Auteur Sujet: Carte du déploiement fibre optique dans la Polynésie Française  (Lu 13221 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 43 044
    • Twitter LaFibre.info
Carte du déploiement fibre optique dans la Polynésie Française :



Voici les communes qui seront couvertes en FTTH Gpon d'ici 2018 :
- Commune de Arue
- Commune de Faaa
- Commune de Hitiaa O Te Ra
- Commune de Mahina
- Commune de Paea
- Commune de Papara
- Commune de Papeete (L'ouverture du réseau FTTH au grand public se fera en septembre 2015)
- Commune de Pirae
- Commune de Punaauia
- Commune de Taiarapu-Est
- Commune de Taiarapu-Ouest
- Commune de Teva I Uta



A noter que l'internet connaît un essor rapide en Polynésie Française, depuis la mise en service d'un câble sous-marin en 2010 ('Honotua' relie Tahiti, Moorea, Bora Bora, Raiatea, Huahine à Hawaii)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 43 044
    • Twitter LaFibre.info
Carte du déploiement fibre optique dans la Polynésie Française
« Réponse #1 le: 17 août 2015 à 21:53:39 »
Carte de couverture mobile :

Note : Vini est une filiale d'OPT (Office des Postes et Télécommunications), l'opérateur historiqueent de transport du courrier, de télécommunication et de services financiers.


Jeuxmoorea

  • Abonné FAI autre
  • *
  • Messages: 1
  • Fibre optique - Polynésie Française (987)
Carte du déploiement fibre optique dans la Polynésie Française
« Réponse #2 le: 08 mai 2019 à 20:27:48 »
Un lien vers une Carte de déploiement en Polynésie.
Carte de déploiement FTTH
Source :http://www.vini.pf/internet/la-fibre-by-vini

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 43 533
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Carte du déploiement fibre optique dans la Polynésie Française
« Réponse #3 le: 09 mai 2019 à 09:51:15 »
Merci, très intéressant !

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 801
  • Vierzon (18)
Carte du déploiement fibre optique dans la Polynésie Française
« Réponse #4 le: 14 octobre 2022 à 10:31:09 »
Vodafone-Onati Vini : la guerre de la fibre est déclarée



Vodafone poursuit son combat contre son principal concurrent ! Après avoir fait annuler les tarifs d'interconnexion en décembre dernier, l'opérateur s'attaque cette fois, à ce qu'il estime être des facturations injustifiées. Comme obliger les clients à se doter d'une ligne téléphonique, et donc d'un abonnement, pour pouvoir disposer de la fibre optique. Ralliée à sa cause, l'association de défense des consommateurs polynésiens.

La fibre optique assimilée à un jeu d'échecs où les fous n'ont qu'à bien se tenir. En clair, Onati-Vini impose la prise d'un abonnement de téléphone fixe à 3565 cfp. Il sert à couvrir les frais d'entretien de son réseau, une sorte de péréquation imposée sur l'ensemble de la Polynésie et notamment des archipels. Ou sinon, les tarifs au service fixe seraient des plus élevés.

Question : pourquoi ne pas laisser aux clients le choix de se désabonner du fixe depuis l'arrivée du téléphone portable ?

"Cela fait plus de 2 ans que je suis interpellé pour demander pourquoi paie-t-on 2 fois la même prestation pour avoir une seule prestation ? Ils payent le téléphone alors qu'ils payent déjà la fibre !", s'étonne Makalio Folituu, président de l'association de consommateurs Te Ti'a Ara, "Vodafone ne veut pas répercuter cette somme vers les consommateurs".



Patrick Moux, PDG de Vodafone, ne comprend pas la double facturation demandée par Onati. • ©Polynésie la 1ère

Depuis le début de la fibre, Onati pratique ce type de vente sans que cela choque, semble-t-il. Techniquement, la fibre ne nécessite pas de câble de téléphonique pour faire circuler les données. C'est un système complètement à part de l'ADSL. "C'est tous les Polynésiens qui sont concernés : les clients Vodafone, Viti et Vini. Même ces derniers payent. On paye tout ça à l'OPT, à un moment donné il faut dire stop. Cela n'a pas lieu d'être. Si Onati a un problème de rentabilité sur la ligne fixe, qu'ils voient d'autres méthodes, qu'ils se restructurent. Mais qu'ils ne prennent pas de l'argent sur quelque chose qui n'a rien à voir pour lequel le Polynésien souscrit", s'insurge Patrick Moux, directeur général de Vodafone Polynésie.



Pour Onati, l'abonnement au téléphone fixe est justifié pour avoir la fibre. • ©Polynésie la 1ère

De son côté, Onati se justifie en disant que "c'est pour l'accès au réseau que nous proposons ce service-là. Ca permet de fournir le réseau pour l'internet aussi bien sur le cuivre que sur la fibre. Il y a les frais pour l'accès au réseau, et il y a l'abonnement pour le service internet", explique Varii Photier, directeur commercial d'Onati.

En Polynésie, on dénombre 10 000 lignes fixes à domicile. A l'Autorité polynésienne de la concurrence maintenant de trancher pour savoir si elles sont toutes justifiées ou pas.


Source : La 1ère - Polynésie