Auteur Sujet: 30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est  (Lu 22349 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ExxaG

  • Pau Broadband Country (64)
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 366
  • FTTH 100 Mb/s sur Lescar (64)
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« le: 26 juin 2007 à 12:04:37 »
Edit 2011 : Les 52 rames de la ligne TGV-Est sont équipées d'un accès à Internet.
Chaque voiture a son antenne WiFi qui est relié en Ethenret à un switch puis une antenne parabolique.

Le service est proposé avec un débit montant et descendant de 30 Mb/s symétrique. En upload le débit est 30 fois le débit de l'ADSL !




Cet automne, la branche SNCF Voyageurs France Europe va mener un test d'accès Internet sans fil à bord des trains à très grande vitesse

Le Wi-Fi dans le train va devenir enfin devenir une réalité en France ? Un vieux projet remis sur les rails, pourrait-on dire. La SNCF avait déjà mené des expérimentations dans ce sens mais avec des résultats balbutiants d'un point de vue technique. Cette fois-ci, la compagnie ferroviaire nationale relance un projet de portail multimédia et d'accès à l'Internet sans fil sous la houlette de sa branche Voyageurs France Europe et en coordination avec un pool de groupes industriels.

Si la phase de tests se montre convaincante, ce sont les voyageurs sur les lignes récemment inaugurées du TGV Est européen qui pourront profiter en premier de ce nouveau service Internet sans fil "à très grande vitesse" (on évoque une connexion continue à 320 km/h). Pendant toute la période de validation (technique et commerciale), la connexion sera proposée gratuitement en 1ère et en 2ème classe des trains TGV Est. Et ce, dès l'automne si l'échéancier initial est respecté.

La phase commerciale en vue d'une généralisation du service sur toutes les lignes de TGV n'interviendrait qu'à partir de mi-2008. Mais, là encore, le modèle devra être validé.

Quatre prestataires dans la boucle

Le projet repose sur une combinaison de réseaux Wi-Fi et satellite. A l’issue d’un appel d’offre européen, La SNCF a retenu la solution des entreprises Orange Business Services (intégrateur de services, infrastructures, R&D), Alstom (fourniture et de l’installation des équipements Wi-Fi et des serveurs embarqués), Capgemini (réalisation du portail embarqué) et Eutelsat (réseau satellite et installation des antennes installées sur le toit des rames).

En 2003, la SNCF avait déjà testé un service Wi-Fi embarqué dans les trains. L'expérimentation baptisée Clic TGV sur la liaison Paris-Bordeaux-Pau avait duré six mois. Mais elle avait été suspendue à l'époque pour des raisons "d'instabilité de la couverture Wi-Fi dans les trains à grande vitesse en situation de mobilité".

feyb64

  • Pau Broadband Country (64)
  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 808
  • FTTH 100 Mb/s sur Pau (64)
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #1 le: 26 juin 2007 à 21:25:23 »
Et encore du 'POURQUOI FAIRE SIMPLE QUAND ON PEUT FAIRE COMPLIQUÉ'  ::)

Du Wifi à l'intérieur du train, je veux bien, mais vis à vis de l'extérieur pourquoi ne pas simplement utiliser les rails 'conducteurs' pour faire passer le réseau ?
La continuité est assurée (à quelques bouts de câbles de continuité à mettre par ci par là sur certains aiguillages, ... encore qu'il me semble qu'il y a déjà ce genre de 'continuité')

Le satellite ou le wifi externe, c'est je trouve la solution luxe en terme de coûts et pas en terme de fiabilité, vitesse, ...

Comprend vraiment pas le besoin de compliquer les choses ???

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 797
    • Twitter LaFibre.info
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #2 le: 26 juin 2007 à 22:01:57 »
La continuité est assurée (à quelques bouts de câbles de continuité à mettre par ci par là sur certains aiguillages, ... encore qu'il me semble qu'il y a déjà ce genre de 'continuité')

Ce type de continuité existe pour la signalisation de TGV et du RER A en cabien (le nom du système utilisé sur le RER A est SACEM)

En résumé SACEM (et son équivalent pour les TGV) affichent une vitesse maximum que le conducteur doit respecter qui prend en compte la vitesse de freinage du matériel, la distance avec le train précédent, ...

En cabien le conducteur a un écran de ce type :

(ne pas dépasser 100 Km/h)

J'ai trouvé de la doc sur ce site :

Enfin, le SACEM utilise plusieurs systèmes de transmission :

    * entre le sol et le train : transmission continue de sécurité entre les rails, utilisés comme supports d'émission, et des capteurs associés sur les trains ; transmission ponctuelle de sécurité entre des balises constituées d'élèments de câble-programme et un capteur associé sur le train qui téléalimente certaines de ces balises.
    * entre le train et le sol : transmission dite « voie-retour » utilisée pour l'annulation des signaux. L'èmetteur, réuni physiquement avec le capteur de balises précédent (« antenne voie-retour »), èmet dans une boucle formée en certains points de la ligne par le premier essieu, les rails, et un récepteur branché entre les rails.

D'où ma question : est-il possible d'èmettre des données train => rail ? Un accés internet nécessite de recevoir mais aussi d'envoyer...

