Auteur Sujet: Numericable annonce du FTTH RFoG sur RESO-LIAin  (Lu 86386 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 726
    • Twitter LaFibre.info
Numericable annonce du FTTH RFoG sur RESO-LIAin
« le: 12 décembre 2012 à 17:33:08 »
Numericable annonce du FTTH RFoG (Radio Frequency Over Glass) sur RESO-LIAin
Conférence de presse du 12 décembre 2012




J'étais à la conférence de presse conjointe de Numericable et du SIEA dans le cadre du colloque THD 2012 organisé par la FNCCR (Services publics locaux de l'énergie, de l'eau et de l’environnent) qui s'est tenu ce midi dans les locaux de la RATP à Paris.

Voici un résumé complet. Pour les plus curieux, je vais mettre en ligne les vidéos.


De gauche à droite :
- Michel Chanel - Vice-président du SIEA
- Jérôme Yomtov - Directeur Général Délégué de Numericable
- Gilles Quinquenel - Président de Manche Numérique et président de la commission "Communications Électroniques" de la FNCCR
- Patrick Chaize - Directeur du SIEA

Expérimentation sur des salariés du SIEA réussie :
Numericable annonce avoir réussi une expérimentation (limité au personnel du SIEA) consistant à faire du FTTH RFoG (Radio Frequency Over Glass) : La fibre du SIEA arrive jusqu'au garage sur un CPE (boîtier convertissant la fibre en cuivre) situé généralement au niveau du compteur électrique. Entre le CPE et les box, on utilise un réseau coaxial où passe DVB-T (TNT), DVB-C (TV pour la box Numericable) et Docsis (data).

200 Mb/s, plusieurs centaines de chaînes de télévision dont 50 en HD :
On utilise les box classiques de Numericable (Un firmware spécifique n'est pas nécessaire) en coaxial. L'ensemble des services de Numericable seront disponibles :
- Offre Internet 200 Mb/s en téléchargement et 10 Mb/s en montant (évolutif)
- L'ensemble des chaînes de Numericable : plus de 50 chaînes HD, plus de 100 chaînes prémium dont Canal+
- L'ensemble des services de Numericable : Replay, vidéos à la demande, enregistrement, média-center,...
- Il sera également possible de connecter des TV directement sans box, l'ensemble de la TNT étant émise sur le coaxial.
A la question de savoir si c'est un débit dédié ou mutualisé, Numericable répond habillement (8ème minute de la 2ème vidéo) : « Pour ces histoires de débit, il s'agit bien de débit dédié : le débit de la télévision n’empiète pas sur le débit d'Internet, c'est bien une séparation de bande passante »

Le SIEA loue une "fibre noire" à Numericable :
Le CPE du SIEA aujourd'hui présent chez les client sera présent mais sans électronique : Cela sera une prise pour brancher la jarretière optique afin de connecter le boîtier RFoG (Radio Frequency Over Glass) Numericable qui convertit l’optique en coaxial. Numericable devra également mettre des équipements de son réseau dans les armoires de rue du SIEA (1500 pour couvrir le département)

J'ai bien évidement posé la question du tarif de location de la fibre noire et de l'hébergement dans les 1500 «armoires de rue. Tarif qui ne permet pas à Numericable de faire des offres au même prix que dans le reste de la France. Je vous invite à aller voir sur la vidéo les échanges. C'est à la 11ème minute de la 2ème vidéo. Numericable finit par interrompre les discussions pour expliquer que « on est sur un objectif de présentation pour dire que techniquement cela marche. On na pas passé le cap de la négociation financière, technico-financière ».

A quand l’arrivée de Numericable sur le réseau de l'Ain et d'autres réseaux d'initiative public : Pas de date, pour l’instant seule une expérimentation technique a été réalisée et les négociations avec le SIEA n'ont même pas commencé. Jérôme Yomtov, directeur général délégué de Numericable explique  (2ème minute du la vidéo 2) « la première chose que l'on va faire dés demain, c'est engager les négociations déjà avec le SIEA pour voir comment couvrir la plaque et évidemment, on souhaite le faire sur toutes les RIP  ».

Quid des 7 FAI aujourd'hui présents sur le réseau ?
A la question de la concurrence avec les opérateurs existants, le SIEA explique qu'ils devront être encore meilleurs, qu'ils vont perdre des parts de marché, mais qu'ils ne devraient continuer sur la croissance actuelle. « Cela fera une forte augmentation du nombre de client sur le réseau ».

