Auteur Sujet: Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux  (Lu 1509 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

dj54

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 597
  • Nancy (54)
    • la passion des ondes
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« le: 17 novembre 2016 à 22:46:15 »
si c'est un hoax je m'en excuse, mais beaucoup d'article sur ce sujet
ou si quelqu un peu confirmer

ça serait une bonne nouvelle non ?

Nous avons hésité à écrire cet article de peur de nous retrouver sur une liste de Google ou de Facebook listant des médias relayant de fausses informations. Et pourtant, c’est un fait : Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation, vient d’accueillir Microsoft au sein de l’organisation. Cette annonce s’inscrit dans la droite lignée d’un changement de stratégie et de philosophie impulsé par Satya Nadella, qui a vu Microsoft ouvrir plusieurs composants logiciels (PowerShell, Visual Studio…) ou s’associer avec Canonical pour porter Ubuntu à l’intérieur de Windows 10.
Pour la Linux Foundation, Microsoft « est le mieux placé pour collaborer avec la communauté autour de l’open source pour amener des expériences mobile et dans le cloud à plus de personnes. Et le communiqué de poursuivre : Microsoft est déjà un partenaire précieux dans plusieurs projets open source et s’est impliqué depuis plusieurs années dans les communautés open source à travers des partenariats et des contributions technologiques  ». De telles phrases auraient été impossibles à prononcer il y a une dizaine d’années et certainement pas sous l’ère Steve Ballmer qui, comme le rappelle The Verge, avait comparé Linux au cancer. Aujourd’hui le Service Pack 1 de SQL Server 2016 est disponible et Microsoft voit déjà le futur avec une version Linux de son produit.

Nous n’oserions parler d’un changement radical dans les projets de l’entreprise, mais cette annonce symbolique montre que Microsoft est en train d’apprendre de ses erreurs — et notamment parce qu’elle n’a pas su prendre à temps le tournant du mobile, se faisant marcher dessus par Google et Apple. En concentrant sa stratégie sur les solutions de cloud avec Azure, sur l’intelligence artificielle, sur la gamme Surface et peut-être, sur une plus grande ouverture de ses logiciels, Microsoft pourrait être en train de trouver, avec intelligence, le chemin vers son renouveau.


http://www.numerama.com/tech/209271-microsoft-vient-de-rejoindre-la-linux-foundation.html?utm_content=bufferaacae&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer
« Modifié: 18 novembre 2016 à 06:19:16 par dj54 »

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 544
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #1 le: 17 novembre 2016 à 23:07:03 »
Mouais enfin ceux qui connaissent un peu ce qui se passe derrière ne sont pas "dupes" de la stratégie de Microsoft...

Ce qui est risible c'est la crédulité de certains , notamment avec des commentaires du style "Microsoft est en train d’apprendre de ses erreurs" ou autres idioties du genre.

Microsoft n'a pas fondamentalement changé. C'est toujours un boite qui dépend fortement de la vente de logiciels 'non open source' pour vivre.
Ses produits phares et qui rapportent ne sont pas open source, loin de la. Windows 10, Windows Server, Exchange, SQL, Office, etc.
Meme les nouveaux revenus issus des services Cloud (Azure, Office 365) se basent sur des logiciels non open source.

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 487
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #2 le: 18 novembre 2016 à 08:25:51 »
Il n'empêche que leur stratégie au sujet de l'OpenSource a complètement changé en quelques années.

alegui

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 450
  • FTTH Courbevoie (92)
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #3 le: 18 novembre 2016 à 08:58:56 »
Il n'empêche que leur stratégie au sujet de l'OpenSource a complètement changé en quelques années.
Oui : Ils gardent les logiciels et les services qui font la valeur ajoutée, et ils libèrent le reste qui ne l'apporte pas et qui sert à encourager les développeurs à venir (ou rester ?) développer sur leurs plateformes. Je trouve ça, en dehors de toute considération éthique, très malin de leur part en tout cas.

Sinon pour l'adhésion à la fondation Linux en elle-même, je suis un peu surpris, ils peuvent utiliser le noyau linux et même y contribuer sans participer à la fondation (ce qu'ils faisaient déjà), ça doit faire aussi partie d'une stratégie de communication.

