’opérateurs. Mais tous seront branchés sur le même réseau. Autrement dit, il n’y aura pas de différence en termes de débit et de qualité de service entre un grand opérateur très connu ou un plus petit", rappelle Michel Cazzoli.

(*) À Sens et dans l’agglomération auxerroise, c’est l’opérateur Orange qui a déployé la fibre. Pour 20 % des locaux de cette zone, le Département a pris l’initiative de déployer lui-même le réseau qui sera exploité par BFC numérique.


Source : L'Yonne Républicaine, écrit le 22 février 2022 par Maëlle Hamma.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
La fibre dans la région Avallonaise, des nouvelles ?
« Réponse #3 le: 17 octobre 2022 à 16:25:31 »
Le déploiement de la fibre a commencé à Avallon et alentours


Quatorze sous répartiteurs optiques ont été installés à Avallon, ces armoires permettent de brancher
entre 300 et 900 foyers. © AVALLON Agence

Les travaux d’installation de la fibre ont démarré à Avallon. Les 8.000 foyers de 12 communes doivent être desservis à partir du premier trimestre 2023.

Après l’inauguration en mai dernier du 51e NRO (nœud de raccordement optique) de l’Yonne à Avallon, la suite des travaux de raccordement du secteur à la fibre optique par le Département et le réseau d’initiative publique Yconik (via la société Altitude Infra) a débuté voilà peu. Si le vice-président du Département en charge du numérique, Pascal Henriat, souligne qu’ "on ne peut faire les 400 communes en même temps", nombre d’habitants s’impatientaient. Mais entrevoient enfin le bout du tunnel. L’ouverture commerciale aux opérateurs pour le raccordement des particuliers est en effet prévue à partir du premier trimestre 2023.

Ouverture commerciale au premier trimestre 2023

Ce nœud de raccordement doit permettre de desservir 12 communes. Celles d’Annay-la-Côte, Annéot, Avallon, Étaules, Girolles, Island, Lucy-le-Bois, Magny, Pontaubert, Tharot, Thory et Vault-de-Lugny. Au total, 8.000 foyers sont concernés mais une moitié seulement seront raccordables début 2023. Pour les autres, il faudra patienter un peu. Car "on ouvre d’abord 50 % du réseau, puis 10 % par mois", indique le directeur d’Yconik, Michel Cazzoli.

Après ce NRO, 14 armoires, des sous-répartiteurs optiques, ont été installées au cours de ces dernières semaines à Avallon. "Elles permettent de brancher entre 300 et 900 foyers selon la taille des armoires", indique Michel Cazzoli. Viendra ensuite la phase de distribution qui consiste à amener le réseau optique de ces sous-répartiteurs jusqu’aux points de branchement optique, dimensionnés pour permettre de brancher sept foyers.


Citer
"Ce n’est pas la limite technique du PBO, mais on se garde de la marge en cas d’installations dans des habitations par exemple"

MICHEL CAZZOLI (Directeur d'Yconik)

La mission d’Yconik s’arrêtant au domaine public, les opérateurs prendront le relais pour commencer à commercialiser la fibre, au premier semestre 2023. Mais avant, le Département organisera des permanences d’information, pour informer les futurs clients sur les démarches et leurs droits vis-à-vis des opérateurs. "Nous pourrons donner des conseils pratiques, explique Pascal Henriat. Par exemple, c’est important que l’installateur ne fasse pas d’angle droit parce que cela casse la fibre et la rend moins performante."

Quant à l’augmentation de débit promise, Michel Cazzoli l’assure : "C’est 100 fois supérieur au débit actuel. Pour le téléchargement de 5 gigas de données par exemple, aujourd’hui cela va mettre quatre à huit heures. Avec la fibre, cela prendra une à deux minutes."

