Auteur Sujet: Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs  (Lu 17370 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 564
    • Twitter LaFibre.info
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #12 le: 28 novembre 2015 à 17:48:55 »
Ne pas confondre Ubuntu, la distribution avec bureau graphique, qui vise a concurrencer Windows (possibilités de personnalisation limitées, comme sous Windows, consommation mémoire plus importante que d'autres bureaux et carte 3D strictement nécessaire vu qu'il y a des effets 3D partout, trés legers, mais quand on bascule sur un serveur, sans carte avec accélération c'est la cata.

Ubuntu server est sans interface graphique et est très proche de Debian sid (unstable), mais stabilisé. Contrairement à Debian stable qui sort avec des composants qui ont déjà de la bouteille.

Si tu vas sur le site http://www.ubuntu.com/ tu vera que aujourd'hui la principal cible d'Ubuntu, ce sont les servuers et plus les Desktop. En ce moment en page d’accueil c'est "Ubuntu Cloud Open source, OpenStack software and tools for private and public clouds."

Chez certains hébergeurs qui publient des stats sur les OS, tu peut voir que Ubuntu es l'OS serveur le plus utilisé.
IBM et Ubuntu livrent des mainframes 100% Linux

Les LinuxOne sont des mainframes centrés sur Linux. Une offre proposée par IBM, qui s’appuie sur l’OS Ubuntu de Canonical.

IBM lance une nouvelle génération de mainframes fonctionnant exclusivement sous Linux.  La gamme LinuxOne s’appuie sur l’OS de Canonical, Ubuntu.

Système haut de gamme, le LinuxOne Emperor est capable de lancer jusqu’à 8 000 machines virtuelles Linux simultanèment rapporte Reuters (et encore plus de conteneurs). L’Emperor utilise la même base que les z13 d’IBM, et pourrait donc proposer jusqu’à 168 processeurs z13 octocœurs cadencés à 5 GHz et 9,9 téraoctets de mémoire vive.

Le LinuxONE Rockhopper se veut plus accessible et plus compact. Il est avant tout dédié aux entreprises de moins grande taille. IBM ne précise pas quelle architecture processeur est ici à l’œuvre, ni le nombre de machines virtuelles Linux supportées.

La victoire d’Ubuntu…

Le choix d’Ubuntu, et non pas de Red Hat Enterprise Linux ou de SUSE Linux Enterprise Server, est indéniablement une victoire pour Canonical, mais également une forme de désaveu pour les offres d’acteurs pourtant présents de longue date sur les mainframes de Big Blue.

La firme d’Armonk précise qu’un large ensemble de logiciels Open Source sera supporté par cette solution, dont le framework Big Data Apache Spark, le système de gestion des configurations Chef ainsi que des bases de données comme MariaDB, MongoDB ou encore PostgreSQL.

L’objectif de cette offre est bien entendu de toucher de nouveaux clients qui ne connaissent pas le monde des mainframes et pourraient être intéressés par leur capacité à consolider un large ensemble de workloads sur une seule et même machine.

… et de la Fondation Linux

Cette annonce s’inscrit dans un mouvement plus global visant à ouvrir les mainframes au monde Open Source. La Fondation Linux lance ainsi aujourd’hui l’Open Mainframe Project, explique TechCrunch. L’initiative, dont les contours restent mal définis à l’heure où nous écrivons ces lignes, devrait se concrétiser par un groupe de travail travaillant à l’ouverture des architectures de grands systèmes sous Linux.

Cela fait maintenant 15 années que Linux fonctionne sur les mainframes de Big Blue, mais IBM semble aujourd’hui vouloir passer à la vitesse supérieure, à la fois au travers de cette nouvelle gamme de machines, et d’une participation massive à l’Open Mainframe Project.

