Auteur Sujet: Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes  (Lu 33574 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Sentenza

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 1
  • Montigny-le-Bretonneux (78)
Édit Vivien le 13 juin 2013 : Décision de l'ARCEP sur le conflit Quentiop / Orange

Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes

Bonjour à tous,

Lecteur assidu du forum depuis quelques mois déjà, je ne m'était jamais encore inscrit.

Hors comme je viens de voir une news importante sur le site de Quentiop et que personne n'en parle encore sur le forum, je vous fait partager :


QUENTIOP stoppé net - vendredi 29 juin 2012

Face à l'attitude des opérateurs nationaux qui rejettent les réseaux d'initiatives publiques le Conseil d'Administration de la Régie d'Exploitation de la Fibre Optique de Saint-Quentin en Yvelines a décidé d'interroger la Ministre déléguée chargée des PME, de l'innovation et de l'Economie numérique, Madame Fleur Pellerin.
Dans l'attente des clarifications souhaitées le programme de déploiement de la fibre optique est figer temporairement le déploiement du réseau QUENTIOP à destination des particuliers sur l'ensemble des 7 communes.
Souhaitons que l'été soit propice pour obtenir ces clarifications.


Source : Quentiop

Grr le déploiement de la fibre optique sur Saint Quentin en Yvelines prend de plus en plus de temps  :'(

jobarjo

  • réseau Quentiop (78)
  • Client KIWI fibre optique
  • *
  • Messages: 97
  • Futur ancien abonné Kiwi fibre optique
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #1 le: 02 juillet 2012 à 15:51:34 »
Je souhaite changer d'opérateur et passer de kiwi a alsatis, je me suis inscrit à la mi mars, et on vient de me répondre que quentiop a figé les inscriptions grand publique.

Nous avons à l'étude notre arrivée sur Quentiop, mais le coup d’arrêt du déploiement du FTTH risque de compromettre notre venue.

Quelqu'un a des infos dessus?

corrector

  • Invité
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #2 le: 02 juillet 2012 à 20:15:33 »
Figer les inscriptions ou le déploiement?

J@NuS

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 8
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #3 le: 03 juillet 2012 à 00:01:21 »
Une note un peu plus complète reçue via la Newsletter de Quentiop ce jour :

L'objectif de QUENTIOP est l'aménagement de Saint-Quentin-en-Yvelines où le besoin d'un réseau très haut débit performant est important, tout en déployant ce réseau dans un délai raisonnable, afin de permettre à chacun de décider s'il veut ou non obtenir des services sur la fibre.

C'est dans le respect des obligations imposées par la législation et la règlementation et après la publication début 2012 de son offre d'accès au réseau QUENTIOP a interrogé l'ensembles des opérateurs déclarés sur les Yvelines leur proposant un accès pour l'ensemble des habitants et des entreprises de Saint-Quentin-en-Yvelines (étape d'appel au cofinancement, ainsi que la règlementation l'impose).

Tous les opérateurs ont refusé le cofinancement avec QUENTIOP.
Cette décision de la part des Fournisseurs d'Accès Internet (FAI) nationaux caractérise leur rejet des réseaux publics. Les opérateurs France Telecom - Orange et SFR ont indiqué leur volonté, de surcroît, de ne pas tenir compte du réseau QUENTIOP, envisageant même de déployer en propre leur réseau en parallèle, doublonnant l'investissement.

La situation est plus particulièrement complexe : France Télécom - Orange et SFR se sont partagé les 7 communes de Saint-Quentin-en-Yvelines sans que QUENTIOP ne soit consulté. Ils proposent ainsi un déploiement non compatible avec les attentes du territoire : là où QUENTIOP permet un déploiement sur 2 ans, moins couteux et plus rapide, ils promettent la fin des déploiements en 2020.

De surcroît, ce sont des annonces, aucun engagement ne les oblige à ces déploiements. D'ailleurs aucun opérateur n'a initié officiellement ses intentions sur les villes dites moins dense du territoire, preuve de leur faible mobilisation sur ce sujet.

Face à la création de ce réseau d'initiative publique (en respect de l'article L1425-1 du Code général des collectivités territoriales) l'arrogance des opérateurs nationaux, renforcé par le mutisme des instances nationales en charge du numérique, ne peut que laisser perplexe sur leurs intentions. Le réseau public créé par QUENTIOP sans les principaux FAI est-il viable ?