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 726
    • Twitter LaFibre.info
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #1 le: 12 décembre 2012 à 17:34:11 »
Réseau numericable = 80% des prises "fibres" de France
Jérôme Yomtov, directeur général délégué de Numericable en profite pour rappeler qu'avec 8 millions de prises fibres en France, Numericable possède 80 % des prises fibre en France, construite en partie en co-investissement avec les collectivités locales. De nombreuses questions ont été posées quand j'ai demandé si on était avec une terminaison coaxial et que Jérôme Yomtov a répondu que la fibre était transformée par un petit boîtier en coaxial : « Pourquoi repasser en coaxial si la fibre arrive à domicile ? » Réponse de Jérôme Yomtov : « double intérêt : La box Numericable, économies d'échelle national, et surtout toutes les box en fibre dans le monde majoritairement sont en port coaxial. Les box avec port fibre, je ne sais pas si vous en avez vu, mais cela ne court pas les rues ? ».

RESO-LIAin : 80 000 prises aujourd'hui et 7500 abonnés. L'Ain couvert entièrement en 2015
Jean-François Pelletier, président du SIEA, le Syndicat Intercommunal d'énergie et de e-communication de l'Ain rappelle que RESO-LIAin date de 2005 et que l'objectif est de fibrer les 419 communes de l'Ain fin 2015. 146 communes sont déjà ouvertes pour 80 000 prises FTTH dans l'Ain et 7500 abonnés (dont 1000 en cours de raccordement). Chaque ouverture de service dans les communes entraîne une information au public. Le nombre des personnes présent a ces réunions d’information est inversement proportionnel au débit ADSL. Le taux de pénétration qui peut atteindre 100 % dans les zones non couverte par l'ADSL. RESO-LIAin n'a pas de « grand opérateurs » mais le service est commercialisées par 3 FAI présents localement : K-Net (40 % de part de marché), Adeli, Tel&Go et 4 FAI non présents localement : Als@tis, Kiwi fibre optique, Wibox et Wimifi.

Le SIEA (18ème minute de la vidéo 1) va ensuite parler de K-Net sans le nommer : « L'un deux a 40 % de part de marché en ayant choisit de faire un service de proximité, c'est à dire qu'il a réparti ses équipes sur tout le département de l'Ain, et si il faut aller les clients à aider les clients à câbler l'intérieur de leur maison, il y va et il fait le travail pour eux. Ces gens montent en puissance et deviennent de vrais pro et ils sont de mieux en mieux, de meilleur en meilleur. ».

Il y a également eu des questions sur le FTTH hors de l'Ain :
- Journaliste : Si votre plateforme de service fonctionne sur un réseau FTTH, est-ce-que vous envisagez des co-investissements avec vos camarades : France Telecom, SFR,...
- Rires dans la salle : ils sont très copains avec France Telecom...
- Numericable :Tout est évidement envisageable de co-investissement ou de location
- Journaliste : Dans les zones où vous n’êtes pas présents
- Numericable : Nous, notre réseau est déjà ouvert aux autres opérateurs. Il y a déjà un grand opérateur national qui est Bouygues Telecom qui utilise notre réseau. D'autres opérateurs pourraient le louer si ils en faisait la demande et vice et versa, nous nous pourrions louer le réseau fibre construit par d'autres opérateurs.
- Journaliste : Aujourd'hui, économiquement, cela ne vous intéresse pas de louer à un FT ?
- Numericable : Aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a une superposition entre le réseau Numericable et d'autres réseau en Fibre qui se construit. […] Un co-investissement collectivité locale avec plusieurs opérateurs, pourquoi pas !

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 726
    • Twitter LaFibre.info
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #2 le: 12 décembre 2012 à 17:40:31 »
La conférence de presse : (le début n'est pas passionnant, je vous conseille de le sauter)


La séance de question / réponse :

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 665
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #3 le: 12 décembre 2012 à 18:05:06 »
Merci pour ce résumé. Étonnante cette conférence de press avant même que l'aspect commercial ait été vu avec le SIEA. Je trouve que c'est prendre un gros risque que FT et autre gros FAI viennent très rapidement pour les concurrencer.