Marco POLO

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 793
  • FTTH 100 Mb/s sur Paris (75)
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #4 le: 18 novembre 2016 à 17:27:01 »
si c'est un hoax je m'en excuse, mais beaucoup d'article sur ce sujet
ou si quelqu un peu confirmer

ça serait une bonne nouvelle non ?...

...La même info sur Le Monde Informatique:
Microsoft s'invite dans La Fondation Linux

Après des années de guérilla stérile, Microsoft poursuit son ouverture sur Linux et rejoint enfin la Fondation du même nom.

Après de nombreuses campagnes de dénigrement contre le logiciel open source et Linux ces dernières années (surtout durant la période Ballmer), Microsoft montre un intérêt de plus en plus significatif pour le système d'exploitation de Linus Torvalds. Hier, la firme de Redmond a même officialisé ce rapprochement en adhérant à la Fondation Linux, l’association qui gère le développement du noyau du système d'exploitation et finance des projets open source. Microsoft a également livré la bêta publique de SQL Server pour Linux. Le portage du logiciel de base de données relationnelle, annoncé pour la première fois en mars dernier, était très attendu. De plus, les développeurs Linux peuvent désormais travailler avec une version bêta d'Azure App Service, un service qui leur permet de se libérer des tâches de gestion de l'infrastructure pour les applications basées dans le cloud.

C’est en 2014 que le CEO de Microsoft, Satya Nadella, a proclamé son "amour" pour Linux. Depuis, la firme de Redmond ne ménage pas ses efforts pour adopter et soutenir Linux et l’open source. Microsoft sera d’ailleurs bientôt membre Platinum de la Fondation Linux, au même titre qu'Intel, Oracle, Samsung et IBM. Les nombreux efforts entrepris par l’éditeur pour se rapprocher de Linux viennent compenser l’intérêt tardif de l’entreprise pour l’open source. Dans un communiqué, le directeur exécutif de la Fondation, Jim Zemlin, a déclaré que Microsoft allait probablement intensifier "sa participation et son engagement envers le développement open source".

Des relations enfin apaisées

Mais cette lune de miel entre les deux entités est récente. En 2009, Jim Zemlin accusait Microsoft de « miner secrètement Linux » après la vente d’une série de brevets liés à Linux. De son côté, Microsoft ne se privait pas d’attaquer l’OS open source: il y a 15 ans, l'ancien CEO Steve Ballmer avait même qualifié ce système d'exploitation de "cancer". Cependant, même à l’époque où Microsoft se montrait très agressive à l’encontre de Linux, la porte est toujours restée ouverte entre les deux organisations. En 2008, Jim Zemlin avait déclaré à notre confrère Paul Krill d’Infoworld: "Nous aimerions bien accueillir les développeurs dans un même espace pour travailler à l’amélioration de l’interopérabilité de Linux avec les produits Microsoft. Nous aimerions le faire en appliquant les méthodes du monde open source, c’est-à-dire sans accord marketing ni contrat spécifique, selon un processus ouvert auquel pourrait participer n’importe quelle personne de la communauté".

Le réchauffement des relations entre les deux organisations a vraiment eu lieu l'an dernier, au moment du lancement d’une certification autorisant à faire tourner Linux sur Azure. Afin d’obtenir ledit certificat, les administrateurs système ont dû faire valider par Microsoft leur connaissance d’Azure, et faire valider par la Fondation Linux leurs compétences dans le système d'exploitation open source. Plus tôt cette année, Microsoft a également rejoint la Fondation Eclipse. Et aujourd’hui, la firme de Redmond intègre la Fondation Linux, une étape qu’un directeur d’IDC, Al Hilwa, juge importante. "Microsoft fait tout ce qu’il faut pour impliquer ses développeurs dans un écosystème beaucoup plus large que Windows", a-t-il déclaré par un courriel. "L’entrée de Microsoft dans la Fondation Linux est une étape normale dans cette stratégie. Elle pourrait avoir un impact encore plus large, en plus de tout ce que l’entreprise a déjà entrepris en terme de support de Linux, aussi Azure que SQL Server".

