Auteur Sujet: Starlink - beta test & équipements  (Lu 81251 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 184
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #792 le: 07 janvier 2022 à 17:34:01 »
Oui, c'est une tendance. Il y a des entreprises qui songent même à ne plus mettre que du WiFi. J'avais entendu que c'était ce qu'avait fait Microsoft dans un siège à Paris.
C'est le cas dans mon entreprise depuis 1 an 1/2. Batiment tertiaire de ~4000 personnes, je tairais le nom de l'entreprise, les zones rénovées sont passées en "WiFi only".
La densité d'antennes WiFi installée est assez folle. Mais il faut desservir 4000 PC simultanément en WiFi...
Sauf que quand tu fais des audio / appels téléphoniques avec ton PC, il y a très souvent des micro-coupures. Micro-coupures qui étaient inexistantes en Ethernet (100Mb/s, pas 1Gb/s).
C'est débile de chez débile. Remplacer un truc qui marche (câble Ethernet) par un truc moins bien (WiFi). Vous appelez ça le progrès ?
J'ai envie de pleurer...  :'(

J'avais déjà beaucoup pleuré :'( quand on nous a enlevé les téléphones DECT multi-sites. C'était génial ce truc. Maintenant, c'est uniquement des ligne de tel IP sur PC. Quand tu es dans un couloir en train de marcher et que tu veux appeler quelqu'un, ou recevoir un appel, tu fais comment? Débile de chez débile.
(et je suis HS)

Leon.

e-TE

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 1 122
  • Déville-les-Rouen (76)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #793 le: 10 janvier 2022 à 09:02:33 »
oui, pour du grand public, du full wifi ca me choc pas tant que ca...

en entreprise... c'est bien sur le papier, pour le "flex office" (et encore, si le parc est uniformisé, dock de pc portable et hop...) mais les micro coupure, le nombre de borne et l'efficience énergétique, bonjour :x
pour le dect, j'avoue ne pas avoir d'opinion vu que je suis pas fan du téléphone, je préfère mails/teams :D

mattmatt73

  • Expert.
  • Abonné Bbox fibre
  • *
  • Messages: 7 261
  • vancia (69)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #794 le: 11 janvier 2022 à 01:02:08 »
C'est le cas dans mon entreprise depuis 1 an 1/2. Batiment tertiaire de ~4000 personnes, je tairais le nom de l'entreprise, les zones rénovées sont passées en "WiFi only".
La densité d'antennes WiFi installée est assez folle. Mais il faut desservir 4000 PC simultanément en WiFi...
Sauf que quand tu fais des audio / appels téléphoniques avec ton PC, il y a très souvent des micro-coupures. Micro-coupures qui étaient inexistantes en Ethernet (100Mb/s, pas 1Gb/s).
C'est débile de chez débile. Remplacer un truc qui marche (câble Ethernet) par un truc moins bien (WiFi). Vous appelez ça le progrès ?
J'ai envie de pleurer...  :'(

J'avais déjà beaucoup pleuré :'( quand on nous a enlevé les téléphones DECT multi-sites. C'était génial ce truc. Maintenant, c'est uniquement des ligne de tel IP sur PC. Quand tu es dans un couloir en train de marcher et que tu veux appeler quelqu'un, ou recevoir un appel, tu fais comment? Débile de chez débile.
(et je suis HS)

Leon.

franchement le wifi c'est tellement 2015.

tu vires tous ces trucs wifi et tu passes en 5G web3 avec metaverse et blockchain inside

hop, problème résolu !

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 929
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #795 le: 11 janvier 2022 à 19:18:25 »
Elles servent ces antennes.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 43 036
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #796 le: 22 janvier 2022 à 22:31:36 »
Un village normand résiste à l’antenne relais d’Elon Musk
Suite ... et fin ?

INFO OUEST-FRANCE. Starlink, le projet d’Elon Musk, ne se fera ni dans la Manche ni à Gravelines

Le projet Starlink, du milliardaire Elon Musk, prévoyait l’installation de neuf antennes de 2,86 m à Saint-Senier-de-Beuvron (Manche), à quelques dizaines de kilomètres du Mont Saint-Michel. Cela s’intégrait au maillage mondial pour le projet d’Internet par satellites. Ce projet ainsi que celui de Gravelines, dans le Nord, est abandonné. Les opposants à ce projet l’ont appris jeudi 20 janvier 2022.

C’est François Dufour, l’ancien conseiller régional EELV et enfant du pays, qui a découvert la bonne nouvelle : Starlink, le projet d’Internet par satellites du milliardaire américain Elon Musk, ne s’installera pas à Saint-Senier-de-Beuvron, à quelques dizaines de kilomètres du Mont Saint-Michel, dans le Sud-Manche. Un véritable soulagement pour ce village normand de 346 habitants, qui luttait depuis l’automne 2020.

Une demande d’abandon envoyée par Starlink France le 4 janvier 2022

L’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep) confirme l’abandon du projet. La demande a été reçue par cette Autorité, le 4 janvier 2022 pour le dossier de Saint-Senier-de-Beuvron : « Vu la demande par voie électronique de la société Starlink France SARL, reçue le 4 janvier 2022, la décision n° 2020-1452 en date du 1er décembre 2020 est abrogée à compter de la date de la présente décision. » La décision date, elle aussi du 4 janvier 2022.

Le projet de Gravelines est lui aussi abandonné

Elle confirme, par la même occasion, l’abandon d’un projet du même ordre à Gravelines, dans le département du Nord. La décision a été prise jeudi 20 janvier 2022. Il ne reste donc plus qu’un site concerné par le projet Starlink en France, selon la carte publiée dans un tweet le 20 janvier 2021. Il s’agit de Villenave-d’Ornon, en Gironde.

