Auteur Sujet: Starlink - beta test & équipements  (Lu 157995 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

mattmatt73

  • Expert.
  • Abonné Bbox fibre
  • *
  • Messages: 7 342
  • vancia (69)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #336 le: 10 février 2021 à 21:37:42 »
Le kit tooway il doit être vendu quasi a prix coûtant (200 pour le modem, la gamelle/buc/lnb pour le reste) le terminal starlink je suis étonné du coût réel estimé, les 2000-2500usd pour vraisemblablement un dbfn qui saurait prendre des porteuses de 200mhz+ en make before break je trouve meme que c'est pas cher. C'est quand meme pas la meme chose qu'une poêle a frire et un stid135 ou équivalent remballé.

Apres la question du beam management a bord je sais pas si y'a des infos et si c'est comme iridium et les beam sont statiques du point de vu du sat ou si y'a du management dynamique pour optimiser le placement des beams éventuellement meme la forme des beams pour optimiser le débit rendu aux users. Y'a bien du beam shaping/steering de prévu sur O3b mpower mais ca me semble pas tres compatible avec le dimensionnement et le coût des satellite starlink.

le cout réel du kit starlink est pour moi une interrogation.
attention O3b, ce n'est pas la même chose que du starlink, et je n'ai pas encore de beam sterring dessus

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 586
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #337 le: 10 février 2021 à 21:44:05 »
Je sais pas trop ce qu'il faut comprendre de ces 30 sec à se prendre des décale HS sur CS.

Bon, à part les passages de pub, ce n'est quand même pas mal. J'en retiens deux passages, l'un spécifique aux US, la haine du monopole du câble (I'm looking at you data cable, avec les yeux qui lancent des flammes), et un speedtest pas si mal que cela, 138 Mb/s down, 23 Mb/s up et 27 ms de ping.

PeGGaaSuSS

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 528
  • Saint-Ouen (93) - Paris (75)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #338 le: 10 février 2021 à 21:46:45 »
Sinon, je respecte ton choix, pas de problème... Mais pour comprendre : qu'est-ce qui te fais choisir Starlink par rapport à de la 4G fixe? La côte de granit rose est bien desservie en 4G, non?

Je n'ai rien choisi, je regarde c'est tout. SFR/Bouygues je ne suis pas éligible à leur box 4G, Free je ne sais pas (il faut s'inscrire) et Orange ça semble bon. Reste la question des quota.

Le kit tooway il doit être vendu quasi a prix coûtant (200 pour le modem, la gamelle/buc/lnb pour le reste)

200€ pour un modem vieux de 10 ans ?! Je l'ai pas démonté mais il est plaqué or ?

NORDNET le proposait à 170€ en SAV il y a trois ans effectivement.

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 1 023
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #339 le: 10 février 2021 à 21:50:19 »
le cout réel du kit starlink est pour moi une interrogation.
attention O3b, ce n'est pas la même chose que du starlink, et je n'ai pas encore de beam sterring dessus
Je parlais du beam management a bord coté satellite. Sur les o3b de première génération il y a des antennes mécaniques qui se maintiennent pointées vers la station sol du client, et forcément le beam management est ultra simple. En plus il n'y a que 10 antennes par satellite je crois. Sur O3b mpower c'est une seule antenne active qui va pouvoir synthétiser 4000 ou 5000 beams par satellite. Les beams seront ajustable en taille, forme et fréquence en temps réel. Mon interrogation c'est sur le degré de complexité du beam management sur les satellites starlink. Je n'en ai pas beaucoup entendu parlé et je serai très curieux de savoir si c'est mieux que juste quelques beams statiques pour les users et 2/3 beams pour les stations sol.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 44 552
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #340 le: 10 février 2021 à 21:58:31 »
Bon, à part les passages de pub, ce n'est quand même pas mal.
Mais par rapport au thème de la vidéo "gaming", j'ai pas trop bien compris.

