Auteur Sujet: Starlink - débits et retours d'expérience  (Lu 34436 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

arkpoah

  • Abonné Orange adsl
  • *
  • Messages: 7
  • Rennes (35)
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #240 le: 04 août 2022 à 10:35:38 »
La majeure partie des data passe par ma TV je pense (netflix/youtube).
Je vais tenter de voir ça au niveau de mon routeur sinon, mais j'ai juste une métrique que je vais devoir reset, je le verrai donc sur la consommation à venir.

Ce serait bien que Starlink nous fournisse cette info, ce qui me paraitrait normal au vu de l'annonce.

sixela25

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 16
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #241 le: 04 août 2022 à 11:14:44 »
Je sais que j'ai signé un contrat avec des conditions d'utilisations et je me doute que starlink est dans les règles.

Je ne compte pas résilier car je n'ai pas d'autres solutions pour avoir internet.

Apparement le bridage sera effectif à partir du 01 octobre.

Il faudrait maintenant nous préciser quel débit nous auront une fois le seuil dépassé.

En lisant dans les conditions on se rends compte que le bridage concerne certaine zone uniquement :

C'est important de noter que dans les zones non encombrées ou aux heures de faible utilisation, les utilisateurs ne devraient pas remarquer de différence de performance entre le Volume Internet Prioritaire et le Volume Internet Standard lors d'une utilisation normale. Cette pratique diffère de celle des autres fournisseurs qui ralentissent les vitesses pour tous les utilisateurs qui dépassent un certain seuil d'utilisation, que leur réseau soit ou non capable de fournir un service de meilleure qualité.

Je pense qu'en Europe vu le peu d'utilisateurs par rapport aux US on sera peu bridé.

seianec

  • Abonné Bbox fibre
  • *
  • Messages: 493
  • Seclin (59)
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #242 le: 04 août 2022 à 11:37:06 »
Si j'ai bien compris, le débit pourra rester identique en cas de dépassement du quota.
Juste que si tous ceux qui sont encore sous le quota pompent du débit, c'est toi (et seulement toi) qui en pâtira, en tombant à par exemple 50 mbps si ça passe, 10 mbps, ...
Il faudra surtout voir s'il y a quand même un débit minimal même en période de congestion.

MallaxOZ

  • Abonné FreeMobile
  • *
  • Messages: 1
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #243 le: 04 août 2022 à 12:04:10 »
Que se passe-t-il quand des obstructions empêche l'antenne d'avoir une réception parfaite ? A quel point le débit est réduit ?
Par exemple, est-ce que c'est proportionnel : 50% d'obstruation = 50% de débit en moins ? Ou à l'inverse, il suffit qu'un point critique soit obstrué pour ne plus du tout avoir de connexion ?
Que se passe-t-il si le ciel est totalement obstrué ? Quelqu'un a-t-il fait le test d'installer son antenne à l'intérieur par exemple pour voir ce qu'il se passe ;D ?

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 776
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #244 le: 04 août 2022 à 12:49:09 »
Que se passe-t-il quand des obstructions empêche l'antenne d'avoir une réception parfaite ? A quel point le débit est réduit ?
Par exemple, est-ce que c'est proportionnel : 50% d'obstruation = 50% de débit en moins ? Ou à l'inverse, il suffit qu'un point critique soit obstrué pour ne plus du tout avoir de connexion ?
Que se passe-t-il si le ciel est totalement obstrué ? Quelqu'un a-t-il fait le test d'installer son antenne à l'intérieur par exemple pour voir ce qu'il se passe ;D ?

C'est en bande Ku la moindre obstruction coupe le lien.

fren

  • Abonné Orange vdsl
  • *
  • Messages: 8
  • Tregomeur ( 22 )
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #245 le: 04 août 2022 à 15:48:31 »
le 1er qui depasse les 250G nous fait un petit post sur les perfs en heure pleines ?
edit : ca sera à partir d'octobre... ( le temps de mettre en place tout ca et de faire des stats sur l'utilisation actulle )

De mon coté netflix c est 40G/semaine , au total le streaming video et autre me prennent 2To/mois ... ...
d'apres ce que je lis : si l'on depasse les 250G on est pas prioritaire ( un QoS en quelque sorte) , reste a voir la bande passante que l on aura
et ceci en heure pleine ou lors de congestion reseau . Si le reseau n est pas saturé ca ne changera rien.
Le matin pas de pb en general ca serait plutot vers le soir entre 18h et 23h que l on verra la bande passante diminuer, mais quel sera le debit ... ? 50M ca irait versus les 100/300 actuels

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 42 569
    • Twitter LaFibre.info
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #246 le: 04 août 2022 à 16:27:55 »
Si c'est comme en 4G, autant couper le service, si ils brident à 50Mb, c'est clairement pas dramatique.
C'est pas un bridage comme en 4G, mais une dépriorisation d'après ce que j'ai compris.

En 4G, une fois ton fair use terminé, tu es capé à 128 Kb/s, même si tu es seul sur la cellule.

Là Starlink va juste te faire passer après les clients qui ont utilisé moins de 250 Go. Il sera donc possible de faire 200 Mb/s la nuit. Le soir, c'est en fonction de la zone où tu es.

Il serait par contre intéressant de savoir si c'est de la stricte dépriorisation (dans ce cas-là le débit peut être nul si la capacité est déjà utilisée par des clients avec moins de 250 Go utilisés) ou si c'est une dépriorisation qui laisse du débit aux clients dépriorisés. Les équipements peuvent utiliser des formules mathématiques plus ou moins complexes pour allouer du trafic aux différents types de clients.

