Auteur Sujet: Annonce du nouveau Windows 11, le 24 Juin 2021  (Lu 12469 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

haut de france 59140

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 800
  • DUNKERQUE (59)
Annonce du nouveau Windows 11, le 24 Juin 2021
« Réponse #204 le: 30 août 2021 à 10:07:07 »
Bonjour,

A ce Lien :


https://www.nextinpact.com/article/47861/windows-11-et-vieux-pc-microsoft-recule-et-publie-nouveau-test-compatibilite



Windows 11 et vieux PC : Microsoft recule et publie un nouveau test de compatibilité

Par David Legrand   Le vendredi 27 août 2021 à 19:31






Mise à jour :

Pendant le week-end, Microsoft a indiqué à The Verge que les PC non compatibles passés sous Windows 11 pourraient ne pas recevoir les mises à jour via Windows Update, même de sécurité. Une décision difficilement compréhensible, sur laquelle on espère que l'éditeur reviendra rapidement.

L'annonce de Windows 11 était une surprise, mais pas forcément une bonne à tous les niveaux. Outre une conférence assez molle, Microsoft a multiplié les mauvaises décisions et erreurs de communication, notamment sur la compatibilité avec d'anciens PC. Aujourd'hui, la société revoit ses plans.

Dans un billet de blog, Microsoft indique que l'application testant la compatibilité d'une machine avec Windows 11 a été revue, une préversion est disponible. Il faut dire que le géant américain avait fait preuve d'un amateurisme indigne d'une société de son rang à l'annonce de son prochain OS, avec un outil aussi mauvais qu'incomplet.

    Windows 11 a tout à prouver
    Qu'est-ce que TPM 2.0, comment le détecter et l'activer ?
    DirectX 12 et WDDM 2.x : votre carte graphique est-elle compatible ?


Face à la réalité, quelques ajustements


Au point que des développeurs ont produit des solutions open source bien plus convaincantes en quelques jours. Le camouflet était total. Désormais, l'application détaille les points qui permettent de savoir si une machine correspond aux critères de compatibilité de Windows 11 ou non. Avec des nuances de couleurs et des explications.

Microsoft étend également sa liste de processeurs considérés comme compatibles, ajoutant les Core X et Xeon W d'Intel, ainsi que le Core i7-7820HQ (pour les appareils livrés avec des pilotes DCH, dont la Surface Studio 2). C'est un peu court. Concernant les Ryzen de 1re génération, laissés de côté, ils n'ont pas droit au repêchage.

Une décision prise de concert avec AMD selon l'éditeur, qui ne donne pas de détails sur les raisons de cette mise à l'écart de CPU pourtant compatibles TPM 2.0 (fTPM), intégrant la plupart des technologies modernes. Une décision liée à une faille de sécurité, à un autre critère ? On ne le saura pas, sauf si AMD sort de son mutisme à ce sujet.


Microsoft insiste, mais lâche du lest


Si Microsoft fait amende honorable sur certaines de ses erreurs de juin, elle revient tout de même avec insistance sur ce qui a guidé ses choix pour des critères plus sélectifs. Les machines conformes seraient ainsi plus sûres, moins sujettes à des crash, proposant donc une meilleure expérience. Soit, mais qu'en est-il de l'installation/mise à jour ?

Selon The Verge, les critères ne seront pris en compte que lors d'une mise à jour via Windows Update. Cela signifie que dans une procédure d'installation classique, ils ne seraient pas appliqués. Une information confirmée par d'autres confrères, mais pas évoquée clairement par Microsoft, qui digère mal ce recul de dernière minute ?

Car des protections avaient bien été mises en place, comme nous l'avons vu à la publication de la bêta. Mais l'éditeur voulait sans doute éviter de passer son temps à faire trouver des moyens d'éviter les contournements, dont ceux que nous avions évoqué concernant la modification du registre.

Reste maintenant à voir comment ces décisions prendrons formes concrètement. Windows 11 devant être mis sur le marché d'ici quelques semaines, on ne devrait plus avoir à attendre longtemps avant de pouvoir le vérifier.

    Télécharger l'application de test de compatibilité de Windows 11



lien de téléchargement sur la page du lien

haut de france 59140

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 800
  • DUNKERQUE (59)
Annonce du nouveau Windows 11, le 24 Juin 2021
« Réponse #205 le: 30 août 2021 à 10:59:03 »
sur ce lien plus explicatif

https://www.phonandroid.com/windows-11-microsoft-bloquera-pas-installation-vieux-pc.html



Windows 11 : Microsoft ne bloquera finalement pas l’installation sur les vieux PC

Par Florian Bayard Le 28/08/2021 [/color]




Windows 11 pourra finalement être installé sur de vieux ordinateurs. Microsoft n'empêchera pas les utilisateurs d'installer le système d'exploitation sur des machines qui ne disposent pas de la configuration minimale requise. Par contre, la firme met en garde contre les pannes.



