Auteur Sujet: Neutralité du Net : Le filtrage d'Internet est-il inéluctable ?  (Lu 24506 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

corrector

  • Invité
Neutralité du Net : Le filtrage d'Internet est-il inéluctable ?
« Réponse #12 le: 08 janvier 2011 à 08:02:21 »
J'ai entendu l'argument suivant un jour en faveur du filtrage :

Troquer la liberté contre la sécurité, c'est une tendance lourde de ce dernier demi-siècle, et cela va en s'amplifiant.

Sur la route, par exemple, il y a belle lurette qu'en acceptant les limitations de vitesses on a troqué la liberté contre plus de sécurité (la sienne et celle des autres). Et ces limitations de vitesses sont contrôlées de façon de plus en plus technologique et automatisée (aujourd'hui des radars externes aux voitures, demain ce sera le GPS obligatoire dans votre voiture qui vous dénoncera et mettra son fichier de log à disposition du juge...)

Alors pourquoi refuser pour Internet ce qu'on a accepté sur la route ?

C'est le contraire :

Les journaux existent sur les systèmes informatiques; ils permettent en cas d'infraction d'analyser après coup ce qui s'est passé.

Par contre, les véhicules routiers n'ont pas de boite noire.

Pourquoi refuser sur la route ce qu'on a accepté sur les serveurs Internet?

Remarque : souvent, les gens qui assènent des analogies n'y croient eux-mêmes pas du tout, et ne tirent pas les conséquences logiques de leur propres arguments. Généralement, il suffit de leur mettre sous le nez ces conséquences pour qu'ils battent en retraite.

bubar

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 56
  • FTTH 100 Mb/s sur Toulouse (31)
Neutralité du Net : Le filtrage d'Internet est-il inéluctable ?
« Réponse #13 le: 08 janvier 2011 à 21:50:42 »
C'est le contraire :

Les journaux existent sur les systèmes informatiques; ils permettent en cas d'infraction d'analyser après coup ce qui s'est passé.

Par contre, les véhicules routiers n'ont pas de boite noire.

Pourquoi refuser sur la route ce qu'on a accepté sur les serveurs Internet?

Remarque : souvent, les gens qui assènent des analogies n'y croient eux-mêmes pas du tout, et ne tirent pas les conséquences logiques de leur propres arguments. Généralement, il suffit de leur mettre sous le nez ces conséquences pour qu'ils battent en retraite.

gros + 1
c'est une volonté d'abaisser la liberté d'expression, du moins la liberté d'information.
Masquée par des arguments commerciaux et légitimes de protéger certains revenus (c'est un autre débat celui ci, faut pas se laisser avoir à tomber dans le panneau du mélange)  Le contrôle par la surveillance est possible et faisable. A titre personnel je largement favorable au controle par la surveillance. Mais là, ce sont des sociétés privées à qui on confie des pouvoirs de polices d'une part, et quasiment de justice d'autre part. C'est donc non seulement une privatisation d'un rôle régalien mais en plus on donne aux mêmes le droit de tri dans ces infos. On aurait pû choisir de mettre en oeuvre une véritable police publique sur le net, tout comme la défense des intérêts économiques d'autres groupes est soutenu et aider par des services spécialisés. Mais non, hop police privée du net, et bien sûr filtrage et qos plutôt que contrôle... le web 2.0 ? de la télé vod, voilà ce que certains veulent. Point.

(vive le symétrique !!! vive les services à la maison !!! vive le fair-share !! et bientôt vive diaspora (ou autre) !!!)

j'espère que ceux qui ont fait toutes ces dernières années du p2p pour échanger n'importe quoi y pensent en se regardant dans la glace tout les matins ...

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 27 071
    • Twitter LaFibre.info
Neutralité du Net : Le filtrage d'Internet est-il inéluctable ?
« Réponse #14 le: 08 janvier 2011 à 23:32:17 »
(vive le symétrique !!! vive les services à la maison !!! vive le fair-share !! et bientôt vive diaspora (ou autre) !!!)

Tu va être intéressé par la première vidéo de ce post https://lafibre.info/fdn/benjamin-bayart-fdn/
=> "Internet libre, ou Minitel 2.0 ?" de Benjamin Bayart

bubar

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 56
  • FTTH 100 Mb/s sur Toulouse (31)
Neutralité du Net : Le filtrage d'Internet est-il inéluctable ?
« Réponse #15 le: 09 janvier 2011 à 01:15:36 »
connais, mais merci ;-)
Ecoutez ces deux là en conf (avec la quadra du net) c'est du pur bonheur (bien que je me détache un poil sur le "p2p saybien" issu d'une volonté rassembleuse pour le discours, mais bon ..s'en fiche des détails :p) Le CCC en Allemagne, EFF au Etats Unis (eux j'adore), Quadra en France. Que des gens bien ;-) du genre qui nous font réfléchir, et re. Et surtout, aussi, qui le porte magnifiquement bien.

corrector

  • Invité
Neutralité du Net : Le filtrage d'Internet est-il inéluctable ?
« Réponse #16 le: 09 janvier 2011 à 10:24:01 »
Alors pourquoi refuser pour Internet ce qu'on a accepté sur la route ?

1- Il y a eu 4615 morts en 2007 sur la route en France. Combien sur Internet ?
De toute façon, si les personnes qui utilisent ce genre d'analogies pensaient sincèrement que le risque sur Internet est ne serait-ce que comparable à celui sur la route (sans parler d'un risque identique ni de conséquences du même ordre), elles auraient comme priorité absolue que le premier venu ne puisse surfer sur le Web sans avoir reçu une formation obligatoire sanctionnée par un examen.

Le fait que ceux qui utilisent cet "argument massue" puissent ne pas même pas évoquer cette question démontre qu'il n'y a pas véritablement dans leur esprit d'équivalence entre les deux sujets, mais simplement un argument facile, pour ne pas dire un argument lebfevriste (c'est à dire issu du cortex lebfevriste, qui est la zone du cerveau qui sert à ne pas réfléchir).

Si on veut faire des comparaisons avec l'application du code de la route, pourquoi n'exige t-on pas de radars anti-prise illégale d'intérêt, des radars anti-délit d'initiés, etc.

 

Mobile View