Une vitesse 100 fois supérieure au débit actuel

Un atout majeur souligne Sonia Patouret, conseillère départementale du canton d’Avallon : "C’est important pour les gens qui viennent s’installer et qui télétravaillent, mais aussi pour les familles qui l’utilisent."
Département et Yconik insistent, l’opération ne coûte rien aux Icaunais. "190 millions d’euros sont injectés par la société qui a la délégation de service public pour 31 ans. Elle se rémunère en faisant payer le droit de passage aux opérateurs", détaille Pascal Henriat.


Citer
14 armoires ont été installées à Avallon. Elles doivent permettre de desservir 12 communes du secteur.
8.000 foyers sont concernés par l’étape actuelle de déploiement de la fibre dans l’Avallonnais. Les suivants seront raccordés à hauteur de 10 % par mois.

Souce : L'Yonne républicaine, écrit le 17 octobre 2022 par Myriam Déborbe.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
La fibre dans la région Avallonaise, des nouvelles ?
« Réponse #4 le: 17 novembre 2022 à 09:03:49 »
Le 57e et dernier nœud de raccordement de fibre optique de l'Yonne a été installé à Vézelay


Ce NRO d'un poids de 20 tonnes a été positionné à l'aide d'une grue. © Auxerre AGENCE

Les élus du conseil départemental et les représentants de l'entreprise chargée du déploiement de la fibre dans l'Yonne ont inauguré le dernier nœud de raccordement optique à Vézelay, ce mercredi 16 novembre 2022.

Patrick Gendraud, président du conseil départemental, et Lionel Anselmo, vice-président d'Altitude Infra, ont inauguré, ce mercredi 16 novembre 2022 à Vézelay, le 57e et dernier nœud de raccordement optique sur le réseau départemental Yconik, en présence du maire Hubert Barbieux et du député André Villiers.

L'épilogue d'un projet débuté à Sergines le 15 mars 2021, qui doit permettre à tous les Icaunais d'avoir accès à la fibre optique auprès des traditionnels opérateurs commerciaux à la fin de l'année 2023, conformément au calendrier.

L'opération en chiffres

57 Le nœud de raccordement optique (NRO) installé à Vézelay est le 57e et dernier mis en fonctionnement à l'échelle départementale. Le premier avait été inauguré dix-neuf mois plus tôt à Sergines. "Un record" en termes de programmation, selon Michel Cazzoli, directeur d'Yconik.

227 C'est le nombre de sous-répartiteurs optiques (SRO) qui seront aussi mis en place dans l'Yonne, permettant le déploiement de 127.543 prises raccordables.

3.136 Ce nœud vézelien permettra à 3.136 particuliers, entreprises et sites publics d'accéder à la fibre sur quinze communes du secteur : Asquins, Blannay, Brosses, Domecy-sur-Cure, Domecy-sur-le-Vault, Foissy-les-Vézelay, Fontenay-près-Vézelay, Givry, Menades, Montillot, Pierre-Perthuis, Saint-Père, Sermizelles, Tharoiseau et Vézelay.


Source : L'Yonne républicaine, écrit le 16 novembre 2022 par Arnaud Charrier.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
La fibre dans la région Avallonaise, des nouvelles ?
« Réponse #5 le: 02 janvier 2023 à 09:29:03 »
Annoncée pour 2023 dans l'Avallonnais, la fibre "va améliorer la vie" des habitants

Installée dans l'Avallonnais cette année, la commercialisation de la fibre y est annoncée pour 2023. Une bonne nouvelle pour les habitants, pour qui "mieux vaut tard que jamais" est le sentiment qui prédomine.

"Fin 2023, l’ensemble du territoire (icaunais, ndlr) sera connecté à la fibre optique", assurait en septembre dernier Patrick Gendraud, le président du conseil départemental de l’Yonne. Le sud du département ne devrait donc pas faire exception et découvrir l’année prochaine le très haut débit, et ses belles promesses.

"C’est 100 fois supérieur au débit actuel. Pour le téléchargement de 5 gigas de données aujourd’hui, ça va mettre quatre à huit heures. Avec la fibre, ça prendra une à deux minutes", garantissait dernièrement Michel Cazzoli, le directeur d’Yconik (Altitude infrastructure), chargé de l’installation et de la maintenance de la fibre dans l’Avallonnais.



