Auteur Sujet: Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France  (Lu 7556 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 216
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #24 le: 10 mai 2018 à 12:36:12 »
Environ 700 000 machines se connectent a ce serveur chaque jour pour récupérer les mises à jour de sécurité.
Ca commence à faire beaucoup, 700 000 machines.
Est-ce que tu as moyen de récupérer des statistiques? Par exemple quelle distribution? La part de serveurs / desktop?

Leon.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 6 567
  • Paris (15ème)
    • MilkyWan

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 216
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #26 le: 10 mai 2018 à 18:16:25 »
Merci!

Leon.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 694
    • Twitter LaFibre.info
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #27 le: 10 mai 2018 à 18:17:33 »
Hugues a répondu avant moi.

Les statistiques d'hier :
- Ubuntu 18.04    : 4.817% (34847 separate computers)
- Ubuntu 17.10    : 6.323% (45744 separate computers)
- Ubuntu 17.04    : 2.063% (14925 separate computers)
- Ubuntu 16.10    : 1.285% (9301 separate computers)
- Ubuntu 16.04 LTS: 57.308% (414574 separate computers)
- Ubuntu 15.10    : .634% (4593 separate computers)
- Ubuntu 15.04    : .910% (6585 separate computers)
- Ubuntu 14.10    : .157% (1139 separate computers)
- Ubuntu 14.04 LTS: 18.539% (134117 separate computers)
- Ubuntu 13.10    : .273% (1976 separate computers)
- Ubuntu 13.04    : .173% (1253 separate computers)
- Ubuntu 12.10    : .127% (919 separate computers)
- Ubuntu 12.04 LTS: 5.904% (42712 separate computers)
- Ubuntu 11.10    : .143% (1035 separate computers)
- Ubuntu 11.04    : .122% (886 separate computers)
- Ubuntu 10.10    : .046% (334 separate computers)
- Ubuntu 10.04 LTS: .960% (6948 separate computers)
- Ubuntu  9.10    : .044% (321 separate computers)
- Ubuntu  9.04    : .029% (215 separate computers)
- Ubuntu  8.10    : .006% (45 separate computers)
- Ubuntu  8.04 LTS: .109% (793 separate computers)
- Ubuntu  7.10    : .003% (27 separate computers)
- Ubuntu  7.04    : .002% (18 separate computers)
- Ubuntu  6.10    : 0% (2 separate computers)
- Ubuntu  6.06 LTS: .012% (94 separate computers)
- Ubuntu  5.10    : 0% (3 separate computers)
- Ubuntu  5.04    : 0% (1 separate computers)
- Ubuntu  4.10    : 0% (0 separate computers)
Total Ubuntu      : 100% (723407 separate computers)


Il n'est pas possible de faire la différence entre une station avec interface graphique vs serveur sans interface graphique.

Il n'est pas non plus possible de savoir ce qui est Ubuntu / Kubuntu / Xubuntu / Lubuntu / Ubuntu Budgie / Ubuntu Mate / Ubuntu Studio ou des distributions autres qui utilisent les paquets Ubuntu. Linux Mint utilise soit les paquets Ubuntu (Éditions standard  / Éditions dérivées comme Mate, Xfce  ou KDE) soit les paquets Debian (Linux Mint Debian).

Je me demande si "Ubuntu 12.04 LTS Extended Security Maintenance" (extension de maintenance payante au-delà des 5 années incluses de base) pointe sur me dépôts ou si tout passe un dépôt spécifique et protégé par authentification.

Au total seul 87% des requêtes sont réalisés par des versions d'Ubuntu maintenus, si on suppose qu'il n'y a pas d'Extended Security Maintenance. Il y a toujours eu une part non négligeable de version d'Ubuntu qui ne sont plus maintenu (13% actuellement, dont 5,9% pour Ubuntu 12.04 et 2,1% pour Ubuntu 17.04) qui sont toujours connecté à Internet et qui vont voir tous les jour si il y a des mises à jour.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 694
    • Twitter LaFibre.info
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #28 le: 11 mai 2018 à 21:18:11 »
Aujourd'hui c'est la mise à jour de Firefox.

