Auteur Sujet: Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?  (Lu 1987 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net et AS24904 K-Net
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 109
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #24 le: 18 décembre 2017 à 20:50:34 »
J'ai lu, c'est beaucoup de marketing...

Est-on vraiment certain que les travaux de soudure, de lovage, c'est ce qui prend le plus de temps dans une installation fibre? Trouver les gaines, passer l'aiguille, coller des câbles en apparent ou en goulotte, ça prends aussi pas mal de temps.


Un point intéressant, c'était le miniflex: Etant donné qu'il y a pas de fibre, au lieu que la pose soit faite par un opérateur telco il aurait été possible de missionner des électriciens pour faire le cheminement intérieur , jusqu'au regard de propriété (quitte à subventionner à mort cette opération, sinon aucun particulier l'aurait faite, tout en demandant plus de débit) , ou le particulier bricoleur.
ex : https://www.ispreview.co.uk/index.php/2013/11/bt-openreach-set-uk-launch-date-self-install-fttc-superfast-broadband.html

Du coup , derrière, le temps par installation est pour le coup très limité, d'autant plus si au PBO c'est aussi du préconnectorisé . Et dans ce cas tu peux aussi prévoir des campagnes de raccordement dans des quartiers, pour tout faire d'un coup (et après tout déplacement d'un tech est facturé en sus).

Ceci étant possible même sans abonnement au préalable...

Après, oui, un facteur 4 , je reste dubitatif (dans un immeuble j'y crois, dans un hameau pas du tout).

J'aimerais bien connaître le taux de problèmes causés par la connectorisation aux PBO dans les autres pays: Ya pas plus chiant qu'un connecteur qui se salit, au niveau des pannes intermittentes.

mduchesn

  • Artisan des Territoires Durables
  • Expert
  • *
  • Messages: 460
  • 64000
    • my twitter
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #25 le: 18 décembre 2017 à 20:52:11 »
Héhé ! j'ai reconnu une photo :-)

Moi aussi !...

Juste en commentaire à l'article : Je ne vois pas comment le FSOC permet d'éliminer la surlongueur, dans le cas où c'est pré-connectorisé aux 2 bouts.

J'ai relu 2 ou 3 fois avant de poster cet article, et encore pareil après publication. Je pensais m'être bien exprimé, je vais donc corriger le texte pour le rendre plus clair : Le FSOC est justement utilisé sur les câbles pré-connectorisés à une seule extrémité. Par exemple pour les câbles 24, 48, ou 72-FO, qui peuvent être terminés en usine à une extrémité, l'autre extrémité étant poussée dans le fourreau puis terminée par connecteurs FSOC MPO.

mduchesn

  • Artisan des Territoires Durables
  • Expert
  • *
  • Messages: 460
  • 64000
    • my twitter
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #26 le: 18 décembre 2017 à 21:19:30 »
J'ai lu, c'est beaucoup de marketing...

Vous avez entièrement raison. Ces articles font partie d'une campagne marcom. Qui porte ses fruits. La preuve.

Est-on vraiment certain que les travaux de soudure, de lovage, c'est ce qui prend le plus de temps dans une installation fibre? Trouver les gaines, passer l'aiguille, coller des câbles en apparent ou en goulotte, ça prends aussi pas mal de temps.
La soudure n'est pas chronophage en soi. C'est tout ce qui vient après qui l'est : La plupart des techs ne savent pas ranger correctement les fibres dans les cassettes et les boites, avec des croisements qui vont faire du temps lors de la prochaine intervention (par exemple dans les PBO pour les raccs abonné), des fibres coincées ou en tension qui vont casser après "un certain temps", des protections d'épissures (les "smoves") qui se chevauchent, etc. Voir les nombreuses photos de réalisations actuelles ailleurs sur ce forum...
Avec le câble Miniflex, pas besoin d'aiguille. Ce câble passe à peu près partout, c'est à dire dans 80% des cas, contrairement aux câbles "classiques".
Le système de câblage Miniflex permet aussi de supprimer des points de raccordement, par exemple le PAI qui sert uniquement à faire la transition Outdoor/Indoor.

Et puis un temps non négligeable est également pris par le déplacement des équipes sur le terrain (trajet en voiture).
La plupart des installateurs français ne savent pas optimiser leurs tournées. Ils travaillent en mode réactif, au fil de l'eau. D'où un taux d'échecs très élevé, qui conduit à des coûts de transport effarants mais acceptés par la plupart, qui trouvent ça "normal".
Un système de câblage pré-connectorisé/pré-câblé, en réduisant les temps d'installation, augmente le nombre de raccordements potentiels par jour. Nous disons qu'on passe aisèment de 5 à 10 voire 15 PTO/jour. Cela forcera les installateurs à revoir leurs méthodes, et en particulier à optimiser leurs tournées.

Donc gagner un facteur 4 sur l'ensemble de l'installation en utilisant juste des cordons pré-connectorisés et/ou des connecteurs FSOC, je n'y crois pas une seule seconde.
C'est même mieux que ça : On passe de 2 heures par PTO en moyenne à 15 minutes. A votre disposition pour vous le prouver, sur le terrain.

Bien évidemment, ces solutions sont franchement intéressantes, et résolvent des problèmes (en en amenant d'autres).
Je serai ravi de vous lire sur les problèmes générés par les solutions que nous proposons ici.

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net et AS24904 K-Net
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 109
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #27 le: 18 décembre 2017 à 21:21:00 »
J'ai relu 2 ou 3 fois avant de poster cet article, et encore pareil après publication. Je pensais m'être bien exprimé, je vais donc corriger le texte pour le rendre plus clair : Le FSOC est justement utilisé sur les câbles pré-connectorisés à une seule extrémité. Par exemple pour les câbles 24, 48, ou 72-FO, qui peuvent être terminés en usine à une extrémité, l'autre extrémité étant poussée dans le fourreau puis terminée par connecteurs FSOC MPO.

