Auteur Sujet: Votre propre Cloud Gaming pour moins d'1 euro par heure  (Lu 4399 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 7 361
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Votre propre Cloud Gaming pour moins d'1 euro par heure
« le: 25 juillet 2015 à 09:45:43 »
Si vous etes gamer, avec la fibre et quelques connaissances techniques vous pouvez vous installer un serveur de cloud gaming vous meme grace la  plateforme cloud d'Amazon AWS EC2.

Les versions "g2.2xlarge" des instances de machines virtuelles qu'on peut louer ont des cartes graphiques "Cloud" (NVidia GRID).
En prenant une VM de ce type avec Windows pre-installé on peut donc faire tourner n'importe quel jeu PC dedans et 'streamer' l'écran chez soi (grace a Steam).

La démo complete et les explications en anglais: http://lg.io/2015/07/05/revised-and-much-faster-run-your-own-highend-cloud-gaming-service-on-ec2.html
« Modifié: 26 juillet 2015 à 02:04:00 par kgersen »

mirtouf

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 982
  • FTTH (Must) sur Chelles (77)
    • L'antre de la bête
Votre propre Cloud Gaming pour moins d'1 euro par heure
« Réponse #1 le: 25 juillet 2015 à 13:19:34 »
Ça marche aussi avec la fibre* de SFR ?  ::)

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 519
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Votre propre Cloud Gaming pour moins d'1 euro par heure
« Réponse #2 le: 25 juillet 2015 à 15:54:15 »
L'idée c’est d'avoir une bonne latence et un bon débit descendant, pas de soucis en fibre* (ou limite en zone 30, et encore).

corrector

  • Invité
Votre propre Cloud Gaming pour moins d'1 euro par heure
« Réponse #3 le: 25 juillet 2015 à 21:35:21 »
Une carte graphique distante?!!!

Je rêve, on dirait un gag!

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 181
    • Twitter LaFibre.info
Votre propre Cloud Gaming pour moins d'1 euro par heure
« Réponse #4 le: 25 juillet 2015 à 23:19:50 »
C'est déjà utilisé par de nombreux acteurs (chez le FAI, il y a un service de jeu en ligne distant, avec un principe de carte graphique déportée, chez Orange et Bouygues Telecom : La box TV n'a qu'a afficher le flux, comme si c'était une vidéo à la demande)

Note : il est possible que SFR propose aussi ce service, je ne suis pas sur de moi.

corrector

  • Invité
Votre propre Cloud Gaming pour moins d'1 euro par heure
« Réponse #5 le: 26 juillet 2015 à 00:34:40 »
Quelle est la latence induite?

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 7 361
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Votre propre Cloud Gaming pour moins d'1 euro par heure
« Réponse #6 le: 26 juillet 2015 à 02:27:13 »
Quelle est la latence induite?

La demo faites par l'auteur affiche: 4ms de latence d'input et 30ms de latence d'affichage. Pour un ping time de '10 ms' entre son PC et le serveur. Ca s'ajoute donc a la latence normal d'un jeu (lié au jeu lui même et au hardware pour le faire tourner).

pc --> input (4ms) --> serveur cloud (latence jeu) --> encodage video+envoi (30ms) --> pc --> moniteur/tv (latence possible).

Ca rajoute donc 34ms de latence par rapport au même jeu qui tournerai en local.

Il est proche des serveurs d'Amazon et avec un bonne connexion. Chez nous, Amazon n'a rien en France donc c'est soit l'Irlande (ou l'Allemagne mais pas de GPU labas pour l'instance) : http://cloudping.info/. De chez moi j'aurais un ping de 30ms au lieu de 10ms donc. Ca rajoute 15ms de latence dans chaque sens:  9 ms pour l'input et 45ms pour la video. Ca reste très correct et imperceptible pour la plupart des jeux.

Le truc pour que ca marche est d'avoir un bon 'ping' donc la fibre et un bon peering avec Amazon plus qu'un bon débit: la démo qui est en 1280x800@60fps ne nécessite que 12Mbps de débit. La recommandation NVidia est une connexion a 50Mbps ou plus et un ping a 60ms ou moins.

Le truc qui fait que ca fonctionne bien c'est la carte NVidia: c'est elle qui encode de facon hardware l'image video en flux réseau (H.264) et pas le CPU comme dans les solutions classiques d'affichage distant (vnc,rdp,teamviewer,etc). Le gain est énorme et c'est la partie la plus critique du cloud gaming.

 

Mobile View