Auteur Sujet: Wifirst signe un contrat de 43 millions € pour du WiFi dans l’armée française  (Lu 17702 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

gillejeu

  • Invité
Sauf que là comme l'a souligné alain_p, on ne parle pas forcement de déplacements professionnels.

Et si on veut parler des OPEX, tu conviendras que "quand c'était possible" prend alors tout son sens.

Ce que je voulais dire c'est que lorsque je partais en déplacement professionnel, les frais de déplacement (hôtel + repas) étaient pris en charge (forfait) et dans certains cas j'y étais encore un peu de ma poche (c'est fou le prix des hébergements qui passe du simple au double pendant les arrêts de tranche des CNPE...) et que donc, si le soir, après le boulot, je voulais en plus du Wifi (quand c'était possible), c'était pour ma gueule.

Alors pas d'accord pour que mes impôts servent aux loisirs de militaires déjà coûteux et en plus d'un intérêt plus que limité. L'armée ça nous coûte (très) cher, je pense qu'il y bien d'autres endroits ou mettre ce fric (la santé, l'éducation, les transports, etc...)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 345
    • Twitter LaFibre.info
Je fais de temps en temps des déplacements professionnels et j'ai toujours du WiFi gratuit dans les hôtels.

Il y a 5 ans, le WiFi était une option payante dans certains hôtels, maintenant, c'est de base, comme l'eau chaude !

Même dans les TGV INOUI, il y a du WiFi gratuit maintenant, et cela marche plutôt bien...

gillejeu

  • Invité
Je fais de temps en temps des déplacements professionnels et j'ai toujours du WiFi gratuit dans les hôtels.

Il y a 5 ans, le WiFi était une option payante dans certains hôtels, maintenant, c'est de base, comme l'eau chaude !

Même dans les TGV INOUI, il y a du WiFi gratuit maintenant, et cela marche plutôt bien...

J'ai commencé les déplacement au milieu des années 90... Pour finir en début 2010 et je peux t'assurer qu'au début c'était 0 Wifi et ensuite très souvent payant. Maintenant, il est vrai que ça a évolué (et heureusement). M'enfin toujours pas envie de payer 1 seul centime pour le loisir de militaire, ça ne change rien à mon opinion...

Mais bon, on sait nous prendre notre fric sans nous demander quoi en faire... La meilleure a été la fameuse (fumeuse) taxe d'aménagement quand j'ai fait construire... 3500 euros: j'ai cru à une blague tellement c'était énorme. Depuis, ils ont ajouté les fouilles préhistorique en plus: ils savent plus quoi inventer pour nous pomper.

tomfibre

  • Abonné Sosh fibre
  • *
  • Messages: 323
Je fais de temps en temps des déplacements professionnels et j'ai toujours du WiFi gratuit dans les hôtels.

Il y a 5 ans, le WiFi était une option payante dans certains hôtels, maintenant, c'est de base, comme l'eau chaude !

Même dans les TGV INOUI, il y a du WiFi gratuit maintenant, et cela marche plutôt bien...
Après que le wifi soit "intégralement" payant, ça se tolère quand on voit les "10€ les 2h de wifi".

joel19

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 288
  • Expert en cuistre / Informé /Anti-raciste
    • Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme
Puisqu’on parle de l'Armée en bien :


Le ministère des Armées va passer au crible ses systèmes informatiques en lançant son premier « bug bounty »

S’inspirant des pratiques mises en oeuvre par les géants du numérique, le Pentagone appela, en 2016, les « hackers » à trouver les failles de sécurité dans ses systèmes informatiques. Le tout avec des primes versées pour chaque « bogue » repéré.

Depuis, cette iniative, appelée « bug bounty », a permis de mettre au jour 5.000 vulnérabilités [dont 2.000 rien qu’en 2017]. Et 500.000 dollars ont été payés aux hackers les ayant découvertes.

Alors que, en France, la chaîne d’alimentation en carburant de la Marine nationale a récemment été la cible d’une attaque informatique attribuée au groupe russophone « Turla », le ministère des Armées va aussi lancer son programme « bug bounty », d’autant plus que les incidents affectant la sécurité de ses systèmes informatiques sont en hausse constante.

(......)

Des hackers éthiques*, recrutés au sein de la réserve opérationnelle cyber, pourront se lancer à la recherche des failles dans nos systèmes et s’ils en découvrent en être comme il se doit, récompensés », a ensuite annoncé Mme Parly.

La suite :    http://www.opex360.com/2019/01/23/le-ministere-des-armees-va-passer-au-crible-ses-systemes-informatiques-en-lancant-son-premier-bug-bounty/

* comprendre pas d'antimilitaristes primaires sans éthique   :)

Philibert

  • Abonné Bbox fibre
  • *
  • Messages: 284
  • Grenoble (38)
J'ai commencé les déplacement au milieu des années 90... Pour finir en début 2010 et je peux t'assurer qu'au début c'était 0 Wifi et ensuite très souvent payant. Maintenant, il est vrai que ça a évolué (et heureusement). M'enfin toujours pas envie de payer 1 seul centime pour le loisir de militaire, ça ne change rien à mon opinion...

Si je ne m'abuse, on ne sait pas si le wifi sera gratuit pour les militaires, non ?

peut-être que l'appel d'offre est pour l'infra et qu'ensuite il y a du portail captif avec un accès tarifé ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 345
    • Twitter LaFibre.info
Vu le prix payé (43 millions d'euros) j’espère que c'est gratuit.

La question serait plus de savoir si cela sera neutre.

Des WiFi non neutre, j'en connais un paquet.

gillejeu

  • Invité
j’espère que c'est gratuit.

Non, ce n'est pas gratuit: ce sont mes impôts qui paient cette futilité.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 44 514
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Et j'en suis bien content !

Hugues

  • AS2027 MilkyWan
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 12 489
  • Lyon (69) / St-Bernard (01)
    • Twitter
+1, je préfère payer ça que des mecs qui maintiennent du nuc dans des entreprises sous perfusion de l'état.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 345
    • Twitter LaFibre.info
NUC ?

Je connais Next Unit of Computing, les petits PC popularisés par Intel mais cela ne semble pas ça dont tu parles...

Hugues

  • AS2027 MilkyWan
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 12 489
  • Lyon (69) / St-Bernard (01)
    • Twitter
Nucléaire.