Suite à ce constat, le Conseil d'Administration de la Régie a décidé de figer temporairement le déploiement du réseau QUENTIOP à destination des particuliers dans le but d'interpeler les autorités nationales (Etat, Commissariat Général à l'Investissement, Autorité de la Concurrence, ARCEP notamment) afin de clarifier cette situation qui empêche un Réseau d'Initiative Publique de se mettre en place sur le territoire français.

corrector

  • Invité
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #4 le: 03 juillet 2012 à 00:25:29 »
Heu... on se moque de qui là? Quelle ramassis de conneries quand même.

Citer
C'est dans le respect des obligations imposées par la législation et la règlementation et après la publication début 2012 de son offre d'accès au réseau QUENTIOP a interrogé l'ensembles[sic] des opérateurs déclarés sur les Yvelines leur proposant un accès pour l'ensemble des habitants et des entreprises de Saint-Quentin-en-Yvelines (étape d'appel au cofinancement, ainsi que la règlementation l'impose).
BIIIIP!!!

Il fallait négocier avec les FAI une proposition techniquement et financièrement acceptable. Et pas venir quémander un (co)financement pour un projet déjà défini.

Citer
Tous les opérateurs ont refusé le cofinancement avec QUENTIOP.
Cette décision de la part des Fournisseurs d'Accès Internet (FAI) nationaux caractérise leur rejet des réseaux publics.
NON

Cela caractérise leur rejet de cette initiative de QUENTIOP. Celle là et pas forcèment toutes les autres.

En gros QUENTIOP a tenté sa chance, est allé draguer les opérateurs, mais ses charmes n'ont séduit PERSONNE. Alors QUENTIOP vient pleurer.

Citer
Face à la création de ce réseau d'initiative publique (en respect de l'article L1425-1 du Code général des collectivités territoriales) l'arrogance des opérateurs nationaux,
Les FAI nationaux sont arrogants? QUENTIOP leur a demandé leur avis sur la technique employée avant de commencer?

Je n'ai pas l'impression, sinon QUENTIOP n'aurait pas commencé le déploiement.

En fait QUENTIOP fait sa tambouille sans demander l'avis de personne, après ils "invitent" les autres à venir payer cette cuisine, et ils s'étonnent de ne pas avoir de clients?

Vraiment n'importe quoi.

Citer
renforcé par le mutisme des instances nationales en charge du numérique, ne peut que laisser perplexe sur leurs intentions.
Ils ont demandé l'avis de ces "instances nationales" avant de commencer?

Citer
Le réseau public créé par QUENTIOP sans les principaux FAI est-il viable ?
Bonne question, il fallait commencer par là.

Citer
Suite à ce constat, le Conseil d'Administration de la Régie a décidé de figer temporairement le déploiement du réseau QUENTIOP à destination des particuliers dans le but d'interpeler les autorités nationales (Etat, Commissariat Général à l'Investissement, Autorité de la Concurrence, ARCEP notamment) afin de clarifier cette situation qui empêche un Réseau d'Initiative Publique de se mettre en place sur le territoire français.
Et après avoir dépensé l'argent du contribuable, ils vont pleurnicher en haut lieu.

J@NuS

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 8
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #5 le: 03 juillet 2012 à 00:41:52 »
Un brin agressif comme commentaires ...
Ce projet existe depuis des années, avant même que l'Arcep se pose les questions.
Si on ne fait rien c'est sûr que l'on ne risque rien.
Je ne dis pas pour autant que je sois d'accord sur l'architecture, l'approche, les conclusions ... mais l'agglomération a fait preuve de pro-activité et bonne volonté.
Ça me semble plus cohérent que des immeubles parisiens ayant 2 ou 3 infrastructures en parallèle (un peu luxueux comme approche) et des immeubles voisins n'ayant rien...
D'ailleurs ce n'est pas payé par les contribuables particuliers (enfin à l'époque c'était la taxe professionnelle, maintenant ... une contribution territoriale?).

corrector

  • Invité
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #6 le: 03 juillet 2012 à 03:50:43 »
Un brin agressif comme commentaires ...
Non, méprisant.

Je considère que ce genre d'attitude est minable, c'est tout. (Et je suis gentil.)

Ce projet existe depuis des années, avant même que l'Arcep se pose les questions.
Et bien en commençant avant les autres, en manquant de recul et n'ayant pas le loisir de regarder les erreurs des autres, ils prenaient le risque de faire plein d'erreurs et doivent assumer ce risque. Se lancer parmi les premiers présente des avantages et des risques qu'il faut peser soigneusement.

