Auteur Sujet: Linux: Ubuntu ou Debian ?  (Lu 957 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 11 297
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« le: 23 février 2021 à 09:56:26 »
Pour Ubuntu: voir la doc , j'ai banni Ubuntu de mes environnements et tout le monde devrait faire pareil.

Pourquoi donc ??

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 7 556
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #1 le: 23 février 2021 à 10:06:16 »
Pourquoi donc ??

snap, netplan, entres autres. mais ce n'est pas le lieu pour discuter de cela.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 37 284
    • Twitter LaFibre.info
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #2 le: 23 février 2021 à 15:16:30 »
Ah un débat Ubuntu v Debian.

Serveur : Snap et Netplan sont controversé. Toutefois, je pense que c'est en partie à tord.

Netplan : Je me suis mis récemment à regarder Netplan (cf Bonding (agrégation de liens) avec Netplan) et je vois que des problèmes que j'ai eu dans le passé avec des annones IPv6 RA erronées par un routeur non configuré qui pouvait poser problème lors du boot, quand le paquet RA était reçu avant la configuration (cf Ubuntu serveur : Pb de perte d'IPv6 après un reboot - Ubuntu serveur utilise l'IPv6 HS du RA (Router Advertisement), à la place de celle indiquée dans /etc/network/interfaces)

pour moi Netplan oblige a changer les habitudes les script de provisioning,... mais c'est pour un système plus simple plus fiable, je pense que Canonical à raison de pousser Netplan.


Snap : On en parle dans Snap, Flatpak et Appimage : il y a concurrence pour le renouvellement de l'installation des applications sous Linux.

Mon avis :

Sortir des gestionnaires de paquets avec des dépendances qui font qu'une application est disponible dans une version différente pour chaque version supporté de l'OS.

La plupart des applications exceptés certaines comme Firefox, c'est une version différente pour chaque version supporté d'Ubuntu / Debian.

Vous imaginez si c'était la même chose sous Android ?

Les applications dasn les .deb ou les .rpm, il n'y a pas de possibilité de les exécuter dans une sandbox, alors que les appli Android, iOS, MacOS et Windows (via le windows store) sandbox les applications et demandent une autorisation pour avoir accès à la webcam ou aux fichiers.

C'est ces besoins qui ont fait naitre le format AppImage. Un même fichier va marcher avec n’importe quelle distribution dans n'importe quelle version, le rêve !

AppImage a deux grandes faiblesses :
- Pas de mises à jour centralisée et souvent pas de mises à jour du tout (les paquets qui savent se mettre à jour comme Molotov sont un exception et souvent cela ne fonctionne pas bien cf Pb de MAJ Molotov TV).
- On télécharge une application comme un .exe sur Internet : on n'est pas sur de son authenticité alors qu'on a une sécurité élevé sur la provenance avec les .deb / .rpm.
Ces deux régressions ont fait que AppImage ne s'est jamais démocratisé.

Ces pour ces raisons que Snap (Canonical), Flatpak (RedHat) ont été crée par deux des grands acteurs de Linux pour démocratiser l’utilisation de Linux auprès du grand public avec un concept qui a fait ses preuves sur les autres plateformes. Les concepts sont presque identiques, on peut penser qu'une fois la guerre terminée, un seul va survivre.  Que va faire Debian à terme ?

Il est impossible de télécharger un Snap / flatpak et le stocker sur une clée usb pour l’utiliser ou le partager hors ligne.
Ce comportement est le même que sous Android / iOS / MacOS ou le store Microsoft.
Cela choque par contre dans le libre, car on n'a plus accès aux sources et il faut faire confiance à l'éditeur qui a crée le paquet Snap / flatpak.
On a les mêmes limitations que sur les autres OS qui ont un store unique.

