Auteur Sujet: Petits FAI: Modèle valable?  (Lu 3384 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 178
Petits FAI: Modèle valable?
« le: 21 juillet 2007 à 17:26:04 »
On voit bien que PauOnline n'a pas su satisfaire ses clients. Tout le monde a l'air d'accord pour cracher sur ce petit FAI aujourd'hui. C'est vrai que la fin ne se passe pas bien du tout, avec un "rachat" (?) par une unique personne apparemment. La faillite est inévitable apparemment.

Plusieurs personnes, sur ce forum, ont prétendu par le passé qu'il fallait laisser la place aux petits FAI, car ceux-ci apportaient plus de proximité, un service potentiellement sur mesure, etc...

Pensez-vous toujours que les petits FAI ont leur place? Y a-t-il, parmi les inscrits de ce forum, des personnes prêts à avoir moins de débit et surtout moins de services pour le même prix, avec seulement l'avantage de la proximité? Car nous sommes tous d'accord pour dire que seuls les gros FAI peuvent offrir beaucoup de services, car il faut atteindre une masse critique pour négocier des contrats en téléphonie, VoD, transit IP, etc... Je m'adresse surtout aux personnes qui militaient pour la présence des petits FAI.

Personnellement, je pense que très, très peu de gens sont prêts à un tel sacrifice. Moi non plus, je ne suis pas prêt à lacher un gros FAI pour aller voir un petit si une proposition arrive. Il n'y a qu'à voir FDN, le FAI associatif français, qui est assez élitiste, et qui annonce clairement la couleur: ici, c'est plus cher, mais on vous écoute, et on peut vous construire des services sur mesure.
Mon but n'est pas ici de cracher sur PauOnline et les autres petits FAI, mais de montrer que le modèle du petit FAI pour particuliers n'a pas forcèment sa place, en France, à part pour une certaine catégorie de la population ultra minoritaire. Alors un petit FAI local, je n'y crois pas.

Attention, je ne parle ici que des offres pour particuliers. Pour les entreprises, je pense que les FAI de proximité ont leur place, et il en existe quelques uns en France qui sont plutôt en bonne santé.

Leon.

lepalois

  • Pau Broadband Country (64) Expert
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 626
  • FTTH 100 Mb/s sur Pau (64)
Re : Petits FAI: Modèle valable?
« Réponse #1 le: 21 juillet 2007 à 18:51:00 »
Nous avons tous fait ici l'expérience d'un FAI local que ce soit avec Pauonline ou bien Médiafibre.

Pauonline c'est mis tout seul dans la situation ou tout le monde quitte le navire.

Il faut savoir que Pauonline c'est un gars qui prend des stagiaires de temps en temps.
Des le départ cela ne pouvait qu'aller au clash car un gros manque d'organisation, aucune communication, promesses plus folles les unes que les autres, etc ...

Comment un FAI peut ce permettre de ne pas envoyer de facture pendant 6 mois et d'un seul coup, demander 6 mois d'abonnement à ses abonnés ?

Je n'en dirais pas plus ici car marre des menaces de sa part.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 185
    • Twitter LaFibre.info
Re : Petits FAI: Modèle valable?
« Réponse #2 le: 21 juillet 2007 à 19:14:52 »
Je pense que certaines personnes (3ème age, CSP+) peuvent être intéressés par une offre 2 fois plus cher que les autre si il y a relation de proximité.

Le problème c'est qu'un FAI si il veut rester de proximité, doit avoir un nombre élevé de client dans une zone géographique limitée et cela me semble une équation impossible à résoudre.

Aujourd'hui certains particuliers fortunés vont vers des FAI pro pour avoir un vrai service aprés vente...

FDN c'est un petit FAI pour ceux qui ont des connaissances importantes en informatique. Je ne pense pas que FDN pourra vous guider dans l'installation d'un modem sous Windows, mais sous linux ils vous guideront sans problème  ;D

Epsigon

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 97
Re : Petits FAI: Modèle valable?
« Réponse #3 le: 21 juillet 2007 à 20:59:04 »
Un FAI national peut tout à fait faire preuve de proximité.
Ils leurs suffit de tisser un maillage de techniciens locaux fiables et formés. Ces intervenants à domicile ou sur site seront en relation directe avec le FAI et le client. Ils peuvent ainsi créer un lien privilégié. Assurer la remonté d'informations, gérer les problèmes de connectique, faire patienter les clients en leur explicant clairement la situation. Ces intervenants peuvent voir et connaître l'usage de la connexion de leurs clients.
Bref, pleins de possibilités de proximité pour les "grands" FAI.