Pour le FTTH RFoG (Radio Frequency Over Glass) on voit bien que c'est pour faire des économies d'échelle sur leur équipement et avoir un par identique en box et en techno.
Pas bête.



guizmos123

  • Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 249
  • FTTH 100 Mb/s
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #4 le: 12 décembre 2012 à 19:01:17 »
L'avantage du FTTH RFoG (Radio Frequency Over Glass) sur le réseau LIAIN ; c'est que le CPE alimenté par fibre est chez l'utilisateur ; donc la partie cuivre est très très limitée amenant peu de dégradation de signal.
Numéricable ne veut pas s'adapter aux solutions du SIEA (CPE 100Mbits, IPTV port 3/4,...) et impose les siennes de façon à harmoniser son offre nationale (2000Mbits, DVB-C,...).
« Modifié: 13 décembre 2012 à 06:40:15 par guizmos123 »

thenico

  • Expert.
  • Client OVH
  • *
  • Messages: 919
  • FTTH >500 Mb/s (13)
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #5 le: 12 décembre 2012 à 19:07:42 »
C'est à dire qu'il vont fournir un micro CMTS pour chaque client ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 726
    • Twitter LaFibre.info
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #6 le: 12 décembre 2012 à 19:23:24 »
Non, pas un micro CMTS, mais un micro node transformant un signal optique en un signal électrique.

=> Photos d'un node FTTLA Numericable (zone 100 Mb/s)


Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 42 050
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #7 le: 12 décembre 2012 à 19:45:54 »
L'avantage du FTTH RFoG (Radio Frequency Over Glass) sur la réseau LIAIN
Et pour moi le gros avantage, c'est qu'en louant de la FON, on s'affranchit d'une partie de l'interconnexion entre les SI du SIEA et de NC, et on évite une interconnexion pour de la livraison de bitstream. NC maitrise toute la partie active du réseau. Ce qui semble refroidir les autres opérateurs niveau coût (et nombre de solutions différentes en France).

A voir si NC ne va pas déclencher l'arrivée d'autres FAIs du coup.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 726
    • Twitter LaFibre.info
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #8 le: 12 décembre 2012 à 19:51:33 »
Tout à fait possible que les autres FAI arrivent. SFR et Bouygues Telecom pourraient arriver par Axione :

Après la conférence de presse, il y a eu un repas avec le SIEA, Numericable et la FNCCR où on a parlé fédération des différents RIP (réseau d’initiative public) par Axione afin de proposer aux FAI (SFR et Bouygues Telecom sont les seuls intéressés) une porte unique d'entrée sur les différentes RIP. L'idée est de présenter les RIP proposant des offres activées comme un unique réseau. Une même box avec le même firmware pourrait fonctionner indifféremment sur toutes ces RIP. Les premiers RIP à être proposés par Axione seraient le Pau Broadband Country (64), Gonfreville l'Orcher (76) et RESO-LIain (01). Les rumeurs disent que cela ne plaît pas du tout à Orange qui serait le seul FAI (avec Free) a ne pas être présent en FTTH sur le réseau du SIEA.

Axione a remporté un appel d'offre pour s'occuper du noc en dehors des heures d'ouverture du SIEA.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 997
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #9 le: 12 décembre 2012 à 20:29:12 »
Non, pas un micro CMTS, mais un micro node transformant un signal optique en un signal électrique.
J'avoue que je ne comprends toujours pas comment c'est possible. Le problème est que le multiplexage "de fréquences" ne fonctionne pas sur de la fibre. Je ne vois pas comment on peut faire l'uplink avec une telle architecture.

Je n'ai jamais vu d'équipement permettant de faire ça d'ailleurs.

Leon.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 42 050
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #10 le: 12 décembre 2012 à 20:46:34 »
Mais les "fréquences" dont tu parles, c'est en sortie du node. Si il est chez le client c'est bon pas de soucis avec la fibre.

En gros le fonctionnement est identique qu'aujourd'hui sauf qu'au lieu d'avoir cmts -> fibre -> node -> clientS tu auras cmts -> fibre -> micro node -> client.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 726
    • Twitter LaFibre.info
Numericable sur RESO-LIAin : conférence de presse du 12 décembre 2012
« Réponse #11 le: 12 décembre 2012 à 21:07:02 »
C'est une question que j'ai posé à l'expert technique de Numericable qui était là pendant le repas. Il faut voir que le matériel FTTH RFoG (Radio Frequency Over Glass) pour le docsis est tout récent.

Sachant que xx personnes partagent un même canal montant et que chaque client possédant sa propre fibre, il faut bien multiplexer de fréquences montantes venant de différentes fibres.

Il me semble que cela n'a pas été testé et l'expert Numericable m'a indiqué qu'il y avait deux techniques, une passive et une qui demande de l'électronique.
J'ai été étonné par le fait qu'une solution passive puisse fonctionner, mais comme c'est le CMTS qui alloue le temps de parole, c'est peut être possible.