Auteur Sujet: Free coupe le peering avec Numericable  (Lu 119408 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

jbraud

  • Réseau Céliéno (28)
  • Client KIWI fibre optique
  • *
  • Messages: 10
  • Ancien abonné Fibreo / abonné Free ADSL également
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #24 le: 06 mars 2013 à 20:00:07 »
apparemment quelques clients importants quand même... http://www.iliad-datacenter.fr/qui-sommes-nous/nos-clients

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 319
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #25 le: 06 mars 2013 à 20:11:42 »
J'ai testé, la majorité des clients mentionnés ne semblent pas sur le réseau de Free/Iliad.
Bref, je pense qu'ils sont clients de Iliad-Datacenter, que les serveurs sont biens dans les datacenters de Free, mais qu'ils ne sont pas raccordés sur le réseau de Free. Les datacenters d'Iliad sont assez bien desservis en réseaux. Ce sont (étonnamment) des datacenters "neutre" du point de vue réseau.

Leon.

Florian

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 313
  • FTTH 10Gb/s - Argenteuil (95)
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #26 le: 06 mars 2013 à 20:12:59 »
Au niveau trafic, cela concerne 10 à 15 Gb/s de trafic entre Free et Numericable qui sont dégradés par cette coupure.

...

2003 : Orange refuse d'upgrade le peering (il faut payer) => Après plusieurs mois de saturation, Free bloque le trafic

2013 : Free refuse de remettre le peering en service (il faut payer) => Après plusieurs mois de saturation (c'est le cas aujourd'hui), Numericable pourrait bloquer le trafic de/vers Free (et donc rendre les sites Online inaccessible depuis les abonnés Numericable).

Tain mais qu'est ce qui se passe dans la tête de XN pour en arriver là... Ca fait ch** les abonnés Free, les clients Online, et dans un autre domaine les abonnés Free Mobile avec le bridage sur antenne Orange.  Je me sens pigeon tout d'un coup, alors qu'il avait dit que c'était ceux d'en face :o

gegere

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 43
  • FTTH 1 Gb/s sur Le Vésinet (78)
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #27 le: 06 mars 2013 à 20:48:48 »
Imho, à part l’appât du gain, c'est la volonté de Free de montrer sa supériorité sur les autres (FAI et fournisseur de contenu), vouloir leur montrer que c'est lui le Big Boss du Net français, quitte à ce que ce soit au détriment de ses propres abonnés (mais sans l'avouer de façon officielle, évidemment). Manque de pot, il est juste ridicule.

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 2 112
    • Ukrainian Resilient Data Network
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #28 le: 06 mars 2013 à 21:06:16 »
Tu es cité sur numerama.com Vivien ;)

Synack

  • AS16080 Rentabiliweb Telecom
  • Expert
  • *
  • Messages: 687
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #29 le: 06 mars 2013 à 21:44:12 »
J'ai testé, la majorité des clients mentionnés ne semblent pas sur le réseau de Free/Iliad.
Bref, je pense qu'ils sont clients de Iliad-Datacenter, que les serveurs sont biens dans les datacenters de Free, mais qu'ils ne sont pas raccordés sur le réseau de Free. Les datacenters d'Iliad sont assez bien desservis en réseaux. Ce sont (étonnamment) des datacenters "neutre" du point de vue réseau.

Leon.

Oui, c'est exactement ça. Il y a le réseau Proxad/Free et les datacenters Iliad. Les sociétés affichées sont des clients Iliad Entreprise pour le Datacenter, ils n'utilisent pas le réseau free comme fournisseur d'accès pour la quasi totalité d'entre eux (pour ne pas dire tous).