La société a ainsi publié 250 000 lignes de code dédiées à ses gros systèmes dans le cadre de cette initiative. Parmi les autres participants, nous retrouvons des ténors du monde mainframe, comme BMC et CA Technologies. Reste à savoir si la sauce prendra et saura attirer de nouveaux participants, car si la Fondation Linux fait état d’une demande croissante d’Open Source autour des mainframes IBM, ces machines restent distribuées au compte-goutte.

Ce mouvement d’IBM n’est pas sans rappeler l’initiative OpenPower, qui tente de créer un écosystème ouvert autour de l’architecture processeur Power8. Si l’Open Source s’est insinué dans les mainframes de la firme, ces derniers ne passent pas pour autant en Open Hardware, mais un parallèle peut indéniablement être fait entre l’Open Mainframe Project et le mouvement OpenPower.


Source : Silicon.fr, le 17 août 2015 par David Feugey

Vidéo IBM :


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 564
    • Twitter LaFibre.info
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #13 le: 28 novembre 2015 à 18:15:44 »
pour les Linux la, on confond pas distrib et kernel ?

en quoi Ubuntu peut-t'il être meilleurs qu'une autre distrib qui a le même noyau avec les memes réglages et pilotes ?

ou c'est qu'on compare des réglages par défaut alors ? ou les pilotes inclus ?

peut-être les réglages par défaut des autres distribs (notamment les RHE et Suse) sont-ils plus adapté a certains usages ?
Les réglages TCP/IP peuvent être différents d'une distribution à l'autre (et d'une version 64bits à une version 32bits, à mon grand étonnement, probablement pour économiser de la RAM sur les machines 32bits)

Je pense notamment aux paramètres de Rwin max (ici 6,3 Mo en réception et 4,2 Mo en émission ) :
$ sysctl -a 2> /dev/null | grep -iE "_mem |_rmem|_wmem"
net.ipv4.tcp_mem = 190194 253595 380388
net.ipv4.tcp_rmem = 4096 87380 6291456
net.ipv4.tcp_wmem = 4096 16384 4194304
net.ipv4.udp_mem = 380391 507191 760782
net.ipv4.udp_rmem_min = 4096
net.ipv4.udp_wmem_min = 4096

Maintenant, il 'a'git peut-être des paramètres du noyaux Linux et non des distributions.

Il est toutefois difficile de comparer deux distributions différentes avec les même Kernel Linux, car il y en a peu de commun.

=> cf Noyaux Linux : Liste des distributions qui les utilisent et caractéristiques

PacOrly

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 272
  • FTTNRA Orly (94)
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #14 le: 28 novembre 2015 à 18:22:08 »
...Debian sid (unstable), mais stabilisé.

Est ce vraiment judicieux d'utiliser ça pour faire un serveur?

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 410
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #15 le: 28 novembre 2015 à 18:37:08 »

C'est vrai qu'en cloud Ubuntu es très utilisé.
Beaucoup de containers Docker sont basés sur une image d'Ubuntu malgres la taille de celui ci.

Il y a un concurrent en vogue en ce moment c'est Alpine Linux (basé sur Busybox et musl), on trouve de plus en plus de containers basés sur lui a cause de sa taille et sa simplicité (une image basée sur Alpine fait souvent moins de 20 Mo a comparer a une Ubuntu de 250+Mo).

La plus populaire et utilisé reste quand même Busybox (50M de pull sur DockerHub vs 30M de pull pour Ubuntu).

Mais avec les containers ce qui compte pour la perf c'est souvent l'os hote. En pratique c'est souvent TinyCoreLinux ou CoreOS. Il serait intéressant de comparer leur perfs avec les grosses distribs.

On peut aussi comparer Ubuntu et Gento par exemple chacun dans une image Docker sur un meme hote pour voir si ca joue ou pas sur les perfs réseaux...

mais ca fait pas mal de boulot tout cela j'avoue :)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 564
    • Twitter LaFibre.info
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #16 le: 28 novembre 2015 à 18:45:56 »
Est ce vraiment judicieux d'utiliser ça pour faire un serveur?