Sur Starlink de manière générale je ne dis pas, mais c'est clairement pas ce que j'imaginais en lisant le titre de la vidéo.

Après vous me direz, c'est YT, un bon titre est un titre putaclic, et je suis tombé dans le panneau ?

e-TE

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 1 149
  • Déville-les-Rouen (76)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #341 le: 10 février 2021 à 21:59:31 »
J'ai peur... J'ai simulé une inscription Starlink, comme plusieurs personnes ici.
Et RIEN, absolument RIEN ne demande à vérifier le dégagement de l'emplacement de la future antenne client avec le test via l'appli Starlink sur smartphone. On peut payer les 99USD sans faire cette vérification.
Pourtant, cette appli est très bien faite.

Le formulaire suggère (mais n'impose pas) de consulter la FAQ, et dans la FAQ il y a effectivement un point concernant le dégagement d'antenne. Bref, les 3/4 des gens ne le liront pas!

Ca veut dire que plein de gens peuvent s'inscrire alors que leur logement est TOTALEMENT INCOMPATIBLE avec starlink, car dégagement d'antenne insuffisant (maison au milieu d'arbres immenses comme c'est le cas par chez moi, appartement vue au sud exclusivement, etc...).
Bref, je ne vois que 2 possibilités
 * soit j'ai loupé quelque chose, et il y a une telle vérification à un moment du process dans leur système, avant de payer.
 * soit ils sont complètement IDIOTS chez Starlink, ils n'ont pas compris ce que c'était un client, et ils vont se prendre des remontées de centaines de clients mécontents, et ils adorent traiter le support auprès de clients mécontents. Avec renvoi de matériel inutilisable chez tel client, et pourtant abimé lors de l'installation... Que du bonheur. Et je ne parle pas de l'image de marque.

Je rappelle que le dégagement nécessaire sur une antenne Starlink est TRES difficile à obtenir, beaucoup plus que pour une antenne satellite classique (parabole pour géostationnaire). Il faut voir une portion entière du ciel très large, et non pas un point dans le ciel (cas d'une antenne satellite classique). Et le moindre petit obstacle peut provoquer des déconnexions, ça ne tolère pas le moindre obstacle. A de telles fréquences (>10GHz), le satellite doit toujours être à vue directe de l'antenne client.
D'ailleurs, vu certaines questions (et réponses) sur Reddit, beaucoup de clients n'ont pas du tout compris ces contraintes de dégagement, malgré l'application très bien faite encore une fois.
Si Starlink ne forme pas les clients sur ce sujet, ils ne se formeront pas eux mêmes, c'est certain!

Leon.
ca reste de la bêta, à $99usd de préco... normalement ca s'adresse à un public restreint et plutot geek (ou adorateur de musk :o ) donc "ca passe" :D
mais oui, lors de l'ouverture grand public et phase commercial classique, il faut espérer qu'ils clarifient ça...

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 586
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #342 le: 10 février 2021 à 22:07:36 »
le cout réel du kit starlink est pour moi une interrogation.

C'est pas une interrogation, ils ont dit eux-mêmes que leur plus gros défi était d'arriver à faire baisser le coût de production de cette antenne à moins de 500$, et que ce n'était pas gagné. Il faudra déjà beaucoup d'abonnés pour la produire en masse. Le coût actuel est estimé entre 2000$ et 5000$.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 16 586
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #343 le: 10 février 2021 à 22:10:24 »
Mais par rapport au thème de la vidéo "gaming", j'ai pas trop bien compris.

Pour lui, c'est extraordinaire de pouvoir faire du video gaming sur une connexion satellite, vue sa latence réputée, et son faible débit.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 44 552
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #344 le: 10 février 2021 à 22:11:28 »
Ah. Oui. Amazing.

Curieux de voir ça de manière un peu plus sérieuse, si par exemple la gigue ou les changements de satellite ne posent pas de soucis. Ce sera surement a réserver à une utilisation casual.