Pour Online, je trouve que le mot "important" est trop relatif, un petit site peut paraître important à certains comme un gros site peut paraître peu important pour d'autres. Je dirais plutôt qu'on trouve chez Online des sites à petit budget de sociétés à taille réduite ou en démarrage. Ou alors des serveurs de cache/media en périphérie d'une infra principale hébergée ailleurs.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 174
    • Twitter LaFibre.info
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #30 le: 06 mars 2013 à 21:50:07 »
Oui, c'est repris sur :
- Numerama
- Korben
- PC World
- Univers Freebox
- beldeche.over-blog.com
- Trop Geek
- FaiTrackr

Je vous donne des extraits de commentaires d'Univers Freebox sur l'article, toujours très amusant. Un commentaire où je suis visé ainsi que les autres "boulets" de LaFibre.info :
Citer
moi je vois pas plus d'infos par contre y'a quelques boulets dont un des administrateurs du site qui bave sur Free et pas mal de posts pour rien dire.
C'est clair que j'ai donné peu d'informations ici. J'affirme que Free a coupé le peering avec Numericable sans donner la moindre preuve. L’information est 100% vérifiée, mais on me demande de ne pas en dire plus. Désolé.
Citer
Ca se trouve, c'est même pas free qui a décidé de couper les ponts, mais numéricable qui n'a pas payé son peering à son fournisseur de réseau (qui a, lui, coupé le tuyau)... Faut dire qu'ils ne sont pas financièrement au top (ou cherche à mettre du pognon sous le tapis pour racheter qui-vous-savez...)
Citer
Pourquoi vous parlez de choses dont vous ne savez rien ? Il est précisé que la cause la plus probable avancée pour le moment, c'est un défaut de paiement de Completel. C'est donc pas sur Free qu'il faut gueuler. Quand un client ne paye pas sa facture de téléphone, on lui coupe le téléphone, même si du coup on ne peut plus le joindre (et qu'on prend du coup ses proches et autres créanciers en otage) . Quand un opérateur ne paye pas son peering, on lui coupe ses liaisons, c'est aussi simple que ça, que ça prenne d'autres personnes en otage ou pas. C'est la dure loi de la vie.
Citer
Bah oui c'est simple : numerdicable n'a pas payé le peering privé avec Free, Free met fin au peering privé, tout est tout à fait normal et logique ... et puis c'est pas comme si ça avait un impact sur les clients d'une des deux sociétés, c'est totalement transparent ... mais que veux-tu, c'est à la mode en ce moment de dire tout et n'importe quoi et de se croire expert histoire de cracher un peu sur Free ... c'est désespérant ...
Donc, j'ai oublié que le peering entre Numericable et Free était gratuit. Cela tombait sous le sens ente deux FAI. Pourquoi Numericable paierait Free ? et pourquoi pas l'inverse ? Le trafic est symétrique... (Numericable envoi autant de données que Free dans cette fibre)

Maintenant il y en a aussi beaucoup qui on compris la situation :
Citer
En principe déjà t'as pas à faire payer un peering, pour commencer. C'est la nouvelle technique de Free pour se faire plus de pognon ça : faire payer le peering. Alors pour Google ils nous sortent l'argument de "ouin nan mais notre lien avec Google est tellement asymétrique, bouh, c'est trop des vilains, ils nous innondent de contenus et prennent rien en échange, du coup ils devraient nous payer"... et là, c'est quoi l'excuse ? Numéricable les inonde de contenu aussi ?
Non c'est juste que Free se fout du monde, point.
Pour moi c'est la goute d'eau qui fait déborder le vase, c'est décidé, je me barre le mois prochain.
Celui là a l'avatar suivant :
Citer
Décidèment, je n'aime vraiment pas ces manières... Qu'est ce que c'est que cette manie de couper les interconnexions, de nous refuser des ponts supplèmentaires pour une connexion YT potable, etc. Ce sont des méthodes de voyous, ce sont les clients qui en souffrent et pas Numéricable ni Google... Et la neutralité du net dans tout ça ?
J'espère que Free / Iliad changera vite d'attitude sinon les clients vont finir par déserter
Citer
Sauf que Free facture le peering aux autres acteurs de l'internet pour leur faire payer sa propre structure.
C'est assez particulier, Free ne va pas dans le bon sens.
Citer
Free contre le monde entier ...
Au boût d'un moment quand tout le monde est contre vous en principe vous vous prenez un bon coup dans la tronche.
Ceux qui pensent que Free fait ça pour que les fournisseurs de contenu s'instalent chez Online (ce n'est pas du tout mon avis) :
Citer
je me trompe peut-etre mais au vu des investissements et comportement de Free ces derniers années y'a comme qui dirait une volonté de construire un "jardin clos" façon Apple.

je m'explique:

Free/Iliad a beaucoup investit dans des datacenters ces dernières années (cf presse). Des grandes salles pour accueillir plein de serveurs de la part d'un FAI qui ne fait que du grand public en connexion ADSL. deja c'est fait bizarre.