Ah ok , du coup c'est pas pour du raccordement final abonné , vu que le MPO c'est 12FO (mini). A moins qu'on parle de FSOC sur du SC/APC en 2 ou 4FO.
J'ai trouvé ça : https://www.belden.com/products/enterprise/fiber/field-term-connectors/fusion-splice-on-connectors , j'avoue que j'aimerais bien essayer sur mes racco :-)
Après faut voir les prix du consommables, le taux de déchet , les contraintes sur le type de câble , si la perte d'insertion est correcte par rapport à un pigtail,... (il semble que le cleave reste requis)

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net et AS24904 K-Net
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 109
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #28 le: 18 décembre 2017 à 21:30:17 »
A votre disposition pour vous le prouver, sur le terrain.

Tu sais que j'adorerais ça.

Aujourd'hui, mis à part sur quelques dizaines de prises on est soumis aux règles et aux STAS des OI - qui sont souvent le plus proche possible de celles d'Orange, tant par conformisme que par peur de se voir imposé de tout refaire quand "Dieu" arrivera sur la zone. L'innovation dans les process, c'est pas leur boulot.

Dès qu'un dossier où on a davantage la main se débloque je serais le premier à t'appeler pour ce genre de truc. Par contre, j'imagine que les consommables sont largement plus cher que la fibre actuelle, donc il faut vraiment que ça tienne ses promesses en terme de temps de racco :-)



mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 748
  • vancia (69)
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #29 le: 18 décembre 2017 à 22:33:23 »
Quelqu'un a une idée de combien coute le ruban de 12*fibres au mètre ?

mduchesn

  • Artisan des Territoires Durables
  • Expert
  • *
  • Messages: 460
  • 64000
    • my twitter
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #30 le: 22 décembre 2017 à 10:23:40 »
Quelqu'un a une idée de combien coute le ruban de 12*fibres au mètre ?

SVP changer de paradigme. Raisonner "temps économisé" au lieu de "coût du matériel". Les économies se font sur les temps d'installation, sur l'espace gagné (plus besoin de cassettes de lovage de fibres = contenants plus petits), et sur la réduction considérable des ré-interventions pour malfaçon.

mduchesn

  • Artisan des Territoires Durables
  • Expert
  • *
  • Messages: 460
  • 64000
    • my twitter
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #31 le: 22 décembre 2017 à 10:35:28 »
Ah ok , du coup c'est pas pour du raccordement final abonné , vu que le MPO c'est 12FO (mini). A moins qu'on parle de FSOC sur du SC/APC en 2 ou 4FO.
J'ai trouvé ça : https://www.belden.com/products/enterprise/fiber/field-term-connectors/fusion-splice-on-connectors , j'avoue que j'aimerais bien essayer sur mes racco :-)
Pour les Racc. Abonnés : câbles 1, 2 ou 4-FO. Les câbles 1 et 2-FO peuvent être pré-connectorisés aux 2 extrémités. Les câbles 4-FO sont préconnectorisés d'un seul côté.
Les connecteurs FSOC multi-fibres type MPO sont disponibles en 4, 6, 8 et 12-FO.

Après faut voir les prix du consommables, le taux de déchet , les contraintes sur le type de câble , si la perte d'insertion est correcte par rapport à un pigtail,... (il semble que le cleave reste requis)
Consommables : Kit de nettoyage de connecteurs, alcool, air sec...
Taux d'échec : ZERO. Sauf si le Tech est une véritable brêle incapable de mettre un pied devant l'autre. Les produits sont conçus pour être installés "sans réfléchir", par exemple grâce à des systèmes de détrompeurs et des codes couleur.
Perte d'insertion d'un connecteur FSOC : Idem pigtail, voire + faible. Bien comprendre que un connecteur FSOC est monté en usine comme un pigtail, la ou les fibres en sortie étant coupées et clivées en usine. Donc considérer un FSOC comme un ultra-mini-pigtail. Seule différence, majeure : la soudure est protégée directement dans le fût du connecteur, éliminant ainsi le recours aux smoves et aux cassettes. Donc suppression des lovages.

mduchesn

  • Artisan des Territoires Durables
  • Expert
  • *
  • Messages: 460
  • 64000
    • my twitter
Pourquoi soude-t-on les fibres 1 à 1?
« Réponse #32 le: 22 décembre 2017 à 12:49:20 »
Tu sais que j'adorerais ça.
Aujourd'hui, mis à part sur quelques dizaines de prises on est soumis aux règles et aux STAS des OI - qui sont souvent le plus proche possible de celles d'Orange, tant par conformisme que par peur de se voir imposé de tout refaire quand "Dieu" arrivera sur la zone. L'innovation dans les process, c'est pas leur boulot.

Quelques idées de lecture :
http://www.ppc-online.com/blog/why-it-helps-to-diy-with-subscriber-self-installs
http://www.ppc-online.com/blog/pre-terminated-fiber-cable-a-great-ftth-installation-solution
http://www.ppc-online.com/blog/do-you-know-how-far-you-can-bend-your-microduct-and-fiber
http://www.ppc-online.com/blog/building-residential-fiber-networks-faster-at-a-lower-cost
http://www.ppc-online.com/blog/fttp-drop-installations-fusion-splicing-versus-pre-terminated-costs

Et une petite vidéo rigolote :
https://www.youtube.com/watch?v=xL5p1I1KMZ4&feature=youtu.be


 

Mobile View