Si vous souhaitez installer un vieux PC avec de veilles applications, c'est facile avec les paquets traditionnels, que ce soit les .exe sous Windows ou les .deb / .rpm.
Par contre avec Snap, Flatpak, c'est impossible. C'est comme quand vous testez votre vieux Smartphone avec Android version 2.x ou 3.x : vous ne pouvez plus rien télécharger / faire, il est bon pour la poubelle.

La lenteur de démarrage d'une application Snap, Flatpak vs native est aussi un problème pour les petites configuration. C'est particulièrement visible pour des petites application comme la calculatrice (avec une clean install Ubuntu, la calculatrice est un paquet Snap).

A noter que flatpak permet de configurer un store alternatif et Snap non (officiellement, c'est pas encore).

Bref, il y a des bonnes idées, mais appliquer les solutions des OS propriétaires tel que, ce n'est pas forcément la bonne solution et on voit aussi la difficulté qu'a Microsoft pour basculer les applications Win32 en "Métro" (le nouveau nom est "Applications Windows" et remplace le terme "Metro").

Pour des entreprises la possibilité d'avoir un support payant et un support sur 10 ans est important. C'est proposé par Ubuntu et pas par Debian.


PC "grand public" :

Il y a peu de différences, toutefois Ubuntu + Gnome est un peu plus facile à utiliser qu'un Debian + Gnome (dans le sens plug-and-play, cela marche directement).

Un puriste du libre ne va pas apprécier le fait que les driver Nvidia propriétaire soient dans le DVD d'installation (installation facultative, une case à cocher qui installe tout ce qui est propriétaire comme le codec H.264, les drivers Wi-Fi et vidéo propriétaires, les codecs propriétaires...) et sera sans doute plus intéressé par Debian qui a été jusqu'à donner une autre nom à Firefox car le logo et le nom était déposé (c'est terminé, cf Renommage des applications de Mozilla par Debian).

Pour une personne qui hésite entre Linux et Windows 10 (donc pas du tout un puriste), Ubuntu es plus adapté.


Autre différence entre Ubuntu et Debian : Debian est plus conservateur et Ubuntu plus accès nouveauté. Cela se ressent aussi dans les performances les réglages par défaut réduisent un peu les performances de Debian.

De la même façon Debian propose Firefox ESR (la version de Firefox n'évolue qu'une fois par an, il y a entre deux versions que des correctif de sécurité)

Le support d'un matériel très récent n'est pas possible avec Debian stable. Ubuntu vas proposer sur ses versions LTS (c'est par défaut dans de nombreux cas) un noyau "HWE" qui va permettre d'avoir un noyau récent tout en laissant le reste de la distribution LTS inchangé. Cela permet la prise en charge de nouveaux matériels et les gains de performances quand il y en a eu avec l’amélioration de Linux.



kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 7 556
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #3 le: 23 février 2021 à 17:42:24 »
"snap, netplan, entres autres":

netplan: meme si l'intention est louable, la mise en œuvre est a revoir surtout en IPv6. Le problème de fond est que c'est une initiative solo pour avoir une config unifiée de leur versions Ubuntu Desktop et Ubuntu Serveur (netplan->networkmanager en desktop, netplan->systemd-networkd en serveur). Si encore d'autres adoptaient et corrigeait les défauts et manques de netplan pourquoi pas, mais la personne ne suit donc le produit ne profite pas de l'enrichissement open source que d'autres pourraient apporter. En pratique c'est une surcouche inutile sur systemd et en plus mal concue: https://doc.ubuntu-fr.org/netplan#appliquer_des_changements illustre bien le design foireux: on "apply" avec la commande 'netplan' mais faut restart au niveau de systemd-networkd c'est contre-intuitif. Niveau formation, apprentissage on repassera.

snap: c'est principalement pour du desktop de toute façon. la tendance des nouvelles applications coté serveur est de publier un exécutable 'standalone' ou un container (docker). L'apport de snap ou flatpak, etc est donc plus que limité a terme : pour des apps desktop très complexes principalement (genre un navigateur par exemple)

Pour finir c'est surtout la politique et le comportement de Canonical qui me déplait: il cherche a enfermer les gens dans des spécificités propres a Ubuntu pour faire une sorte de soft lock-in. C'est a l'opposé de l'esprit de Linux. Au lieu de chercher a fédérer et lead sur des projets adoptés par tous ils cherchent a fragmenter l'écosystème Linux.