Est-ce que le FTTH était une infrastructure tellement indispensable qu'elle ne puisse attendre quelques années? De toute façon il va bien falloir être patient, puisque le projet est sur pause.

avant même que l'Arcep se pose les questions.
Je ne vois pas bien ce que l'ARCEP vient faire ici - à part qu'ils veulent pleurnicher chez l'Autorité. On ne voit pas pourquoi. Si le projet a bien été lancé conformèment à la législation, les FAI nationaux ont quant à eux rejeté l'invitation à mettre des sou-sou de façon aussi tout à fait conforme à la législation. Du coup on ne voit pas à quoi ces jérémiades minables font référence.

Si on ne fait rien c'est sûr que l'on ne risque rien.
Si on ne dit rien, c'est sûr qu'on ne risque pas d'enfiler les banalités comme des perles.

Je vais le redire parce que c'est important, et que s'il y a une seule chose à retenir c'est ça :

Ce n'est pas seulement aujourd'hui qu'il faut commencer à se demander si le projet est viable sans les FAI nationaux.

On a sans doute trop pratiqué en France le capitalisme d’État et de copinage pour que les politicards neuneu s'imaginent que les FAI allaient venir financer l'initiative d'une collectivité dont la conception a été faite sans leur aval. C'est complètement débile.

Je ne dis pas pour autant que je sois d'accord sur l'architecture, l'approche, les conclusions ... mais l'agglomération a fait preuve de pro-activité et bonne volonté.
Ah, s'il y a de la "pro-activité"...

La bonne volonté était peut-être présente au départ, mais là on ne la voit plus trop :
Citer
Face à la création de ce réseau d'initiative publique (en respect de l'article L1425-1 du Code général des collectivités territoriales) l'arrogance des opérateurs nationaux, renforcé par le mutisme des instances nationales en charge du numérique, ne peut que laisser perplexe sur leurs intentions.

Alors : "pro-activité" ou bougisme idiot? (Au fait, on est sûr que ce n'est pas Sarkozy qui est à l'origine de tout ça? En tout cas j'ose espérer qu'il n'y a pas de socialos dans le tas, eux qui reprochaient à Sarko ses initiatives intempestives qui ne tenaient jamais compte de l'avis des spécialistes du sujet concerné.)

Ça me semble plus cohérent que des immeubles parisiens ayant 2 ou 3 infrastructures en parallèle (un peu luxueux comme approche) et des immeubles voisins n'ayant rien...
Je crois que personne n'a dit que le lancement de la fibre est un exemple de rationalisation, un modèle à reproduire ou autre truc du genre. En fait les critiques pleuvent sur le rythme, la stratégie, le manque de mutualisation, le manque de visibilité sur les délais. Je suis le premier à critiquer l'absence d'approche harmonisée entre les opérateurs d'infra. On connait tout ça.

Ce n'est pas la peine de citer les errements des grands FAI pour justifier ceux des collectivités. Maintenant, combien d'immeubles parisiens ont été fibrés en double? Une poignée je pense. Combien ces redondances ont couté aux opérateurs d'infra? Combien ces redondances ont directement couté aux contribuables? Est-ce que les opérateurs vont pleurnicher chez le commissaire au plan?

IL FAUT ASSUMER CE QU'ON FAIT.

D'ailleurs ce n'est pas payé par les contribuables particuliers (enfin à l'époque c'était la taxe professionnelle, maintenant ... une contribution territoriale?).
C'est financé comment?

De toute façon, c'est de la dépense publique. Tu sais, le truc qui est trop élevé et qu'il faire réduire très vite, et que la France s'est engagée à réduire.

EDIT : 3000e message!

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 31 418
    • Twitter LaFibre.info
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #7 le: 03 juillet 2012 à 08:31:18 »
Il est vrai que Quentiop a été lancé avant que l'ARCEP mette des règles strictes pour permettre une mutualisation par tous (point de mutualisation en armoire de rue regroupant plus de 1000 logements) et avant que les opérateurs déclarent les zones "AMII" où ils souhaitent déployer de la fibre d'ici 2020.

Je ne connais pas en détail l'architecture mise en place par Quentiop, mais vu le refus des opérateurs, j'ai peur qu'on soit proche de ce qui est déployé dans l'Ain avec ses 1500 points de mutualisation rendant l'équation économique d'un déploiement sur ces 1500 points difficile rentable.

