Auteur Sujet: Linux fête ses 25 ans  (Lu 5063 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Breizh 29

  • Client Bouygues ADSL +
  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 4 142
  • FTTNRA sur Guilers 29820 (29N)
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #12 le: 29 août 2016 à 20:41:14 »
Perso j'ai toujours utilisé des système ".rpm", Mandriva, Suse , Redhat.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 164
    • Twitter LaFibre.info
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #13 le: 29 août 2016 à 21:39:23 »
Pour ma part j'ai acheté plusieurs Linux en boite (Red Hat 5.1 en 2008, Mandrake 7.0 Gold Pack en 2000, Mandrake 9.0 PowerPack en 2002, Mandriva 2005 PowerPack en 2005), mais je n'ai jamais adhéré.

J'ai uniquement utilisé réellement :
- BeOS (j'ai acheté BeOS R4.5 avec la mise à jour gratuite BeOS R5 car c'étais quelques mois avant la sortie de la R5)
- Debian 2.1 (9 mars 1999) que j'ai toujours sur un PC portable 386 avec 4mo de ram (installation en créant les disquettes depuis le CD, car le PC n'a pas de lecteur de CD-Rom et je n'ai pas de lecteur de C-Rom sur port parallèle)

Par contre Debian, j'ai passé du temps pour tenter d'avoir une interface graphique utilisable et j'ai abandonné. Je ne m'en suis servi qu'en ligne de commande.

Ce qui a révolutionné mon utilisation de Linux, c'est Ubuntu 5.10 (octobre 2005). Live cd de boot et tout fonctionnait sur mon portable avec mon écran 16:10.

J'ai utilisé de plus en plus Ubuntu qui est devenu assez rapidement mon système d’exploitation principal.

J'ai toujours plein de Windows autour de moi, mais c'est toujours pour des tests et je repasse le plus rapidement possible sous Ubuntu. Même les copies d'écran que je prends sous Windows sont traitées sous Linux (pourtant j'utilise Gimp, qui est dispo sous Linux comme Windows).

La seule chose pour lequel j'utilise Windows : Microsoft Excel qui a des fonctions vraiment plus puissantes que Libre office Calc pour traiter les données. Par contre pour les fichiers CSV, Calc est bien meilleur, donc généralement j'importe mes CSV (issues de mes scripts) avec Libre office qui les enregistre au format Excel et je continue avec des graphes croisés dynamiques sous Excel.

Il manquait aussi de quoi regarder la TV et là Molotov.tv m'a vraiment comblé. Il écrase les appli des opérateurs qui permettent de regarder la TV. Il y a moins de chaînes mais on trouve pus de contenu grâce a son interface vraiment bien faite.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 327
  • Malissard (26)
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #14 le: 29 août 2016 à 22:03:28 »
Sur linux m68k, la carte graphique de mon Amiga 4000 était parfaitement supportée par le noyau 2.0, avec accélération 2D incluse. La plateforme était plus stable et rapide que sur PC à l'époque où le support graphique natif des différentes cartes était plutôt aléatoire.

Après NVidia et Intel ont beaucoup changé cela.

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 860
  • SomeWhere
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #15 le: 29 août 2016 à 22:13:57 »
Cela ne me rajeuni pas vos bêtises ;)

Pour ceux qui se souviennent de la bataille NT/Netware, SCO avait un Unix/netware qu'ils avaient appelés UnixWare.
Unix était pour quelques "informaticiens Universitaires" qui avaient les moyens (Solaris,HP-Ux,AIX).
J'utilisais MS-DOS et les Norton Utilities, windows existait pas encore,et Motif-X11-widgets était bien sympa.
Alors quand un Unixlike est sorti,je me devais d'essayer,l"époque du premier FAI français"grand public" avec modem 56k: Compuserve.
Il y avait débat GNU Hurd, Bsd
Les distribs linux n'existaient pas,et j'ai commencé avec un noyau 0.9.7 un sacré challenge à faire fonctionner.
Pour les plus aventureux,essayer aujourd'hui un " linux from scratch" à compiler à la main, des le départ vous verrez l'exercice :)
Puis sont apparus Debian et ses "fork" Redhat et consors.
Pour les dates,je veux pas savoir,j'aurai trop l'impression d'être un vieux.

seb

  • Pau Broadband Country (64)
  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 511
  • FTTH 100/50 Mbps sur Pau (64)
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #16 le: 30 août 2016 à 00:22:33 »
Moi je suis tombé dedans quand je suis entré à l'IUT, en 1994.

Je bricolais depuis l'école primaire sur tout ce qui me passait sous la main (notre instituteur était féru d'informatique, et nous avions plusieurs ordinateurs dans notre classe en 1984 !), mais n'avais surtout fait joujou jusque là qu'avec DOS et les premières versions de Windows, sur les ordinateurs des copains chanceux.

En entrant à l'IUT, j'ai découvert AIX, Internet (la LS Renater à 2 Mbps nous faisait tous baver d'envie), le système X-Window et ses terminaux monochromes, et j'ai été subjugué par la puissance des systèmes UNIX, et leur souplesse d'administration.
À tel point que je me suis très vite décidé à en faire mon métier.

