Auteur Sujet: IP dynamique et protection de la vie privée  (Lu 9322 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

butler_fr

  • Client Bbox adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 191
  • FTTH orange
IP dynamique et protection de la vie privée
« Réponse #48 le: 22 avril 2014 à 23:03:54 »
Mais personne n'a rien à subir de l'autre camp, on choisi l'opérateur en fonction de l'IP, c'est tout. Sinon c'est chier dans les bottes des autres.

on choisi pas forcèment son FAI hein ;)
orange c'est pas vraiment un choix pour moi!

turold

  • Profil non complété
  • ******
  • Messages: 1 687
  • mp fermée (sauf admin et exceptions temporaires)
IP dynamique et protection de la vie privée
« Réponse #49 le: 22 avril 2014 à 23:09:24 »
on choisi pas forcèment son FAI hein ;)
orange c'est pas vraiment un choix pour moi!
Si c'est parce qu'il n'y a qu'Orange en FTTH où tu es, d'autres personnes restent sur l'adsl/coaxial de son opérateur préféré (que ce soit pour l'IP, autre, ou même plusieurs raisons).

Parc contre, si c'est parce que ce n'est pas toi qui décide, ou que c'est une co-décision, on peut toujours faire en sorte de faire pencher la décision pour son opérateur préféré (parents, couple, co-location, etc). Mais là c'est sans garantie, en effet.

doum

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 296
  • FTTH 1000/200 sur Nice (06)
IP dynamique et protection de la vie privée
« Réponse #50 le: 23 avril 2014 à 00:05:22 »
Si zones putrides = les endroits où on ban pour un oui ou un non.
Perso, j'évite déjà les cas les plus tordus, car surtout en IP dynamique, ils seraient capables de bannir par plage d'IP, et donc à terme par opérateur.^^ Mais en général, je n'ai pas encore tranché pour une politique systématique de non-retour vers ce genre de site/forum.
Un ami est chez Free. Entre autres pour l'IP fixe. et s'il se fait ban quelque part, que ce soit IP ou autre, il a décidé de ne plus y revenir...
Tu crois que ce genre de problématique déteint sur la santé mentale?^^ Je me suis pas intéressé à la question, mais c'est vrai dans le web 2.0, l'IP n'est pas anodin.
J’héberge quelque chose chez moi, accessible de l’extérieur, et pourtant je préfère l'IP dynamique. Que ça te déplaise ou autre.
Et personne de ceux qui y accèdent ne s'en plaignent. Aucun chieur. D'ailleurs, je leur ai passé des paramètres permanents de connexion, rien de changeant. L'IP dynamique est transparent pour eux...

Pour l'anonymat et de la protection, c'est bien là l'un des rares points avec lesquels je suis d'accord avec les pro IP fixe. Pour ça, il faut du VPN, ou son propre proxy anonymisant à l'extérieur du réseau local (donc pas en auto-hébergement).


Une vraie IP dynamique ne coupe pas la connexion. Au contraire, l'IP ne change QUE suite à une perte de connexion.
C'est ce que j'avais il y a quelques années (enfin il y a plus de 5 ans). Et j'ai trouvé des témoignages de chez Orange que c'était aussi comme ça il y a quelques années chez eux.
Puis, du jour au lendemain, Orange a décidé que dynamique c'était un changement systématique au bout d'un délai (7 jours maintenant), même si la connexion à internet n'a pas été rompue. Et ce, en plus du changement d'IP suite à une coupure de l'accès à internet.
En réseau local, je n'ai jamais vu la politique à la Orange être appliqué, même en disant à son propre serveur DHCP qu'on veut du dynamique (par défaut).
Je reconnais (mais je commence à le répéter ça aussi) que j'aime pas trop ce changement hebdomadaire obligatoire.
Mais entre ça, et de l'IP fixe, il n'y a plus de juste milieu en fibre (je ne sais pas actuellement pour l'adsl mais mal parti aussi).

ok, c'est ton choix, mais encore une fois la dedans y'a 0 argument montrant une superiorité de quelque maniere que ce soit a une ip dynamique...
j'ai pas dit que tu pouvais pas herberger avec du dynamique...mais tu le feras tjs moins bien qu'avec du fixe
et si pour toi le top c'est que l'ip ne change que lorsque tu coupes la connexion, la je dis  :o
si tu heberges, le but est de couper le moins possible, donc de pas changer d'ip

si le seul point positif c'est de pouvoir changer d'ip volontairement en rebootant la box parceque tu t'es fait ban d'un site ;D
- change de comportement si c'est récurrent
- change de site si c'est juste des cons a ban pour un oui ou pour un non


butler_fr

  • Client Bbox adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 191
  • FTTH orange
IP dynamique et protection de la vie privée
« Réponse #51 le: 23 avril 2014 à 03:34:30 »
Si c'est parce qu'il n'y a qu'Orange en FTTH où tu es, d'autres personnes restent sur l'adsl/coaxial de son opérateur préféré (que ce soit pour l'IP, autre, ou même plusieurs raisons).