Pour installer Windows 11, votre ordinateur doit impérativement disposer de 4 Go de RAM, de 64 Go d'espace disque et surtout d'un processeur à architecture 64 bits. Jusqu'à maintenant, Microsoft demandait aussi que l'ordinateur soit alimenté par un processeur Intel de 8e génération au minimum. Finalement, l'éditeur de logiciels a indiqué que les processeurs Intel Core X, Xeon W et l’Intel Core 7820Q sont également pris en charge.

Surtout, Microsoft exige que l'ordinateur souhaitant installer Windows 11 soit équipé d'une puce TPM (Trusted Platform Module). Accolée à la carte mère, la puce TPM permet de protéger votre ordinateur contre les attaques extérieures en permettant d’isoler les données sensibles.

Microsoft recommande de ne pas installer Windows 11 sur de vieux PC


Interrogé par nos confrères de The Verge, Microsoft est finalement revenu sur ses positions. La firme n'empêchera pas les utilisateurs d'installer le système d'exploitation sur de vieux PC dénués d'une puce TPM. Face à la grogne des usagers, Microsoft a transformé cette restriction en simple recommandation. Les utilisateurs peuvent donc mettre à niveau leur PC à leurs risques et périls. Microsoft ne peut pas garantir que les pilotes soient compatibles ou que le système d'exploitation fonctionne correctement.

Concrètement, Microsoft ne vérifiera la configuration minimale requise que lors de l'installation de Windows 11 par le biais de Windows Update.

Si vous installez l'OS en passant par un fichier ISO, aucune vérification des composants ne sera effectuée. De facto, les PC sans puces TPM pourront passer à Windows 11 en toute liberté. L'éditeur précise que le fichier ISO sera disponible gratuitement au téléchargement sur son site web officiel. Par contre, la firme se garde bien de recommander cette méthode d'installation.

Sur le même sujet : Windows 11 n’est pas compatible avec votre PC, mais il marche sur le OnePlus 6T !

“Les périphériques qui ne répondent pas à la configuration minimale requise ont enregistré 52% de pannes en plus”, met en garde Microsoft dans un billet de blog. A contrario, les ordinateurs qui répondent aux exigences matérielles de Microsoft évitent les pannes dans 99,8% des cas. Que pensez-vous de l'approche de l'éditeur ? On attend votre avis dans les commentaires.

Source : The Verge





haut de france 59140

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 800
  • DUNKERQUE (59)
Annonce du nouveau Windows 11, le 24 Juin 2021
« Réponse #206 le: 31 août 2021 à 18:12:05 »
Bonjour,
A ce Lien :

https://www.zdnet.fr/actualites/microsoft-lancera-windows-11-le-5-octobre-39928311.htm




 Microsoft lancera Windows 11 le 5 octobre !

Technologie : Windows 11 commencera à être déployé pour les utilisateurs classiques le 5 octobre, mais sans la capacité attendue d'obtenir des applications Android dans la boutique.
la rédaction de ZDNet

Par Mary Jo Foley | Mardi 31 Août 2021

Microsoft donnera le coup d'envoi officiel du déploiement de Windows 11 le 5 octobre. Ce jour-là, Windows 11 commencera à être déployé sur les PC Windows 10 éligibles, et sera en vente sur une poignée de PC sur lesquels le nouveau Windows sera déjà installé, comme vient de le faire savoir la direction de la firme de Redmond.

Une fonctionnalité sera toutefois absente de Windows 11 lors de son lancement : il s'agit de la possibilité d'obtenir des applications Android via le Microsoft Store. L'entreprise indique qu'un aperçu de cette fonctionnalité pour les Windows Insiders sera disponible « au cours des prochains mois ». Pour rappel, Microsoft travaille avec Amazon et Intel sur ce sujet et a développé un sous-système Android pour Windows afin que cela soit possible.

La direction de Microsoft prévoit un déploiement progressif de Windows 11 entre le 5 octobre et la mi-2022. Microsoft mettra d'abord le système d'exploitation à la disposition des nouveaux appareils. La société prévoit d'utiliser des « modèles d'intelligence qui prennent en compte l'éligibilité du matériel, la fiabilité, les métriques, l'âge de l'appareil et d'autres facteurs » pour le déployer sur d'autres PC commercialisés.

Eligibilité disponible sur Windows Update

Microsoft prévoit d'utiliser Windows Update pour informer les utilisateurs de Windows 10 lorsque leurs appareils sont éligibles pour passer à Windows 11. Les utilisateurs pourront également "rechercher" manuellement la mise à niveau pour les appareils éligibles en allant dans Paramètres > Windows Update > Vérifier les mises à jour.