Ubuntu, c'est un Debian unstable plutôt bien stabilisé.

Si tu souhaites avoir accès à des techno récentes, il te faut une distrib avec des composants récents (par exemple codec VP9 dans ffmpeg, HTTP/2,...)

Ubuntu 16.04 qui sortira en avril 2016, supportera HTTP/2 avec Apache 2.4 simplement en tapant sudo a2enmod mod_h2

Avec les autres distributions (excepté Gentoo), cela arrivera probablement en 2017 ou 2018.

Gwadagamer

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 959
  • Bordeaux (33) Centre ville
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #17 le: 28 novembre 2015 à 18:56:31 »
Perso ubuntu server vraiment pas mon truc,, je préfère vendre au pire une red hat....  Sinon je reste un fan boy gentoo, j'aime trop pouvoir personnaliser a fonds meme si je me prends la tête souvent avec les dépendances. Pour la gestion du cloud core OS est vraiment interessant a mon gout. De toute fàçon c'est un peu une histoire de gout et couleur tout çà, c'est comme choisir un firewall cisco ou palo alto. perso je choisis le second :D

Gwadagamer

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 959
  • Bordeaux (33) Centre ville
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #18 le: 28 novembre 2015 à 18:59:06 »
Vivien Apache 2.4 on la dans les dépots depuis 2014 sous gentoo et archlinux, j'attends plus la new version de Nginx mois :D

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 410
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #19 le: 28 novembre 2015 à 19:22:54 »
Ubuntu 16.04 qui sortira en avril 2016, supportera HTTP/2 avec Apache 2.4 simplement en tapant sudo a2enmod mod_h2

c'est de l'applicatif ca non? y'a rien niveau OS/kernel de nécessaire pour faire du HTTP/2 ?

c'est un peu ce que je reproche a Ubuntu et autres distrib (et a Windows): de mélanger des trucs qui sont purement applicatifs et des trucs vraiment du niveau de l'OS et du kernel.

Je fais de l'HTTP/2 avec avec Caddy sur n'importe quel OS (windows/mac, bsd, linux, x86 ou arm).

donc je pense que le mod_h2 d'Apache fonctionne partout aussi non ou lui faut'il un truc spécifique dans l'OS?

Gwadagamer

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 959
  • Bordeaux (33) Centre ville
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #20 le: 28 novembre 2015 à 19:37:21 »
Kgersen c'est de l'applicatif comme tu dit, car il y aucune fonction a modifier dans un kernel pour supporter le apache 2.4

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 564
    • Twitter LaFibre.info
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #21 le: 28 novembre 2015 à 20:08:37 »
HTTP/2 nécessite au minimum Apache 2.4.17 si on ne souhaites pas compiler à la main un Apache avec des patches pour HTTP/2.

Apache 2.4.17 est sorti le 13 octobre 2015 et ne sera pas proposé tout de suite dans les distrib citées.

Ubuntu es passé à Apache 2.4 par défaut en 2013.

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 410
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #22 le: 28 novembre 2015 à 20:26:20 »
ah ok donc pour toi c'est ce qu'on peut installer avec "apt" d'Ubuntu sans rajouter de "depot custom" (PPA) qui définit ce que peut faire l'OS ou pas ?

C'est une facon de faire effectivement mais on se limite vachement.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 564
    • Twitter LaFibre.info
Comparatif des performances des systèmes d'exploitation serveurs
« Réponse #23 le: 28 novembre 2015 à 21:12:24 »
J'évite au maximum d'utiliser des PPA (Personal Package Archives), c'est le meilleur moyen d'avoir des pb de dépendances lors des mises à jour, sans parler des questions sur les mises à jour de sécurité.

Un autre point qui m'intéresse, indiqué dans mes slides, est la représentativité de mes serveurs.

Donc, je suis impatient de proposer HTTP/2, mais je n'ai pas envie de changer de serveur web ou d'utiliser un PPA. J'attendrais patiemment avril 2016.

 

Mobile View