Auteur Sujet: Starlink - beta test & équipements  (Lu 19429 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Free_me

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 951
  • Marseille
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #468 le: 23 février 2021 à 20:53:30 »
Personnellement, je pense qu'un des objectifs d'Elon Musk est d'être le premier sur le marché, d'occuper le terrain, l'orbite basse, de prendre les parts de marchés en ce qui concerne les abonnés, avant que des constellations concurrentes, et l y a un paquet de projets, arrivent sur le marché. Et là, on peut dire qu'ils ont 10 ans d'avance.

c'est exactement ca.
Et en europe on va pleurer sur le fait de pas etre dans le jeu, ou on va essayer de luter a coup d'argent public surement.

MoXxXoM

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 93
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #469 le: 23 février 2021 à 21:07:41 »
Personnellement, je pense qu'un des objectifs d'Elon Musk est d'être le premier sur le marché, d'occuper le terrain, l'orbite basse, de prendre les parts de marchés en ce qui concerne les abonnés, avant que des constellations concurrentes, et l y a un paquet de projets, arrivent sur le marché. Et là, on peut dire qu'ils ont 10 ans d'avance.

Je suis assez d'accord, globalement tu vois kuiper d'Amazon ils accusent un retard énorme, ils font du lobby à la FCC pour ralentir starlink. Le truc de telesat (lightspeed) ça va être à moitié du public sponsorisé par le gouvernement canadien et en plus le montage (TAS en prime, MDA sur une grosse partie de la payload dont antennes actives et final assembly au Quebec) me laisse dubitatif sur la compétitivité du truc, sachant que niveau business ils se positionne face à du O3b mpower j'ai des gros doutes. Mais bon pour le grand public la ou starlink fait mal c'est à Viasat qui s'est engagé sur 3 satellites GEO viasat-3 (d'ailleurs viasat fait aussi du lobby contre starlink a la FCC). Pareil en Europe avec konnect VHTS, si starlink arrive à livrer assez de terminaux y'a pas photos, en plus konnect vhts c'est de la technos à bout de souffle TAS leur DTP5G c'est une brouette le truc, le design de payload façon papie-mamie font un satcom, quasi certain que le truc il tiendra pas les 500Gbps annoncé, il leur restera le prix, qui sera faible car subventionné de manière dementielle.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 803
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #470 le: 24 février 2021 à 06:35:20 »
Personnellement, je pense qu'un des objectifs d'Elon Musk est d'être le premier sur le marché, d'occuper le terrain, l'orbite basse, de prendre les parts de marchés en ce qui concerne les abonnés, avant que des constellations concurrentes, et l y a un paquet de projets, arrivent sur le marché. Et là, on peut dire qu'ils ont 10 ans d'avance.
Oui, tu as raison, c'est évident, Starlink ne s'en cache même pas.
Cette stratégie n'est pas fair-play du tout vis à vis des concurrents, et elle nécessite de cramer des quantités astronomiques de pognon à perte pendant beaucoup de temps.

Leon.

Harvester

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 174
  • Limours (91)
    • Site perso
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #471 le: 24 février 2021 à 07:57:18 »
Tout comme Amazon ou Twitter l'ont fait pendant des années et des années avant d'être rentables, mais au final ça fait fait émerger des mastodontes de la tech...

Et ne pas oublier que le premier client potentiel de Starlink, c'est aussi l'armée US (of course), pour qui des centaines de Mb/s avec faible latence est extrêmement intéressant en opérations (rappel : https://www.tesmanian.com/blogs/tesmanian-blog/air-force-starlink)

artiflo

  • Profil non complété
  • ***
  • Messages: 105
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #472 le: 24 février 2021 à 08:37:37 »
Cette stratégie n'est pas fair-play du tout vis à vis des concurrents, et elle nécessite de cramer des quantités astronomiques de pognon à perte pendant beaucoup de temps.


Le concept du fair-play dans le business, je note ahahahahahah

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 7 556
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #473 le: 24 février 2021 à 09:52:40 »
Cette stratégie n'est pas fair-play du tout vis à vis des concurrents, et elle nécessite de cramer des quantités astronomiques de pognon à perte pendant beaucoup de temps.

Il serait intéressant de comparer les "quantités astronomiques" de pognon cramé dans les divers projets concurrents de Starlink. En comptant les subventions d'Etat, autres couts cachés et en prenant en compte leur limitation géographique (donc comparer le cout de Starlink a la somme mondial de plusieurs geo et pas qu'a un seul géo comme konnect VHTS).

Autre facon de comparer:

combien l'Europe pourrait représenter en CA potentiel pour Starlink ? prenons 10% de son CA total (chiffre au pif ,c'est juste pour illustrer pour la méthode).

Donc ca n'est que 10% de l'investissement de Starlink qu'il faut comparer a 100% de konnect VHTS.

bref les comparaisons doivent avoir du sens. Faut pas juste regarder les valeurs absolues.

MoXxXoM

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 93
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #474 le: 24 février 2021 à 10:15:28 »
Il serait intéressant de comparer les "quantités astronomiques" de pognon cramé dans les divers projets concurrents de Starlink. En comptant les subventions d'Etat, autres couts cachés et en prenant en compte leur limitation géographique (donc comparer le cout de Starlink a la somme mondial de plusieurs geo et pas qu'a un seul géo comme konnect VHTS).