On peut par exemple imaginer qu'en cas de saturation, après avoir fait passer le trafic de l'offre Business qui doit être prioritaire sur l'offre grand public, la capacité restante pour le grand public est séparée en tranche. 20% de cette capacité grand public est réservée aux clients dépriorisés (qui vont donc se partager le trafic de ces 20%) et 80% pour les clients qui ont consommé moins de 250 Go de trafic.

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 776
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #247 le: 12 août 2022 à 09:22:52 »
Starlink fait dans le parrainage maintenant. Mail reçu ce matin :

Citer
Starlink offre désormais deux mois de service gratuits pour vous et pour chaque nouveau client que vous parrainez jusqu'au 30 septembre.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 43 360
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #248 le: 12 août 2022 à 11:17:37 »
On peut en déduire raisonnablement que la stratégie est d'augmenter la base client en se prémunissant d'éventuelles saturations ?

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 13 823
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #249 le: 12 août 2022 à 11:24:33 »
Là, il me semble que l'on est encore en phase beta. Ce n'est pas en Septembre que Starlink doit ouvrir son service en vraie commercialisation ?

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 776
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #250 le: 23 août 2022 à 11:34:29 »
Je viens de remarquer que SpaceX était passé sur des ports 400G (c'est peut-être des aggrégats de 100G - j'ai pas l'impression que la différence soit visible https://www.seattleix.net/autogen/participants.json) au SIX (Seattle IX), ce qu'il faut voir malgré les critiques, une viabilité économique sur le long terme qui reste à démontrer, Starlink semble écouler énormément plus de trafic que les autres opérateurs satellite qui font du de l'accès au net grand public. Skylogic/Eutelsat leur page PeeringDB, a priori à jour, indique "Traffic Levels: 20-50Gbps" et Viasat pareil, "Traffic Levels: 100-200Gbps", je pense ne pas que SpaceX s'amuse à être présent sur tant d'IX que cela en plus de ses transits pour du vent.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 13 823
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Starlink - débits et retours d'expérience
« Réponse #251 le: 15 septembre 2022 à 21:22:31 »
La dirigeante de SpaceX, Gwynne Shotwell, était en visite en France en début de semaine. Elle a tenu une conférence de presse dans laquelle elle a révélé que Starlink comptait maintenant 700.000 abonnés dans le monde, dont 6500 en France, et que le nombre de demandes d'abonnement en France s'accélérait depuis que Starlink a baissé le prix de son abonnement à 50€.

Citer
Internet par satellite : Starlink revendique déjà 700 000 clients, dont 6 500 en France

Gwynne Shotwell, la numéro deux du fabricant de fusées fondé par Elon Musk, SpaceX, se félicite de l’avancée du fournisseur d’accès à Internet alternatif lancé par l’entreprise.

Par Alexandre Piquard Publié le 12 septembre 2022 à 19h08 Mis à jour le 12 septembre 2022 à 21h08

Starlink est à l’offensive. Méconnu du grand public, ce système de connexion à Internet par satellite revendique désormais 700 000 clients dans le monde et 700 000 autres sur liste d’attente. Le service affichait jusqu’ici 400 000 abonnés. L’entreprise américaine communique pour la première fois sur son nombre de clients en Europe : 75 000, dont 6 500 en France, où le service est disponible depuis mai 2021.

« L’intérêt pour nos offres a crû de manière spectaculaire. Nous avons été agréablement surpris », assure sa patronne, Gwynne Shotwell. Signe de la volonté de faire davantage connaître l’opérateur en France, la directrice générale du fabricant de fusées SpaceX, la maison mère de Starlink, rencontrait des journalistes à Paris, lundi 12 septembre. Cet exercice de communication de la puissante numéro deux de l’entreprise spatiale fondée par Elon Musk montre aussi l’importance du projet pour l’homme d’affaires.

Encore modeste, le rythme des abonnements en France aurait, selon Mme Shotwell, été « multiplié par dix » depuis que Starlink a baissé ses prix : depuis le début d’août, l’abonnement coûte 50 euros par mois, contre 99 auparavant, pour un accès à Internet moins rapide que la fibre mais comparable à une bonne connexion ADSL ou 4G. A cette somme l’utilisateur doit ajouter 480 euros pour acheter le kit d’installation, comprenant une petite antenne parabolique pour se connecter au satellite et un routeur Wi-Fi pour redistribuer le signal sans fil aux alentours. « Connecter les villages ou les lieux isolés est difficile et coûteux pour les opérateurs terrestres classiques, mais Starlink est parfait pour cela », vante la dirigeante de SpaceX, qui présente son service comme « complémentaire » des offres ADSL ou fibre et particulièrement adapté aux « zones blanches ».

« Complet » dans de nombreuses zones des Etats-Unis

Starlink assure afficher « complet » dans de nombreuses zones des Etats-Unis : l’opérateur a atteint le nombre maximum de clients qu’il estime pouvoir servir avec un débit satisfaisant dans chaque zone de 22 kilomètres de diamètre couverte par un satellite. « Aux Etats-Unis, beaucoup de gens sont très insatisfaits de leur fournisseur d’accès à Internet, souvent cher et de mauvaise qualité, surtout dans les zones rurales", décrit Mme Shotwell, estimant à 20 ou 30 millions les clients potentiels américains.
...

https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/09/12/internet-par-satellite-starlink-revendique-deja-700-000-clients-dont-6-500-en-france_6141297_3234.html