Comme l'a fait savoir l'état-major de Microsoft la semaine dernière, la société teste actuellement une nouvelle application PC Health Check et la mettra bientôt à la disposition de tous les utilisateurs afin qu'ils puissent vérifier si leur PC répond aux exigences de Microsoft en matière de mise à niveau. Les utilisateurs dont les PC sont jugés inéligibles par Microsoft auront la possibilité de mettre à niveau leur propre PC, étant entendu qu'ils seront dans un "état non pris en charge" officiellement. Cela signifie, selon Microsoft, qu'ils pourront ou non bénéficier des mises à jour de sécurité et des pilotes.

Les particuliers ou les entreprises qui ne sont pas prêts ou intéressés à passer à Windows 11 pourront rester sous Windows 10, que Microsoft continuera à prendre en charge jusqu'au 14 octobre 2025. A noter qu'une nouvelle version de Windows 10 est également prévue pour cet automne : il s'agira d'une mise à jour très mineure connue sous le nom de Windows 10 21H2.

Source : ZDNet.com


Dans ce lien

 A lire aussi :
Microsoft présente de nouvelles fonctionnalités Teams Chat pour Windows 11

Microsoft commence à déployer des versions de test de certaines de ses applications Windows 11, y compris le nouvel outil...


kgersen

  • Modérateur
  • Client Free Pro
  • *
  • Messages: 8 154
  • Paris (75)
Annonce du nouveau Windows 11, le 24 Juin 2021
« Réponse #207 le: 31 août 2021 à 18:28:35 »
Je m'en sert depuis 2 mois et franchement ,en l'état il n'y a absolument aucun intérêt c'est meme moins bien que W10.

Par exemple:
- on n'a toujours pas l'heure sur tous les écrans
- le bouton droit sur la barre des taches n'affiche qu'un seul choix
- les panneaux de config soi-disant retravaillés sont très incomplets. On encore besoin de ceux de Win7  (ncpa.cpl par exemple) comme sur c'était le cas avec W10
- le menu démarrer  .. *no comment*

bref rien qui ne justifie le risque d'instabilité/plantage de migrer.

haut de france 59140

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 800
  • DUNKERQUE (59)
Annonce du nouveau Windows 11, le 24 Juin 2021
« Réponse #208 le: 31 août 2021 à 18:49:25 »
Je m'en sert depuis 2 mois et franchement ,en l'état il n'y a absolument aucun intérêt c'est meme moins bien que W10.

Par exemple:
- on n'a toujours pas l'heure sur tous les écrans
- le bouton droit sur la barre des taches n'affiche qu'un seul choix
- les panneaux de config soi-disant retravaillés sont très incomplets. On encore besoin de ceux de Win7  (ncpa.cpl par exemple) comme sur c'était le cas avec W10
- le menu démarrer  .. *no comment*

bref rien qui ne justifie le risque d'instabilité/plantage de migrer.


Merci de cette info

Zweit

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 178
  • Bieville-Beuville (14)
Annonce du nouveau Windows 11, le 24 Juin 2021
« Réponse #209 le: 31 août 2021 à 18:52:45 »
Je m'en sert depuis 2 mois et franchement ,en l'état il n'y a absolument aucun intérêt c'est meme moins bien que W10.

Par exemple:
- on n'a toujours pas l'heure sur tous les écrans
- le bouton droit sur la barre des taches n'affiche qu'un seul choix
- les panneaux de config soi-disant retravaillés sont très incomplets. On encore besoin de ceux de Win7  (ncpa.cpl par exemple) comme sur c'était le cas avec W10
- le menu démarrer  .. *no comment*

bref rien qui ne justifie le risque d'instabilité/plantage de migrer.

Je rajouterai l'impossibilité de remettre les noms des fenêtres dans la barre des tâches, d'empêcher de les stacker, et de forcer les petites icônes.

Au fait, quid de la quick launch ? Sous Win 7/10 on pouvait la rajouter, et sous 11 ? Je m'en sers beaucoup, et je n'ai aucune application épinglée à la barre des tâches. Je ne suis pas fan du concept.

haut de france 59140

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 800
  • DUNKERQUE (59)
Annonce du nouveau Windows 11, le 24 Juin 2021
« Réponse #210 le: 31 août 2021 à 19:14:25 »
Bonsoir

A ce lien

https://www.phonandroid.com/windows-11-les-prochaines-builds-risquent-detre-tres-instables-previent-microsoft.html

Windows 11 : les prochaines builds risquent d’être très instables, prévient Microsoft