Auteur Sujet: Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?  (Lu 2463 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Maggets

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 621
  • Courcouronnes (91)
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #24 le: 18 septembre 2017 à 22:12:14 »
Ton téléphone rayonne peu, même si il n'est pas en mode avion, si il n'a pas d'échange à faire.

Si il rayonne, cela se voit : sa batterie se vide, car cela consomme de l'énergie.  Généralement tout ce qui est sur batterie tente de limiter ce qu'il èmet car sinon il perd en autonomie.

Par contre, si tu a des box CPL avec ta FreeBox, le rayonnement est sûrement bien plus important que le WiFi.
Le CPL est obligé d'èmettre a forte puissance et tous tes fils électriques font antenne.

Ceux qui choisissent le CPL a la place du WiFi pour limiter les ondes se trompent...

Pour plus que cela face office de CPL, il me suffit de débrancher le câble Ethernet et ne pas connecter l'autre ;)

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 995
  • Farges (01)
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #25 le: 18 septembre 2017 à 22:26:06 »
Tu peux, mais le CPL c'est des ondes longues, ca pollue  le reseau electrique, mais pour l'humain j'en doute, et il restera toujours ton compteur Linky sur les memes fréquence que le CPL, et celui la tu auras du mal a le débrancher  ;)

Romain54

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 12
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #26 le: 18 septembre 2017 à 22:34:49 »
Je pense qu'il serait préférable d'abandonner une croyance sans aucune base rationnelle, car à part aller habiter au fin fond d'un bunker sans électricité, on risque pas d'échapper aux ondes...

Pour curiosité, l'èmetteur d'Allouis a une puissance de 1.1MW en grandes ondes et diffuse sur toute la France. C'est les mêmes fréquences que le Linky, alors les critiques sur sa pseudo-dangerosité...

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 750
  • vancia (69)
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #27 le: 19 septembre 2017 à 07:52:23 »


Après, le WiFi, j'ai toujours peur  :-[

ca me fait toujours rire d'entendre ces conneries, (mais d'un autre côté, ça me fait vivre)

ça vient pleurer sur du wifi à 100mW quand ça passe la journée avec de la 4G tapant 10 fois plus.
on va oublier d'évoquer les èmetteurs TV et FM
Avec un peu de chance, il est à proximité d'un radar météo ou de positionnement et il y a micro onde qui a prit un choc qui pisse à souhait.

exemple, dans immeuble de bureaux dans paris centre, ce qui rayonne le plus dans l'immeuble : les ampoules fluocompactes chinoises des plafonniers
pourtant il y a les 4 opérateurs sur la terrasse, plus un téléport et des téléphones satellites trés souvent utilisés.

tu as raison, il faut avoir peur du wifi


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 610
    • Twitter LaFibre.info
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #28 le: 19 septembre 2017 à 08:33:17 »
Le compteur Linky èmet quelques centaines de ms par jour.

Les CPL grand public èmettent 24h/24.

C'est une grande différence.

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 750
  • vancia (69)
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #29 le: 19 septembre 2017 à 08:55:15 »
Le compteur Linky èmet quelques centaines de ms par jour.

Les CPL grand public èmettent 24h/24.

C'est une grande différence.

Pour le linky ce n'est pas sur l'aspect radio qu'il faut attaquer.

Quand au cpl, là, c'est une merde au niveau radio, on est d'accord

octal

  • Invité
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #30 le: 19 septembre 2017 à 17:58:30 »
Je pense qu'il serait préférable d'abandonner une croyance sans aucune base rationnelle, car à part aller habiter au fin fond d'un bunker sans électricité, on risque pas d'échapper aux ondes...

Pour curiosité, l'èmetteur d'Allouis a une puissance de 1.1MW en grandes ondes et diffuse sur toute la France. C'est les mêmes fréquences que le Linky, alors les critiques sur sa pseudo-dangerosité...
Tu  fait référence aux  fréquences  ::) et alors va devant l'antenne  :-\ tu nous fera un retour  ;D
Si d'aventure tu es persuader de tes réponses   

Romain54

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 12
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #31 le: 19 septembre 2017 à 18:50:36 »
Tu  fait référence aux  fréquences  ::) et alors va devant l'antenne  :-\ tu nous fera un retour  ;D
Si d'aventure tu es persuader de tes réponses

J'avoue ne pas comprendre ce message, la fréquence est effectivement absolument essentielle quand on parle d'ondes (ou plus précisèment spectre d’absorption de l'eau)...

Et je vais peut être paraître pédant, mais l'avantage de la science est que l'on est pas obligé de reproduire les expériences pour être persuadé des résultats. C'est l'intérêt majeur de la méthode scientifique et dans ce cas précis, elle est sans ambiguïtée.

Nh3xus

  • Réseau Deux Sarres (57)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 2 029
  • Sarrebourg (57)
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #32 le: 19 septembre 2017 à 19:46:08 »
Citer
mais l'avantage de la science est que l'on est pas obligé de reproduire les expériences pour être persuadé des résultats.

Sauf que c'est faux, il y a des cas où on a besoin d'itérations et d'outils mathématiques comme les plans d'expériences pour prouver un résultat.

Romain54

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 12
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #33 le: 19 septembre 2017 à 20:10:57 »
Sauf que c'est faux, il y a des cas où on a besoin d'itérations et d'outils mathématiques comme les plans d'expériences pour prouver un résultat.

J'ai un peut être pas été clair mais je ne vois pas en quoi ceci vient contredire mon message. Si l'expérience est correctement documenté (et si on exclut la fraude scientifique), sa reproduction n'est pas une condition sine qua none pour y croire. Après je travail en recherche et je suis bien au courant des problèmes de reproductibilité auquel on est confronté.

La teneur de ma pensée était plutôt qu'effectuer une expérience dont la théorie est comprise et testé depuis 1 siècles est une perte de temps absolue (dans un cadre autre que pédagogique...). S'appuyer sur les connaissances accumulées est bien plus efficace que de proposer à l'autre de traverser la France pour faire l'expérience.

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 853
  • SomeWhere
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #34 le: 19 septembre 2017 à 20:40:52 »
H c'est 1s1, l'élecrtolyse  avec une tension et un courant continu, il vient d'ou le photon -h*nu- ?

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 995
  • Farges (01)
Se prend-t-on des ondes quand un appareil ne demande rien ?
« Réponse #35 le: 19 septembre 2017 à 21:29:55 »
il vient d'ou le photon -h*nu- ?

De la fibre optique ?

Définition officielle:
Un photon est une femme qu'on pensait moche , mais en fait elle est belle.
c'est juste qu'elle porte des lunettes et est mal habillée.

(Faux thon)


 

Mobile View