Parc contre, si c'est parce que ce n'est pas toi qui décide, ou que c'est une co-décision, on peut toujours faire en sorte de faire pencher la décision pour son opérateur préféré (parents, couple, co-location, etc). Mais là c'est sans garantie, en effet.

garder un adsl pour une ip fixe?
faut pas pousser non plus....

et quels FAI proposent une ip fixe en adsl?
free? cool je suis joignable correctement par seulement quelques destinations (avec en plus un débit pourri autrement vus ma ligne)
Numéricable/BT en coax pas d'ip fixe non plus

bref dans tout ça il reste sfr en ftth
hors le boitier n'est pas là!

bref
pour moi l'ip dynamique pour héberger quelque chose c'est vraiment pourri quoiqu'on en dise, avec des bidouilles à moitié crades à faire pour que ça fonctionne


dans tout ce débat on peut retenir une chose
personne ne voudra changer de position
mais tu saurais j'espère d'accord sur ce point:
Pourquoi ne pas proposer le choix aux utilisateurs finaux (sans leur faire payer 50€/mois) une option ip fixe / ip dynamique!
la tu n'as aucun choix
toi ça t'arrange pour l'instant (si jamais tu n'avais que sfr ftth chez toi?) moi non

corrector

  • Invité
IP dynamique et protection de la vie privée
« Réponse #52 le: 23 avril 2014 à 04:40:42 »
ca rend absolument pas anonyme, ca protege de rien du tout bref j'attends des arguments concrets et positifs.
Il y a un argument pour l'IP changeante assez fréquemment [1], ou plutôt contre l'IP associée à un compte : ne pas permettre de recouper sur le long terme les logs à partir de l'adresse IP, donc ne pas permettre de savoir trivialement où des personnes partageant le même abonnement sont allées sur le Web.

[1] changeante sans composante constante; je ne parle pas des adresses IPv6 "privacy extension" basée sur un préfixe fixe. Par contre l'adresse IPv6 auto-générée basée sur une adresse MAC statique [2] correspond à une adresse constante par rapport à cette problématique.

[2] rien n'empêche de générer dynamiquement une adresse MAC au démarrage de façon aléatoire; avec un bon générateur le risque de collision est négligeable. (En pratique les collisions arrivent de temps en temps avec des adresses MAC Ethernet soit disant globalement uniques attribuées administrativement, parce que cette administration n'est pas si bien gérées.)

Après si l'IP est changeante mais qu'un mec utilise le même navigateur et garde les témoins de connexions (= cookies HTTP) [3], tu peux aussi faire des recoupements, mais seulement dans la mesure où tu as les témoins, donc sur un même domaine. Après tu dois aussi pouvoir utiliser les domaines tiers omniprésents comme Google (GA, G+), FB, TT, publicitaires, etc. pour suivre plus précisèment, mais parfois :
- les témoins de domaines tiers sont bloqués
- les outils de pub et de suivi sont bloqués (AdBlock, Ghostery)

[3] même s'il les efface fréquemment en fait, il suffit qu'il n'efface pas les cookies en même temps que l'adresse IP change, c'est juste un poil plus compliqué mais possible du moment que l'adresse IP n'est pas partagée par plusieurs utilisateurs du même site. Mais à la longue le risque de confusion entre les utilisateurs augmente.

L'IP fixe agit comme un super témoin de connexion que tu ne peux pas effacer. Même si tu partages une adresse avec plein de monde, ces autres personnes ne vont pas forcèment sur les mêmes sites.

Il y a bien des gens qui n'effacent jamais les cookies HTTP, les "cookies" Flash (LSO), etc. Mais j'en connais qui les effacent très régulièrement.

Et encore une fois les cookies HTTP sont gérés par domaine, et il faut que les sites fassent un effort particulier pour transmettre cette identité temporaire entre domaines. Si j'ai un cookie de session sur x domaines différents, il n'est pas évident de voir que je suis le même utilisateur. Si j'utilise une adresse IP sur x domaines différents, et que je suis le seul à ce moment à l'utiliser, c'est très facile. (Cela vaut pour l'IP constante ou changeante.)

Pour protéger la vie privée, on peut certes utiliser Tor mais alors :
- c'est beaucoup plus lent par rapport au haut débit (même si je vois une amélioration certaine depuis quelques temps)
- les sorties Tor sont peu nombreuses et donc parfois blacklistées, notamment par Google (d'où CAPTCHA)

quant aux fai, je vois pas le boulot.
Quand tu as une base de données, il faut la nourrir, lui apprendre à "être propre", la promener...

Ah non j'ai confondu avec un chien.
« Modifié: 23 avril 2014 à 06:15:29 par corrector »

turold

  • Profil non complété
  • ******
  • Messages: 1 687
  • mp fermée (sauf admin et exceptions temporaires)
IP dynamique et protection de la vie privée
« Réponse #53 le: 23 avril 2014 à 06:04:30 »
mais tu saurais j'espère d'accord sur ce point:
Pourquoi ne pas proposer le choix aux utilisateurs finaux (sans leur faire payer 50€/mois) une option ip fixe / ip dynamique!
la tu n'as aucun choix
Ah oui, bonne proposition pour les FAI.
Mais je suis pessimiste sur ce point. L'heure n'est pas du tout a donner du choix au client final dans l'adressage IP.
Orange a carrèment supprimé la possibilité aux particuliers d'avoir une IP fixe (en même temps à 15€/mois de mémoire ça ne devait pas se bousculer).
Et de plus en plus de conseillers dans les boutiques ne savent même pas ce qu'est une adresse IP, donc aucune formation sur le sujet (en tous cas j'ai eu le cas récemment pour BT). Alors qu'il y a quelques années, ils avaient au moins une notion sur l'IP... Sachant que les boutiques sont une source non négligeable de souscriptions, ça donne clairement la vision des FAI (du moins à court/moyen terme).

 

Mobile View