Du coup la comparaison la plus intéressante serait avec Viasat, ils ont commandé 3 Viasat-3 (EMEA/Asie/Amérique) pour couvrir l'ensemble du globe sachant que:
  • Ils construisent leur propre payload eux aussi (le bus c'est un 702HP par contre)
  • Ils ont une approche verticale, en produisant tout de la payload jusqu'aux terminaux
  • Ils visent le grand public
  • Le timing est très proche
  • Ils veulent faire du militaire sur la même infra

Toutefois Viasat connait déjà le marché mais ils ont pas l'air de trouver ça drôle que Starlink viennent marcher sur leur plate-bande... Il se privent pas d'essayer de jeter des bâtons dans les roues à Starlink.


Pour avoir une idée du pognon brassé par Viasat : les résultat du Q3-2021.

Pub Viasat-3 pour les militaires australiens avec des infos intéressantes.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 803
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #475 le: 24 février 2021 à 10:29:04 »
Le concept du fair-play dans le business, je note ahahahahahah
Ca va bien au delà du fair play. Beaucoup de pays ont des lois type anti trust ou équivalent. De même, si un opérateur satellite obtient des licences radio pour un objectif précis (donner l'accès à Internet à 10M de personne), et qu'il est incapable de les exploiter (nombre d'utilisateur très en dessous des engagements), alors il peut être sanctionné, voire on peut lui retirer une partie de ses licences.
Bref, si Starlink veut trop jouer au con, ça va finir par se voir, et les états pourront réagir. Attention, je n'ai pas dit que ça se passerait comme ça...
Si Starlink reste raisonnable, coopèrent avec les concurrents dans la négociation des fréquences, ils resteront en dessous des radars, et tout se passera bien.

Il serait intéressant de comparer les "quantités astronomiques" de pognon cramé dans les divers projets concurrents de Starlink. En comptant les subventions d'Etat, autres couts cachés et en prenant en compte leur limitation géographique (donc comparer le cout de Starlink a la somme mondial de plusieurs geo et pas qu'a un seul géo comme konnect VHTS).

Autre facon de comparer:
combien l'Europe pourrait représenter en CA potentiel pour Starlink ? prenons 10% de son CA total (chiffre au pif ,c'est juste pour illustrer pour la méthode).
Donc ca n'est que 10% de l'investissement de Starlink qu'il faut comparer a 100% de konnect VHTS.
Konnect VHTS d'Eutelsat, c'est autour de 500 Millions d'Euros, apparemment. Je ne sais pas si ça comprends l'infrastructure terrestre, qui doit être conséquente.
Un beau bébé! Pour plus de 500Gb/s de capacité, ça semble un investissement rentable.
Cf interview de Rodolphe Belmer, DG d'Eutelsat.
https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/le-grand-journal-de-l-eco/rodolphe-belmer-eutelsat-eutelsat-mise-sur-le-haut-debit-par-satellite-16-02_VN-202102160389.html

Leon.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 11 292
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #476 le: 24 février 2021 à 14:44:54 »
Oui, tu as raison, c'est évident, Starlink ne s'en cache même pas.
Cette stratégie n'est pas fair-play du tout vis à vis des concurrents, et elle nécessite de cramer des quantités astronomiques de pognon à perte pendant beaucoup de temps.

Faire 36 solutions de constellations n'est pas non plus une bonne option. C'est un service à vocation mondiale, s'il y en a même une dizaine seulement, ils sont en concurrence frontale, et aucun ne peut rentabiliser les énormes investissements que demande de telles constellation (et sa maintenance). Il n'y a la place que pour 2 ou 3 constellations au maximum. Sinon, c'est effectivement jeter l'argent par la fenêtre, et dans la plupart des cas l'argent du contribuable.

Il vaut mieux pour la liberté d'Internet avoir une constellation d'Elon Musk, que du gouvernement chinois...
« Modifié: Hier à 07:41:02 par alain_p »

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 7 556
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #477 le: Hier à 06:29:03 »
C'est un service à vocation mondiale, s'il y en a même une dizaine seulement, ils sont en concurrence frontale, et aucun ne peut rentabiliser les énormes investissements que demande de telles constellation (et sa maintenance). Il n'y a la place que pour 2 ou 3 constellations au maximum. Sinon, c'est effectivement jeter l'argent par la fenêtre, et dans la plupart du temps l'argent du contribuable.

2 ou 3? c'est au pif ou basé sur un calcul précis ?

Ca me serait très prématuré de sortir une telle affirmation. Pour le moment on a aucun retour de rentabilité vu qu'aucune constellation complète existe ...


Free_me

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 951
  • Marseille
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #478 le: Hier à 08:58:59 »
comme d'autres choses, c'est un simple pari sur l'avenir. Si ca marche, ceux qui ont misé gagnent un max, si ca ne marche pas ben c'est perdu.
Rien d'anormal.
Comme le bitcoin quand ca valait des croquettes il y a 15 ans.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 11 292
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Starlink - beta test & équipements
« Réponse #479 le: Hier à 09:31:59 »
2 ou 3? c'est au pif ou basé sur un calcul précis ?

Pas de calcul précis, c'est donc un peu au pif. J'observe que l'investissement prévu pour starlink est d'environ 10 milliards de dollars, et que cela sera difficile à rentabiliser. L'antenne active coûte 500 $ pour l'utilisateur, et pour l'instant bien plus que cela pour l'opérateur. Il faut donc beaucoup d'abonnés pour rentabiliser.

Ces constellations demandent beaucoup de satellites à lancer pour assurer une bonne couverture, de haute technologie (faisceaux lasers entre satellites...), donc c'est intrinsèquement cher. Il faut les renouveler régulièrement pour suivre les évolutions et remplacer les satellites défaillants. Il y a aussi le coût des stations au sol.

Donc à vue de nez, si le marché est trop divisé entre opérateurs, aucun ne peut être rentable.
« Modifié: Hier à 10:44:32 par alain_p »

 

Mobile View