Auteur Sujet: Concept de port source du client d'une connexion ou "port éphémère"  (Lu 1087 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

corrector

  • Invité
Bonjour,

Les protocoles client-serveur genre protocoles TCP, ceux au dessus de UDP (comme DNS), etc. ont d'un coté un serveur qui écoute (coté passif) et un client qui se connecte (coté actif). On a alors une connexion client-serveur (connexion TCP, connexion DNS, etc.). Tous ces protocoles se définissent par cette asymétrie : un client ne peut parler qu'à un serveur. (*)

Ces protocoles se caractérisent par le port destination du client qui est le port d'écoute du serveur (port 53).

Le client alloue un port source pour distinguer les différentes connexions simultanées (on parle de "port éphémère"). Ce port ne sert pas à recevoir des connexions (dans le cas du protocole TCP, le client fait une ouverture active et ne peut pas recevoir de connexion TCP).

Le port coté client a donc un rôle fondamentalement différent de celui du coté serveur, bien que les deux numéros de ports soient alloués dans le même espace de nommage.

Quel est le premier protocole réseau à utiliser le principe? Est-ce TCP?

(*) L'opposition entre client et serveur n'a aucun rapport entre l'opposition réception/envoi de données. DNS et HTTP servent le plus souvent à rapatrier des données depuis serveur et parfois à envoyer du client vers le serveur (DNS : mises à jour de zones). SMTP sert à envoyer des données vers le serveur. Ces deux caractéristiques indépendantes (client/serveurs et réception/envoi) sont souvent confondues par les bouffons donneurs de leçon.

 

Mobile View