Déjà que y'a plusieurs gestionnaires de paquets (apt, yum, pacman,etc) sur les distros, c'est je trouve dangereux de se 'spécialiser' sur les technos propres a Ubuntu. Surtout avec l'historique des ratés en desktop avec Unity par exemple. Bref miser sur les spécificités Ubuntu comme Netplan ou Snap c'est aussi prendre le risque de les voir abandonner dans quelques années.


Pour une personne qui hésite entre Linux et Windows 10 (donc pas du tout un puriste), Ubuntu es plus adapté.

Je dirais ChromeOS (CloudReady ou  Brunch sur vieux ordi) est plus adapté pour le profane. En PC neuf, on trouve plus de Chromebooks que d'ordi préinstallés avec Ubuntu... et ChromeOS vient de doubler MacOS...

Le technophile bidouilleur choisira plutôt un ArchLinux ou une des distros 'a la mode' du moment (ca change tout le temps...).

Franchement Ubuntu Desktop a part pour une entreprise qui a un contrat globale avec Canonical je n'en vois pas trop l'intérêt.

et les puristes de Linux font comme Linus et donc utilisent Fedora.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 37 284
    • Twitter LaFibre.info
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #4 le: 23 février 2021 à 19:02:02 »
Je regarderais ChromeOS, mais si je prend ma mère (71 ans) les 5 applications qu'elle utilise le plus sur son PC (Ubuntu) en dehors de son navigateur, c'est :
- GIMP pour faire des montages photos
- Molotov TV pour regarder la TV
- Microsoft Skype pour les visio de la famille
- Microsoft Team suivre des cours de l'université inter-age
- Zoom pour certaines visios

Pour les quatre derniers, cela fonctionnerait via les appli Android ?
La version web pour Team, c'est vraiment dégradé, on ne peut voir que la personne qui parle et encore au début de sa prise de parole on n'a pas la vidéo. Skype je n'ai pas testé.

Un usage qui sera impossible par contre, c'est le ripage de CD, pour les lire sur son enceinte autonome (on met une carte SD ou une clef USB avec les MP3) ou sa voiture. Même si on prend un lecteur DVD externe, je ne pense pas qu'il sera possible d'avoir l'application qui le transforme en MP3.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 8 807
  • Paris (19ème)
    • Twitter
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #5 le: 23 février 2021 à 20:12:29 »
Perso j'adore Netplan sur le papier, même si en effet c'est pas tout sec, surtout sur la partie ipv6.

Par contre, Debian et son crédo de ne surtout rien changer, même les trucs vraiment daubés comme le fichier interfaces, ça a ses avantages (stabilité) et ses inconvénients (toute conf réseau un peu complexe devient un cauchemar).

Netplan ne peut de toute façon que s'améliorer, et ça me semble prometteur !

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 37 284
    • Twitter LaFibre.info
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #6 le: 23 février 2021 à 21:06:06 »
snap: c'est principalement pour du desktop de toute façon. la tendance des nouvelles applications coté serveur est de publier un exécutable 'standalone' ou un container (docker). L'apport de snap ou flatpak, etc est donc plus que limité a terme : pour des apps desktop très complexes principalement (genre un navigateur par exemple)

Déjà que y'a plusieurs gestionnaires de paquets (apt, yum, pacman,etc) sur les distros, c'est je trouve dangereux de se 'spécialiser' sur les technos propres a Ubuntu.

Flatpak (RedHat) le concurrent de Snap (Canonical) ne fonctionne pas sur serveur.

Aujourd'hui si je prends Certbot, le client officiel pour avoir un certificat Let's Encrypt, que votre serveur tourne sous Debian, Ubuntu, Gentoo, Arch Linux, Fedora, CentOS, RHEL, openSUSE la procédure est simple : Installer Snapd et le client Certbot sous Snap.