MoXxXoM

  • Abonné Starlink
  • *
  • Messages: 1 023
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #345 le: 10 février 2021 à 22:25:14 »
Ah. Oui. Amazing.

Curieux de voir ça de manière un peu plus sérieuse, si par exemple la gigue ou les changements de satellite ne posent pas de soucis. Ce sera surement a réserver à une utilisation casual.

Les handovers sans coupure d'un satellite à l'autre en soit c'est assez bien maitrisé sur iridium. La avec le terminal qui peut accrocher deux porteuses (sûrement plus vu la tronche du pcb) sachant qu'en plus la c'est des terminaux qui bougent pas donc tout est predictible du coup ca me parait pas être le plus gros soucis. La gigue en revanche ca me parait plus délicat surtout dans le worst case scénario ou tu passes d'un coté à l'autre de l'horizon en changeant de satellite, et si t'ajoutes un changement de station sol quasi en même temps et que le beam sur lequel le terminal arrive est un peu chargé ca me parait tendu pour la gigue... C'est pour ca que je parlais de beam management coté satellite qui permet de pas mal mitiger ce genre de soucis.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 6 089
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #346 le: 10 février 2021 à 22:25:56 »
Le kit tooway il doit être vendu quasi a prix coûtant (200 pour le modem, la gamelle/buc/lnb pour le reste) le terminal starlink je suis étonné du coût réel estimé, les 2000-2500usd pour vraisemblablement un dbfn qui saurait prendre des porteuses de 200mhz+ en make before break je trouve meme que c'est pas cher. C'est quand meme pas la meme chose qu'une poêle a frire et un stid135 ou équivalent remballé.
Si tu pouvais éviter les acronymes incompréhensibles, stp...
Où as-tu vu que l'antenne Starlink client faisait du "make before brake"? Ca me parait très peu probable. Ca voudrait dire qu'une antenne client est capable de faire du multi beams, donc ça complexifie toute l'antenne, tout le réseau beamforming; tout ça pour rien.
Du "hard handover" me parait beaucoup plus probable.

Citer
Apres la question du beam management a bord je sais pas si y'a des infos et si c'est comme iridium et les beam sont statiques du point de vu du sat ou si y'a du management dynamique pour optimiser le placement des beams éventuellement meme la forme des beams pour optimiser le débit rendu aux users. Y'a bien du beam shaping/steering de prévu sur O3b mpower mais ca me semble pas tres compatible avec le dimensionnement et le coût des satellite starlink.
Dans les docs Starlink fournis à la FCC, ça semble bien être du beamforming dynamique côté satellite, où les faisceaux sont réorientés en temps réel. Comme côté client en somme, mais avec plein de beams en simultanés au lieu d'un seul.
Mais ça n'est pas forcément important. L'important c'est la taille des beams, qui sont assez étroits (30 à 60km?). C'est cette petite taille qui fait la capacité du satellite.

Leon.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 44 552
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #347 le: 10 février 2021 à 22:28:12 »
Les handovers sans coupure d'un satellite à l'autre en soit c'est assez bien maitrisé sur iridium. La avec le terminal qui peut accrocher deux porteuses (sûrement plus vu la tronche du pcb) sachant qu'en plus la c'est des terminaux qui bougent pas donc tout est predictible du coup ca me parait pas être le plus gros soucis. La gigue en revanche ca me parait plus délicat surtout dans le worst case scénario ou tu passes d'un coté à l'autre de l'horizon en changeant de satellite, et si t'ajoutes un changement de station sol quasi en même temps et que le beam sur lequel le terminal arrive est un peu chargé ca me parait tendu pour la gigue... C'est pour ca que je parlais de beam management coté satellite qui permet de pas mal mitiger ce genre de soucis.
Merci pour les précisions.

Je n'ai pas d'avis arrêté sur la pertinence ou non d'envisager du gaming (pas au sens couch potato du terme), et j'ai espéré (naïvement, je le répète) que cette vidéo apporterait un début de réponse.