La taille est un peu prés équivalent au nouveau Kernel de l'autre jour mais le profil étant sur des machines avec interface graphique, la mise à jour est plus étalée dans la journée :



Le pic de entre 16h et 17h (+700 Mb/s par rapport au trafic voisin) est lié a une aspiration des fichiers pour constituer un nouveau miroir partiel. C'est http qui est utilisé pour cette duplication et non rsync.

retho

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 12
  • 29
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #29 le: 12 mai 2018 à 18:09:13 »
Hugues a répondu avant moi.

Les statistiques d'hier :
- Ubuntu 18.04    : 4.817% (34847 separate computers)
- Ubuntu 17.10    : 6.323% (45744 separate computers)
- Ubuntu 17.04    : 2.063% (14925 separate computers)
- Ubuntu 16.10    : 1.285% (9301 separate computers)
- Ubuntu 16.04 LTS: 57.308% (414574 separate computers)
- Ubuntu 15.10    : .634% (4593 separate computers)
- Ubuntu 15.04    : .910% (6585 separate computers)
- Ubuntu 14.10    : .157% (1139 separate computers)
- Ubuntu 14.04 LTS: 18.539% (134117 separate computers)
- Ubuntu 13.10    : .273% (1976 separate computers)
- Ubuntu 13.04    : .173% (1253 separate computers)
- Ubuntu 12.10    : .127% (919 separate computers)
- Ubuntu 12.04 LTS: 5.904% (42712 separate computers)
- Ubuntu 11.10    : .143% (1035 separate computers)
- Ubuntu 11.04    : .122% (886 separate computers)
- Ubuntu 10.10    : .046% (334 separate computers)
- Ubuntu 10.04 LTS: .960% (6948 separate computers)
- Ubuntu  9.10    : .044% (321 separate computers)
- Ubuntu  9.04    : .029% (215 separate computers)
- Ubuntu  8.10    : .006% (45 separate computers)
- Ubuntu  8.04 LTS: .109% (793 separate computers)
- Ubuntu  7.10    : .003% (27 separate computers)
- Ubuntu  7.04    : .002% (18 separate computers)
- Ubuntu  6.10    : 0% (2 separate computers)
- Ubuntu  6.06 LTS: .012% (94 separate computers)
- Ubuntu  5.10    : 0% (3 separate computers)
- Ubuntu  5.04    : 0% (1 separate computers)
- Ubuntu  4.10    : 0% (0 separate computers)
Total Ubuntu      : 100% (723407 separate computers)


Il n'est pas possible de faire la différence entre une station avec interface graphique vs serveur sans interface graphique.

Il n'est pas non plus possible de savoir ce qui est Ubuntu / Kubuntu / Xubuntu / Lubuntu / Ubuntu Budgie / Ubuntu Mate / Ubuntu Studio ou des distributions autres qui utilisent les paquets Ubuntu. Linux Mint utilise soit les paquets Ubuntu (Éditions standard  / Éditions dérivées comme Mate, Xfce  ou KDE) soit les paquets Debian (Linux Mint Debian).

Je me demande si "Ubuntu 12.04 LTS Extended Security Maintenance" (extension de maintenance payante au-delà des 5 années incluses de base) pointe sur me dépôts ou si tout passe un dépôt spécifique et protégé par authentification.

Au total seul 87% des requêtes sont réalisés par des versions d'Ubuntu maintenus, si on suppose qu'il n'y a pas d'Extended Security Maintenance. Il y a toujours eu une part non négligeable de version d'Ubuntu qui ne sont plus maintenu (13% actuellement, dont 5,9% pour Ubuntu 12.04 et 2,1% pour Ubuntu 17.04) qui sont toujours connecté à Internet et qui vont voir tous les jour si il y a des mises à jour.

