Auteur Sujet: SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public  (Lu 27653 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 797
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR prêt à déployer le très haut débit sur tout le territoire, sans argent public

L’opérateur télécoms fait des propositions au gouvernement.Objectif revendiqué : accélérer le déploiement de la fibre optique.

C'est ce qui s'appelle jeter un pavé dans la mare... Cinq jours après la réunion organisée par Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, avec les opérateurs télécoms, au cours de laquelle il leur a demandé de «définir une feuille de route détaillée dès septembre » pour accélérer le déploiement de la fibre optique et de la 4G - donc le très haut débit - sur tout le territoire, SFR dégaine ses propositions.

Et quelles propositions ! « Nous allons fibrer intégralement la France et ce, sans argent public » , annonce aux « Echos » Michel Paulin, directeur général de SFR. Dans un courrier adressé notamment au Premier ministre, Edouard Philippe, et dont « Les Echos » ont eu connaissance, l'opérateur au carré rouge propose d'investir « massivement » pour fibrer « 80 % du territoire en 2022 et 100 % en 2025 ».

L'opérateur veut changer les règles du jeu

Une position clairement iconoclaste, car elle remet en cause le plan Très Haut Débit, ce vaste chantier à 20 milliards d'euros, tel qu'il a été conçu par l'Etat. Celui-ci a divisé la France en trois zones : les grandes villes, les agglomérations de taille moyenne et les campagnes. Si, dans les premières, chaque opérateur déploie son réseau, pour les secondes en revanche le déploiement de la fibre est réparti entre Orange et SFR, le premier en ayant 90 % et le second 10 %.

Sauf que, depuis la signature de cet accord de répartition, SFR a changé d'actionnaire. Et que le nouveau propriétaire, Patrick Drahi, réclame une nouvelle répartition à 50-50. Orange ne veut rien entendre : ces zones lui sont attribuées et il a déjà commencé à déployer la fibre partout : impossible de les restituer à quiconque, plaide-t-il.

Crime de lèse-majesté

De guerre lasse, SFR rue aujourd'hui dans les brancards en proposant de construire son propre réseau en parallèle de celui d'Orange ! Un crime de lèse-majesté... Et ce n'est pas tout. Dans les zones les moins rentables du territoire, où les opérateurs privés rechignent à investir mais qui concernent 15 millions de foyers, l'Etat a décidé de créer et de financer avec les collectivités territoriales des réseaux d'initiative publique. Ceux-ci sont construits par l'opérateur télécoms qui remporte l'appel d'offres.

Or, SFR propose de déployer la fibre sur l'ensemble de ces zones, sans subvention publique ! Dans certaines campagnes, cela reviendrait à déployer un réseau privé en parallèle du réseau public financé par les collectivités locales. Un « écueil impardonnable », selon les termes de Sébastien Soriano, président de l'Arcep, le régulateur des télécoms, qui évoquait récemment cette hypothèse lors des Assises du Très Haut Débit.

Casser les règles du jeu

C'est bien simple, résume SFR dans son courrier : avec ce schéma, l'Etat économiserait « entre 8 et 15 milliards d'euros.» Sans compter « la création de dizaines de milliers d'emplois locaux pour la réalisation de ces projets de déploiement. » Pour SFR, cela lui permettrait de gagner un maximum de parts de marché dans la fibre, là où Orange est dominant aujourd'hui. « SFR peut déployer sur fonds propres la fibre sur tous ces territoires et pourra, bien entendu, donner accès à son réseau aux autres opérateurs  », prend-t-il soin de préciser dans sa lettre.

La position de SFR ne devrait pas manquer de faire bondir les acteurs des télécoms, en particulier Orange, son premier concurrent. Il faut naturellement voir derrière l'empreinte de Patrick Drahi, l'entrepreneur culotté qui ne fait jamais rien comme tout le monde. Reste à savoir comment réagira l'Etat face à un acteur qui sert clairement ses intérêts, prêt à mettre les moyens pour apporter le très haut débit à tous les Français ... mais en bousculant les règles du jeu.


F. Sc.
@FabienneSchmitt


https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/030442569486-sfr-pret-a-deployer-le-tres-haut-debit-sur-tout-le-territoire-sans-argent-public-2101498.php

tdamienjd

  • Client Bbox vdsl
  • *
  • Messages: 508
  • Pontarlier (25)
    • Twitter @tdamienjd
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #1 le: 11 juillet 2017 à 21:03:04 »
Quand on voit la rapidité avec laquelle ils s'occupent de leurs zones AMII...