Les mêmes problèmes sont rencontrés pour fibrer Bourg-en-Bresse dans l'Ain où le SIEA et Orange s'affrontent maintenant en justice pour savoir qui va déployer sachant que les travaux ont déjà commencés :

corrector

  • Invité
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #8 le: 03 juillet 2012 à 08:44:51 »
Il n'y avait pas besoin d'avoir un avis de l'ARCEP ou la publication des zones JESAISPASQUOI par les opérateurs pour aller voir ces opérateurs et leur demander quel type de déploiement serait plus susceptible de encourager à venir.

Ou bien il y a l'approche inverse : je construis mon réseau comme je veux, parce que j'ai une idée très précise de ce dont j'ai besoin (parce qu'en plus d'être élu local je suis ingé réseaux, ainsi que tous ceux sur la liste électorale), et que je n'ai pas envie de me soumettre aux contraintes enquiquinantes des gros opérateurs. Et puis mon offre de collecte elle est tellement performante et sécurisée que si vous y goutez, vous en reprendrez!

Mais on ne peut pas combiner les deux : je fais la cuisine à ma façon avec ma recette personnelle dont j'ai l'exclusivité, et "j'invite" tout le monde à venir manger (et payer) mon bon petits plats, mais les gens ne veulent pas en manger (et payer), les gens sont trop méchants, ouin ouin ouin.

Les opérateurs n'avaient jamais dit, ni laissé entendre, qu'ils viendraient sur ce "Rest in peace" - sinon "ouin ouin ouin" l'aurait signalé.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 31 418
    • Twitter LaFibre.info
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #9 le: 03 juillet 2012 à 08:58:06 »
Le problème c'est qu'a l'époque ou Quentiop a été lancé les FAI n'étaient pas d'accord entre eux sur le déploiement FTTH :
- Free souhaitait à l'époque une mutualisation dans un grand NRO (équivalent des gros NRA dégroupés d'aujourd'hui)
- Orange souhaitait mettre les points de mutualisation dans les immeubles.

Aujourd'hui l'ARCEP a tranché : ce sont des points de mutualisation en armoire de rue regroupant plus de 1000 logements avec possibilité d’alimentation 220v pour que Free mette des switchs dans l'armoire là ou les autres opérateurs metteront leurs coupleurs optique passifs (Gpon).

Au début j'ai compris que Quentiop proposait uniquement une offre de collecte sur son propre réseau Gpon. J'ai compris que Quentiop a fait évoluer sa proposition qui ne correspond pas du tout à l'attente des 5 gros opérateurs.

En même temps la communauté d’agglomération interdit à Numericable de faire évoluer le réseau câblé d'où des gros problèmes de débits (il est fréquent d'avoir des débits < 1 Mb/s le soir et la hotline Numericable demande aux clients d'appeler la communauté d’agglomération car ils ne peuvent rien faire pour augmenter la capacité du réseau)

corrector

  • Invité
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #10 le: 03 juillet 2012 à 09:01:15 »
Pourquoi, parce que le câble ça fait trop années 80?

Pas assez "branché", "in", "cool", bref, kikoolol?

thenico

  • Expert.
  • Client OVH
  • *
  • Messages: 817
  • FTTH >500 Mb/s et FTTLA 100 Mb/s (13)
Le déploiement du réseau QUENTIOP est stoppé sur l'ensemble des 7 communes
« Réponse #11 le: 03 juillet 2012 à 10:32:45 »
Citer
C'est dans le respect des obligations imposées par la législation et la règlementation et après la publication début 2012 de son offre d'accès au réseau QUENTIOP a interrogé l'ensemble des opérateurs déclarés sur les Yvelines leur proposant un accès pour l'ensemble des habitants et des entreprises de Saint-Quentin-en-Yvelines (étape d'appel au cofinancement, ainsi que la règlementation l'impose).
corrector, je pense que tu as raté cette partie.


Après, qu'ils arrêtent le déploiement avant qu'il y a 2 réseaux fibres en concurrence sur les zones à haut rendement financier et 1 seul pas complet (car manquant de moyen due à la concurrence évoqué précédemment), c'est justifiable.
Maintenant, il faut que QUENTIOP s'assure de ce qui va être fait du côté gros opérateur (avec des engagements) afin que son plan de déploiement soit soutenable financièrement.

 

Mobile View