Auteur Sujet: IP publique  (Lu 3522 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

alegui

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 465
  • FTTH Courbevoie (92)
IP publique
« Réponse #12 le: 10 mai 2017 à 17:48:20 »
(Je suis chaud-bouillant sur la comparaison à la noix.)
Elle est pas mal, moi j'en ai une autre mais qui revient un peu au même :
Ce serait une entreprise avec un seul numéro de téléphone,  il y a une personne (appelons-la réceptionniste) qui redirige les appels sur le réseau interne.
Si tu ne parles pas la même langue qu'elle ou que tu ne connais pas le nom de la personne que tu appelles, tu ne peux pas établir la conversation.
Pour résoudre ce problème, on peut attribuer un n° direct par personne.
Pour les IP, c'est un peu pareil, sauf qu'en IPV4, comme le nombre d'adresse est très limité, ça devient de plus en plus cher de posséder une adresse par personne.

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 2 082
    • Ukrainian Resilient Data Network
IP publique
« Réponse #13 le: 10 mai 2017 à 18:27:36 »
Et c'est justement ce que je veux savoir, comment, une fois que l'entreprise à son beau /24, fait on pour dire : tel IP c'est telle machine

C'est le role du routeur, dans un reseau Ethernet il contient une table construite dynamiquement ou statiquement avec les correspondances IP et MAC. ARP en IPv4 et NDP en IPv6.

hoyohoyo

  • Client Orange 4G
  • *
  • Messages: 308
  • 4G Home Orange (82)
IP publique
« Réponse #14 le: 11 mai 2017 à 08:32:08 »
Je penses que online quand tu commande ton serveur resserve une ip publique à ton adresse mac de la carte réseau de ton serveur.

Sur tout mes serveur j'ai laissé en dhcp et toujours la même ip, c'est ce qui me fait penser cela

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 512
    • Twitter LaFibre.info
IP publique
« Réponse #15 le: 11 mai 2017 à 08:36:28 »
Chez OVH, pas de DHCP, c'est en statique.

Voici un fichier livré avec un serveur OVH :
$ cat /etc/network/interfaces
# This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).

# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

auto eth0
iface eth0 inet static
address 37.187.131.220
netmask 255.255.255.0
network 37.187.131.0
broadcast 37.187.131.255
gateway 37.187.131.254

iface eth0 inet6 static
address 2001:41d0:000a:41dc::
netmask 64
dns-nameservers 2001:41d0:3:163::1
post-up /sbin/ip -family inet6 route add 2001:41d0:000a:41ff:ff:ff:ff:ff dev eth0
post-up /sbin/ip -family inet6 route add default via 2001:41d0:000a:41ff:ff:ff:ff:ff
pre-down /sbin/ip -family inet6 route del default via 2001:41d0:000a:41ff:ff:ff:ff:ff
pre-down /sbin/ip -family inet6 route del 2001:41d0:000a:41ff:ff:ff:ff:ff dev eth0

corrector

  • Invité
IP publique
« Réponse #16 le: 11 mai 2017 à 08:51:06 »
Elle est pas mal, moi j'en ai une autre mais qui revient un peu au même :
Ce serait une entreprise avec un seul numéro de téléphone,  il y a une personne (appelons-la réceptionniste) qui redirige les appels sur le réseau interne.
Si tu ne parles pas la même langue qu'elle ou que tu ne connais pas le nom de la personne que tu appelles, tu ne peux pas établir la conversation.
Pour résoudre ce problème, on peut attribuer un n° direct par personne.
Pour les IP, c'est un peu pareil, sauf qu'en IPV4, comme le nombre d'adresse est très limité, ça devient de plus en plus cher de posséder une adresse par personne.
Du coup, on remonte d'une couche de protocole, et on utilise le numéro de port!

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 7 399
  • Paris (15ème)
    • Twitter
IP publique
« Réponse #17 le: 11 mai 2017 à 10:51:53 »
Et c'est justement ce que je veux savoir, comment, une fois que l'entreprise à son beau /24, fait on pour dire : tel IP c'est telle machine

C'est la base du réseau ça, avec 1/ des tables de routage 2/ des tables de MAC, le routeur fait la correspondance entre les deux.

raf

  • Expert France-IX
  • Expert
  • *
  • Messages: 564
IP publique
« Réponse #18 le: 15 mai 2017 à 16:11:04 »
Officiellement du moins, les plages IP ne sont pas des biens négociables!
Si. Renseigne-toi mieux.
Je ne veux pas dire que c'est bien, mais c'est la realite.

corrector

  • Invité
IP publique
« Réponse #19 le: 15 mai 2017 à 17:41:50 »
Tu as un acte de propriété des plages IP que tu utilises?

raf

  • Expert France-IX
  • Expert
  • *
  • Messages: 564
IP publique
« Réponse #20 le: 15 mai 2017 à 18:35:38 »
Tu as un acte de propriété des plages IP que tu utilises?
Pour les IP distribues par les RIR il y a des "droits d'utilisation" qui peuvent se vendre (parce-que les RIR ont decide que c'est OK qu'ils se vendent). Ce sont les RIRs eux-memes qui gerent ces droits et qui acceptent les ventes/achats.
Et apres il y a les IP "legacy" (distibues il y a longtemps directement par IANA/InterNic) dont l'ensemble de la communaute IANA et RIR les accepte comme "propriete intellectuelle". Certains RIR (RIPE NCC) acceptent la situation en tant que tel sans aucun desir pour que ca change, d'autres (ARIN) font tout ce qui est possible pour les passer en mode "droits d'utilisation" au moment d'un transfer (vente/achat/fustion/acquisition) - mais rien avant ca.
Donc oui, j'ai des "droits d'utilisation" pour les IP que j'utilise, et ces droits sont reconnus dans le contexte dans lequel je les utilise (connectivite avec/vers operateurs qui acceptent la meme hierarchie IANA->RIR).

Pas la peine d'essayer d'expliquer le contraire, j'ai deja essaye moi-meme et je me suis fait "demonte". Si par contre tu es hyper-sur de ton coup et que tu as un bon avocat a ta disposition pendant assez longtemps, tu peux essayer le coup. Moi, ca m'arrangerait que ca change.

De facon totalement contre-intuitive, les numeros d'AS ou les adresses IPv6 se vendent aussi (parce-que c'est possible et "autorise", peu importe le fait que tu peux les avoir presque gratos avec un minimum de justification).

 

Mobile View