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 797
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #2 le: 11 juillet 2017 à 21:05:11 »
C'est déjà passé à 14% si j'ai bien lu les dernières "annonces", et premier déployeur dans le reste de la ZMD c'est bien ça ?

En tout cas ça mérite à minima un troll d'or !

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 8 187
  • Montfort-l'Amaury (78)
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #3 le: 11 juillet 2017 à 21:08:04 »
Et quelques caisses de pop-corn  :)

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 797
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #4 le: 11 juillet 2017 à 21:09:20 »
Mon fournisseur suit plus :(.

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 4 396
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #5 le: 11 juillet 2017 à 21:10:59 »
Et quelques caisses de pop-corn  :)
On m'informe que les marchés s'affolent, le prix du mais vient d'atteindre des sommets et ne semble pas parti pour s'arrêter.

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 4 573
  • Arpajon (91)
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #6 le: 11 juillet 2017 à 21:18:14 »
C'est déjà passé à 14% si j'ai bien lu les dernières "annonces", et premier déployeur dans le reste de la ZMD c'est bien ça ?

C'est quoi ces dernières "annonces" ? Personnellement, je ne les ai pas vues.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 797
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #7 le: 11 juillet 2017 à 21:20:11 »
C'est quoi ces dernières "annonces" ? Personnellement, je ne les ai pas vues.
Ah là là, faut suivre !
http://www.avicca.org/actualite/plan-france-tres-haut-debit-halte-au-feu

Les dernières données publiées par l’ARCEP (T1 2017) montrent qu’Orange a seulement rendu raccordables 22% des locaux de sa zone, et SFR 14%.

Après le chiffre va surement être biaisé à un moment ou un autre, quand les communes récupérées par le second dans la zone du premier arriveront dans son "reste à faire". Mais on n'y est pas encore je pense.

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 4 573
  • Arpajon (91)
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #8 le: 11 juillet 2017 à 21:57:51 »
Je suis loin de tout suivre. Pas le temps.

Mais en tout cas, merci pour le lien. Je vois que l'AVICCA, elle, suit l’actualité :

Citer
Les collectivités qui ont lancé des procédures pour établir et exploiter des réseaux d’initiative publique en FttH ont constaté les pressions et la difficulté à faire respecter ces principes. Ces menaces, jusqu’à présent prudemment formulées oralement, se font désormais sans vergogne de manière écrite.

Mais donc on sait que les derniers chiffres du T1 2017 sont donc de 14% pour SFR et 22% de sa zone pour Orange. Cela aurait été mieux en nombres de prises, cela aurait évité des effets d'arrondi, mais bon, c'est déjà pas mal.

Sinon, pour les annonces de Michel Paulin que va-t-on dire : rodomontades ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 27 100
    • Twitter LaFibre.info
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #9 le: 11 juillet 2017 à 22:14:29 »
SFR finance comment ces investissements ?

Fibrer, sans subvention publique, toutes les ZMD, cela me semble hors de portée (financièrement) de SFR.

Cela serait une belle économie pour les collectivités publiques, mais j'ai peur de savoir quelles sont les contreparties demandées...

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 838
  • SomeWhere
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #10 le: 11 juillet 2017 à 22:30:11 »
Et bien nous les avons nos communications avant le 14 juillet.

Je laisse le bénéfice du doute à SFR, je pense réellement que Drahi souhaite avoir un réseau en fibre complet en FTTH en s'appuyant sur sa vache à lait câble pour le financer, en construisant son propre réseaux dont il sera propriétaire.C'est stratégique pour lui.
Je ne vois pas les opérateurs se figer sur une technologie propre grossièrement Orange dans le FTTH,Altice dans le Cable,Bouygues dans le Hertzien et Free dans l'Adsl

Les propos de Michel Paulin sur les structures "offshore" m'ont bien fait sourire,de là à ce qu'il donne un bâton pour se faire battre...

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 4 573
  • Arpajon (91)
SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public
« Réponse #11 le: 11 juillet 2017 à 22:37:45 »
Je te rappelle quand même concernant "La vache à lait" du câble, que SFR était dans le rouge en 2016, bilan de -218 millions d'euros, et qu'il devrait l'être encore plus en 2017, vu les 600 millions prévus pour les indemnités des 5000 suppressions d'emploi.

Et d'autre part, que ses zones câble où il était tout seul en THD sont en train de se réduire comme peu de chagrin vu l'avancée du déploiement du FTTH par Orange. Donc la "vache à lait" risque de maigrir rapidement.

 

Mobile View