Le retour des développeurs, c'est que cela leur fait gagner de précieuse ressources de tout faire avec Snap.

Maintenant je ne dit pas que tout est bon dans Snap, mais je remarque que les lenteur de démarrage sont de plus en plus un lointain souvenir et que les performances une fois lancée sont équivalente à une application installée de façon classique. Les mises à jour sont un plus grosses, mais le process avec une version n qui s'installe alors que la version n-1 est utilisée fonctionne bien. C'est bien plus propre que des ligne APT qui sont rajoutées et qui posent problème pour les mises à jour ou quand le serveur en face ne répond plus (la nuit dernière le serveur APT "deb [arch=amd64] https://repo.skype.com/deb stable main" ne fonctionnait plus pour donner un exemple récent, ce qui génère une erreur).

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 8 807
  • Paris (19ème)
    • Twitter
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #7 le: 23 février 2021 à 21:44:01 »
"apt install certbot" ?

Pourquoi vouloir utiliser snap ?

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 11 297
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #8 le: 23 février 2021 à 21:51:06 »
C'est ce qui recommandé par la doc certbot, probablement pour être sûr d'avoir la dernière version.

https://certbot.eff.org/lets-encrypt/ubuntuxenial-nginx.html

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 11 297
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #9 le: 23 février 2021 à 21:55:04 »
"snap, netplan, entres autres":

netplan: meme si l'intention est louable, la mise en œuvre est a revoir surtout en IPv6. Le problème de fond est que c'est une initiative solo pour avoir une config unifiée de leur versions Ubuntu Desktop et Ubuntu Serveur (netplan->networkmanager en desktop, netplan->systemd-networkd en serveur). Si encore d'autres adoptaient et corrigeait les défauts et manques de netplan pourquoi pas, mais la personne ne suit donc le produit ne profite pas de l'enrichissement open source que d'autres pourraient apporter. En pratique c'est une surcouche inutile sur systemd et en plus mal concue: https://doc.ubuntu-fr.org/netplan#appliquer_des_changements illustre bien le design foireux: on "apply" avec la commande 'netplan' mais faut restart au niveau de systemd-networkd c'est contre-intuitif. Niveau formation, apprentissage on repassera.

Personnellement, j'ai été un certain temps, quand j'ai appris l'apparition de netplan dans Ubuntu 18.04, à éviter Ubuntu, et à me remettre à installer du Debian effectivement pour cette raison. Finalement, j'ai vu que Netplan n'était pas si terrible, et que l'on s'en sortait très bien avec.

doctorrock

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 601
  • Draguignan 83
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #10 le: 23 février 2021 à 22:44:42 »
Perso, sur de la prod, c'est Debian, et ce depuis bien avant qu'Ubuntu n'existe ;-)

Debian, ça juste marche. Pour une prod qui doit être stable, avec des uptimes en années, Debian ça bronche pas. C'est l'esprit de Linux dans toute sa splendeur et sa gloire => ça fait ce qu'on lui demande et ça bouge peu : ce que tu connais, tu l'as acquis et tu peux le réutiliser dans le futur.


Ubuntu c'est un peu l'inverse. Je le vois plus sur un poste client, où t'as envie de t'emmerder tous les 6 mois à upgrade parce que tout a de nouveau changé, et que tu ne peux jamais te reposer sur tes acquis parce que tous les 6 ou 12 mois, ils volent en éclat.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 8 807
  • Paris (19ème)
    • Twitter
Linux: Ubuntu ou Debian ?
« Réponse #11 le: 23 février 2021 à 23:15:42 »
Justement non, si tu veux un Ubuntu avec la même stabilité qu'un Debian, tu mets une LTS :)

Perso c'est plutôt Debian sur les serveurs Baremetal, et plutôt Ubuntu sur les VM :)

 

Mobile View