Pour info la "radio" des conducteurs utilisent les ondes (la SNCF est en train de passer au GSM)

feyb64

  • Pau Broadband Country (64)
  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 808
  • FTTH 100 Mb/s sur Pau (64)
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #3 le: 26 juin 2007 à 22:35:29 »
Ce type de continuité existe pour la signalisation de TGV et du RER A en cabien (le nom du système utilisé sur le RER A est SACEM)

...

D'où ma question : est-il possible d'èmettre des données train => rail ? Un accés internet nécessite de recevoir mais aussi d'envoyer...

Pour info la "radio" des conducteurs utilisent les ondes (la SNCF est en train de passer au GSM)

Il me semblait bien pour la continuité  :D

Pour le 'upload', tu fais comme sur tout autre câble, comme via un modem en rtc, ou le câble, ou le satellite,..., ou la fibre d'ailleurs, en fait comme tout autres, tu utilises deux fréquences porteuses différentes, l'une pour le montant, l'autre pour le descendant ;)
Tout comme l'Adsl  ;)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 797
    • Twitter LaFibre.info
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #4 le: 26 juin 2007 à 22:57:44 »
Pour le 'upload', tu fais comme sur tout autre câble, comme via un modem en rtc, ou le câble, ou le satellite,..., ou la fibre d'ailleurs, en fait comme tout autres, tu utilises deux fréquences porteuses différentes, l'une pour le montant, l'autre pour le descendant ;)
Tout comme l'Adsl  ;)

Cela ne pourrait pas être comme le satellite (facile de recevoir mais nécessite du matériel hors de prix pour èmettre + grande parabole) ?

feyb64

  • Pau Broadband Country (64)
  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 808
  • FTTH 100 Mb/s sur Pau (64)
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #5 le: 26 juin 2007 à 23:01:16 »
Cela ne pourrait pas être comme le satellite (facile de recevoir mais nécessite du matériel hors de prix pour èmettre + grande parabole) ?

Je voulais dire que dans le principe, c'est comme tout autre communication réseau sur le même 'lien' en bidirectionnel simultané (satellite compris), pour séparer le up du down, deux fréquences porteuses différentes.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 797
    • Twitter LaFibre.info
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #6 le: 09 octobre 2011 à 15:14:09 »
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est

Les 52 rames de la ligne TGV-Est sont équipées d'un accès à Internet.
Chaque voiture a son antenne WiFi qui est relié en Ethenret à un switch puis une antenne parabolique.

Le service est proposé avec un débit montant et descendant de 30 Mb/s symétrique. En upload le débit est 30 fois le débit de l'ADSL !


corrector

  • Invité
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #7 le: 09 octobre 2011 à 17:56:06 »
Pour combien de personnes?

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 140
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #8 le: 23 octobre 2011 à 19:14:37 »
J'ai du mal à penser que c'est viable comme solution.

En France, j'ai cru comprendre qu'on avait au plus fort de la journée entre 50 et 100 TGV qui roulent en même temps. Donc si on veut donner 30Mb/s à ces 50 TGV, il faudrait 1.5Gb/s! Et est-ce que c'est faisable par satellite?
Le très gros satellite KA-SAT possède une capacité de 70Gb/s (non full duplex), pour une zone très vaste qui couvre toute l'europe, etc... La France doit avoir moins d'un dizième de cette capacité totale. Est-ce qu'on est prêt à sacrifier une grosse partie de la bande passante satellite juste pour le TGV? Je rappelle que le satellite doit également transporter de la TV, de la VOD, les accès Internet pour les particuliers, etc...

Bref, pourquoi ne pas passer par le WiMax comme le font d'autres pays, pour l'Internet dans le train?

Leon.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 30 997
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #9 le: 23 octobre 2011 à 21:11:31 »
Bref, pourquoi ne pas passer par le WiMax comme le font d'autres pays, pour l'Internet dans le train?
Pour le train ou pour le TGV ? Je pense aux 3xxkm/h qu'atteignent ces machines et à la difficulté de se servir d'internet en 3G. Si on développe le GSM-R c'est bien que les normes existantes ne sont pas adaptés à ces vitesses.
(si j'en crois Wikipedia, la norme prévoit 122 km/h)

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 140
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #10 le: 23 octobre 2011 à 21:25:24 »
Je n'ai pas parlé de 3G, mais de WiMax. Il faut bien voir que la contrainte de la vitesse est due notamment au multiplexage "TDM" (time division multiplexing), et c'est problématique quand beaucoup d'utilisateurs se connectent sur la même antenne. En effet, si l'utilisateur se déplace depuis ou vers l'antenne à haute vitesse, l'instant où il doit èmettre ne sera plus suffisamment précis, car le temps de transmission utilisateur-> antenne relais varie trop vite, et n'est pas assez stable.
.
Avec du Wimax configuré pour recevoir seulement quelques connexions (=quelques trains), ça devient beaucoup moins problématique. Ca doit cependant nécessiter un peu d'adaptation.

http://www.digitimes.com/backgrounders/wimax/story.asp?datePublish=2010/04/13&pages=PD&seq=205

Leon.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 30 997
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
30 Mb/s symétrique dans le TGV-Est
« Réponse #11 le: 23 octobre 2011 à 21:28:44 »
La 3G n'étais là que comme exemple du "ça marche dans un TER mais pas super dans un TGV", j'avais bien linké la page wiki du WiMax.

Merci pour le lien en tout cas, ceci dit quand je regarde le temps qu'il va falloir pour déployer un réseau GSM-R, je vais avoir du mal à être optimiste pour le WiMax.

 

Mobile View