Puisque je n'étais pas en mesure de travailler sur les machines de l'IUT après les cours, j'ai réussi à convaincre mon paternel de m'acheter un PC.
C'était mon tout premier, et loin d'être une bouse à l'époque : Pentium 90 - 16 Mo de RAM - disque dur de 600 Go - carte graphique 2 Mo associée à un écran cathodique 15" - vive le 1280x1024 en 65 000 couleurs (quand on arrivait à trouver les pilotes adéquats). Sans lecteur de CDROM ni carte son, parce qu'il y en avait déjà pour près de 13 000 balles de l'époque.

Lors de mon stage de fin d'études, le machin a servi de serveur X pour toute une classe qui lançait des compilations en C.
Fluctuat nec mergitur.

Ah, c'est que j'en ai passé des soirées à dupliquer des disquettes de distributions Linux et autres serveurs Accelerated-X, et presque autant à les installer sur ma machine !
Sans compter les nombreuses réinstallations de Windows ayant découlé de mauvaises manipulations.
Les plus jeunes ici ne connaîtront pas la frustration de passer deux heures à installer une Slackware, avant de se voir signifier par le noyau que la 18e disquette est défectueuse...  ::)

À Noël, je me suis offert un lecteur de CD-ROM et j'ai pu commencer à m'alimenter régulièrement en distributions Infomagic (commandées aux US).
Mon tout premier, c'était celui-là :


Je crois bien que j'ai essayé toutes les distributions qui se faisaient à l'époque.   :D

L'absence de gestion de dépendances dans Slackware et l'écrasement du système lors des mises à jour m'ont très rapidement gonflé.
J'avais essayé deux ou trois versions de Red-Hat, mais n'avais jamais réussi à finaliser l'installation sur ma machine, donc je suis passé à autre chose.
Avec son système de paquetage avancé et la possibilité de mettre à jour son système d'une version à l'autre sans devoir tout réinstaller, Debian m'a tapé dans l'œil, et c'est devenu mon système de prédilection depuis 1996.

Du coup ça fait 20 ans que j'en équipe mes machines personnelles, même si je bosse surtout avec RHEL aujourd'hui.

Entre temps, j'aurai travaillé - plus ou moins dans cet ordre - sur SINIX, DG-UX (les serveurs équipés de processeurs Alpha me faisaient rêver à l'époque), AIX, Solaris, UnixWare, HP-UX, sans oublier Netware et toutes les versions de Windows sorties depuis.
Et aujourd'hui comme hier, je me dis que - malgré toutes ses imperfections - Linux est une bénédiction pour le monde IT.

UNIX existait depuis près de 30 ans avant que j'en entende parler, et 25 ans plus tard, Linux qui s'en inspirait est partout (et UNIX est toujours là).
Vue la longévité de ce système, j'imagine qu'on en entendra encore parler dans 25 ans ...

corrector

  • Invité
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #17 le: 30 août 2016 à 04:51:06 »
Perso avec Mandrake mais je ne sais plus quand.
Quelle horreur!

Et tu es arrivé à t'en remettre?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 164
    • Twitter LaFibre.info
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #18 le: 30 août 2016 à 08:38:17 »
Si vous avez des vieux CD de Linux, n'hésitez pas a me les mettre au format .iso et me les envoyer pour https://old-linux.com/

Avec le "gnome-disk-utility" (appelé Disques sous Ubuntu), il suffit de cliquer sur le CD, puis sur le menu sandwitch en haut à droite et enfin "Créer une image disque..." cela va créer une ISO de votre CD.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 327
  • Malissard (26)
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #19 le: 30 août 2016 à 08:57:47 »
Tiens, parmi la #TeamVieux :D personne n'a eu à jouer avec Domain/OS ? Je le classe dans les plus bizarres celui-là, avec VMS et son protocole DECnet (lève la main si t'en as un qui tourne encore).



Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 31 449
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #20 le: 30 août 2016 à 10:00:07 »
[ALERTE MODERATION]

FIN DU HS MERCI

[FIN ALERTE]


TroniQ89

  • @TroniQ89
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 758
    • @troniq89@meld.de (Mastodon + Diaspora + Friendica)
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #21 le: 30 août 2016 à 17:14:44 »
Attention les enfants sinon les modérateurs vont se f^acher et vont vous mettre une punition :p

J'avais oublié également que j'avais pas mal aimé la ROSA Linux, qui reste encore sympa mais "vide" (plus personne ne s'y intéresse :-() niveau logithèque...

C'est vrai aussi que j'aimais bien la OpenSUSE et ses RPM, Fedora j'aime en VM mais ma machine l'aime pas "en dur"...

Oxynux

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 306
  • FTTH ↓1Gb/s ↑250Mb/s sur Paris 16 (75)
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #22 le: 30 août 2016 à 17:28:30 »
Je me suis toujours demandé quelle sont les différences majeures entre Fedora et OpenSuse ? Les 2 utilisent RPM et les 2 dérivent de distrib payante/pro.

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 860
  • SomeWhere
Linux fête ses 25 ans
« Réponse #23 le: 30 août 2016 à 18:20:23 »
Tiens, parmi la #TeamVieux :D personne n'a eu à jouer avec Domain/OS ? Je le classe dans les plus bizarres celui-là, avec VMS et son protocole DECnet (lève la main si t'en as un qui tourne encore).
:D
Domain/OS c'est pas ce qui tournait sur les stations Apollo pour utilisation des outils Mentor Graphics ?

 

Mobile View