SQL Server disponible mi 2017 sur Linux

Avec la version bêta publique de SQL Server pour Linux, n'importe qui pourra faire tourner le logiciel de base de données relationnelle sur une machine Linux, même si la base ne comporte pas encore toutes les fonctionnalités disponibles sur Windows. Selon Microsoft, SQL Server pour Linux sera disponible au milieu de l'année prochaine. Le lancement de cette version bêta représente une étape importante. Lors d'une conférence de presse, le directeur général de Microsoft, Rohan Kumar, a précisé que l'équipe de SQL Server avait consacré beaucoup de temps à transposer le logiciel de base de données relationnelle et à l’adapter totalement à l’environnement Linux et qu’elle ne s’était pas contentée de faire un simple portage du moteur.

Azure App Service fait également un pas vers Linux. Les développeurs qui construisent des applications Node.js et PHP tournant sous Linux peuvent désormais les tester sur la plate-forme PaaS, encore en bêta, de Microsoft. La plateforme doit leur permettre de créer des applications Web et mobiles qui s’intègrent facilement à d'autres services. Toutes ces annonces ont été faites par Microsoft lors de la conférence Connect organisée hier à New York. En plus de ces nouveautés autour de Linux, il faut également signaler que Google a prévu de rejoindre la Fondation .NET et que Microsoft livrera plusieurs mises à jour de ses produits Visual Studio.


Article de Jean Elyan avec IDG NS le 17 Novembre 2016

Nh3xus

  • Réseau Deux Sarres (57)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 2 178
  • Sarrebourg (57)
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #5 le: 18 novembre 2016 à 20:12:55 »
A force de faire des commit pour adapter Linux à Hyper-V, cette "stratégie" était une évidence.

corrector

  • Invité
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #6 le: 18 novembre 2016 à 23:47:04 »
Il n'empêche que leur stratégie au sujet de l'OpenSource a complètement changé en quelques années.
Ils peuvent difficile diaboliser les licences libres aujourd'hui.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 672
    • Twitter LaFibre.info
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #7 le: 19 novembre 2016 à 07:22:31 »
Microsoft a compris que la virtualisation est un des enjeux importants pour les prochaines années et cherche a son hyperviseur Windows Server 2016, même si ce n'est pour une boite qui ne souhaite héberger que des machines virtuelles Linux.

Windows Server 2016 est un bon hyperviseur qui a fait attention a bien chouchouter les nombreuses distribution Linux qu'il gère.

Bref Microsoft reconnaît que Linux est un bon OS serveur, mais arrive à  faire de l'argent avec, et je pense que c'est le principal pour Microsoft.

denis999

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 30
  • Saint Maurice (94)
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #8 le: 19 janvier 2017 à 16:54:57 »
Dans la série prenons l'argent où il est sans religion, ils doivent sortir SQL server sous Linux ( https://www.microsoft.com/en-us/sql-server/sql-server-vnext-including-Linux ).
Ca n'est pas de l'open source, mais ca va donner un peu de concurrence à Oracle

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 672
    • Twitter LaFibre.info
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #9 le: 20 janvier 2017 à 06:44:52 »
C'est logique : Microsoft reconnait beaucoup d'atouts à Linux pour un usage serveur. Il est donc logique de sortir les produits serveurs de Microsoft sous Linux.

Même logique que de vendre Windows serveur 2016 comme Hyperviseur pour des VM toutes sous Linux ou de proposer les services Azure pour héberger des VM linux.

C'est aussi pour cette raison que Windows 10 propose intègre Ubuntu (sans interface graphique et avec des limitations coté réseau).

Par contre Office ne devrait pas sortir sous Linux : seul l'usage serveur est considéré pertinent par Microsoft.

Jojo78

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 417
  • sud 78
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #10 le: 20 janvier 2017 à 08:58:51 »
De toute façon personne n'est dupe. MS est là pour faire de l'argent. Ils sont à la ramasse complète au niveau des serveurs donc autant aller sur les plate bandes du plus fort et essayer de ramasser ce qu'il est possible.

corrector

  • Invité
Microsoft vient de rejoindre la Fondation Linux
« Réponse #11 le: 20 janvier 2017 à 16:26:14 »
Personne ne pense que MS soit tombé amoureux du libre en général ou de la GPL en particulier.

 

Mobile View