Pour quelles raisons des personnes utilisent encore les anciennes versions Ubuntu (ou dérivés) ?

Et les statistiques portent sur des téléchargements de version ou de mises à jour ? Car si les anciennes versions ne sont plus supportées, elles ne sont plus mises à jour, non ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 694
    • Twitter LaFibre.info
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #30 le: 12 mai 2018 à 18:37:09 »
Je compte les demandes de mise à jour de la liste des logiciels : chaque jour et une seule fois par jour, un PC Ubuntu vas télécharger la liste des logiciels pour voir si il y a des mises à jour.

3 cas possible :
- Version maintenue : il reçois la liste qui comporte peut être des mises à jour
- Version non maintenues mais encore en ligne : il reçois la liste qui ne comprend aucune mise à jour (enfin sauf si il réinstalle depuis le CD cette veille version)
- Version non maintenues et plus en ligne : c'est une erreur qui est retourné, le serveur n'ayant plus les fichiers.

Pour quelles raisons des personnes utilisent encore les anciennes versions Ubuntu (ou dérivés) ?

Pourquoi des personnes utilisent encore Windows XP en 2018 ?

C'est la même chose :
- Pas envie de changer qq chose qui fonctionne / N'ose pas faire la mise à jour / Ne sais pas faire / Ne comprend pas l’intérêt de le faire
- Ne sait pas faire la mise à jour (exemple mot de passe root perdu avec connexion automatique au démarrage : la perte du mot de passe ne bloque que les mises à jour et l'installation de nouveaux logiciels)
- CPU trop ancien pour supporter la nouvelle version (Si tu as un Pentium III ou un Athlon XP, il faut prendre une veille version : car aucun navigateur web moderne ne supporte un CPU sans les 144 instruction SSE2 : Sous Linux comme sous Windows ces instructions sont nécessaires à tous les navigateurs web dans leur dernières versions)
- Pas assez de RAM pour une utilisation fluide avec la nouvelle version (la consommation en RAM augmente au fur et à mesure)
- Connexion Internet 128Kb/s trop lente pour télécharger les mises à jour

retho

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 12
  • 29
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #31 le: 12 mai 2018 à 18:49:23 »
C'est la même chose :
- Pas envie de changer qq chose qui fonctionne / N'ose pas faire la mise à jour / Ne sais pas faire / Ne comprend pas l’intérêt de le faire
- Ne sait pas faire la mise à jour (exemple mot de passe root perdu avec connexion automatique au démarrage : la perte du mot de passe ne bloque que les mises à jour et l'installation de nouveaux logiciels)
- CPU trop ancien pour supporter la nouvelle version (Si tu as un Pentium III ou un Athlon XP, il faut prendre une veille version : car aucun navigateur web moderne ne supporte un CPU sans les 144 instruction SSE2 : Sous Linux comme sous Windows ces instructions sont nécessaires à tous les navigateurs web dans leur dernières versions)
- Pas assez de RAM pour une utilisation fluide avec la nouvelle version (la consommation en RAM augmente au fur et à mesure)
- Connexion Internet 128Kb/s trop lente pour télécharger les mises à jour

Vous êtes gentils du coup les mainteneurs (c'est un métier ? lol) de faire disposer un serveur d'archive pour des très vieilles versions.

Du coup, pour la version Ubuntu 4.10, par exemple, il existe une date limite à la suite de quoi cette version sera supprimée des serveurs d'archives ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 694
    • Twitter LaFibre.info
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #32 le: 13 mai 2018 à 09:57:44 »
Une distribution est rapidement supprimée des serveurs miroirs (c'est Canonical qui décide de la date)

La liste des distribution encore sur le serveur est affiché ici : http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/dists/

artful/ => Ubuntu 17.10
bionic/ => Ubuntu 18.04 LTS
cosmic/ => Ubuntu 18.10
devel/ => raccourci vers la distribution en cour de développement qui est la 18.10 en ce moment
precise/ => Ubuntu 12.04 LTS
trusty/ => Ubuntu 14.04 LTS
xenial/ => Ubuntu 16.04 LTS

Ubuntu 17.04, qui est sorti en avril 2017 n'est déjà plus sur les serveurs.