Free maintient au minimum syndical son peering avec les grands fournisseurs de contenu (cf probleme youtube notamment).

les abonnés Free et les abonnés Orange aussi ont un très bon débit avec les datacenters de Free/Iliad.

la conclusion qu'on peut faire: Free veut forcer la main aux fournisseurs de contenu pour qu'ils viennent s’installer dans les datacenters de Free/Iliad. l'argument c'est l'excellente connectivité avec 70% des internautes français (24% Free, 44% Orange) et je pourrie la vie des services qui sont pas chez moi(en commençant par le plus gros Google). Parce que si Google vient dans les datacenters de Free alors la c'est le jackpot, plein de petits vont suivre derrière.

Free, du moins XN n'a jamais caché son admiration pour Steve Jobs non plus (show lancement Freebox, style et musique des nouvelles pubs Free, etc).

Bref ca ressemble beaucoup a un conception du business façon Apple. Je contrôle ou vont les clients d'un coté et je prend ma part (hébergement) sur le contenu de l'autre coté. et je gène un max ceux qui veulent être hors de ce système.

enfin je dis ca mais c'est qu'une théorie

mais regardez l’évolution d' Online.net la filiale d’hébergement de Free/Iliad, le lancement de l'offre(batisée Iliad Datacenter) a demarré en fevrier 2010 (proche du debut des soucis avec youtube). Depuis 2 nouveaux datacenters ont été construits et un 4eme acheté y'a peu (janvier 2013). ca fait beaucoup d'investissements en 2 ans.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 35 130
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #31 le: 06 mars 2013 à 21:55:29 »
Je compatis vivien, faire une synthèse des commentaires d'UF c'est pas humain.

Synack

  • AS16080 Rentabiliweb Telecom
  • Expert
  • *
  • Messages: 687
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #32 le: 06 mars 2013 à 22:00:40 »
Arf.

Le dernier message n'a aucun sens, la partie datacenter (hébergement physique) et la partie réseau sont différentes, il y a des opérateurs réseaux chez Iliad autres que free et Proxad est connectable depuis d'autres datacenters... Online est un hébergeur sur le datacenter qui fournit principalement du serveur low cost en concurrence avec OVH, il ne faut pas tout mélanger.


Sinon pour le reste, ça me fait rire, mais personne n'a semble-t'il posé la question du sens du trafic sur le peering NC/free. Je pense que sur ce peering, c'est majoritairement free qui pousse des données (Online->NC). Si c'est la cas, selon la philosophie de free, ce serait donc à Free de payer NC pour le trafic entre les 2 non ? :D

Peut-être que ce serait pas mal côté Numericable de passer par le réseau Completel pour profiter du peering Neo Telecom par lequel le réseau Completel passe actuellement. Bon après faut que ça passe en volume...


Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 35 130
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #33 le: 06 mars 2013 à 22:12:49 »
Je ne suis pas vraiment convaincu que ce soit du peering chez Neo !

Synack

  • AS16080 Rentabiliweb Telecom
  • Expert
  • *
  • Messages: 687
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #34 le: 06 mars 2013 à 22:17:08 »
Dans quel sens ?

Neo Telecom achète du peering privé à free et revend du transit à plein de gens en France, en partie grâce à ça.

Pour Completel et Neo, je ne connais pas du tout l'accord qu'il y a entre les 2 par contre. A priori de loin sans réfléchir à des interactions entre les 2 sociétés, ça ressemble à Completel client de Neo Telecom pour du transit (partiel ou pas).

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 35 130
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Free coupe le peering avec Numericable
« Réponse #35 le: 06 mars 2013 à 22:21:03 »
Pour moi, Neo<>Completel c'est du transit. Après si tu parlais côté ProXad c'est peut-être bien du paid-peering en effet.

 

Mobile View