Auteur Sujet: Flux TV: Multicast ou Unicast ? L'OTT est il l'avenir dans la TV ?  (Lu 13726 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

jack

  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 1 559
  • La Madeleine (59)
Flux TV: Multicast ou Unicast ? L'OTT est il l'avenir dans la TV ?
« Réponse #96 le: 12 juillet 2017 à 11:02:02 »
Wouaaah, tu es heureusement à l'origine d'un message tellement constructif, qu'il m'aidera très certainement dans mon prochain projet :)

Ha, tu veux que je pointe tes erreurs, ok soit !

L'histoire des protocoles montrent une chose : la qualité in fine d'un protocole ne dépends jamais de son fonctionnement en état nominal, mais de son comportement en cas de défectuosité.

Dans le cadre de la TV sur multicast, le protocole sous-jacent est UDP, qui est basé sur le fait qu'une perte de paquet n'a aucun impact, aucune gravité
Ce n'est pas le cas pour de la télévision : l'IPTV est donc défectueuse, par essence.

En conséquence, et pour s'approcher d'un système fonctionnel, de nombreux ajouts sont nécessaire.
Tu parles de la réservation de bande passante, sache qu'en pratique, ce n'est pas vraiment souhaitable (regarde Coriolis, et imagine ce système sur des liens à débit théorique limité).

Reste la "qos", qui se résume à la capacité qu'on de multiple acteurs à travailler ensemble en bonne intelligence. La qos est une chaîne, dont aucun maillon ne doit céder, équilibre d'autant plus difficile à conserver que le nombre d'acteurs augmentent (tout le monde ne travaille pas qu'avec soit-même).

Les opérateurs sont donc obligés de se tourner vers des solutions de reconstruction de flux, solutions très onéreuses. Elles requièrent un support du client, c'est à dire que tu dois limiter ton choix de client aux modèles qui supportent ladite technologie (Vivien peut surement t'en dire plus, il y a des posts sur le sujet).

Parlant maintenant du multicast au niveau protocolaire, au tant de protocole de contrôle.
IGMP (et probablement MLD au passage) sont des protocoles complexes, avec des nombreux timers et dont le comportement n'est pas aussi défini qu'on le souhaiterai.
Conséquence logique : l'interopérabilité est sub-optimale. Une fois encore, si tu peux garantir que l'intégralité des équipements dans l'arbre proviennent de la même série, n'oublie pas que ce n'est généralement pas le cas, soit du fait de la présence de plusieurs acteurs (par exemple : une collecte ADSL), soit du fait de la présence de plusieurs générations de matériels (voir de constructeur), ce qui est commun lorsque le réseau atteint une taille critique.
Ai-je parlé de PIM-SM et de BGP-MP ? On va laisser ça de côté, sache seulement que c'est nécessaire lorsque tu as un peu d'équipement.

Ne pas oublier également que ces protocoles, du fait de leurs complexités mais également de leurs simples existences, ont un coût. Coût de recherche et développement, coût en temps (humain mais pas que) pour tester et intégrer un nouvel équipement. Coût en ingénierie diverses pour intégrer et surtout maintenir la technologie.

Et quand tu te rends compte que, malgré tout cela, tu peux encore avoir des artefacts répugnant sur de l'IPTV orange, alors tu as compris que le système est défectueux.


On enchaîne sur la suite ?
La charge réseau supplèmentaire du fait de l'utilisation de TCP est négligeable.
Je répète : négligeable.
Pour l'expliquer, je rappelle le sujet : nous parlons de FAI, pas de Netflix. Le FAI peut faire ce que Netflix ne peut pas faire.

Autre point : l'OTT ne rajoute pas de latence.
Je gage sans le moindre doute que tronçonner la source en paquet de 4 secondes n'est pas grandement différent, d'un point de vu utilisateur, d'un encodage du flux live, comme le fait (ou le faisait ?) certains FAI.

Autre point : ne crois pas une seule seconde qu'il faut 2 secondes pour commencer à jouer un fichier TS. Les gens n'attendent pas 2sec à chaque fois qu'ils zappent ...

Dernier point : la publicité
Même s'il est possible d'afficher de la publicité ciblée sur IPTV, je doute que cela se développe.
En revanche, la publicité ciblée sur de la télévision via TCP, ça j'y crois beaucoup plus, en fait ça existe déjà, il parait que c'est la source de financement de Youtube.


Kgersen a tout compris:
Citer
De toute facon c'est acté, c'est qu'une question de timing.
PS: le type du KGB dit qu'il faut 20 à 30 ans pour modifier en profondeur une nation. Il suffit d'inculquer de nouvelles valeurs à la jeunesse. Le rapport avec le sujet est précis.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 564
    • Twitter LaFibre.info
Flux TV: Multicast ou Unicast ? L'OTT est il l'avenir dans la TV ?
« Réponse #97 le: 13 juillet 2017 à 09:06:56 »
J'ai séparé les idées de différé en multicast d'Optix dans un autre sujet : Différé en multicast

 

Mobile View