Auteur Sujet: Ezanville  (Lu 3563 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

unHabitantDezanville

  • Abonné SFR adsl
  • *
  • Messages: 4
Ezanville
« le: 04 janvier 2019 à 10:38:56 »
Bonjour,

Est-ce que quelqu'un a plus d'info que ce qui est donné par le site de la mairie d'Ezanville sur le raccordement à la fibre ?
Toutes les villes aux alentours sont raccordés sauf Ezanville et on ne communique quasiment rien à ce sujet..

shakes95

  • Abonné Free adsl
  • *
  • Messages: 177
  • Montmorency 95160
Ezanville
« Réponse #1 le: 11 janvier 2019 à 16:51:09 »
Salut,

Selon la carte fibre arcep, Ezanville doit être fibrée par SFR et Orange. Mais ça ne doit pas être pour tout de suite !

Crash95

  • Abonné Free adsl
  • *
  • Messages: 86
Ezanville
« Réponse #2 le: 28 janvier 2019 à 17:55:40 »
Ezanville, contentez vous de vos 10-16MB  :-*

ncakic

  • Abonné Free adsl
  • *
  • Messages: 13
  • DOM95
Ezanville
« Réponse #3 le: 05 août 2019 à 14:09:50 »
Bonjour à tous,

Une petit MAJ pour ezanville : La fibre commence à étre déployée par SFR.

Pas beaucoup plus de details mais un voisin a discuté avec des technitiens en train de cablé le PBO du coin de ma rue.

je n'ai pas pu avoir la confirmation qu'il s'agissais bien d'SFR.

ncakic

  • Abonné Free adsl
  • *
  • Messages: 13
  • DOM95
Ezanville
« Réponse #4 le: 01 juin 2020 à 23:27:46 »
Bonjour à tous,

Pour information, SFR a déployé la fibre courant 2019 (chez moi, le raccordement de l'immeuble en c'est fait en Août).

J'ai reçu une date de disponibilité de leurs offre commercial à partir du 17 Juillet 2020 pour mon adresse.

Bref, cela ne devrais plus tarder  ;D

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 4 220
  • Vierzon (18)
Ezanville
« Réponse #5 le: 06 août 2023 à 10:24:05 »
Problèmes de fibre à Ézanville, le ministre veut du changement

Mercredi 26 juillet, le ministre délégué au Numérique s'est déplacé à Ézanville pour constater les dysfonctionnements de la fibre. Il veut changer le système d'intervention.



Jean-Noël Barrot a constaté les problèmes de fibre à Ézanville, accompagné d’élus locaux. (©Ville d’Ézanville)

Tout part d’un ras-le-bol des riverains.

Mercredi 26 juillet, Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des télécommunications, s’est déplacé à Ézanville pour constater les problèmes récurrents de fibre dans la commune.

Accompagné par Sébastien Meurant, sénateur (Reconquête) du Val-d’Oise, ainsi que de Dominique Da Silva, député (Renaissance) de la 7e circonscription, le ministre a pu voir les dérives liées à la fibre dans la commune.

« On reçoit cinq à six appels par semaine d’habitants qui se plaignent d’avoir des problèmes avec leur connexion internet. C’est très compliqué au quotidien ! », s’exclame Éric Battaglia, maire (LR) d’Ézanville.

Le ministre veut du changement

Les habitants sont exténués par les coupures récurrentes et très longues, pour certaines d’entre elles.


Citer
Les techniciens doivent venir tous les deux jours, voire tous les jours ! Parfois, nous subissons des coupures de plusieurs journées, et cela peut dépasser une semaine. L'impact sur le télétravail est conséquent. Les débits Internet sont faibles.

Sébastien Schneider
Habitant de la rue Fleming et délégué syndical

Conscient de cette difficulté d’accession pour certains riverains, Éric Battaglia a fait appel au ministre.

« Ils sont pénalisés, et surtout, cela pose un problème pour la téléassistance des personnes âgées », souligne l’élu.

« Ils se rejettent la faute entre eux »

Venu constater les dérives liées aux interventions des techniciens fibre, Jean-Noël Barrot a déploré la faible communication entre les quatre opérateurs nationaux (Orange, Bouygues, Free et SFR).

« Ils se rejettent la faute entre eux », regrette le ministre.

« Nous sommes le pays le mieux fibré d’Europe et le Val-d’Oise est le département le mieux fibré d’Île-de-France. Mais il y a des dysfonctionnements. Les opérateurs ont pris des engagements, qui ne sont parfois pas respectés. Nous avons l’idée de certifier les techniciens, sans forcément leur imposer de formation », ajoute Jean-Noël Barrot.

Pour améliorer la qualité des interventions et connaître les fautifs, le ministre a émis l’idée de photos, prises avant et après les interventions, qui permettraient une meilleure résolution des problèmes, selon lui.

Prendre des mesures

Si les améliorations ne sont pas visibles, l’exécutif n’exclut pas l’idée de prendre des mesures législatives.


Citer
Nous ferons des lois, qui permettront un dédommagement aux abonnés coupés d'Internet trop longtemps. Les engagements ont été pris devant l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques), qui pourra prendre des sanctions.

Jean-Noël Barrot
Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des télécommunications

Enfin, Jean-Noël Barrot veut, une fois que ces difficultés seront surmontées, « s’attaquer à un autre chantier, le décommissionnement du cuivre, car il ne serait pas raisonnable d’avoir deux réseaux parallèles en même temps ».

Source : La Gazette - Val d'Oise, écrit le 5 août 2023 par Raphael Delaveaux.