Néanmoins, je ne suis pas sûr qu'ils soient prêt à court-circuiter le système client -> hotline -> technicien de niveau 2 -> technicien de niveau 3 -> FAI.
Il serait tellement plus simple de mettre les clients en relation avec des techniciens indépendants, eux-même en rapport direct avec le FAI.

Enfin ça n'est qu'une idée en passant.

D'expérience, je sais que quand un client m'appelle pour "réparer" une connexion Internet, 80% des problèmes sont résolus dans la journée (problème de PC, de connectique, de condensateurs,....) et les 20% restants sont des soucis de ligne ou de central (et généralement c'est réglé en 8 jours au maximum). Et le client est soulagé car j'ai le même langage technique que les hotliners.

Vous n'imaginez pas le nombre de clients qui passent des heures au téléphone sur la hotline à refaire 5 à 10 fois les manipulations de bases (filtre, rallonge...) et qui n'arrivent jamais à faire comprendre leur problème par manque de connaissances techniques.


Quant aux services, je peux vous assurer que les services TV ne représentent pas plus de 30% de mes clients ADSL, la plupart en ont rien à faire. Et je ne parle même pas des services annexes comme "TV Perso" de Free ou autres. La grande majorité des abonnées s'en fiche royalement. Je ne dis pas qu'il faut les supprimer mais plutôt que les personnes susceptibles de l'utiliser ne passe certainement pas par la case "Hotline".

Je pense que les FAI nationaux devraient mettre l'accent sur les installations à domicile. Quitte à ce que l'installation coûte au FAI l'équivalent de 2 ou 3 mois d'abonnement. Le client n'en sera que plus satisfait. Et qui dit client satisfait, dit client fidèle et donc rentabilité à long terme.

Voilà mon p'tit mot du samedi soir ;-)

lepalois

  • Pau Broadband Country (64) Expert
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 626
  • FTTH 100 Mb/s sur Pau (64)
Re : Petits FAI: Modèle valable?
« Réponse #4 le: 21 juillet 2007 à 21:58:26 »
Je suis d'accord avec toi Epsigon. Ce qu'il y a de bien sur Pau avec la fibre c'est que les installateurs vérifies si la ligne fonctionne bien sur le PC du client et que le décodeur TV fonctionne normalement.

On vois bien sur ce forum (des cas signalés) qu'avoir une agence Neuf sur Pau est un plus en cas de problème technique car si une Neuf Box ou un décodeur TV venait à mal fonctionner, un passage à l'agence pour vérifier tout ca et on repart avec du matériel qui fonctionne.

Mais on voit bien au travers du nombre de petites entreprises de maintenance informatique style celle de Epsigon (http://www.epsigon.fr/) qui ce monte que cela dépasse souvent les compétences des FAI. Car combien d'appels sur une hotline d'un FAI ne les concernent pas ? Le chiffre doit être impressionnant.

Pour revenir au sujet de départ, un FAI local comme Pauonline pourrait s'appuyer sur cette proximité pour développer son activité. L'offre pour les étudiants à 25€ par mois n'a pas était retenu par Neuf donc il y a ce créneau là à prendre parmi tant d'autre (n'est ce pas Vivien).

Pour moi, un axe de développement très important sur Pau et ailleurs ce sont les personnes qui ont peur du PC, Neuf la très bien compris avec l'EasyGate (vérifier le nom). Donc un groupement FAI, assembleur sur Pau pour proposer des machines à bas coût avec un OS simple et tous les services annexes de maintenance (possibilité de faire ca à trois, FAI, assembleur, réparateur) pourrait fonctionner. Certes le prix de l'abonnement ne serait peut être pas à 29.90€ mais mais sa ouvrirait un nouveau potentiel de client.


 

Mobile View