Le retard de l'Avallonnais en matière de déploiements de la fibre, au 1er décembre 2022, est mis en évidence sur cette infographie. Capture d'écran cartefibre.arcep.fr.

Une "véritable avancée", mais relativisée à plus d’un titre

Annay-la-Côte, Annéot, Étaules, Girolles, Island, Lucy-le-Bois, Magny, Pontaubert, Tharot, Thory et Vault-de-Lugny en bénéficieront également via le 51e nœud de raccordement optique (NRO) de l’Yonne, installé en mai dernier à Avallon. Il alimentera quinze sous-répartiteurs optiques (SRO) qui délivreront le flux vers ces onze communes périphériques.

Une petite révolution qui doit, entre autres, contribuer à améliorer l’attractivité du territoire et apporter de nouvelles solutions aux professionnels et entreprises soucieuses de développer leur activité. "On attend de pouvoir en profiter depuis plusieurs mois, pour ne pas dire des années. Ce sera une véritable avancée", note Pascal Germain, président de la Communauté de Communes Avallon-Vézelay-Morvan et maire d’Annéot.


Citer
Après, on n’a pas toujours eu internet et on vivait quand même. Je ne suis pas sûr que la génération des 70 ans et plus se raccorde.

"J’ai entendu des plaintes de plusieurs personnes, comme une infirmière à domicile et une employée du Pôle emploi, qui se plaignaient des difficultés à télétravailler pendant la crise sanitaire, parce qu’internet ramait, n’avançait pas. Pour elles, ce sera un vrai plus", poursuit l’élu, qui tient tout de même à relativiser la chose : "Après, on n’a pas toujours eu internet et on vivait quand même. Je ne suis pas sûr que la génération des 70 ans et plus se raccorde".

Pour Xavier Baroux, autoentrepreneur dans la réparation de matériel informatique à Avallon, cette arrivée imminente de la fibre "va être très positive et va changer énormément de choses", mais s’apparente surtout, techniquement, à une mise aux normes un peu tardive.

"On raccroche simplement les wagons. Pour mon activité professionnelle, ça n’apporte pas grand-chose. Mais potentiellement, ça pourrait me permettre de développer de nouveaux services, comme de la solution de sauvegarde rapide et sécurisée pour les entreprises."

Pour sa part, Hosni Maher voit également d’un très bon œil le déploiement de la fibre sur le territoire. "C’est que du positif, parce qu’on est en retard à ce sujet. Ça va améliorer la vie des gens et apporter une solution à la problématique des zones blanches."

Raccordement progressif

Autre intérêt relevé par l’Avallonnais, l’avantage d’une connexion haut débit pour fluidifier l’environnement numérique d’un foyer. "Mon enfant joue en ligne sur une console et elle prend énormément de débit, donc parfois, on est embêté. Avec la fibre, on ne devrait plus avoir ce souci."

Au cours de l’année, ce sont près de 8.000 foyers qui seront raccordables à la fibre grâce au NRO d’Avallon, mais pas simultanément. En effet, 50 % seulement le seront début 2023, suivis de 10 % en plus par mois.


Citer
Le Vézelien dernier équipé. Le 57e et dernier NRO du réseau départemental Yconik a été inauguré à Vézelay le 16 novembre dernier. Il permettra à 3.136 particuliers, entreprises et sites publics de quinze communes du secteur d’accéder à la fibre : Asquins, Blannay, Brosses, Domecy-sur-Cure, Domecy-sur-le-Vault, Foissy-les-Vézelay, Fontenay-près-Vézelay, Givry, Menades, Montillot, Pierre-Perthuis, Saint-Père, Sermizelles, Tharoiseau et Vézelay.

Source : L'Yonne Républicaine, écrit le 31 décembre 2022 par Maurin Balcaen.