Il y a un serveur qui garde les derniers paquets de chaue version d'Ubuntu : il suffit de remplacer dans /etc/apt/sources.list le miroir présent pat
http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 694
    • Twitter LaFibre.info
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #33 le: 15 mai 2018 à 07:23:22 »
En terme de volume de données,

Voici ce qui a été échangé en exactement 20 jours et 0 heure :

Octets reçus:4074680092830 (4.0 TB)
Octets transmis:177578632306307 (177.5 TB)


Cela donne :
- 204 Go par jour en réception pour les acquittements TCP et les mises à jour du miroir.
- 8 879 Go par jour pour les données émises

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 694
    • Twitter LaFibre.info
Statistiques du serveur de mise à jour Ubuntu par défaut pour la France
« Réponse #34 le: 15 septembre 2018 à 10:20:20 »
Statistiques sur le serveur miroir Ubuntu "fr.archive.ubuntu.com"

Les statistiques en temps réel sont sur http://fr.archive.ubuntu.com/stats/stats_server.html

Voici les données historiques :
- A gauche les stats d’août 2017 à septembre 2018
- A droite les stats de mars 2016 à avril 2017

Trafic réseau en Gb/s généré par les mises à jour (via http/htps/rsync) sur la carte Intel X710 :


Nombre de fichiers téléchargés par seconde pour les mises à jour (via http/https) :


Répartition de l'utilisation des slots du serveur web Apache :


Débit des connexions Apache (mises à jour via http/https) en Mo/s :


Temps d'attente (en milliseconde) pour charger un fichier Apache :
(Nouvel indicateur: pas de statistiques pour mars 2016 à avril 2017)

Rsync: Débit en Mb/s. Bleu:Canonical met à jour ce serveur Vert:Des serveurs tiers se mettent à jour via ce serveur
(Nouvel indicateur: pas de statistiques pour mars 2016 à avril 2017)

Rsync: Nombre de fichiers échangés par seconde lors des synchronisation distante de l'archive Ubuntu :
(Nouvel indicateur: pas de statistiques pour mars 2016 à avril 2017)

Espace disque. L'archive Ubuntu es sur la partition /home, d'une taille de 1,9 To (50% et 70% sont les seuils d'alerte)
(Nouvel indicateur: pas de statistiques pour mars 2016 à avril 2017)

Load average (moyenne de la charge système) :


Usage du processeur Xeon E3-1240 v6 (1 cœur=100% => 4 cœurs hyper-threading, donne un maximum de 800%) :


Usage des 32 Go de mémoire vive (DDR4 SDRAM) :


Uptime (durée de fonctionnement du serveur, en jours): Les reboots sont liés à l'applications de correctifs de sécurité


Consommation électrique du serveur Dell R330 (en Watts): La donnée est remontée avec des palliers de 14 watts.
(Nouvel indicateur: pas de statistiques pour mars 2016 à avril 2017)

Température de l'air en degrés d’entrée (vert) / sortie (bleu). (40°c corespond au seuil d’alerte pour l'entrée d'air)
(Nouvel indicateur: pas de statistiques pour mars 2016 à avril 2017)

Température du CPU (vert) / PCH (bleu). Le PCH (Platform Controller Hub) est un chipset Intel sur la carte mère.
(Nouvel indicateur: pas de statistiques pour mars 2016 à avril 2017)

Vitesse des 8 ventilateurs du serveur (en tours par minute): Les ventilateurs des deux alimentations ne sont pas remontés.
(Nouvel indicateur: pas de statistiques pour mars 2016 à avril 2017)

 

Mobile View