Auteur Sujet: Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits  (Lu 2184 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

rooot

  • Abonné FAI autre
  • *
  • Messages: 305

Nh3xus

  • Réseau Deux Sarres (57)
  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 2 913
  • Sarrebourg (57)
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #25 le: 21 janvier 2023 à 18:32:52 »
En entreprise, on utilise des optimisateurs du type Riverbed pour améliorer les perfs de SMB avec des tours de passe passe comme la déduplication par exemple.

daleksek

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 175
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #26 le: 21 janvier 2023 à 18:34:57 »
Du coup ça touche aussi Wireguard et OpenVpn ce soucis avec L2TP et GRE ?

rooot

  • Abonné FAI autre
  • *
  • Messages: 305
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #27 le: 21 janvier 2023 à 18:57:51 »
En entreprise, on utilise des optimisateurs du type Riverbed pour améliorer les perfs de SMB avec des tours de passe passe comme la déduplication par exemple.
visiblement le problème la ce n'est pas SMB, puisque meme un iperf est bridé lorsqu'il passe dans le VPN.

simon

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 497
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #28 le: 22 janvier 2023 à 07:50:26 »
Du coup ça touche aussi Wireguard et OpenVpn ce soucis avec L2TP et GRE ?

rooot disait constater le problème en utilisant tailscale, qui sous le capot est du Wireguard.

rooot

  • Abonné FAI autre
  • *
  • Messages: 305
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #29 le: 22 janvier 2023 à 10:40:23 »
je vais essayer de voir si on peut me faire une redirection de port vers un serveur pour faire un iperf, en direct sans passer par le VPN.

kgersen

  • Modérateur
  • Abonné Free Pro
  • *
  • Messages: 8 446
  • Paris (75)
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #30 le: 23 janvier 2023 à 19:26:19 »
Tailscale/Wireguard c'est de l'UDP sur le port qu'on veut donc moins détectable que GRE ou L2TP.
C'est peut-être UDP qui est bridé.

Test avec iperf3 en UDP. J'avais eu le cas entre Orange et OVH a une époque on dépassait pas 50Mbps sur une session UDP.

Apres SMB dans un tunnel VPN, c'est jamais au top non plus et pas vraiment une solution moderne.




renaud07

  • Abonné Orange adsl
  • *
  • Messages: 2 619
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #31 le: 23 janvier 2023 à 21:43:01 »
UDP bridé ? Bonjour la neutralité avec HTTP/3...

Ragarock

  • Abonné OVH
  • *
  • Messages: 149
  • Besançon (25)
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #32 le: 24 janvier 2023 à 09:04:02 »
Tailscale/Wireguard c'est de l'UDP sur le port qu'on veut donc moins détectable que GRE ou L2TP.
C'est peut-être UDP qui est bridé.

Test avec iperf3 en UDP. J'avais eu le cas entre Orange et OVH a une époque on dépassait pas 50Mbps sur une session UDP.

Apres SMB dans un tunnel VPN, c'est jamais au top non plus et pas vraiment une solution moderne.

Nous dans notre cas c’était des connexions TCP, mais le cas de root et le bridage via orange est peu être différant

seb30

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 209
  • Nîmes (30)
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #33 le: 24 janvier 2023 à 09:52:35 »
Apres SMB dans un tunnel VPN, c'est jamais au top non plus et pas vraiment une solution moderne.
Bonjour,
je suis preneur de plus d'info sur la solution moderne.
j'ai exactement le même problème en FTTH OVH, les clients OpenVPN (TAP UDP) ne dépassent jamais 50Mb/s avec des charges CPU de 30% max,
tout cela malgré un Speedtest normal. Le passage de VDSL2 à FTTH n'a que très peu amélioré les choses, en tous cas pas dans les proportions attendues.

kgersen

  • Modérateur
  • Abonné Free Pro
  • *
  • Messages: 8 446
  • Paris (75)
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #34 le: 24 janvier 2023 à 16:09:48 »
je suis preneur de plus d'info sur la solution moderne.

Les systèmes de fichiers réseau comme SMB ou NFS sont anciens et n'ont pas été conçus pour fonctionner au travers d'un WAN qui plus est via un tunnel. Ca marche mais c'est pas concu pour. Apres si c'est pour juste un ou 2 utilisateurs pour un usage occasionnel ca peut faire l'affaire mais si la connexion a des perfs limitée comme c'est le cas ici, ces protocoles ne savent gérer les transferts avec plusieurs connexions en parallèle (pour un même fichier). Certes NFS v4 et SMB v3 ont un support pour cela mais c'est plutôt pour du "multi channel" (plusieurs carte réseau sur le serveur et le client).

Donc si le but c'est des transferts de gros fichiers (vidéo par exemple) entre un serveur et un PC distant (donc on 'copie' plutôt qu 'ouvre a distance') cet aspect 'plusieurs connexions en parallèle' est encore plus crucial et devient indispensable dans le choix de la solution. Il faut s'orienter vers un système de synchro/copie qui supporte plusieurs sessions en même temps pour un même fichier. Ca peut devenir complexe rapidement.

Donc franchement le mieux c'est de virer le VPN ...vu que c'est ce qui génère la perte de débit.

Donc une une solution du style Nextcloud ou Owncloud (géré par soi-même) ou Microsoft Windows 365 / Google Workspace (managé), sans utiliser de VPN donc (important pour la performance dans le cas présent). Ou alors du transfert via ssh/scp si c'est une gestion manuelle des copies (ou via un script).

On peut aussi ouvrir directement SMB sur Internet si on maitrise le sujet (ce que fait Microsoft avec Azure Files) mais y'a des implications sur la version du serveur et des clients et il faut bien verrouiller sa configuration.


daleksek

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 175
Transfert de fichiers SMB à travers un vpn : transfert max a 50Mbits
« Réponse #35 le: 24 janvier 2023 à 17:32:13 »
Il y a SMB Quic qui est normalement adapté à ce genre d'usage, pour partager du SMB sur internet sans VPN.

Il me semble que c'est ce qu'utilise Azure