L’Arcep, avait délivré une autorisation « d’utilisation de fréquences radioélectriques » le 1er décembre 2020. Celle-ci était valable dix ans.

« Faire rebrousser les multinationales, on ne peut que s’en satisfaire »

« Ils ont fait savoir à l’Arcep qu’ils ne continuaient pas leur projet. Je l’ai su ce jeudi midi », indique le militant écologiste et habitant de Saint-Senier-de-Beuvron, François Dufour. « Faire rebrousser des multinationales, on ne peut que s’en satisfaire. »

Pour ce sexagénaire, agriculteur retraité, c’est bien la mobilisation locale qui a payé. « Nous avons posé des questions très précises demandant des réponses précises. Ils n’ont pas su nous les donner, alors ils jettent l’éponge, peut-être pour chercher un territoire plus docile », théorise le normand.

SpaceX visait l’installation de neuf antennes de 2,86 m de haut

À Saint-Senier-de-Beuvron, SpaceX imaginait installer neuf antennes de 2,86 m de haut réparties sur 400 m² clôturés. Cette infrastructure aurait servi de relais à sa flotte de satellites, dont l’objectif est de fournir un accès haut débit à Internet partout dans le monde, accessible après l’achat d’un abonnement et d’une antenne spéciale.

Et cela à une centaine de mètres des premiers riverains qui redoutaient l’impact sonore, visuel, mais aussi sur le vivant. « Ils sont capables de communiquer jusqu’à 830 m vers le cosmos, mais pas nous répondre quand on demande les conséquences sur la population. Ce n’est pas bon signe et la preuve que les citoyens doivent rester debout et se mobiliser en permanence », souligne François Dufour.

Contacté, Sipartech n’ont pas répondu, pour l’instant, à nos sollicitations.


https://www.ouest-france.fr/normandie/manche/info-ouest-france-starlink-le-projet-d-elon-musk-ne-se-fera-ni-dans-la-manche-ni-a-gravelines-572a8850-7a8d-11ec-90d8-e0664ad7138e?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1642785315

web7

  • Expert
  • *
  • Messages: 507
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #797 le: 22 janvier 2022 à 22:41:24 »
https://www.lavoixdunord.fr/1130487/article/2022-01-21/gravelines-le-projet-spacex-finalement-abandonne?

L'inégalité "volontaire" et assumée du Maire concernant la loi SRU et les raccordements électriques pour empêcher l'implantation d'antenne a des kilomètres de la moindre habitation...

Faute d'upgrade du compteur TARIF JAUNES ils auraient pu tourner sur groupe électrogène ! Et concernant la taille des antennes elles ne sont pourtant pas soumises à un permis de construire...

Mais bon un comble sachant qu'a vol d'oiseau il y a OVH avec son Pylone 225KV bien plus visible ! sans compter les dépôts pétroliers et la centrale nucléaire !

Probablement un Maire jaloux de ne pas rouler en Tesla ;)

underground78

  • Expert
  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 7 287
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #798 le: 23 janvier 2022 à 12:39:18 »
Le fait que SpaceX abandonne aussi Gravelines et je cherche visiblement pas d'autres lieux pour installer des stations au sol, est-ce que ça ne serait pas le signe qu'ils ont finalement décidé que ce n'était pas utile d'en avoir plus ?

Steph

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 5 787
  • La Balme de Sillingy 74
    • Uptime K-net
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #799 le: 23 janvier 2022 à 12:45:16 »
Ou bien ils le font discretos, maintenant qu'ils connaissent les gaulois...

adhame95

  • Abonné Orange / Sosh 4G/5G
  • *
  • Messages: 168
  • Monaco
    • Facebook
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #800 le: 23 janvier 2022 à 12:46:33 »
Ou bien ils le font discretos, maintenant qu'ils connaissent les gaulois...

… réfractaire aux changements ?

Plus sérieusement aucune autre demande n’a été effectué à l’Arcep et ils sont obligés de passer par là

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 13 410
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #801 le: 23 janvier 2022 à 12:57:17 »
Le fait que SpaceX abandonne aussi Gravelines et je cherche visiblement pas d'autres lieux pour installer des stations au sol, est-ce que ça ne serait pas le signe qu'ils ont finalement décidé que ce n'était pas utile d'en avoir plus ?

Peut-être qu'ils peuvent limiter le nombre de stations au sol s'ils ont des liens laser entre satellites ?

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 43 036
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #802 le: 23 janvier 2022 à 13:02:19 »
Le fait que SpaceX abandonne aussi Gravelines et je cherche visiblement pas d'autres lieux pour installer des stations au sol, est-ce que ça ne serait pas le signe qu'ils ont finalement décidé que ce n'était pas utile d'en avoir plus ?
Je ne sais pas quel est actuellement le plan pour la France et l'Europe de l'Ouest mais pas dit que ce soit la fin quand même.

Plus sérieusement aucune autre demande n’a été effectué à l’Arcep et ils sont obligés de passer par là
Oui, mais la demande pourrait être réalisée après l'obtention d'un PC par exemple. Et sur un terrain déjà acheté.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 184
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #803 le: 23 janvier 2022 à 13:20:09 »
… réfractaire aux changements ?

Plus sérieusement aucune autre demande n’a été effectué à l’Arcep et ils sont obligés de passer par là
C'est obligé, ça?
Si Satarlink se fait finalement héberger par un prestataire qui possède déjà un téléport, en France, ca sera beaucoup plus "discret", non? Les éventuelles demandes à l'ARCEP peuvent être effectuées par le prestataire, dans ce cas, non?

Leon.